CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 Qu'est ce que le dressage?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gaëlle LEPREVOST



Messages : 305
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 44
Localisation : Centre Bretagne

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le dressage?   Mar 9 Juil 2013 - 6:18

Nini Satsuki a écrit:
Revenons en au sujet, qu'est ce que pour vous le dressage ?

une simple discipline ?
une conception de la base à donner au cheval ?
une abération académique ?

 Les définitions ont été données plus haut, elles me conviennent :
Le "Dressage" est une simple discipline olympique avec ses règles, ses codes, ses stars, et ses dérives...
Le "dressage" est une base musculaire et psychologique, la suite logique d'un "débourrage". Je préfère parler d'éducation pour éviter justement la confusion avec la discipline dressage.

Le "Dressage" n'est pas la panacée ultime à mon avis. Il est codifié pour une morphologie de chevaux et une équitation. On ne peut pas espérer de bonne note si on sort des clous, et c'est normal...

On peut faire du dressage avec n'importe quel cheval, et même le faire évoluer vers un très haut niveau au niveau musculature, obéissance, confiance... mais on n'en fera pas un cheval de Dressage si il n'a pas le physique, et pas non plus si vous êtes bauchériste, ce n'est pas la mode du moment.

Mais les modes changent et passent, donc même le Dressage évolue.

Pour moi le cavalier de Dressage est comme un marionnettiste qui veut diriger les mouvements de son cheval comme marionnettiste avec ses fils. Je préfère travailler l'autonomie du cheval parce que je fai du tourisme équestre et que je n'ai pas du tout envie de savoir ce que fait mon cheval et où il pose ses pieds : il se dém... et pendant ce temps je suis retournée et je surveille ce qui se passe derrière moi. Cela demande autonomie et confiance, un très haut niveau d'exigence dans ce sens, mais il pourrait ambler au lieu de trotter ça ne me ferait ni chaud ni froid, c'est bien-sur inadmissible en Dressage. 2 disciplines, 2 niveaux d'exigences, l'une n'est pas moins exigeante que l'autre...

Je suis très intriguée par le désespoir engendré par l'absence de compétiteur français en Dressage...???
On s'en fout..., non ? Vous aimez vous en faites, vous n'aimez pas vous faites autre chose ??

Cette discipline semble vu de loin très chiante, poussiéreuse et au niveau "humain" très mal réputée : esprit de compétition à outrance, mauvaise entente entre les compétiteurs, respect du cheval passe après les résultats...
Attention mes propos sont des "on dit"... Mais ça peut vous intéresser de savoir comment cette discipline est vue par des non pratiquants. D'ailleurs je peux vous ajouter l'avis de mon mari qui n'est pas cavalier : "trop chiant c'est mortel...". Ce qui explique le manque d'engouement du grand public et la difficulté d'intéressé des sponsors... Je répète je ne critique pas, je vous donne une opinion qui pourrait peut être répondre à la question : pourquoi on manque de compétiteur.

Juste pour finir sur le niveau d'exigence : certains cavaliers de Dressage ont avez souvent tendance à penser qu'ils les seuls à savoir "dresser" un cheval et que leur discipline est le "summum" de ce qu'on peut faire avec un cheval... Je ne suis pas d'accord, c'est pourquoi je renvoie à des choses très terre à terre et réellement utile comme le binage, la labour (ce n'est pas la même chose) et le débardage ! Il faut être lucide toutes ces disciplines équestres olympiques ou non ce sont que des jeux sans enjeux réels... A part l'égo du cavalier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.domaine-des-chimeres.com/
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le dressage?   Mar 9 Juil 2013 - 6:39

pimprenelle a écrit:
La difficulté du Dressage tel que vous semblez le concevoir est d'enchaîner des figures ou de faire 15 changements de pied dans la diagonale. Ces contraintes s'imposent au professionnel mais rien n'empêche un amateur de se les imposer s'il sait que lui et son cheval en sont capables  
L'amateur peut avoir un très bon cheval, il peut être doué, il lui faudra du temps s'il veut s'imposer les mêmes contraintes... et un regard extérieur qualifié pour valider son travail. À moins d'être un millionnaire passionné , il sera alors devenu... professionnel.

pimprenelle a écrit:
Citation :
Vous savez qui a entraîné ce couple ? Un certain Jan Bemelmans
prendre des leçons avec une pointure n'est pas interdit à un amateur
On ne parle pas d'un cours occasionnel mais d'un travail suivi. Si vous avez le temps, le cheval, les moyens et le niveau suffisant pour attirer une telle pointure, c'est effectivement possible, mais alors.... (cf. ci-dessus). Wink 

Nini Satsuki a écrit:
La france manque de cavaliers qui s'intéresse à cette discipline
La France manque aussi et surtout de chevaux, c'est ce à quoi je faisais allusion.

pimprenelle a écrit:
Pour votre cheval, non que je sois spécialiste mais parce que j'ai eu le même, les enrênements en moins : tête en l'air, fuyant sur les barres pour mieux piler devant, sautant plat Twisted Evil  
virez les enrênements, utilisez les à la longe si vous y tenez sur des séances courtes
faites du bas et long en veillant à ce qu'il ne parte pas sur les épaules
des assouplissements, les plus simples suffisent
des variations d'allure et dans l'allure
du terrain varié avec montées et descentes au pas actif : très bon pour la musculature et le moral
Programme qui me paraît très réaliste et très réalisable. Mais on est en train d'entrer dans le HS. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
Nini Satsuki

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 02/07/2013
Age : 34
Localisation : Cher

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le dressage?   Mar 9 Juil 2013 - 6:52



pimprenelle a écrit:


Pour votre cheval, non que je sois spécialiste mais parce que j'ai eu le même, les enrênements en moins : tête en l'air, fuyant sur les barres pour mieux piler devant, sautant plat Twisted Evil  
virez les enrênements, utilisez les à la longe si vous y tenez sur des séances courtes
faites du bas et long en veillant à ce qu'il ne parte pas sur les épaules
des assouplissements, les plus simples suffisent
des variations d'allure et dans l'allure
du terrain varié avec montées et descentes au pas actif : très bon pour la musculature et le moral

il ne fuit pas le barres, et très volontaire, saute tout ce qu'on lui présente, mais effectivement saute "plat"




pour ce qui est des enrenement, je les est viré, pour moi, ce ne sont que des artifices qui n'aide pas le cheval si mal utiliser !
Je lui met seulement un gogue élastique à pouli quand je le longe, en le régglant de sorte qu'il puisse trouver son confort vers le bas, mais sans être coincé si il souhaite remonter la tête, mon but étant en longe de le voir tendre son dos et remonter son garrot !

le travail bas et long, avec des barres au sol, pensez vous que sa puisse l'aider pour se refaire un VRAI dos et une musculature dans le bon sens ?


pour Olivier: en France, on ne manque pas de chevaux, il y en a tellement, mais ces chevaux manque surtout de "travail " "d'éducation" !

On trouve du SF, du KWPN, BWP, chevaux hollandais, appaloosa, paint, AQPS, Pur sang .... à la pelle, mais des chevaux "éduquer" comme dit plus haut, sa oui je suis d'accord, on en manque cruellement !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.discountenvironnement.fr/
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le dressage?   Mar 9 Juil 2013 - 9:34

Nini Satsuki, le travail de musculation est long lorsque l'on part du bon pied, il est encore plus long quand il s'agit de remédier à un travail mal fait. Yves pourra vous en dire bien plus que moi mais, pour ma part, je ne suis pas certain que l'on puisse aisément effacer des années de travail "à l'envers".

Pour ce qui est des chevaux, la France manque de chevaux de Dressage et c'est tellement vrai qu'elle importe énormément de chevaux nordiques (dont ceux que vous me citez) ou ibériques. Les SF ont été développés dans le but de faire du CSO et s'avèrent assez peu doués pour le Dressage à haut niveau.
Ce qui nous ramène à mon propos initial : toutes les races n'ont pas les aptitudes à n'importe quelle discipline, surtout à haut niveau.

Prenons l’exemple du CSO. Si tous les chevaux peuvent faire un parcours à 1m, bien peu peuvent en faire un à 1m60. Et si l'on regarde les origines des chevaux qui y arrivent, on n'y trouvera sûrement pas de Traits bretons. Les races qui sont performantes en CSO (où le SF brille depuis pas mal d'années) ont été sélectionnées et développées dans ce but précis et leur morphologie est adaptée à l'usage auxquels on les a destinées.
De même sur les champs de course ne voyons nous pas de SF mais des PS ou AQPS pour le galop et des Trotteurs (tiens donc) pour le trot.
De même en Dressage, ne voyons nous pas de Mérens ou de Camargues, mais essentiellement des chevaux nordiques sélectionnés pour leurs aptitudes particulières et, depuis peu, à nouveau des ibériques que l'on a fait évoluer à tel point que certains puristes les rejettent.
Bien sûr, comme tous le chevaux peuvent faire un parcours de CSO à 1 m, tous les chevaux peuvent être mis au Dressage... jusqu'à leur limite. Mais, pour ceux qui n'ont déjà pas naturellement la grâce et les allures attendues dans la discipline, ils ne risquent pas de les retrouver sous une selle, ce qui est bien le propos du Dressage.
Depuis toujours, l'homme sélectionne et façonne le cheval pour des usages précis et ce n'est pas faire injure à une race que de souligner ses limites dans telle ou telle discipline.

Après, chacun voit midi à sa porte. Pour ma part, je persiste à penser que, partant d'un cheval fait pour sa discipline, il est bien plus difficile de faire un très bon cheval de Dressage (je mets le CSO et de Complet quasiment au même niveau), qu'un très bon cheval de balade. Dans un cas, il faut être un écuyer, dans l'autre, un amateur éclairé y parviendra aisément. Il ne s'agit pas de rabaisser le "Randonneur" par rapport au "Dresseur" mais simplement de prendre conscience de l'échelle des difficultés dans l'une et l'autre discipline.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
Gaëlle LEPREVOST



Messages : 305
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 44
Localisation : Centre Bretagne

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le dressage?   Mar 9 Juil 2013 - 11:34

Olivier a écrit:
Ce qui nous ramène à mon propos initial : toutes les races n'ont pas les aptitudes à n'importe quelle discipline, surtout à haut niveau.

Après, chacun voit midi à sa porte. Pour ma part, je persiste à penser que, partant d'un cheval fait pour sa discipline, il est bien plus difficile de faire un très bon cheval de Dressage (je mets le CSO et de Complet quasiment au même niveau), qu'un très bon cheval de balade. Dans un cas, il faut être un écuyer, dans l'autre, un amateur éclairé y parviendra aisément. Il ne s'agit pas de rabaisser le "Randonneur" par rapport au "Dresseur" mais simplement de prendre conscience de l'échelle des difficultés dans l'une et l'autre discipline.

 Je suis entièrement d'accord avec la première phrase et partiellement avec la seconde.
"Un très bon cheval de balade" ce n'est pas un super cheval de tête capable d'encadrer balades et rando à votre place. Je crois juste que vous n'imaginez pas autre chose que la balade en forêt de Fontainebleau. Parfois je me demande ce que je fais sur le dos de ma jument, j'ai l'impression que je pourrais lui mettre un claque au fesses et elle emmènerait la balade sans moi...
Idem pour le bon cheval de bât qui peut suivre sans longe et tous les chevaux de travail...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.domaine-des-chimeres.com/
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le dressage?   Mar 9 Juil 2013 - 13:56

Gaëlle, je suis bien loin de Fontainebleau et ne m'y suis jamais promené à cheval.
Bien que n'ayant qu'un intérêt occasionnel pour la balade, j'ai fait quelques balades/randonnées allant de 2 h à la grosse journée et, dans ce dernier cas, ce n'était pas sur des allées soigneusement dégagées mais sur les sentiers du Vercors, qui ne sont pas toujours aisés. J'ai donc pu apprécier en plusieurs occasions les qualités d'un cheval de rando confortable au pied sûr et à l'esprit serein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
Nini Satsuki

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 02/07/2013
Age : 34
Localisation : Cher

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le dressage?   Mar 9 Juil 2013 - 17:29

il ne faut pas oublier que la race AQPS et la race TF son des races, créer par l'homme à force de mélange de race pour avoir leur vision de la perfection dans leurs disciplines Wink 

la preuve en est que certain trotteur tourner en amateur sur des épreuves de 1.10 voir 1.20, et même en CCE où ils n'ont pas de mauvaise notes sur le carré de dressage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.discountenvironnement.fr/
Gaëlle LEPREVOST



Messages : 305
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 44
Localisation : Centre Bretagne

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le dressage?   Mar 9 Juil 2013 - 19:17

Si vous avez été utilisateur et avez su l'apprécier, savez vous le fabriquer ? Parce que c'est de cela que l'on parle de dressage avec le petit d.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.domaine-des-chimeres.com/
pimprenelle



Messages : 266
Date d'inscription : 20/11/2012

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le dressage?   Mar 9 Juil 2013 - 20:41

Nini Satsuki a écrit:
le travail bas et long, avec des barres au sol, pensez vous que sa puisse l'aider pour se refaire un VRAI dos et une musculature dans le bon sens ?

oui, bien sûr, des barres au sol au trot rênes longues, avec un écart qui fait fonctionner le dos (en réalité les abdos)...et pendant un temps que vous seule pouvez déterminer, évitez de sauter même petit : il faut faire oublier les habitudes

ça peut-être long de remettre un cheval en bon ordre mais comme vous êtes la seule à le monter ce que vous ferez ne sera au moins pas démoli le lendemain, il y aura moins de régressions ; surtout ne vous découragez pas devant le regard étonné ou les plaisanteries des spectateurs

Olivier a écrit:
De même en Dressage, ne voyons nous pas de Mérens ou de Camargues, mais essentiellement des chevaux nordiques sélectionnés pour leurs aptitudes particulières et, depuis peu, à nouveau des ibériques que l'on a fait évoluer à tel point que certains puristes les rejettent.

d'accord la morphologie influence les résultats, c'est vrai pour les humains et les chevaux

Les chevaux nordiques ont des aptitudes particulières pour le Dressage...de belles allures naturelles, du bec, de la puissance surtout. Très plaisant d'être aux commandes d'une" machine de guerre" Rolling Eyes 

Regardez ces vidéos. Elles ne rendent même pas vraiment justice au cheval

https://www.youtube.com/watch?v=RSCSJNoEKTk

http://www.youtube.com/watch?v=nXt5aIpXXig

Ne pourrait-on pas Dresser avec ? Manquerait-il d'allure, d'élégance, de souplesse, de puissance ? Quant à être une machine de guerre, pour l'avoir vu de très près, c'en est une

Chacun peut avoir son opinion. Vous préférez les nordiques, d'accord
Pour ma part je persiste à penser qu'on a bien su les promouvoir, à tel point que le règlement a été aménagé pour eux : on leur tolère des fautes qui auraient été rédhibitoires dans le passé (regardez l'arrêt final, c'est instructif)

Citation :
L'amateur peut avoir un très bon cheval, il peut être doué, il lui faudra du temps s'il veut s'imposer les mêmes contraintes... et un regard extérieur qualifié pour valider son travail.

En tant qu'amateur ce qui lui manque le moins c'est justement le temps

Tout le reste : cheval, regard extérieur qualifié est effectivement une question d'argent. Ce n'est pas juste mais il n'y a pas que Bemelmans sur terre...et tous les amateurs ne visent pas les JO, heureusement pour eux

Citation :
un cheval de rando confortable au pied sûr et à l'esprit serein.

il y a des anglos qui randonnent, leur réputation n'est pas spécialement la sérénité

la sérénité ne tient pas à la "race" mais au vécu : un cheval s'il vit dans des conditions normales de cheval, s'il est débourré en douceur, est serein
Malgré la meilleure éducation il peut, comme tout être vivant, avoir des réactions de surprise ou de peur devant un danger réel et c'est très bien : il vaut mieux un écart un peu vif que passer trop près d'une vipère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le dressage?   Mer 10 Juil 2013 - 9:32

pimprenelle a écrit:
Olivier a écrit:
De même en Dressage, ne voyons nous pas de Mérens ou de Camargues, mais essentiellement des chevaux nordiques sélectionnés pour leurs aptitudes particulières et, depuis peu, à nouveau des ibériques que l'on a fait évoluer à tel point que certains puristes les rejettent.
d'accord la morphologie influence les résultats, c'est vrai pour les humains et les chevaux
C'est déjà ça ! Cela fait un moment que je ne dis pas autre chose.

pimprenelle a écrit:
Les chevaux nordiques ont des aptitudes particulières pour le Dressage...de belles allures naturelles, du bec, de la puissance surtout. Très plaisant d'être aux commandes d'une" machine de guerre" Rolling Eyes 
C'est l'expression guerrière qui vous chagrine ? Smile 
Oui, c'est très plaisant de monter un tel cheval. Ça ouvre de nouvelles perspectives équestres (et je ne parle pas de performances sportives).


pimprenelle a écrit:
Regardez ces vidéos. Elles ne rendent même pas vraiment justice au cheval
https://www.youtube.com/watch?v=RSCSJNoEKTk
http://www.youtube.com/watch?v=nXt5aIpXXig
Ne pourrait-on pas Dresser avec ? Manquerait-il d'allure, d'élégance, de souplesse, de puissance ? Quant à être une machine de guerre, pour l'avoir vu de très près, c'en est une
Vous n'avez pas choisis les plus moches, et ce sont de parfaits "sang chaud". Je connais mal ces chevaux. Pourquoi n'ont-ils jamais été vraiment utilisés pour le Dressage, ni autrefois, ni aujourd'hui ? Problème d'allures, de mental ? Je ne saurais dire. J'ai regardé quelques vidéos sur le net et j'ai vu quelques trucs pas mal mais où les chevaux ne me semblaient guère se plaire dans leur travail. Si vous avez des choses qui vous aient convaincue, je suis sincèrement curieux.

pimprenelle a écrit:
Chacun peut avoir son opinion. Vous préférez les nordiques, d'accord
J'aime aussi les ibériques, les Trotteurs. J'ai monté quelques mois un PRE dont je ferais volontiers le cheval de mes "vieux jours équestres". Un grand Trotteur ne me déplairait pas pour faire du "touche à tout".

pimprenelle a écrit:
Pour ma part je persiste à penser qu'on a bien su les promouvoir, à tel point que le règlement a été aménagé pour eux : on leur tolère des fautes qui auraient été rédhibitoires dans le passé (regardez l'arrêt final, c'est instructif)
Le règlement est à l'origine un compromis franco-allemand. Il n'est pas toujours bien appliqué, j'en conviens volontiers et m'en offusque autant que vous. Reste que Fuego a pu se faire une place (qui aurait pu/dû être meilleure ?) au plus haut niveau.

pimprenelle a écrit:
Citation :
L'amateur peut avoir un très bon cheval, il peut être doué, il lui faudra du temps s'il veut s'imposer les mêmes contraintes... et un regard extérieur qualifié pour valider son travail.
En tant qu'amateur ce qui lui manque le moins c'est justement le temps
Tout le reste : cheval, regard extérieur qualifié est effectivement une question d'argent. Ce n'est pas juste mais il n'y a pas que Bemelmans sur terre...et tous les amateurs ne visent pas les JO, heureusement pour eux
Bemelmans, cela vient de vous ; c'est vous qui avez pris Fuego en exemple. Wink 
Bien sûr que tout le monde ne vise pas les JO. Et tout le monde peut "Dresser" avec n'importe quel cheval jusqu'aux limites du couple (qui peuvent évoluer avec le travail dans une certaine mesure). Mais si le cheval n'a pas la morphologie et les allures, l'amateur devra savoir composer avec ces limites et ne pas chercher à obtenir ce qu'il ne peut pas avoir. Sans quoi il en viendra vite aux dérives que l'on observe dans de nombreuses écuries.

pimprenelle a écrit:
Citation :
un cheval de rando confortable au pied sûr et à l'esprit serein.
il y a des anglos qui randonnent, leur réputation n'est pas spécialement la sérénité
la sérénité ne tient pas à la "race" mais au vécu : un cheval s'il vit dans des conditions normales de cheval, s'il est débourré en douceur, est serein
Malgré la meilleure éducation il peut, comme tout être vivant, avoir des réactions de surprise ou de peur devant un danger réel et c'est très bien : il vaut mieux un écart un peu vif que  passer trop près d'une vipère
Pimprenelle, quand même ! je sais bien que des Anglos, des TF, des SF, etc. randonnent. Laughing J'ai déjà dit que je pensais plus simple de faire un bon cheval de rando qu'un bon cheval de dressage. Dès lors, il est logique de trouver un peu de tout en rando. Mais si je devais faire de la randonnée ma passion, je prendrais un cheval rustique, ne serait-ce que pour des questions de santé.
L'éducation et le vécu façonnent un caractère (au moins en partie) mais autant partir sur une "bonne base" avec un cheval adapté à son futur emploi.

Je ne comprends pas en quoi l'énoncé d'une évidence peut provoquer une aussi longue discussion. Depuis des siècles, les hommes sélectionnent, modifient, croisent, créent des races de chevaux pour des usages spécifiques. Personne n'est obligé d'en tenir compte, on peut faire de l'Endurance avec un Hanovrien, du CSO avec un Trait, du Dressage avec un Mérens, etc. Mais il faut alors être conscient des limites que cela implique et qui ne sont pas qu'esthétiques, même dans le Dressage, contrairement à ce que semblent croire certains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le dressage?   Dim 14 Juil 2013 - 7:12

Une petite absence pour cause de baby sitting familial et me voilà de retour.
Je trouve dommage que , dans ce monde de passionnés qu'est l'équitation, il y ait tant de gens à fleur de peau, qui s'enflamment à la moindre remarque sans prendre le temps d'essayer d'analyser et de comprendre ce que l'autre veut dire. Si ces gens se comportent de la même façon avec leurs chevaux, nul doute que la symbiose au mieux et une relation calme pour le moins aura du mal à voir le jour.
Pour ce qui est du sujet que j'ai initié, tout a été dit... Et la majorité des intervenants semblent d'accord (donc aucune raison de monter sur ses grands chevaux!). Le dressage a plusieurs définitions:
*c'est d'abord toute l'éducation que l'on va donner au cheval , éducation qui vise à le rendre "utile" au service pour lequel on le destine, ce service ayant été permis par une sélection rigoureuse et une prise en compte des potentiels du cheval (cheval de trait pour la traction, PS ou TF pour la course,ibérique ou lipizzan pour le "rassembler classique", nordique pour le dressage actuel,quarter pour le western, camarguais pour le travail du bétail,/////////sans aucune exclusive, avec mes excuses pour ceux que j'aurais oubliés) .
C'est une éducation faite de gymnastique du cheval visant à lui redonner essentiellement sous la selle le naturel de ses mouvements en liberté. C'est aussi une éducation visant à ce que le cheval comprenne les demandes du cavalier lorsqu'il s'agit d'un travail à pied (débardage, etc.......).
*D' "utilitaire", le dressage peut devenir une discipline, visant à donner au cheval sous la selle toute la liberté pour qu'il redonne en les exprimant au mieux ses équilibres naturels. Tous les chevaux peuvent passager, piaffer, changer de pied, sauter, varier l'amplitude de ses allures...............et ce quelle que soit la race. Il est donc possible à tout un chacun , cheval et /ou cavalier, de s'intéresser à cette discipline , en cherchant, selon sa disponibilité et ses moyens,à pousser au plus haut possible "la beauté du geste".
*et il y a le dressage de compétition où là, les exercices de gymnastique deviennent des figures avec leur grille de notation et leur effet de mode.Il fut un temps où le dressage avait pour finalité de présenter des chevaux rassemblés, "sur le cul", capables de présenter tous les airs de haute école en se jouant de la présence du cavalier, mais en étant en permanence à l'écoute des demandes de son partenaire. Aujourd'hui, on ne recherche plus la sublimation des allures, mais uniquement le spectaculaire des mouvements. DE discipline mettant en avant les qualités éducatives du cavalier, on en est arrivé à des concours de modèles et allures(allures bien souvent altérées! par un dressage trop contraignant et ne prenant pas suffisamment en compté l'évolution nécessaire à l'élève).
Mais quelle que soit la définition que l'on donne à ce terme, elle doit, comme toute pratique équestre, être faite d'écoute de l'autre , de compréhension, de rigueur ,de progressivité.........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le dressage?   Dim 14 Juil 2013 - 7:31

Nini Satsuki a écrit:
Pour moi, ceci n'est pas du dressage (photo prise cette après midi à l'open internationnal de dressage/ cavalière italienne) :

Cheval en hyper flexion (rollkur), totalement coincé au niveau de la nuque, et par concéquant des épaules ...



Ce qui rend cette photographie difficilement acceptable (et pourtant ce N'EST PAS DU ROLLKUR), c'est le fait que le cheval présente une gorge de pigeon, signe d'une gymnastique musculaire mal conduite et d'une morphologie mal adaptée à l'attitude que l'on demande en dressage: ce cheval présente des ganaches épaisses et une auge qui manque de largeur; ce qui rend difficile, contraignant et douloureux le "placer" demandée au cheval. Voir à ce sujet l' article sur ce problème :http://educaval.forum-pro.fr/t538-apparition-des-parotides..........geek 

sa, c'est pour moi plus du dressage (cheval décontracter dans sa nuque et épaules, mais qui à l'air pourtant d'être dans un trot de travail sans contrainte)=> cheval monter en "bas et long":



Cela ce n'est pas encore du dressage; c'est la base de la gymnastique musculaire et squelettique que l'on donne au cheval pour q'il se décontracte sous la selle, accepte avec aisance le pids du cavalier et retrouve sous ce poids une locomotion juste.
ou le bas et rond qui quand bien fait, est très beau (à mes yeux), et n'a pas l'air de bloquer le cheval) ici, seul le mors utiliser me gène (doit on forcément utiliser un mors dur pour avoir un cheval bien mis ???


Quel mors dur?


Petite précision sémantique. L'usage actuel semble avoir définitivement codifié les termes de bas et rond. Il est important de préciser ce que l'on entend par là:
Bas est l'expression de la hauteur que doit prendre la nuque par rapport au garrot, en fonction de la morphologie du cheval,sur une encolure étendue dans les premiers temps de l'éducation du cheval (l'allongement de l'encolure permet la remontée du garrot et, couplée à l'allongement des muscles du dos, une meilleure "expressivité" des allures ). Cette expression devrait être toujours couplée à celle de long, car elles traduisent alors mieux l'attitude horizontale que l'on demande au cheval pour avoir une ligne du dos tonique.
Rond, par contre, selon moi, dot s'adresser au cheval en fin d'éducation, lorsque le cavalier a à sa disposition, l'entière mobilité du cheval. Rond, comme pour un ballon ou une orange (dixit Oliveira), offre la possibilité de déplacer instantanément, sans effort apparent,le corps du cheval dans n'importe quelle direction (vers le haut, ,l'arrrière, le côté.......).............geek


Dernière édition par yveskatz le Dim 14 Juil 2013 - 7:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le dressage?   Dim 14 Juil 2013 - 7:41

Virginie, Pour( ce qui est du travail de votre cheval,les photographies ne permettent pas une analyse assez poussée. On peut cependant voir que votre cheval travaille à l'envers et saute creux;
Encore une remarque de sémantique :je galère à lui tenir la tête "basse" ou du moins la nuque à hauteur du garrot quand je racourcis mes rènes ...qui traduit une mauvaise compréhension du fonctionnement du cheval.
Comme dit plus avant, le bas va avec le long; donc tête basse et nuque au niveau du garrot ne peut se concevoir qu'avec un allongement des rênes!...........geek 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nini Satsuki

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 02/07/2013
Age : 34
Localisation : Cher

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le dressage?   Dim 14 Juil 2013 - 19:33

je suis d'accord Yves, mais allez faire comprendre sa à une monitrice (pourtant l'une de meilleurs que j'ai eu en 20 ans), qui veut absolument durant la détente + la leçon que j'ai les rènes tendu, alors que ce cheval ne demande qu'a s'étendre Rolling Eyes

et moi, je ne me sens pas bien du tout quand le cheval lève la tête, et en perds le peu de position correct que je peux avoir , et du coup, j'arrive à rien et suis pas fichu de faire une simple reprise de G5:pale: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.discountenvironnement.fr/
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le dressage?   Lun 15 Juil 2013 - 15:24

On peut tout à fait avoir des rênes tendues avec un cheval bas et long. Regardez sur la photo du gris que vous avez postée : le contact n'est pas rompu.
Si vous gardez le contact, ce qui me semble préférable puisqu'il s'agit d'inviter le cheval à s'étendre et non pas de le laisser dans le vide, vos rênes seront tendues (ce qui ne veux pas dire que vous tirerez dessus).
C'est peut-être ce qu'attend votre enseignante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'est ce que le dressage?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'est ce que le dressage?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» LES LETTRES DE DRESSAGE ????
» education du border avec un collier de dressage
» prix d'une selle dressage Thorowgood neuve?
» wintec dressage : quel modèle ?
» Taille badine/stick de dressage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Équitation pratique :: Perfectionnement équestre-
Sauter vers: