CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 trot enlevé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ciezalel



Messages : 84
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 55
Localisation : Morvan

MessageSujet: trot enlevé   Mer 5 Mar 2014 - 19:16

@Maryan: sujet « mon cheval m'a dit »? « ce que les chevaux nous disent »?
Mais le trot enlevé, relève plus de la technique équestre et du travail sur la dissymétrie. D'où l'ouverture de se nouveau sujet pour ne pas polluer l'assiette et la position.

Maryan a écrit:
il me semble qu'au trot enlevé en "soulage" le dos du cheval et il me semble donc que c'est un facilitateur d'apprentissage de l'exercice mais il ne s'agit que d'un sentiment personnel, c'est pourquoi je le présente comme "une habitude".....
On va à l'effort mais le plus progressivement possible. L'abord au trot enlevé me semble s'inscrire dans cette logique mais je le répète, c'est une intuition personnelle profonde uniquement.

Oui, c'est pour cela qu'on travaille le jeune cheval au trot enlevé, jusqu'à ce qu'il soit capable de supporter le trot assis, que l'on commence par une « assiette légère ?», position semi assise? 3 points? Je ne sais pas comment elle s'appelle.

Maryan a écrit:
Pour ce qui est du choix du diagonal, cela fait un moment maintenant que je le choisis aussi en fonction de chaque cheval plutôt que par convention. Lorsque je travaille au trot enlevé, je commence par tester à chaque main, sur quel diagonal le cheval se décontracte le plus facilement, sur lequel il a le plus d'aisance et de fluidité. Et je suis ce que le cheval exprime. Et régulièrement, je teste le changement, pour voir si ça évolue, ou si d'une exercice à l'autre on tire plus de bénéfice en changeant....
C'est très logique!
Le but reste que le cheval puisse supporter le trot enlevé sur les deux diagonaux. Car les chevaux sont malins et savent choisir pour leur cavalier le diagonal sur lequel il doit trotter, en le replaçant en douceur et mine de rien sur leur diagonal préféré. Un jeune cheval acceptera plus facilement le travail sur son diagonal « difficile » qu'un cheval d'âge, jeune dans le travail qui est moins souple et plus fortement dissymétrique. Mais comme pour tout ce qui concerne le travail sur la dissymétrie, il faut toujours commencer par ce qui est plus facile pour le cheval.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciezalel



Messages : 84
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 55
Localisation : Morvan

MessageSujet: Re: trot enlevé   Mer 5 Mar 2014 - 19:18

Olivier a écrit:
J'ai lu que le trot sur le diagonal interne facilitait le départ au galop alors que celui sur le diagonal externe avait l'objectif contraire. Je savais qu'en Allemagne on trottait sur le diagonal intérieur, j'apprends qu'il en va de même en Angleterre ou en Italie... Nous sommes donc en présence d'une spécificité française ?

Ben, spécificité française, je ne sais pas, il faudrait faire un sondage sur les pratiques des différents pays.

Départ au galop facilité par le trot enlevé sur le diagonal interne.
Avec un cheval qui refuse de galoper sur le pied droit, j'ai testé le « truc » de Pierre Chambry, avec succès sur certains trotteurs.
« Sur la carrière à main droite, trottez avec le diagonal gauche(le conventionnel). Puis changez brusquement de diagonal avant d'arriver dans un coin, deux à quatre foulées de trot avec le diagonal droit (diagonal interne), et demandez le départ au galop à droite, quelles que soient les aides du départ au galop.
Le fait de changer de diagonal a provoqué un changement d'orientation des hanches du cheval, primitivement à gauche, ramenées à droite par le changement de diagonal: déséquilibre momentané, qui, s'il est accompagné des aides adéquates, force le départ au galop sur le pied droit »
Bon , les termes: déséquilibre, brusquement, force, ne sont pas de moi mais de P Chambry. De toutes façons , le cheval comme l'humain suit la loi du moindre effort, or pour progresser et réduire cette satanée dissymétrie on est est bien obligé de choisir des situations qui lui permettent d'accéder à nos demandes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciezalel



Messages : 84
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 55
Localisation : Morvan

MessageSujet: Re: trot enlevé   Mer 5 Mar 2014 - 19:19

Zabot: pour se perfectionner au trot enlevé, rien ne vaut un bon trotteur réformé des courses et un long chemin de campagne bien souple pour le laisser prendre son trot naturel. Comme celui-ci est assez difficile à suivre, trotter en suspension (comme suspensions de voiture) pour bien sentir le travail d'amortisseur des articulation basses et laisser se détendre les jambes depuis les hanches pour sentir le corps du cheval monter et descendre entre les jambes du cavalier. Et puis le conseil d'un de mes profs: « mesdames, au trot enlevé, faites vous plaisir: le clitoris va et vient contre le pommeau de la selle »  Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: trot enlevé   Mer 5 Mar 2014 - 19:28

Pour travailler un cheval correctement, rien ne vaut tout de même de s' assoir pour sentir ce qui se passe dans tout le corps, en continu et pas en pointillé...
De plus la plupart des chevaux donnent mieux leur dos quand on s' assoit, même les 4 ans, pourvu que cela ne dure pas .
Revenir en haut Aller en bas
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: trot enlevé   Mer 5 Mar 2014 - 19:45

PierreG a écrit:
Pour travailler un cheval correctement, rien ne vaut tout de même de s' assoir pour sentir ce qui se passe dans tout le corps, en continu et pas en pointillé...
De plus la plupart des chevaux donnent mieux leur dos quand on s' assoit, même les 4 ans, pourvu que cela ne dure pas .
tout à fait d'accord.......à partir du moment où un travail préalable met correctement le dos du cheval "en place" et où le cavalier a une maitrise de la gestuelle corporelle suffisante, un bon équilibre et un liant correct................ geek 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle



Messages : 266
Date d'inscription : 20/11/2012

MessageSujet: Re: trot enlevé   Mer 5 Mar 2014 - 20:00

Yves Katz a écrit:
à partir du moment... où le cavalier a une maitrise de la gestuelle corporelle suffisante, un bon équilibre et un liant correct

est-ce bien raisonnable de vouloir travailler le cheval avant d'avoir acquis cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: trot enlevé   Mer 5 Mar 2014 - 20:27

Le raisonnable n'est plus de mise en équitation actuellement, dans beaucoup trop de  cas! Dommage............... geek


Dernière édition par yveskatz le Mer 5 Mar 2014 - 21:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabot29

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: trot enlevé   Mer 5 Mar 2014 - 21:15

merci pour le conseil Ciezalel ! le trotteur dans les chemins, j'ai pratiqué , ça dépote bien effectivement , bon exercice !
actuellement, je travaille pas mal avec ma jument au trot enlevé pour ne pas lui tirer trop dessus car elle s'est pas mal démusclée suite à son poulinage de l'été dernier( et la météo de ces derniers mois en Bretagne n'était malheureusement pas la meilleure pour un travail régulier ) , mais effectivement, le contact est meilleur au trot assis ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciezalel



Messages : 84
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 55
Localisation : Morvan

MessageSujet: Re: trot enlevé   Jeu 6 Mar 2014 - 12:22

Zabot29 a écrit:
merci pour le conseil Ciezalel ! le trotteur dans les chemins, j'ai pratiqué , ça dépote bien effectivement , bon exercice !
actuellement, je travaille pas mal avec ma jument au trot enlevé pour ne pas lui tirer trop dessus car elle s'est pas mal démusclée suite à son poulinage de l'été dernier( et la météo de ces derniers mois en Bretagne n'était malheureusement pas la meilleure pour un travail régulier ) , mais effectivement, le contact est meilleur au trot assis ..
Je doute que vous ayez besoin de mes conseils.. Laughing  mais en ayant une trotteuse, je me doutais bien que vous aviez testé le « trotteur dans les chemins » et même à cru, alors chapeau! Car rien ne vaut le trotteur pour savourer pleinement le trot.  Wink 
Le trot enlevé a bien des utilités, tant pour le cheval que pour le cavalier, car sinon pourquoi s'embêter à apprendre le trot enlevé. Donc l'un de ses avantages est bien celui que vous soulignez, « ne pas lui tirer trop dessus ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciezalel



Messages : 84
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 55
Localisation : Morvan

MessageSujet: Re: trot enlevé   Jeu 6 Mar 2014 - 12:23

PierreG a écrit:
Pour travailler un cheval correctement, rien ne vaut tout de même de s' assoir pour sentir ce qui se passe dans tout le corps, en continu et pas en pointillé...De plus la plupart des chevaux donnent mieux leur dos quand on s' assoit, même les 4 ans, pourvu que cela ne dure pas .
L'idée du cavalier en pointillé me plaît bien, car avant de songer à « travailler correctement » un jeune cheval, je pense qu'il bon de l'habituer progressivement au contact du cavalier sur son dos, même sur un cheval bien préparé.
Avoir un cavalier sur le dos est une étape importante et impossible à amener de façon progressive: soit le cavalier est sur le cheval soit il n'y est pas. Donc avant que le cavalier prenne le contact (pleinement avec le dos du cheval) accoutumer le cheval à s'habituer à ce poids en pointillé ou en 3 points me paraît une étape non négligeable. Lorsque cette étape sera franchie il sera temps de s'assoir et donc de devenir plus intrusif, en commençant par des de temps courts comme vous le souligner à juste titre.
On a effectivement plus de contact au trot assis et on sent mieux ce qui se passe dans le corps du cheval. Mais c'est un point de vue de cavalier et non de cheval qui lui sent parfaitement le cavalier et surtout ses variations d'équilibre. Lorsque le cavalier est assis, son assiette enveloppante et le bras de levier de son buste sont des aides bien plus péremptoires, donc à amener de façon plus progressive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciezalel



Messages : 84
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 55
Localisation : Morvan

MessageSujet: Re: trot enlevé   Jeu 6 Mar 2014 - 12:25

yveskatz a écrit:
PierreG a écrit:
Pour travailler un cheval correctement, rien ne vaut tout de même de s' assoir pour sentir ce qui se passe dans tout le corps, en continu et pas en pointillé...
De plus la plupart des chevaux donnent mieux leur dos quand on s' assoit, même les 4 ans, pourvu que cela ne dure pas .
tout à fait d'accord.......à partir du moment où un travail préalable met correctement le dos du cheval "en place" et où le cavalier a une maitrise de la gestuelle corporelle suffisante, un bon équilibre et un liant correct................ geek 

Dans votre livre, p63 vous préconisez que le cheval ait reçu les 4 première leçons du stade1 « le pas » pour donner la leçon de la selle et le préparer aux premières séances montées. (tout en continuant en parallèle de travailler les leçons de longe). J'en ai déduis , mais je me trompe peut-être que le dos du cheval n'est pas encore « fait » lorsqu'il est monté les premières fois. Donc s'il prend le trot avec son cavalier: trot assis ou en pointillé ou en suspension ou....?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: trot enlevé   Jeu 6 Mar 2014 - 15:50

Le travail à la longe, hors la selle et le cavalier doit permettre d'orienter correctement la ligne du dos et de remonter la tige vertébrale. Une fois que le cheval a compris cela, il faut le confirmer sous la selle(ce qui ,les premières fois, peut créer des contractions chez le cheval), puis avec le cavalier sur le dos. Automatiquement, une période d'acclimatation est nécessaire, période qui au début se déroulera au pas.Ensuite, tout est fonction du cheval (si l'on part du principe que le cavalier a les conditions requises d'équilibre ,de liant, etc..................): certains chevaux peuvent mieux se comporter avec un cavalier assis, d'autres exigent que les allures assises soient faites progressivement. Et, dans tous les cas, au début, c'est le cheval qui vous indiquera le diagonal sur lequel trotter.............. geek 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciezalel



Messages : 84
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 55
Localisation : Morvan

MessageSujet: Re: trot enlevé   Ven 7 Mar 2014 - 11:37

« si l'on part du principe que le cavalier a les conditions requises d'équilibre ,de liant, etc. »
Dans les écuries que j'ai fréquentée, ce sont les grooms qui jouent le rôle du « singe » et connaissant la réputation des grooms dans le monde équestre, je comprends mieux pourquoi on me disait de ne pas m'assoir.
« c'est le cheval qui vous indiquera le diagonal sur lequel trotter. » il me semble que ceci rejoint ce que j'avais dit dans mon premier post.
« il faut toujours commencer par ce qui est plus facile pour le cheval. »
Pour être plus claire, il ne me viendrait pas à l'idée de trotter sur un diagonal « non indiqué » par le cheval au début de son apprentissage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
centaure

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 49
Localisation : isere

MessageSujet: Re: trot enlevé   Dim 6 Juil 2014 - 12:45

ma trottou commence juste a me donner un petit trot qu elle ne connaissait pas du tout(tete en l air en se dévraquant les épaules!)un an a été necessaire pour se caler avec melle.je ne peux pas etre en suspension sinon elle repart dans son grand trot!je n avais le confort qu au trot assis,qui n est pas une solution quand on parcourt des kms en extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: trot enlevé   

Revenir en haut Aller en bas
 
trot enlevé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trot enlevé
» Trot enlevé.
» besoin de conseil de CSO
» conseil bride et tapis de monte à cru
» Probleme de position

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Sciences hippiques et équitation :: Techniques équestres-
Sauter vers: