CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 Cheval qui passe la langue par dessus le mors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Cheval qui passe la langue par dessus le mors   Dim 7 Juil 2013 - 5:01

Nous sommes totalement HS . Je propose donc d'ouvrir un débat (qui devrait s'avérer intéressant) sur la définition du dressage. sous la rubrique "équitation pratique"-"perfectionnement équestre"..................geek 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 48
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: Cheval qui passe la langue par dessus le mors   Dim 7 Juil 2013 - 6:25

C'est donc bien ce qu'il m'avait semblé. On reste sur des descriptifs ESTHÉTIQUES à défaut d'avoir à l'époque des notions utiles d'anatomie et de physiologie.
J'espère que tu as au moins conscience que ce descriptif de "cheval de barbie" de l'époque s'adressait aux ibériques, chevaux depuis quasi évincé des carrés de dressage et remplacé par des races à l'origine plus que bâtardes comme souligné plus haut.

À noter aussi qu'à l'époque les gueux aussi avaient des chevaux (trait, transport, etc... ) et que les chevaux de dressage, comme le dressage lui-même n'avait d'autre fonction que de se demarquer pour afficher l'esthétique de son rang social .
On est donc bien loin de toutes considération sportive et/ou fonctionnelle.

Quand aux préjugés liés à telle ou telle époque, il convient d'avoir un minimum de recul pour ne pas les considérer comme des verités premières transposables à notre époque. Il en est clairement de même pour votre bouquin d'évaluation du modèle des chevaux.

J'ai un gros gros doute sur le fait qu'une bouche "bas fendue" présage en quoi que ce soit de l'acceptation du mors par le cheval. Car Quid de la conformation du palais? De l'épaisseur de la langue, de l'implantation des dents (risque d'apparition de surdents), un dentiste n'aurait-il pas, en arranchant une dent de loup, laissé une racine devenue blessante ou même abcès?
Voilà des pistes un petit peu plus sérieuses et d'actualité pour aborder un problème de langue qui passe par dessus le mors.

De même qu'on peut pleurer toutes les larmes de son corps lors des accidents mais trouver dans le meme temps tellement plus super (et viril?) de conserver toutes les conditions pour qu'ils se produisent. Ça aussi je te le laisse tiens, moi je préfère voir mes amis vivants et en bonne santé que de les trouver héroïque d'avoir réussi et à ne pas éduquer leur cheval, et à se faire accidenter par ledit cheval. Mais on est encore hors sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nini Satsuki

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 02/07/2013
Age : 34
Localisation : Cher

MessageSujet: Re: Cheval qui passe la langue par dessus le mors   Dim 7 Juil 2013 - 8:13

yveskatz a écrit:
Nous sommes totalement HS . Je propose donc d'ouvrir un débat (qui devrait s'avérer intéressant) sur la définition du dressage. sous la rubrique "équitation pratique"-"perfectionnement équestre"..................geek 

En lisant les réponses à ce post, je me suis dit la même chose, il y a eu une GROSSE dérive pale 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.discountenvironnement.fr/
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Cheval qui passe la langue par dessus le mors   Dim 7 Juil 2013 - 8:19

Je n'aime pas jouer un rôle de chef qui donne des punitions. Pourquoi répondre sur ce post bien précis alors que je viens d'en ouvrir un autre. Rien ne vous empêche de faire un copié de ce à quoi vous voulez répondre et de créer un nouveau post pour apporter vos commentaires!
Donc, pour ce post précis , et pour d'autres à venir, tout HS verra le verrouillage du dit post. CE qui sera dommage pour l'auteur qui n'aura pas nécessairement eu sa réponse ,. Ayez un peu de considération pour ceux des lecteurs qui suivent un sujet et dont la compréhension est polluée par des considérations qui ne sont pas de propos.?.................geek 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Cheval qui passe la langue par dessus le mors   Dim 7 Juil 2013 - 16:32

J'ai donc répondu dans le nouveau sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Cheval qui passe la langue par dessus le mors   Dim 7 Juil 2013 - 17:12

merci pour eux..........geek 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Cheval qui passe la langue par dessus le mors   Lun 8 Juil 2013 - 16:58

Valmont86 a écrit:
Il y a un problème par contre qui n'en fini pas, mon loulou passe la langue au dessus du mors ...
Du coup nous nous sommes fait des frayeurs en ballade comme en carrière.
J'ai essayer pas mal de choses, mors avec anti pass langue, muserolles avec nose bande, mors très haut, hackamors, licol ...
Il est à jour ostéo, dentiste ...

De tout ces essaies il à était le mieux en licol... Des que je touche au mors il reprend un trot électrique et tendu ...
J'ai donc envie de garder cet méthode avec un side-pull plus précis que mon licol.
Sauf si vous avez une idée pour la langue qui passe au dessus du mors.

Des avis sont les biens venues,
Il est trotteur réformé pour cause de galop, ceux que j'ai rencontrés étaient tous très délicats de la bouche, j'ai supposé que si le cheval veut prendre le galop en course , il est forcément sanctionné dans la bouche, le driver n'a que ses rênes pour le reprendre. Mais , Mon Quidam est plus qualifiée pour expliquer comment est repris un trotteur qui tente de galoper. Cool 

Il a été arrêté suite à une blessure: si la blessure en question a entraîné des problèmes de compensation au niveau de la colonne, il faudrait peut-être envisagé une nouvelle ostéothérapie, car certains blocages ne cèdent pas forcément en une ou deux manipulations: des problèmes de dos ont souvent des répercutions dans la bouche. Comme vous l'a conseillé Gaëlle, un énergéticien peut aussi soulager le cheval. Donc , ostéopathe et dentiste? L'avis d'un autre praticien peut être utile, tout simplement parce que celui qui voit le cheval habituellement peut manquer de recul et qu'un regard neuf aide à mieux cerner les difficultés.
Bref ce qui précède relève de ma tendance naturelle: éliminons d'abord tous les problèmes physiques avant de nous attaquer au comportement. rabbit 

En plus des bons conseils d'yveskatz et de Gaëlle, voici comment j'ai résolu les « histoires » de bouche énervée par le mors. Je ne dis pas que cela marchera avec votre cheval, chaque cheval est un cas particulier, et il est difficile de conseiller par forum interposé, donc ce qui suit  n'est que bavardage de groom et rien que cela. pale 

1) donner au cheval le goût du mors en donnant du goût au mors. Prendre un mors droit en résine souple, l'enduire de miel épais, le mettre au cheval. Pour sucer le miel il est plus facile de garder la langue sous le mors.
2) Retirer le mors de la bouche du cheval avant qu'il ait sucé tout le miel, c'est rapide! Et c'est vache, je sais, on l'appâte et on le prive, on l'empêche d'aller au bout de son plaisir. Mais cela créer l'envie d'avoir le mors en bouche et de le sucer, ce qui est déjà mieux que de passer la langue par dessus. En plus, en suçant le mors il va déglutir le miel, ce qui permet d'aborder la cession de mâchoire. Wink 

À faire plusieurs fois et en plusieurs séances pendant le pansage (surveillance)avant d'envisager les séances de travail à l'épaule. Ce travail permet de surveiller les agissements du cheval avec son mors, ce qui est plus prudent que de le laisser seul avec le mors en bouche, car il pourrait par ennui ou jeu recommencer à passer la langue par dessus. Le travail à l'épaule permet aussi, au cavalier, de repérer quelles actions de main peuvent inciter le cheval à passer la langue par dessus son mors.
Il devrait prendre l'habitude de sucer son mors même lorsque tout le miel est avalé comme nous qui gardons un chewing gum en bouche. No 

Je ne faisais pas brouter le cheval avec le mors, car un mors en résine souple n'est pas très gênant et si l'habitude de passer la langue par dessus est bien ancrée, il pourrait fort bien brouter en ayant le mors sous la langue.

Lorsqu'il est habitué à son mors dans le travail à l'épaule, on peut le monter avec un mors mais les rênes sur le licol qui sera par dessus le bridon. Puis avec 4 rênes sur le mors et le licol en agissant essentiellement sur les rênes de licol, pour finir par n'agir qu'avec les rênes de mors.
Voilà quelques pistes Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valmont86

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 24
Localisation : Vienne 86

MessageSujet: Re: Cheval qui passe la langue par dessus le mors   Lun 22 Juil 2013 - 11:27

yveskatz a écrit:
Le cheval qui passe la langue au dessus du mors est un cheval qui refuse le mors.Il faut dons le réhabituer à en avoir un dans la bouche, pas trop gros, pas trop fin, adapté à la bouche. Travailler en main à l'épaule  la décontraction pour arriver à la mobilité de la mâchoire et à l'acceptation du mors..................geek Cela sera plus profitable et réglé pour longtemps que le choix d'un mors qui s'attaque aux symptômes et pas à la cause.

Mon professeur ancien élève de nuno oliviera à appliquer cette méthode, et me l'a montré. Depuis les choses vont beaucoup mieux, avec un mors et pas la bouche fermé et l'aide d'instruments ou anti pass langue.

Le mors qu'il a est un mors à olive recouvert de cuir !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Cheval qui passe la langue par dessus le mors   Lun 22 Juil 2013 - 11:43

Le mors qu'il a est un mors à olive recouvert de cuir !! Pourquoi?............geek 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valmont86

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 24
Localisation : Vienne 86

MessageSujet: Re: Cheval qui passe la langue par dessus le mors   Lun 22 Juil 2013 - 12:11

Car le cuir rend le contact plus doux que l'acier.
(enfin je trouve)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Cheval qui passe la langue par dessus le mors   Lun 22 Juil 2013 - 12:15

Je pense que c'est une fausse croyance! L'épaisseur de cuir augment le diamètre du mors ,ce qui peut perturber le cheval.Quant à la douceur du mors, c'est uniquement une question d'adaptation à la bouche et surtout une question de main, qui doit être "intelligente"...........geek 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valmont86

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 24
Localisation : Vienne 86

MessageSujet: Re: Cheval qui passe la langue par dessus le mors   Lun 22 Juil 2013 - 12:17

yveskatz a écrit:
Je pense que c'est une fausse croyance! L'épaisseur de cuir augment le diamètre du mors ,ce qui peut perturber le cheval.Quant à la douceur du mors, c'est uniquement une question d'adaptation à la bouche et surtout une question de main, qui doit être "intelligente"...........geek 

Je suis d'accord sur le faite que la main doit être intelligente, mais certains mors reste plus dur que d'autres,même si ils sont bien employés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Cheval qui passe la langue par dessus le mors   Lun 22 Juil 2013 - 12:25

Exact, mais cela tient à leur conception(forme des anneaux, attaches aux rênes, ...) ,pas au canon en lui même............geek
Ainsi, à canon identique, en diamètre et forme, un baucher sera plus précis qu'un mors verdun , à aiguille ou à olives. Quand à un goyoaga ou un pelham, il pourra être lui aussi plus "dur", sauf si la main est "intelligente"et sait s'adapter au mors et au problème du cheval.


Dernière édition par yveskatz le Lun 22 Juil 2013 - 12:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valmont86

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 24
Localisation : Vienne 86

MessageSujet: Re: Cheval qui passe la langue par dessus le mors   Lun 22 Juil 2013 - 12:29

par exemple un goyo droit avec passage de langue sera plus dur qu'on olive car il va agir sur les barres. Où je me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Cheval qui passe la langue par dessus le mors   Lun 22 Juil 2013 - 12:32

J'ai précisé ma dernière réponse.Les mors peuvent être plus ou moins durs...mais tout reste une question de main qui doit s'adapter.au mors, au cheval, au moment...........geek 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Cheval qui passe la langue par dessus le mors   Lun 22 Juil 2013 - 13:22

Certes, Yves, mais tant que la main n'est pas suffisamment fine, il vaut mieux adapté le mors à la main qu'espérer le contraire ! Wink 

Lors du passage de mon G3, mon enseignante d'alors, considérant que la puissante jument que je montais pouvait mettre un peu trop d'ardeur les jours d'examens, m'a mis un pelham entre les mains. Je ne savais pas ce que c'était, on m'a juste dit de "faire attention". Pour corser l'affaire, un rayon de soleil prenait un malin plaisir à faire étinceler une barre métallique dans le manège. Résultat, entre l'inquiétude de la jument et ma mauvaise maitrise du mors : 2 refus devant cette barre dont une chute la 2e fois. Ça m'a agacé, j'ai remis les rênes directement sur les anneaux de mon propre chef et j'ai pu faire mon parcours correctement. Et après, je suis allé engueuler mon enseignante ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
Valmont86

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 24
Localisation : Vienne 86

MessageSujet: Re: Cheval qui passe la langue par dessus le mors   Lun 22 Juil 2013 - 13:39

Je sens qu'on va être bon pour créer un topic sur les embouchures Very Happy Very Happy Very Happy tongue tongue tongue 

Mon topic sur le passage de langue suscite pas mal de questions et d'avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Cheval qui passe la langue par dessus le mors   Lun 22 Juil 2013 - 13:41

Bien sûr, Olivier,mais si on reste dans le fil de la discussion, ta réflexion, exacte dans le cadre d'un apprentissage, est un peu HS. Car on abordait le problème de la dureté du mors, en fonction de leur conception, et non pas de la main qui est au bout. Si la main est bonne, le mors ne sera pas nécessairement plus dur. Mais il est vrai que tant que la main n'est pas éduquée, le mors utilisé doit être le plus doux possible, en fonction de ce qu'autorise le cheval..........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryan

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 16/03/2011
Age : 48
Localisation : Côte d'Or

MessageSujet: Re: Cheval qui passe la langue par dessus le mors   Lun 5 Aoû 2013 - 11:39

Hello,

Fondamentalement, le problème d'acceptation du mors est lié à la main.
Une fois toutes les considérations du choix de l'outil, de son ajustement correcte, de l'élimination des problèmes dentaires, ostéo et autre blessure.. Comme cela semble avoir été fait, il reste la main.

Que ce soit sur l'effet de mémoire ou sur des erreurs actuelles, la première hypothèse étant retenue, c'est bien sur la remise en confiance de ce contact qu'il faut travailler et à mon sens, cela ne se résout que sur le long terme avec patience et attention.

Personnellement, je pense que cette rééducation passe par le choix d'une embouchure la plus simple possible, celle que le cheval accepte le mieux au repos, celle qui parait la plus confortable pour lui tant que la main ne vient pas le solliciter. (Chantilly à Olives simple ou double brisure en acier. L'acier c'est hygiénique, doux au toucher, neutre sur la production de la salive. A proposer au cheval avec un demi-sucre lorsqu'on lui place le filet. Ainsi il accueille l'outil avec plaisir, et le prend lui-même ce qui élimine déjà toutes petites appréhension, crispation, introduction des doigts dans la bouche pas toujours plaisante pour le cheval, etc... En hiver, si la bouche est délicate, on peut réchauffer le mors dans ses mains avant de le donner au cheval, en dehors de cette période, ce n'est pas plus froid pour lui que lorsqu'il s'abreuve. Tout ce qui concerne la question de l'outil neutre -mors- est ainsi résolu). Vient ensuite la partie -main-.
La concentration des aides plus que jamais nécessaire dans l'assiette et le dos du cavalier afin d'utiliser le moins possible la main. les rênes sont donc peu ou pas tendues, le contact ne passant que le fameux poids du cuir mais pas pour les mêmes raisons que la légèreté d'une équitation aboutie.

Le cheval est jeune, en extérieur peut-être que le hackamors serait le mieux. Garantissant le frein et la direction sans jamais impacter une bouche en cours de rééducation. Tout le travail de fond se déroulant dans la carrière.
La mise en oeuvre de la gymnastique du cheval passant par les aides centrées, ayant l'objectif universelle de mettre le dos du cheval dans sa meilleure disposition pour porter son cavalier, s'arrondir et descendre le nez...Alors la bouche doit rencontrer un mors moelleusement tenu par des mains hyper discrètes, l'accueillir sans la contrer, et le féliciter de cette prise de contact qui vient du cheval et non du cavalier.
Tout n'est pas si facile car le cheval va mettre du temps à descendre à se poser sur son mors et immédiatement et systématiquement au début se relever pour fuir le contact.

Long, très long travail de patience.

Mais pour moi, le travail sur la locomotion du cheval, sans action de la main, doit conduire le cheval à venir lui-même vers la main passive. La répétition, si la main n'est jamais agissante et toujours accueillante, va lui prouver qu'il n'a plus rien à craindre du contact.
ensuite, une fois la connexion établie, le même travail est à conduire pour le reconcilier avec les actions délicates de la main.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalicornededarshan.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cheval qui passe la langue par dessus le mors   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cheval qui passe la langue par dessus le mors
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» cheval qui passe la langue par dessus le mors!!!vraiment besoin d aide
» cheval qui passe la langue sur le mors :hakamore ?
» Langue par dessus le mors
» Respect des clôtures ... gros soucis
» morphologie du cheval et utilisation CSO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Équitation pratique :: Éducation élémentaire du cheval et du poney-
Sauter vers: