CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 Il me faut dire "merci"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Il me faut dire "merci"   Mer 1 Oct 2014 - 15:09

Vient d -e me "susurrer" à l'oreille mon cheval. Je crois effectivement que je me dois de remercier les quelques cavaliers, enseignants ou autres qui viennent régulièrement, de temps en temps jeter un coup d'oeil au forum , même sans intervenir, rien que pour voir s'il y a du neuf.
Comme vous avez alors pu le remarquer, il n'y a pratiquement plus d'interventions depuis un bon mois. ET aucune de mon fait.
Il faut savoir que j'ai voulu ce forum PARTICIPATIF, à vocation que les anciens apportent leurs quelques connaissances aux jeunes sur le terrain, afin que ceux qui côtoient depuis longtemps les chevaux expriment leur vision de l'acte équestre et du rapport avec le cheval, afin que tous puissent élargir leur "vision équestre".
Ce ne doit pas être le forum d'une seule personne!
Ainsi donc, si vous êtes intéressés par la poursuite de cette expérience, à vous de prendre la plume. Bien sûr, je continuerai à intervenir pour apporter mon point de vue. Mais, comme c'est le forum de tous, à tous de le faire vivre............. geek .(si vous le souhaitez!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Il me faut dire "merci"   Ven 3 Oct 2014 - 17:40

Plus le temps passe, plus je me rends compte de l'impasse des discussions sur les forums équestres, c'est pourquoi j'ai choisi le blog et ne participe plus que très ponctuellement aux discussions sur les forums où je suis encore inscrit.

Pourquoi ça ne marche pas ?
1. La discussion part d'un exemple pris sur un cavalier réputé (qui va plus ou moins correspondre au goût esthétiques et choix techniques des uns et des autres) et va mal finir (parce que le dogmatisme est quand même la chose la mieux partagée par les cavaliers dès qu'ils s'imaginent avoir un petit savoir, parce que de vieilles rancœurs, parce qu'il faut "vendre" autre chose...),
2. La discussion part d'un exemple présenté par un "amateur" (qui va plus ou moins correspondre au goût esthétiques et choix techniques des uns et des autres) et va mal finir (parce que peu de personnes sont prêtes à voir leur pratique remise en question),
3. La discussion est théorique et va mal finir parce que le dogmatisme est quand même la chose la mieux partagée par les cavaliers dès qu'ils s'imaginent avoir un petit savoir (cf. 1).

_________________
Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
aurélieZ

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 36

MessageSujet: Re: Il me faut dire "merci"   Mar 4 Nov 2014 - 21:21

C'est dommage...
Pour une fois que l'on trouve un forum ouvert à "tous" sans verser dans "l'infantile" , traitant d'une Equitation qui se veut juste, pour tout le monde et surtout..dès le départ (de ce que je lis dans les dossiers présentés).
Nous le savons, l'équitation est un art difficile qui demande beaucoup de remise en question, et certainement beaucoup d'humilité...
L'important, à mon sens, est que les rares jeunes qui recherchent cela doivent apprendre...vite (terme qui est totalement en désaccord avec l'Equitation je l'accorde) car.. vous, je ne veux pas vous froisser mais "anciens" dans le métier, qui détenez un savoir certain... vous devez TRANSMETTRE. Il est urgent même de transmettre.

Mine de rien, on le remarque sur les réseau sociaux, il existe tout de même beaucoup de cavaliers, qui recherchent cette équitation juste.
Avec nos divergences, en effet, sur certaines méthodes, ou simplement des questionnements, cela reste humain...

Je ne pense pas que notre génération soit forcément obtue dans l'apprentissage. Au contraire. De plus en plus, le relationnel avec le cheval est recherché (avec excès à mon sens assez souvent... ) et donc son bien être (avec la dérive de l'anthropomorphisme... autre sujet de débat... ) Mais la volonté de bien faire existe...

Je crois que ce forum n'est pas très connu. Ce qui est une bonne chose dans un sens, car seuls les curieux, peut être ceux qui recherchent quelque chose de précis le trouveront... Mais, j'en ai discuté avec une amie cet après midi, qui me dit "mais ce n'est pas un forum réservé aux enseignants ???"
EH NON cheers

Je me souvenais de M. Katz et de ses interventions sur un autre forum, dont les interventions me plaisaient toujours beaucoup !... en farfouillant un peu, j'ai retrouvé sa trace ! Et de plus, je vois que les interventions d'autres personnes sont toutes aussi agréables à lire. Dans le respect. Même lors de désaccord.

Bref... des personnes adultes et bien élevées ai-je presque envie de dire et surtout .. qui aiment et respectent les chevaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Il me faut dire "merci"   Mar 4 Nov 2014 - 21:53

Merci de ces quelques compliments,certainement sur évalués!
Educaval ne doit pas disparaitre,nous (moi et quelques autres peut être)le souhaitons. Il ne dépend maintenant que de la participation du plus grand nombre. Educaval ,à l'origine ,s'adressait exclusivement aux enseignants. J'ai peut être été un peu trop dur en évaluant les capacités des jeunes générations,plutôt que de mettre en cause les centres de formation. Cette erreur a peut être éloigné nombre d'enseignants de ce forum.
Mais un enseignant n'est pas grand'chose sans ses elèves. Cette constatation a permis d'ouvrir Educaval à tous les pratiquants.
Mais il faut bien prendre en compte mes motivations profondes. J'ai choisi cette profession passion,pour vivre pour ,par et de ma passion,cad la transmission des quelques compétences équestres et pédagogiques que j'ai développées en quelques dizaines d'années.Je ne serai pas éternel (heureusement!),mais je veux croire qu'être enseignant est ou redeviendra un métier crédible,qui permettra à chacun de s'élever. C'est pour cela,pour que demain les enseignants soient plus nombreux,plus performants,plus crédibles,plus cultivés,plus curieux,plus tout ce qui fait un homme de cheval,que j'ai cherché sous une forme se rapprochant d'un compagnonnage virtuel,que Educaval a vu le jour. C'est pour cela que je me bats pour une rénovation de la politique fédérale et la formation de l'encadrement,c'est pour cette raison que je m'intéresse aux rencontres de l'équitation de tradition française. C'est par respect pour le cheval et son cavalier que j'essaie de mettre mes quelques connaissances au service de ceux qui recherchent un meilleur dialogue avec leurs chevaux.
Pour toutes ces raisons,Educaval continuera sur la toile. Mais avec et grâce à la participation de tous............. geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurélieZ

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 36

MessageSujet: Re: Il me faut dire "merci"   Mar 4 Nov 2014 - 22:06

Je viens de lire le post qui débat des soucis que le forum a eu, de le fermer aux pratiquantx peut être en vue d'un réouverture par la suite...
Ce qui n'a pas été fait.
Lorsque les formations seront ouvertes aisément aux cavaliers plus agés (à savoir ... des gens comme moi ) je penserai peut être à une reconversion (j'en rêverai en fait... )
Mais, plus sérieusement : Les nouveaux BPJEPS, du haut de leur 18 ans... sont ils vraiment assez murs pour pratiquer ce métier ?
Je retrouve le même soucis chez les nouveaux diplômés infirmiers... (et pourtant je fais partie de la jeune génération)
Ce sont des métiers où les qualités humaines, l'expérience ont un grand rôle, de même que l'humilité et la remise en question...
C'est comme s'il s'agissait d'un soucis générationnel que l'on ne peut changer - sauf exception- ..
ce sujet à déjà fait couler beaucoup d'encre (ou plutôt usé beaucoup de claviers)
C'est regrettable de tourner en rond, c'est regrettable d'avoir fait entrer l'équitation dans la mode de la consommation (consommation de reprises, de concours, la gagne à n'importe quel prix).
Comme le dit Carde (vous aurez remarqué que je suis une adepte) dans son livre, la société actuelle veut tout tout de suite. Et c'est totalement incompatible avec l'équitation.
JE radote un peu mais autour de moi, je ne connais que très peu de cavaliers qui pense comme moi (sauf mon coach -qui passe pour un martien je crois - , la propriétaire de mon écurie qui débute son activité en tant que telle, ) je vis mon équitation sur internet (et à cheval quand même ) , faute de pouvoir en causer de visu...
C'est d'une tristesse...

Moi même étant novice, je ne peux rien apporter à mon niveau, à part vous soutenir et essayer de faire connaitre ces personnes que je considère comme porteuses de ce que devrait être l'avenir du monde équestre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Il me faut dire "merci"   Mer 5 Nov 2014 - 7:11

Je ne partage pas totalement le point de vue de CH Carde, véhiculé par un  grand nombre de gens, à savoir qu'aujourd'hui, les gens veulent tout tout de suite. C'est bien souvent une excuse pour expliquer ce qu'est la politique fédérale de nos jours.
Un cavalier débutant arrive dans un club du fait de son attirance pour l'être cheval. Il ne connait généralement rien à l'équitation (et ce n'est pas la communication médiatique qui existe qui changera ce fait). IL est donc du devoir de celui qui l'accueille de lui expliquer ce que sera le passage initiatique pour devenir un cavalier qui trouve plaisir et le partage avec son cheval lors de la pratique équestre. Bien conduit, un enseignement de base qui permet au cavalier de tenir correctement aux trois allures ne dure pas longtemps. Donc rien, si ce n'est le manque de compétences, de maturité, d'intérêt pédagogique, de formation mal orientée... ne peut excuser ce nivellement par le bas!.............. geek:
Dans d'autres sports,en contact avec un autre milieu (mer/plongée sous marine, air/parachutisme, neige/ski,....) l'initiation prend un certain temps et ce n'est pas pour autant que l'on néglige les mesures basiques de sécurité (connaissance de l'autre élément, acquisition des équilibres nécessaires, des gestes de sécurité, fourniture d'un matériel sécurisant et sécurisé!      quid en équitation de la qualité des chevaux maitres d'école?)
Prenons le temps de former moins en nombre et mieux en qualité et le niveau de l'enseignement remontera rapidement!............. geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurélieZ

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 36

MessageSujet: Re: Il me faut dire "merci"   Mer 5 Nov 2014 - 8:01

Je suis d'accord pour le nombre d'enseignants à diminuer, à mon sens c'est la sélection qui devrait être differente ..
Mais pour le " tout, tout de suite", c'est une question d'éducation. Mais c'est une réalité dans certains milieux !!
Alors venant d'un milieu très modeste et faisant un effort pour m'exprimer ici de façon correcte ...( haha ) je vous assure que les cavaliers de loisirs que j'ai pu fréquenter, ce que j'ai pu voir en club cnest une réalité !
J'ai amené une amie à moi prendre des cours avec mon moniteur. Elle avait pu monter l'un de ses chevaux. Après 5 séances elle était écore étonnée et déçue de ne pas sauter.
L'effort, la patience, le travail menant à une " carotte" ( monter juste) n'est vraiment pas du goût de tout le monde ...
Moi même étant très impatiente dans la vie de tous les jours, j'ai commencé l'équitation dans ce but entre autre : apprendre à prendre sur moi...
Le moniteur avec lequel je monte et ai monté pendant des années ne m'a fait faire quasi que de la ligne droite et des cercles/voltes sur le plat pendant ... Des années. Il adaptait toujours selon les chevaux et moi même.
Compter des foulees à l'obstacle ? Pour quoi faire ? J'ai d'abord dû apprendre à sauter rênes détendues pour comprendre que laisser le cheval faire son boulot quand il en est capable est important ( la notion de partenariat) et surtout : savoir suivre et encaisser un saut sans se raccrocher aux rênes ( Bon à présent le soucis est que j'ai le réflexe de me dire " oups j'ai mal fait ! sauves moi copain !!" ... Bon il est brave... Il le fait !!! :-)

La sélection est importante il faudrait ... Un entretien ! Alors peut être est ce deja le cas, je ne sais même pas. Et c'est dommage car souvent on retrouve des personnes plus intéressantes qui ne sont pas moniteurs ou qui sont sortis du circuit ... Le mien ce n'est pas son métier, il a le diplôme , a très peu enseigné en club, mais il est instit et continue à donner des leçons par passion et surtout à des gens qui viennent le trouver ( et dont il sait que les motivations sont réelles )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Il me faut dire "merci"   Mer 5 Nov 2014 - 8:15

aurélieZ a écrit:
Je suis d'accord pour le nombre d'enseignants à diminuer, à mon sens c'est la sélection qui devrait être differente ..
Mais pour le " tout, tout de suite", c'est une question d'éducation.
Nous sommes donc sur la même longueur d'onde! Et si vous l'avez accepté, pourquoi d'autres ne le peuvent-ils pas? Votre amie s'étonne de ne pas avoir sauté au bout de 5 cours. Un cavalier peut être amené sur une barre après quelque séances, ne serait-ce que pour se rendre compte du chemin qu'il a encore à faire pour apprécier de sauter un obstacle............ geek
Et si on explique au cavalier que monter juste (en équilibre et liant) permet d'apprécier au plus haut point le fait d'être sur un cheval, libre d'esprit et de corps, je sais que le cavalier , dans sa grande majorité (vécu) adhérera.
Quand à la sélection de futurs enseignants, il est dommage  que le désir de transmettre ne soit pas plus pris en compte! Mais cela ne date pas d'aujourd'hui, ni même d'hier............. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurélieZ

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 36

MessageSujet: Re: Il me faut dire "merci"   Mer 5 Nov 2014 - 8:32

J'ai envie de dire que je ne comprends pas les gens ... Nous sautons souvent et je débute les concours depuis l'an passé. La seule chose que je pense à chaque fois c'est " il me faudra des années lumières pour être " bonne"... Bien que j'arrive à me satisfaire de choses très simples aussi ( sinon j'aurai jeté l'éponge ) et que ces petites choses mises bout à bout me donne l'envie de persévérer. Mais c'est pas amour du travail à cheval. Beaucoup veulent plutot s'amuser avec leur cheval : on le voit beaucoup dans le sens où combien apprennent des tours de cirques ou de jeux à leur chevaux...? ( je n'adhère pas spécialement car ne voit pas en quoi cela leur construit le physique pour nous porter entre autre. je vois et verrais toujours les chevaux comme des sportifs : bien dans son corps bien dans sa tête va de pair pour moi )
Bref pour en revenir au titre : il faut surtout remercier nos chevaux de supporter nos conneries si vous me permettez l'expression !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il me faut dire "merci"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il me faut dire "merci"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pour avoir des tourterelles il faut dire
» Pardonner , c'est bien beau, mais le faut-il pour tout ?
» difficile de dire bonjour
» merci ma chienne, tu m'a aidé à me sortir de l'anorexie
» L'Office national marocain du tourisme dit merci!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Mon cheval m'a dit-
Sauter vers: