CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 Les formations des intervenants équestres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gaëlle LEPREVOST



Messages : 305
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 44
Localisation : Centre Bretagne

MessageSujet: Les formations des intervenants équestres   Ven 22 Nov 2013 - 9:35

Je suis d'accord pour dire qu'on a besoin d'une formation initiale pour démarrer dans la vie.

Je pense qu'ensuite la vie elle même est formatrice. Que notre vécu, nos expériences tout participe à nos compétences.

Je crois aussi que cette façon de penser peut être dérangeante pour des gens que les diplômes rassurent.

Tout le monde est unanime ici pour dire que Yves est un bon enseignant, qu'en était il du jeune Yves tout juste sorti de formation ? Le Yves que l'on connait ici n'est il pas la somme de ses expériences ?

Un BPJPS est il un bon enseignant grâce à son diplôme ?
Doit il passer un diplôme de comportementaliste pour avoir le droit de... de quoi ?
Doit on passer un diplôme de psy si les gens recherchent votre compagnie pour faire du développement personnel ?
Est ce que le développement personnel relève de la psy ?

Quelle solution à l'heure actuelle pour un jeune qui démarre pour être légitime en tant qu'enseignant, quand tout le monde dénigre la seule formation existante : le BPJPS ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.domaine-des-chimeres.com/
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Les formations des intervenants équestres   Ven 22 Nov 2013 - 10:59

La légitimité de l'enseignant est le résultat de l'éducation qu'il sait proposer aux chevaux et aux cavaliers. Le jeune récipiendaire doit être quelqu'un à l'esprit ouvert, curieux de culture équestre et de connaissance de l'autre, qu'il soit humain ou quadrupède.
Le jeune récipiendaire doit avoir en lui les graines que l'expérience lui permettra de développer et de voir grandir.
Le diplôme n'est qu'un passeport pour commencer à apprendre et certainement pas une fin en soi.
En fonction de son caractère, de ses expériences, chacun développera ses compétences dans les domaines qui donnent les meilleurs résultats.
Le diplôme est un passage obligé en France pour enseigner. Je regrette cela car je crois plus aux compétences acquises sur le terrain par des personnes passionnées par la transmission des connaissances et l'étude de l'autre, acquisition qui idéalement devrait être le résultat d'une formation en compagnonnage avec quelqu'un de compétent.

Pour citer mon cas, puisque l'on me prend comme exemple( bon ou mauvais c'est à voir!): j'ai toujours eu comme ligne directrice la transmission des connaissances. J'ai commencé à monter à 13 ans. A 15, j'emmenais des cavaliers en extérieur et commençais à aider les cavaliers plus débutants que moi. Quand j'entamais ma formation professionnelle (BTS et certificat de spécialisation en sciences hippiques), j'avais le 2e degré, j'avais déjà rencontré Oliveira, été initié à la réflexion équestre et eu en charge un enseignement durant mon service militaire….Mon seul tort aux yeux de certains: très rarement sorti en compétition!Je ne me considère pas comme un modèle, mais entre mon niveau une fois diplômé et les jeunes récipiendaires actuels, il y a un fossé que malheureusement, nombre de BP n'arriveront pas à combler(entre autre parce que la vie ne les y autorise pas!)………………...geek 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle



Messages : 266
Date d'inscription : 20/11/2012

MessageSujet: Re: Les formations des intervenants équestres   Ven 22 Nov 2013 - 18:51

Gaëlle LEPREVOST a écrit:


Je pense qu'ensuite la vie elle même est formatrice. Que notre vécu, nos expériences tout participe à nos compétences.

certes

Je crois aussi que cette façon de penser peut être dérangeante pour des gens que les diplômes rassurent.

prendriez-vous un avion dont le pilote n'a pas son brevet ? vous fieriez vous à un étudiant de 1ère année pour des soins dentaires ?
pour ma part, non. En revanche le diplôme du coiffeur m'importe peu et j'avoue qu'il en va de même pour l'enseignant de sport
S'il sait faire et que le feeling passe entre nous il y a 99 % de chances que ça roule...mais d'après certains celui qui enseigne/conseille contre rémunération sans diplôme fait acte de concurrence déloyale  


Un BPJPS est il un bon enseignant grâce à son diplôme ?

pas forcément d'après les rumeurs sur le niveau à l'entrée en formation, la durée et la qualité de la formation. Si le BP avait une solide expérience préalable et s'il s'intéresse à l'ensemble des modules il peut être très correct

Doit il passer un diplôme de comportementaliste pour avoir le droit de... de quoi ?

justement, de quoi


Doit on passer un diplôme de psy si les gens recherchent votre compagnie pour faire du développement personnel ?

tout le monde peut offrir une écoute bienveillante permettant à telle personne de verbaliser ses problèmes et, en les exprimant, d'en faire émerger la solution.
Le psy sait en plus aider quand le discours tourne en rond


Est ce que le développement personnel relève de la psy ?

oui et non selon le sens donné à l'expression


http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9veloppement_personnel

Quelle solution à l'heure actuelle pour un jeune qui démarre pour être légitime en tant qu'enseignant, quand tout le monde dénigre la seule formation existante : le BPJPS ?
faire ses preuves au plan technique
avoir assez de culot et de diplomatie pour faire comprendre à ses élèves que : 1) tout le monde n'a pas la capacité à devenir un grand cavalier 2) même avec des capacités il y faudra du temps et de l'application

tout le monde ne dénigre pas le BPJEPS : les mécontents font toujours plus de bruit que les satisfaits, le web leur procure une superbe caisse de résonance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les formations des intervenants équestres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les formations des intervenants équestres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sentiers équestres
» [2 au 4 Septembre] Journées équestres de Montferrat (83)
» Formations éducateur chien guide d'aveugle
» Les formations spéciales de LA GARDE REPUBLICAINE
» Rendez-vous équestres de Chambord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Sciences hippiques et équitation :: Connaissance du cheval-
Sauter vers: