CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 Colloque breton autour de la légèreté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Gaëlle LEPREVOST



Messages : 305
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 44
Localisation : Centre Bretagne

MessageSujet: Colloque breton autour de la légèreté   Dim 16 Juin 2013 - 10:22

Je ne retrouve plus le post de Yves sur les rencontre allège idéal avec Guillaume Antoine...

Bref j'ai pris contact avec lui pour lui proposer de venir faire un stage ici en Bretagne (plusieurs personnes étaient intéressées)

Ce n'est plus du tout les prix qu'avaient Yves, je ne sais pas si sa présentation était une "spéciale allège idéal"... ça reste très correct par rapport à d'autres stages que j'organise. Voici les prix, dites moi si vous êtes encore intéressés (sinon j'abandonne pour l'instant).

D'autre part, comme je suis très "connotée" tourisme équestre et/ou ésotérisme... je voudrais promouvoir la légèreté pour d'autres disciplines. J'ai envie d'un "colloque" (c'est pompeux mais j'adore...!) !

Concrètement j'imaginais 2 ou 3 jours, plusieurs intervenants : Guillaume Antoine, Stéphane Bigo, d'autres...? Une présentation de l'asso Allège Idéal, une présentation du travail sur la réforme de la formation des enseignants... Je suis preneuse de tout autre idée. Mais équidés ne sont pas de super support, mais je peux avoir un cheval de CSO et un de complet avec les proprios qui vont avec... Je n'ai que des carrières en herbe.

Qu'en pensez vous ? Qui voudrait participer ? Comme intervenant ou comme stagiaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.domaine-des-chimeres.com/
Gaëlle LEPREVOST



Messages : 305
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 44
Localisation : Centre Bretagne

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Dim 16 Juin 2013 - 10:26

Ah, et j'oublais : pourquoi pas une présentation du courant "sans appui (d'orgeix, Baucher?)" et de celui "appui moelleux (Henriquet ?)"...

Tout autre idée est la bienvenue : j'ai ma propre idée de la légèreté, l'idée est de la présenter sous toutes ses formes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.domaine-des-chimeres.com/
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Dim 16 Juin 2013 - 10:37

Dommage que vous n'indiquiez pas les prix! Si cela se fait, peut être pourrais je venir comme intervenant (si les frais de déplacement sont pris en charge!)..................geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëlle LEPREVOST



Messages : 305
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 44
Localisation : Centre Bretagne

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Dim 16 Juin 2013 - 12:36

Yves :
1/ pour Guillaume Antoine j'ai oublié de mettre les prix... c'est une boulette
"ordinairement je limite l’effectif des participants à 8 personnes sachant que j’admets également des auditeurs libres.
toute intervention commence par une information générale sur la démarche et ses fondements.
Sur le plan tarifaire je demande 90€ par participant et 40€ à chaque auditeur libre et demande que mes frais de déplacement soient divisés par le nombre total de personnes (participants + auditeurs libres)"


2/ pour le fameux "colloque" c'est parce que je n'en sais rien ! Si vous me dites "je viens moyennant x€ de frais de dep" je vous mets au programme et je calcule le prix en conséquence !

Le projet en est aux balbutiements !

J'avoue que je serais ravie de vous rencontrer et que ce colloque est pour moi prétexte à mettre des têtes sur des noms...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.domaine-des-chimeres.com/
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Dim 16 Juin 2013 - 15:03

Gaëlle LEPREVOST a écrit:
Ah, et j'oublais : pourquoi pas une présentation du courant "sans appui (d'orgeix, Baucher?)" et de celui "appui moelleux (Henriquet ?)"...

Définitions déjà très orientées... (et fausses à mon avis).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
Gaëlle LEPREVOST



Messages : 305
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 44
Localisation : Centre Bretagne

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Dim 16 Juin 2013 - 15:32

Oui Olivier d'accord pour tout.
Avez vous une autre définition ??
C'est l'objet de ce post et de ce peut être futur colloque !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.domaine-des-chimeres.com/
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Dim 16 Juin 2013 - 17:27

Parlez plutôt de contact moelleux ou de doux contact pour l'équitation de M. Henriquet.
Quant à Baucher, l'absence d'appui... constant, sans doute, mais quand on relève manuellement la tête d'un cheval, il y a forcément appui, au moins temporaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Dim 16 Juin 2013 - 17:34

Je pense qu'il faut appréhender l'équitation de légèreté dans son ensemble et ne pas réduire cela à la main. Le contact du cheval à la main est le résultat d'une éducation et d'un travail d'ensemble!...........geek
Donc nommer ce colloque : les différentes appréciations de la légèreté si vous voulez, mais pas de dénomination limitative! 
C'est mon point de vue, et juste le mien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëlle LEPREVOST



Messages : 305
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 44
Localisation : Centre Bretagne

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Dim 16 Juin 2013 - 19:22

Yves le colloque c'est la légèreté.
Parmi les intervenants, si il y en a qui parlent de la main c'est bien aussi !

Pour moi la légèreté c'est aussi un art de vivre avec le cheval, je la préconise quand on tient un licol, quand on longe... Dans tous les moments de la vie avec le cheval. Ce n'est pas moi qui vais réduire la légèreté à la main. Mais ça en fait partie et si quelqu'un veut en parler il est le bienvenu dans ce colloque !

Olivier nous sommes quasi d'accord, je vais finir par contre que vous aimez jouer sur les mots...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.domaine-des-chimeres.com/
zabot29

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Dim 16 Juin 2013 - 19:42

Cette idée de rencontre en terre bretonne m'intéresse évidemment , et je serais pour ma part ravie de rencontrer Yves s'il s'aventure jusqu'ici, ainsi que Stephane Bigo, (dont j'ai lu avec beaucoup de plaisir quand j'étais plus jeune les aventures à cheval sur tous les continents) .
Je ne connais pas Guillaume Antoine, j'ai découvert sur internet son site "horse coaching" mais j'ai eu l'impression que son concept était plus dirigé vers l'humain (l'idée, très résumée, si j'ai bien compris , étant d'employer la médiation du cheval pour permettre à l'homme de gagner en estime de soi, en assurance ) que dans une optique de travail du cheval . Mais il a sans doute d'autres cordes à son arc (Yves pourrait peut-être nous éclairer sur le sujet)
Je ne sais pas si l'idée de multiplier les intervenants est une bonne chose, Gaëlle . Cela risque d'alourdir les coûts et de rendre la lisibilité de la rencontre un peu compliquée . Peut-être faut-il commencer par définir l'enjeu de la rencontre plus précisément avant toute chose (l'idée d'aborder les différentes approches pour aboutir à la légèreté est intéressante mais bien vaste , et présente le risque de voir s'affronter différentes écoles - quand on voit ce qu'il en est sur les forums ,et l'intransigeance de certaines personnes se revendiquant chacune de connaître "the" vérité, ça fait peur ). Par ailleurs, il faut allier théorie et pratique, sans quoi ce n'est que bla-bla, donc il faut un temps pour présenter , un temps pour montrer, un temps pour essayer, un temps pour échanger  . Sur 2 ou 3 jours, multiplier les intervenants risque de ne pas laisser beaucoup de place à la pratique et à l'échange..
bon, ce sont des réflexions personnelles, juste pour faire avancer le schmilblick ( je veux bien , si ça te dis, passer te voir pendant les vacances pour en discuter )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëlle LEPREVOST



Messages : 305
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 44
Localisation : Centre Bretagne

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Dim 16 Juin 2013 - 19:47

OUI !!!!!!!!!!!!!
A toute les questions. A très bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.domaine-des-chimeres.com/
zabot29

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Dim 16 Juin 2013 - 20:23

bon, pour les 3 semaines à venir, je suis "over-bookée" (la fin de l'année scolaire , c'est l'enfer ...pour les enseignants ! ) mais je te recontacte au début des vacances si tu veux (tu peux me donner ton mail en mp si tu veux, ce sera plus facile pour échanger ). Je viendrai avec plaisir te rencontrer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Dim 16 Juin 2013 - 21:33

Gaëlle LEPREVOST a écrit:
Olivier nous sommes quasi d'accord, je vais finir par contre que vous aimez jouer sur les mots...

J'aime effectivement jouer sur et avec les mots, mais en l'occurrence, il me semble qu'entre appui et contact, il y a plus qu'une nuance... de même entre absence d'appui et absence d'appui constant.
Plus le vocabulaire ou l'expression sont flous, plus vous entrez sur un terrain glissant. Déjà qu'un énoncé clair peut prêter à diverses interprétations, imaginez une discussion lancée sur des notions vagues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
Gaëlle LEPREVOST



Messages : 305
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 44
Localisation : Centre Bretagne

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Lun 17 Juin 2013 - 8:33

Présenté comme cela je ne peux que être d'accord...
Vous aurez compris que je suis une fan du sans "contact constant", j'ai donc tendance à réduire le contact à un appui. Et vous m'accorderez que le contact moelleux demande du tact... et que le tact vient avec l'expérience... Personnellement je ne veux pas que mes chevaux subissent le gros pataud qui "fait son expérience"

Le réflexe viscéral de l'humain c'est de tirer sur ses rênes. Si on refait ce réflexe, on pourra toujours ensuite revenir vers un contact avec du tact. L'inverse me semble moins facile.

J'ai vu des vidéos de cavaliers sur des parcours de CSO avec seulement des colliers d'encolure, on pourrait dire que c'est le summum de la légèreté... et bien non ! pas à mon goût : ils étaient "branchés" sur leur collier comme d'autre peuvent l'être sur des rênes.

Bon ce n'est pas encore avec vous que je ne vais pas être d'accord...Very Happy Il n'y a donc sur ce forum aucun adepte du "tire / pousse" ??????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.domaine-des-chimeres.com/
pimprenelle



Messages : 266
Date d'inscription : 20/11/2012

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Lun 17 Juin 2013 - 10:33

pourquoi cherchez-vous si activement un adepte du tire-pousse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëlle LEPREVOST



Messages : 305
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 44
Localisation : Centre Bretagne

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Lun 17 Juin 2013 - 12:37

Je suis ravie de trouver des gens avec qui je peux tomber d'accord.
Je ne cherche pas du tout d'adepte du "tire / pousse", c'était du second degré...

Par contre sérieusement j'aimerais rencontré quelqu'un qui éduque des débutants avec des rênes et du contact pour voir comment il fait. Autant je peux concevoir le contact léger des G7 ou équivalent, autant je n'ai jamais vu de gestion des rênes et des débutants qui me conviennent dans les clubs. J'ai développé ma propre façon de faire, mais la diversité peut enrichir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.domaine-des-chimeres.com/
pimprenelle



Messages : 266
Date d'inscription : 20/11/2012

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Lun 17 Juin 2013 - 14:12

Les smileys sont là pour préciser le degré d'un propos Smile

on n'éduque pas un débutant avec des rênes (voir dans les dossiers) si on se souvient de l'équilibre précaire du débutant : on le longe de sorte à ce qu'il trouve son équilibre en se raccrochant à autre chose qu'à la bouche (un collier par exemple, mais son défaut est d'amener le cavalier à se pencher en avant) ou mieux en ne se raccrochant pas du tout 

à défaut de pouvoir longer, on ne demande pas de contact à un débutant : on lui donne un cheval qui obéit à la voix, on lui fait garder les rênes sur l'encolure ou très longues et surtout on lui demande de ne pas les empoigner  au creux de la main, de ne pas fermer sa main

Le débutant qui tire involontairement ne fait pas de tire-pousse : il tire pour ralentir le cheval, l'activer en même temps serait incohérent
Son gros problème c'est l'équilibre ; par conséquent on lui fait faire tous les exercices utiles pour l'acquérir parce que, un jour ou l'autre, il faudra bien qu'il tienne les rênes et même peut-être les ajuste

en ce qui concerne le contact, il peut être de diverses sortes sans devenir une béquille pour le cheval.
D'après d'Orgeix le cheval craint moins un contact ferme mais constant que des à coups.
Or des rênes détendues ne garantissent pas l'absence d'à-coups, au contraire : le cavalier les sent moins, le cheval, lui en prend plein les dents. Les chevaux à la bouche sensible ont vite fait de montrer leur désaccord : ce sont de très bons éducateurs Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Lun 17 Juin 2013 - 21:32

pimprenelle a écrit:
en ce qui concerne le contact, il peut être de diverses sortes sans devenir une béquille pour le cheval.
D'après d'Orgeix le cheval craint moins un contact ferme mais constant que des à coups. 
Or des rênes détendues ne garantissent pas l'absence d'à-coups, au contraire : le cavalier les sent moins, le cheval, lui en prend plein les dents. Les chevaux à la bouche sensible ont vite fait de montrer leur désaccord : ce sont de très bons éducateurs Wink 

Il faut ajouter quelques précisions a vos propos....un contact ferme n'est pas un contact mais un appui...

D'Orgeix condamne fermement les rênes tendues de façon constante, les doigts serrés sur ces rênes et par dessus tout l'appui...Il préconise des rênes fluides, c'est a dire ne pesant que par leur propre poids et utilisées par des mains semi ouvertes (c'est un autre sujet) et surtout fixes une fois positionnées...

Il est vrai que les chevaux craignent les a coups sur les commissaires des lèvres quand cela est le fait du cavalier...par contre si la main qui demande est fixe et que les rênes sont fluides ce n'est plus la faute du cavalier mais celle du cheval qui, par les mouvements de balancier de son encolure vient au contact de cette main...et il a tres vite fait de comprendre la différence et fait en sorte d'échapper a cette gêne en restant derrière la main (et en avant des jambes bien entendu)...

C'est une question pour le cavalier d'indépendance des aides (et d'équilibre général)...Bien entendu et comme d'habitude j'ai les vidéos explicatives si mes propos ne sont pas assez clairs...mais cela amènerai a un autre sujet qui serai "Tenue et tension des rênes" et qui n'a pas sa place ici, sauf si vous y tenez vraiment...
Je ne fais qu'apporter une précision toute "Orgeixienne" aux propos de Pimprenelle.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Lun 17 Juin 2013 - 22:00

undefined a écrit:
Citation :

Quant à Baucher, l'absence d'appui... constant, sans doute, mais quand on relève manuellement la tête d'un cheval, il y a forcément appui, au moins temporaire.
Un appui temporaire n'est plus un appui mais un contact...et une succession de contact fait relever manuellement la tête du cheval..ça devient un "demi arrêt"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Lun 17 Juin 2013 - 22:25

Citation :
ce n'est plus la faute du cavalier mais celle du cheval qui, par les mouvements de balancier de son encolure vient au contact de cette main...et il a tres vite fait de comprendre la différence et fait en sorte d'échapper a cette gêne en restant derrière la main (et en avant des jambes bien entendu)...

Cela m'inspire deux réflexions :


1. C'est exactement le même discours que celui employé dans le documentaire "Le cheval juste" (sur Equidia) pour justifier l'utilisation du Gogue ou de l'élastique.

2. L'un des problèmes que rencontre les dresseurs bauchéristes est justement que, n'ayant pas comme les sauteurs la nécessité du train imposé par les obstacles, leurs chevaux, à force d'être derrière la main, finissent par ne plus oser avancer. C'est assez flagrant quand on regarde les rares vidéos que l'on arrive à trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Mar 18 Juin 2013 - 10:27

Comme toujours c'est la main (le tact) du cavalier qui justifie le moyen employé....et l'emploi du gogue ou des élastiques remplaçant la main est le fait de cavaliers débutants ou maladroits... 

Dans le cas du cheval "derrière" la main par son refus d'entrer en contact avec celle ci le simple fait de donner davantage de rênes en ouvrant les doigts libère le balancier de l'encolure et permet instantanément d'allonger le galop en toute décontraction...

C'est ce qui nous permet de revenir au tout petit galop "rassemblé" en trois ou quatre foulées après un allongement spectaculaire...et de ré-allonger immédiatement si on le désire...et cela avec n'importe quels chevaux "normaux" sans qu'il y ait là notion de dressage...c'est le placement de l'encolure qui fait toute la différence...et qui autorise le renvoi du poids de l'avant main sur les hanches (bien sûr il faudra du travail pour "normaliser" cette éducation)

Dans le cas du dresseur "Baucheriste"(?) invoqué et qui n'est pas tenu au principe du saut je ne vois pas la différence avec ce que j'explique plus haut...cela peut évidemment se faire au trot et même au pas...c'est ce que je fais ou fais faire quand je demande une variation d'allure dans l'allure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Mar 18 Juin 2013 - 10:38

Je ne fais que constater ce que l'on peut voir.
Il est facile de constater que vos chevaux avancent (sans quoi, ils ne feraient pas les parcours de CSO qu'ils font), mais il est difficile de voir des chevaux bauchérisés qui avancent en dressage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Mar 18 Juin 2013 - 11:06

Il ne faudrait peut être pas confondre le "Baucherisme" 1ère manière et sa pratique de "l'effet d'ensemble"  et la 2ème manière avec celle de "mains sans jambes..jambes sans mains"...

L'effet d'ensemble monopolisant en même temps actions de mains et de jambes n'était pas a la portée du premier venu (même si c'est un formidable moyen de décontraction du cheval) et fut a l'origine du cheval dressé "Baucher" qui n'avançait pas...
Le "main sans jambes..." autorise a beaucoup plus de liberté de la part du cheval et a beaucoup moins de difficultés pour le cavalier pour un même résultat !

C'est ce que j'aime chez Baucher : une remise en question permanente, une réflexion quasi obsessionnelle que j'ai retrouvé chez d'Orgeix et qui convient a ma perception équitante !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Mar 18 Juin 2013 - 11:46

Qui confond les 2 manières de Baucher ? Pas moi en tout cas.

Je ne vous parle donc absolument pas des chevaux bauchérisés dans la 1ère manière. D'ailleurs, connaissez-vous beaucoup de bauchéristes qui se revendiquent de la 1ère manière ?

Mais inutile de relancer une discussion qui n'aura pas de fin. Il suffit à chacun pour se faire une idée de faire preuve d'un peu de curiosité, de regarder les vidéos que l'on peut trouver sur internet (quand on peut en trouver Smile).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   Mar 18 Juin 2013 - 15:31

Olivier a écrit:
Qui confond les 2 manières de Baucher ? Pas moi en tout cas.

Je ne vous parle donc absolument pas des chevaux bauchérisés dans la 1ère manière. D'ailleurs, connaissez-vous beaucoup de bauchéristes qui se revendiquent de la 1ère manière ?

Je vous cite:
 
"2. L'un des problèmes que rencontre les dresseurs bauchéristes est justement que, n'ayant pas comme les sauteurs la nécessité du train imposé par les obstacles, leurs chevaux, à force d'être derrière la main, finissent par ne plus oser avancer. C'est assez flagrant quand on regarde les rares vidéos que l'on arrive à trouver."

C'est pas la description que je vous ai fait de la 1ère manière ça ?..."l'effet d'ensemble" !...
-------------
Mais inutile de relancer une discussion qui n'aura pas de fin. Il suffit à chacun pour se faire une idée de faire preuve d'un peu de curiosité, de regarder les vidéos que l'on peut trouver sur internet (quand on peut en trouver Smile).

 Les vidéos, pas difficile de les trouver...pratiquement toutes celles que je met sur mes articles, toutes plus ou moins a base de "Bauchérisme" (2ème manière...celle qui avance !)...et pratiquement toutes en ce qui concerne le dressage sur le plat...

Mais c'est un autre sujet et qui pourrait voir le jour ici  : "Pour ou contre le Baucherisme"...Et peut être pas si inutile, ça pourrait permettre de clarifier quelques prises de positions de façon assez instructives...


Dernière édition par daffos le Mar 18 Juin 2013 - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Colloque breton autour de la légèreté   

Revenir en haut Aller en bas
 
Colloque breton autour de la légèreté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ SPA ] Epagneul Breton a placer (59) Le plus vite possible
» GAMIN Epagneul Breton
» Proverbe breton.
» BALTIK, 7/8 ans, Setter croisé Epagneul breton, tricolore
» Epagneule breton en fourrière depuis le 06sept

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Équitation pratique :: Perfectionnement équestre-
Sauter vers: