CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 Passage et piaffer d'hier... Et aujourd'hui.

Aller en bas 
AuteurMessage
yveskatz

avatar

Messages : 2205
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 71
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Passage et piaffer d'hier... Et aujourd'hui.    Mar 16 Jan 2018 - 12:10

Passage et piaffer sont les allures qui caractérisent le mieux le rassembler du cheval. Un cheval reste un cheval...... Et pourtant, on observe une évolution (positive ou négative, à vous de choisir) dans la présentation de ces deux allures.
Hier, on observait, chez un cheval au passage, le ploiement des articulations lors de l'appui. Le cheval balançait son corps d'un diagonal sur l'autre.
Aujourd'hui, sur les terrains de concours, on voit des chevaux qui ont un passage horizontal, et dont les membres se plient lors du soutien. Il y a là une mécanisation de l'allure, plus spectaculaire peut être, mais loin de ce que le cheval propose au naturel. On voit aujourd'hui des chevaux qui travaillent avec leurs membres et non plus avec leur dos et leur corps.
Cette différence est notoire aussi quand on écoute le résultat d' études scientifiques, qui énoncent qu'un cheval au piaffer pose ses antérieurs avant les postérieurs. Quid alors de l'abaissement des hanches, de l'élévation de l'avant-main ? La science se mettrait-elle au service de la compétition actuelle, dont on sait qu'elle bafoue le naturel de tout cheval ?


Dernière édition par yveskatz le Mar 23 Jan 2018 - 9:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vince67



Messages : 10
Date d'inscription : 05/12/2011
Age : 33
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Passage et piaffer d'hier... Et aujourd'hui.    Lun 22 Jan 2018 - 22:33

La question à se poser quand à ces études, c'est quels ont été les sujets étudiés, de ma petite expérience, quand le cheval est assis (trop ?), se sont bien souvent les postérieurs qui sont en avance du fait de la surcharge. C'est d'ailleurs comme ça que l'on arrive à la pesade. Mais si vous avez des liens vers cette étude, ça serait certainement intéressant.
Le passage je n'ai encore que trop peu d'expérience,et je n'aime guère parler de ce que je ne connais pas assez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2205
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 71
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Passage et piaffer d'hier... Et aujourd'hui.    Mar 23 Jan 2018 - 9:07

C'était une communication faite lors des deuxième ou troisième rencontres de l'équitation de tradition française.........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Passage et piaffer d'hier... Et aujourd'hui.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Passage et piaffer d'hier... Et aujourd'hui.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Mon cheval m'a dit-
Sauter vers: