CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 Experiences, apprentissages et enseignements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CharlèneB



Messages : 4
Date d'inscription : 17/01/2016

MessageSujet: Experiences, apprentissages et enseignements   Lun 18 Jan 2016 - 21:35

Ma question est toute simple, pensez vous qu'il est absolument (j'insiste sur le absolument Smile ) nécessaire d'avoir ressentit tel ou tel mouvement sur un cheval"dressé" avant de vouloir tenter d'effectuer ce même mouvement sur un cheval qui ne le connait pas encore?
Bon évidemment en posant ma question la réponse me parait évidente, oui bien sur sinon comment savoir si le mouvement est correctement exécuté seulement il n'est franchement pas facile d'avoir accès à des chevaux ayant un bon niveau de dressage et surtout qu'on accepte qu'un novice sur tel ou tel air de haute école y pose ses fesses... Surtout lorsqu'on entend des phrases du genre "pas de cavaliers inexpérimenté sur mon cheval ça va le casser"... Tous comme les moniteurs qui ne veulent pas "s emmerder" à dresser la cavalerie pour "des gamins qui monteront ces mêmes chevaux à l'envers ensuite et gâcher le boulot fait en amont"...
Que pensez vous de tout ça?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Experiences, apprentissages et enseignements   Lun 18 Jan 2016 - 22:14

Un mouvement est un exercice de gymnastique avant toute chose. Si le cavalier a la compétence du ressenti juste, il sentira si l'équilibre du cheval se modifie dans le bon sens lors de la gymnastique qu'on lui propose.
Le ressenti juste, c'est la capacité d'avoir une bonne conscience de l'équilibre du moment de son cheval,de ses éventuelles résistances et de ses qualités.Ce qui permettra de choisir le programme de gymnastique correct.
Ensuite c'est au travers de lectures, d'expériences relatées, de conseils reçus de la part d'écuyers que le cavalier pourra améliorer ses connaissances dan l'éducation du cheval.
Donc réponse de normand: oui, on peut , je crois, sans avoir nécessairement monté un cheval parfaitement éduqué, donner à son cheval toutes les connaissances nécessaires.......à compter du moment où on a un minimum d'expériences.
Un cheval sait naturellement faire tout ce qu'on lui demande; ILK suffit juste d lui inculquer les termes du langage qui permettra les écha,des; Et il faut un cavalier qui sache être en équilibre, liant, fixe et léger pour ne pas gêner son cheval tout au long du processus éducatif.
Dans un autre ordre d'idées, refuser d faire monter son cheval par un élève, comme refuser d'éduquer sa cavalier sous prétexte que.... est indigne d'un enseignant qui se respecte. Un enseignant se doit d'éduquer des chevaux, non pas pour sa satisfaction personnelle, mais pour que les élèves ressentent ce qu'est un cheval qui se livre avec bonté et célérité............. geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CharlèneB



Messages : 4
Date d'inscription : 17/01/2016

MessageSujet: Re: Experiences, apprentissages et enseignements   Lun 18 Jan 2016 - 22:24

J'ai clairement ma réponse et pas seulement un avis, Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle



Messages : 266
Date d'inscription : 20/11/2012

MessageSujet: Re: Experiences, apprentissages et enseignements   Mar 26 Jan 2016 - 18:55

si les chevaux de club étaient un minimum éduqués ils seraient moins à l'envers et les gamins apprendraient plus

en revanche on ne peut demander à un moniteur qu'il prête son cheval à qui le lui demande
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Experiences, apprentissages et enseignements   Sam 30 Jan 2016 - 19:11

Il ne s'agit pas pour l'enseignant de prêter son cheval à qui le demande. Mais je considéré qu'un enseignant doit avoir à l'esprit de former ses cavaliers avant toute chose.Et il me semble alors normal qu'il considère son cheval comme un outil pédagogique, mis à la disposition de certains de ses élèves pour avoir la sensation juste....dont on sait qu'elle n'est pas toujours appréciable sur la cavalerie d'école, même si cette dernière est régulièrement revue par l'enseignant. On ne demande pas à monter le cheval de l'enseignant,on se voit proposer par ce dernier de le monter........... geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Experiences, apprentissages et enseignements   

Revenir en haut Aller en bas
 
Experiences, apprentissages et enseignements
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon jeune chiot de 3 mois: premiers pas, premiers apprentissages, premières questions...
» Enseignements de FerFAL - Partie III
» Enseignements de FerFAL - Partie VI
» Enseignements de FerFAL - Partie VII
» Théorie sur la méthode traditionnelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Équitation pratique :: Perfectionnement équestre-
Sauter vers: