CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 Etre enseignant, qu'est ce que c'est?

Aller en bas 
AuteurMessage
yveskatz

avatar

Messages : 2200
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Etre enseignant, qu'est ce que c'est?   Lun 5 Fév 2018 - 9:09

Bien que ne faisant plus paraitre de feuillet sur FB, je continue (quel vilain défaut!) à regarder ce qui s'y écrit.
Je viens de participer à un échange riche en commentaires, avec deux enseignantes qui se plaignent d'avoir des chevaux dangereux dans leur piquet et pour lesquels les employeurs ne veulent pas décider quoi que ce soit.
L'une travaille 15h dont 14h de cours, la seconde écrit être enseignante, palefrenière, secrétaire, femme de ménage.......(une perle pour tout employeur!).
La majorité des BPJEPS a une durée de vie de 3/5 ans (soyons généreux). De nombreux, dégoutés par le salariat,  se mettent en auto entrepreneur et crèvent la fin ou font du salariat déguisé.
Cette situation est le fondement de la perte de valeur de l'équitation, reléguée au simple rang de distraction (merci Serge Lecomte).
Mais surtout, elle explique le mal être des enseignants, mal formés aux réalités du métier et peu au courant de ce que doivent être leurs fonctions (merci les centres de formation qui éduquent à être une main d’œuvre corvéable à merci).
Un enseignant DOIT transmettre ce qu'il a de connaissances. C'est là son rôle dans une structure équestre!
Il doit donc être en permanence à la recherche de nouvelles compétences.
Il doit préparer ses cours pour qu'ils débouchent sur une progression logique et créent plaisir et fidélisation des élèves.
La cavalerie est la courroie de transmission qui lui permet de faire comprendre ses conseils. IL se doit donc de la faire progresser au même titre que ses cavaliers et doit , pour le moins , entretenir son potentiel.
C'est lui qui doit catégoriser ses élèves; c'est lui qui doit affecter les chevaux; c'est lui et lui seul qui est maitre de la manière de conduire son enseignement (il peut écouter son employeur lui prodiguer des conseils, si ce dernier a lui même des compétences pédagogiques)
Il doit savoir entretenir un box, faire du pansage, donner les soins vétérinaires de base, veiller au bon état physique et mental de sa cavalerie.

Il peut donner, so nécessité est là, un coup de main ponctuel à ses taches, mais ses priorités ne sont pas là!
Certains me répondront qu'il vaut mieux avoir un travail qu'être en recherche d'emploi (quitte à se "bousiller" le moral et le physique). Je ne crois pas que ce soit la bonne solution.. Et du travail , il y en a pour qui n’est pas fainéant!
Mais surtout cette attitude, et le fait qu'il y ait pléthore, d'enseignements (sic) sur le marché, a conduit les employeurs à demander aux salariés des travaux pour lesquels il s ne sont pas embauchés ou qui ne correspondent pas à leur statut.
Ne me sortez pas la convention collective; elle est faite par les employeurs!

Soyez conscients qiue cette situation, c’est vous, c'est nous qui l'avons créée! ET CE N’EST QUE PAR NOTRE ACTION que nous pourrons changer la donne!

Je ne suis pas syndicaliste, mais j'accorde une grande valeur au statut d’enseignant; je n'accepte pas cette dévalorisation, cette décrédibilisation qu'il subit aujourd'hui.
Enseignants, soyez convaincus de vos devoirs et droits; sachez vous battre pour ce pour quoi vous vous êtes formés; faites que vous puissiez vous réaliser dans ce que vous offrez à vous élèves, qu'ils soient chevaux ou cavaliers.

J'aimerais que ce discours, les enseignants l'entendent durant leur formation. Il y aurait alors peut être moins de désillusions , moins d"abandons sur le terrain et un eplus grande sérénité au travail, pour le bien êtrede tous, chevaux, cavaliers, enseignants................... geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2200
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Etre enseignant, qu'est ce que c'est?   Mar 6 Fév 2018 - 10:11

Pour préciser ma pensée, je conçois que l'on puisse former des animateurs.. Mais leurs attributions sont/devraient être différentes de celles d'un enseignant.
L'animateur, à mon sens, devrait faire découvrir le cheval , le décoder au sol (caractère, mode de vie, mimiques,....) et enseigner les soins (pansage, préparation de la monture,marche au licol ,en main,.......).
`L'enseignant, quant à lui, apprendra à décoder le cheval en selle et à créer le dialogue. Il fera découvrir les discipline séquestres, les utilisera de manière complémentaire dans son enseignement, il transmettra les différentes méthodes, sans oublier de travailler sur le cavalier pour le rendre plus adapté à son cheval.
Ce sont donc deux fonctions complémentaires, mais qui n'ont pas le même objectif .
A vouloir tout faire faire à la même personne, sans donner les bases suffisantes (le sont-elles jamais?) pour transmettre, à vouloir former vite et souvent mal, parce que sur un temps trop court et avec des élèves en formation professionnelle à niveau plus que moyen, on arrive à la situation actuelle, où l'équitation n'est plus un sport(un sport demande des efforts, physiques comme intellectuels, un travail sur soi....) , mais abaissé au niveau d'un divertissement, souvent très vite délaissé.
Quid des valseurs que véhicule l'équitation, quid du plaisir du cavalier à côtoyer le cheval, quid de la fidélisation de l'élève, quid de l'enrichissement de l'enseignant, quid de l'équilibre financier des structures?

A vouloir démocratiser, on (la FFE) a réussi à dégouter nombre de cavaliers de leur attirance naturelle pour le cheval et l'équitation. Elle ouvre toutes grandes les portes à cette philosophie qui laisse entendre que toute action de l'humain sur le cheval (maltraitance équestre-cravache, éperons, mors, ferrure, conditions de vie aliénantes et carcérales,....)est stressante pour ce dernier et met en péril sa vie... ET risque de poser rapidement le problème de la place du cheval dans la société.

Pour un futur du cheval , où les équidés conserveront leur rôle éducatif et enrichissant envers l'humain, soyons vigilants à redonner à l'équitation ses raisons d'être et aux transmetteurs les connaissances suffisantes et nécessaires.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 13/02/2018

MessageSujet: Re: Etre enseignant, qu'est ce que c'est?   Mar 20 Fév 2018 - 12:42

Le vrai souci, à mon humble avis, c'est que l'on devient facilement enseignant avant d'être fin cavalier. Nombre d'enseignants qui ne savent pas monter correctement ou même avoir un œil averti que seul l'expérience permet d'avoir.
Et que dire de la possibilité de ce former dès lors que l'on travail...
Enseigner demande une qualité dans plusieurs domaines et rare sont ceux aujourd'hui qui la possède. Donc on fait des animateurs car plus simple, pas besoin de connaissances techniques particulières. Et la médiocrité continue sont court...
Mais quand je vois paraître les réunions pour refaire venir les clients qui ont arrêté par dégoût ou faire continuer ceux qui veulent arrêter soit disant par manque de temps, réunion mise en place par les CRE. Je me dis qu'il y a bien un malaise et que ma vision des choses n'est peut être pas si éloignée la réalité.
Le pourquoi je travail sur une refonte totale du système, une petite pierre après l'autre pour bâtir une belle maison, l'important étant les bases!

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2200
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Etre enseignant, qu'est ce que c'est?   Mar 20 Fév 2018 - 13:04

Le problème vient aussi d'une sélection à l'entrée de formation inadaptée (Quid du désir de transmettre) pour ne pas dire inexistante. La compétition n'est plus depuis longtemps l'attente de la majorité, mais c'est pourtant elle qui sert de juge de paix. Pas pour les BP, dont on peut se demander s'ils savent encore monter à cheval, la pratique équestre étant peu abordée en formation. Les gens viennent pour le cheval, donc apprenons le cheval aux futurs enseignants. La sécurité, le plaisir sont autorisés avec des chevaux fiables. Instruisons donc chevaux et futurs professionnels à la fiabilité et à la simplification des echanges (aides claires et rigoureuses). Ainsi, demain, aurons nous, des élèves fidelisés, des enseignants heureux au milieu du manège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etre enseignant, qu'est ce que c'est?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etre enseignant, qu'est ce que c'est?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Mon cheval m'a dit-
Sauter vers: