CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
pimprenelle



Messages : 266
Date d'inscription : 20/11/2012

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mar 23 Avr 2013 - 13:39

yveskatz a écrit:
Quant à nous, petits cavaliers, tâchons pour le moins, d'être en harmonie avec nos chevaux

Bien vu...et vous êtes sympa de vous mettre au niveau de la plupart de vos lecteurs alors que votre expérience est bien plus importante

Daffos a écrit:
si l'élève a réussit a "tuer le père" c'est qu'il est arrivé a dépasser le maitre...

Est-il nécessaire de régler son oedipe de façon aussi définitive ? Est-ce qu'il faut dépasser le maître pour trouver de l'agrément à monter à cheval ?

Citation :
.mais alors, dis moi qui tu fréquentes et je te dirais qui tu es !

scratch ????????????

Olivier a écrit:
Ceux qui ne tiennent pas leur rêne comme il faudrait n'ont rien compris, ceux qui ne s’accrochent pas avec les genoux, le cul dans la brouette, la patte en avant, n'ont rien compris, etc.

Regardez les parcours que je vous proposais : O. Guillon a-t-il ces attitudes ?
Comprendre ne veut pas dire tout faire à l'identique.
Je suppose que d'Orgeix aurait préféré un tour bien fait, même s'il avait adaptation de sa méthode, qu'une mauvaise imitation

Quant à la façon de s'exprimer, elle correspond à sa personnalité extravertie. On a le droit de ne pas aimer, d"y être imperméable ou d'en sourire...que pensez-vous de l'échange de lettres ouvertes entre Karl et Henriquet ? Est-ce qu'ils n'y affirment pas avoir eux aussi raison ?

Pour finir, une question Olivier, à la quelle vous répondrez si vous le voulez : pourquoi l'évocation de Baucher vous met-elle dans cet état ?








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mar 23 Avr 2013 - 14:19

pimprenelle a écrit:
Olivier a écrit:
Ceux qui ne tiennent pas leur rêne comme il faudrait n'ont rien compris, ceux qui ne s’accrochent pas avec les genoux, le cul dans la brouette, la patte en avant, n'ont rien compris, etc.
Regardez les parcours que je vous proposais : O. Guillon a-t-il ces attitudes ?
Comprendre ne veut pas dire tout faire à l'identique.
Je suppose que d'Orgeix aurait préféré un tour bien fait, même s'il avait adaptation de sa méthode, qu'une mauvaise imitation
Vous supposez et je me contente de constater. Wink
Relisez d'Orgeix et regardez le nombre de pages qu'il consacre à des "détails", en détournant des propos et des images avec une mauvaise foi effroyable et en faisant de tous ceux qui ne partagent pas son avis des incompétents ou des ignorants.
Je suis retombé dessus ce weekend et c'est affligeant.

pimprenelle a écrit:
Quant à la façon de s'exprimer, elle correspond à sa personnalité extravertie. On a le droit de ne pas aimer, d"y être imperméable ou d'en sourire...que pensez-vous de l'échange de lettres ouvertes entre Karl et Henriquet ? Est-ce qu'ils n'y affirment pas avoir eux aussi raison ?
Il y a entre ces deux-là une querelle qui n'est peut-être pas étrangère au fait que Ph. Karl, dans un premier temps, se revendiquait ouvertement de Henriquet. Je pense que c'est un cas différent.

pimprenelle a écrit:
Pour finir, une question Olivier, à la quelle vous répondrez si vous le voulez : pourquoi l'évocation de Baucher vous met-elle dans cet état ?
Quel état ? Celui qui me fait simplement rappeler des faits ? Celui qui m'amène simplement à intervenir pour donner un autre point de vue quand je lis les mêmes histoires inlassablement répétées de la même façon sur tous les forums ?

Demandez-vous plutôt ce qui pousse les disciples de Baucher à être aussi obtus, aussi sûrs de leur supériorité ! Interrogez-vous sur leur besoin maladif de se présenter en victime de je ne sais quel complot. Questionnez-vous sur leur incapacité à reconnaître des évidences élémentaires.
Il n'y a pas de discussion possible avec ces gens-là. Ils sont là pour essayer de convertir, nous en avons vu les pratiques, vous comme moi, ici et ailleurs. C'est ce que je trouve insupportable et je ne suis pas le seul si j'en crois ce que j'ai pu voir sur d'autres forums.

Même si je ne partage pas toujours ses points de vue, il ne me semble pas avoir eu de mal à échanger sur le sujet avec fraxinus. N'étant ni bauchériste, ni anti-bauchériste, elle a un point de vue ouvert sur la question. Et pour ma part je n'ai jamais demandé à ce qu'on brûle les ouvrages de Baucher, j'ai même constaté que de grands écuyers que j'admire s'en étaient inspirés. Mais de là à faire de Baucher et ses apôtres la seule voie possible vers la vérité équestre (comme s'il y en avait une !), il y a un gouffre que seuls des fanatiques peuvent franchir.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
derrien



Messages : 199
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 48
Localisation : finistere sud

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mar 23 Avr 2013 - 15:04

pimprenelle, Olivier Guillon n'a pas un cheval facile, Lord de Theiz a un peu l'encolure à l'envers mais il l'utilise.
regardez Marie Hecart, son cheval a du ressort et elle l'exploite nuque en point le plus haut en se servant de sa propulsion et de sa capacité à être plus ou moins court

http://www.youtube.com/watch?v=bsYOiVp9XE4&feature=youtube_gdata_player

il n'empêche qu'au travail elle le relaisse descendre et trouver sa place. le port de tête n'est pas toujours haut et court
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mar 23 Avr 2013 - 15:10

pimprenelle a écrit:

Daffos a écrit:
si l'élève a réussit a "tuer le père" c'est qu'il est arrivé a dépasser le maitre...

Est-il nécessaire de régler son oedipe de façon aussi définitive ? Est-ce qu'il faut dépasser le maître pour trouver de l'agrément à monter à cheval ?
J'ai du mal m'exprimer Pimprenelle....ce que je veux dire: c'est difficile de "tuer le père" si ce père a une très forte personnalité, ou alors a dose homéopathique...et d'accord avec vous, pas besoin ce ça pour trouver de l'agrément...

Daffos
mais alors, dis moi qui tu fréquentes et je te dirais qui tu es ![quote]

pimprenellescratch ????????????[quote]

DaffosJ'exprime ma pensée différemment car je reconnais que l'original n'est pas très compréhensible: "il est plus facile de s'écarter d'un enseignant "moyen" que d'un maitre a tres forte personnalité....






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mar 23 Avr 2013 - 15:49

Description officielle de Catherine Henriquet :(un clic)
http://www.ffe.com/journaliste/Biographies/Biographies-Cavaliers/HENRIQUET

Le dernier paragraphe de sa présentation:
A ce jour Catherine a dressé douze chevaux jusqu’au Grand Prix. Avec son mari, ils ont écrit plusieurs ouvrages. Ils enseignent en se basant sur la synthèse des principes de l’Ecole de Versailles enrichis par une partie de la doctrine de Baucher.


Dernière édition par daffos le Mar 23 Avr 2013 - 15:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
derrien



Messages : 199
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 48
Localisation : finistere sud

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mar 23 Avr 2013 - 15:50

êtes vous pour le sentiment commun et la pensée unique, Daffos? car nous pourrions être des milliards à penser la même chose comme s'il n'y avait qu'un arbre et une ressource fossile, ce qui n'est pas le cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mar 23 Avr 2013 - 16:04

J' en suis à me demander si certains ont bien en mémoire la finalité d'Educaval : éducation du cavalier et du cheval. A lire certaines interventions stériles où chacun campe sur ses positions sans vouloir entendre ou comprendre ce que questionne l'autre,il me semble nécessaire de rappeler les objectifs de ce forum. Baucher a eu des apports indéniables dans l'évolution de l'équitation,en regard avec les modèles de chevaux qui évoluèrent,mais aujourd'hui,son équitation n'est peut être plus d'actualité sportive. SVP,ne faites,
pas de fixation sur tel ou tel, mais faites appel á VOS expériences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
derrien



Messages : 199
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 48
Localisation : finistere sud

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mar 23 Avr 2013 - 16:11

justement, Yves, j'essayes de ne pas faire une fixation, comprenant les situations variables.
il faut avoir monté des chevaux au pied levé pour comprendre ça.
des sains, des pas sains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle



Messages : 266
Date d'inscription : 20/11/2012

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mar 23 Avr 2013 - 17:46

yveskatz a écrit:
J' en suis à me demander si certains ont bien en mémoire la finalité d'Educaval : éducation du cavalier et du cheval. .

en laissant de côté les "interventions stériles où chacun campe sur ses positions sans vouloir entendre ou comprendre ce que questionne l'autre" c'est très éducatif

pour ceux, rares j'en conviens, qui comme moi n'ont pas lu Baucher les échanges sont riches d'informations

mais puisque vous trouvez que le sujet va trop (ou pas assez) loin je n'essaierai pas d'en savoir plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mar 23 Avr 2013 - 18:35

L'article du Cl Carde sur "Cheval Savoir" qui parle de J.C.Racinet cavalier/écuyer de tres grand talent, disciple de F.Baucher, décédé en avril ...

"Christian Carde : "Admirable Racinet..."
Savez-vous que l'équitation vient de perdre un homme exceptionnel ? Jean Claude Racinet l'était à tous points de vue. Et c'est triste et ému que je tiens à lui donner un grand coup de chapeau.

Racinet, vous connaissez ? Beaucoup répondront non, car cultiver son image, sa popularité, était le cadet de ses soucis. Jean-Claude, comme l'appelaient tous ses fans, était la modestie même. Mais quel travailleur passionné !
Peut-être certains le rangeront-ils dans la catégorie des vénérables anciens dont les conceptions n'ont plus cours aujourd'hui. Ils auront tort car J.-C. Racinet était tout sauf ringard. En bon bauchériste il était d'abord un chercheur.
Et c'est dans la très à la mode bio-mécanique équestre qu'il trouvait la confirmation de son credo. Subjugué par le docteur Giniaux, une grande rencontre dans son existence, il s'est intéressé au " fonctionnement " du cheval dans les plus petits détails de l'harmonie musculaire.

Le Bauchérisme il le possédait à fond, il le pratiquait, il l'enseignait. L'écrivain de talent qu'il était possédait une plume précise, parfois provocatrice ; il exprimait ses certitudes avec un courage peu soucieux du qu'en dira-t-on. Il les avait fait connaître dans plusieurs livres qui resteront comme d'incontournables références. Parmi ceux-ci " Racinet explique Baucher " " Vers une équitation totale " et " 35 propositions insolentes ".

Mais le courage et le dynamisme ont des limites et cet ancien militaire de carrière, Saint Cyrien, est tombé au champ d'honneur de l'équitation. C'est à cheval, à près de 80 ans, dans cette Allemagne qui avait si durement condamné son mentor Baucher par la voix de Seeger, que Jean-Claude Racinet a dû jeter l'éponge, victime d'une chute.
Il faudra revenir longuement sur l'œuvre de cet écrivain cavalier car elle est d'une étonnante richesse. Son dernier double grand message : " Baucher est à redécouvrir " " Les chevaux sont bauchéristes ".

Christian Carde, ancien Ecuyer en Chef du Cadre Noir, juge international de Dressage, Président de l'association Allège Idéal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mar 23 Avr 2013 - 18:44

C Carde nous donne son avis sur JCR. Bien! Mais est ce que pour autant,il est bauchériste lui même et excludivement? Je ne crois pas; et pas plus ni moins que JDO..
Personnellement,je suis pour commencer D'Aure et finir Baucher. Je vous laisse le plaisir de comprendre ce sue je veux dire par là............ geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mar 23 Avr 2013 - 19:11

Yves, tu perds ton temps.
On a bien vu ce que ça donnait sur AI ou chez JP.
C'est toujours la même histoire.
Tant que tu n'égratignes pas le dogme, tout va bien. Il faudrait laisser croire que le monde ne peut pas vivre sans Baucher, même si la plus grande partie des meilleurs cavaliers de notre temps l'ignore plus ou moins.
Et son maître, JDO, arrive même à citer La Guérinière pour justifier sa position à cheval. C'est à hurler de rire, ou à pleurer, c'est selon.
Daffos voudrait nous faire croire que NO était exclusivement bauchériste alors que tout son travail le plus brillant a été réalisé lorsqu'il a fait sa propre synthèse de diverses écoles. On est prié de le croire.
Nous sommes là dans le déni de réalité, et c'est pour cela que chaque fois, sur tous les forums, que je sois là ou pas (puisque apparemment j'ai le malheur de ne pas savoir me taire), ça se finit de la même façon.
Regarde tous les sujets, lis toutes les interventions. Daffos ne discute pas, il vend la méthode de son maître, tout le temps, et avec une telle insistance, une telle lourdeur, que c'en est insupportable. Ce n'est quand même pas moi qui l'ai poussé dehors de tous les forums où les gens ont fini par craquer devant son dogmatisme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mar 23 Avr 2013 - 20:28

yveskatz a écrit:
C Carde nous donne son avis sur JCR. Bien! Mais est ce que pour autant,il est bauchériste lui même et excludivement? Je ne crois pas; et pas plus ni moins que JDO..
Personnellement,je suis pour commencer D'Aure et finir Baucher. Je vous laisse le plaisir de comprendre ce sue je veux dire par là............ geek
Que Carde soit Baucheriste je n'en sais rien, en tout cas il l'estimait sûrement vu ce qu'il en dit dans ses propos sur J.C.Racinet et son rapprochement avec JDO dont il vantait les mérites de son enseignement concernant la légèreté et cela en public...il se référait souvent a L'Hotte et Decarpentry je crois....

Par contre commencer D'Aure et finir Baucher c'est, pour faire large, commencer l'équitation par l'exterieur et finir au manège...Non j'avoue que je ne vois pas mais j'ai hâte de savoir....
----------------

Par contre et HS, je m'adresse a vous puisque vous êtes en quelque sorte le modérateur d'educaval....et OLIVIER m'attaque nommément et publiquement

Si vous le croisez dites lui qu'il trouve autre chose que son sempiternel refrain sur moi et les autres forums...[i]c'est un signe qu'il est a court d'argument ...[/i]et des arguments, moi j'en ai !

Dites lui de ma part que JP et moi avons RV pour un gueuleton (le cassoulet) il me l'a rappelé, ici, sur ce site....
Qu'il y a eu intention publique de porter plainte contre AI de la part de N.d'Orgeix pour propos injurieux sur la personne de JDO de la part d'un de ses amis tres proche et qu'il cautionnait (je peux fournir les documents)....et que Mika patron de CA m'a demandé en son temps d'écrire sur Cheval S ....

Tout cela facile a vérifier... !

Ce serait gênant si je m'étend sur la question, notamment sur AI, si je sors les dossiers....et jetez un coup d'oeil, si ce n'est déjà fait sur son pamphlet visant JDO et les Baucheristes a peine un peu plus haut (page 6..16h19) ...faudrait pas récidiver !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mar 23 Avr 2013 - 20:40

daffos a écrit:
..et jetez un coup d'oeil, si ce n'est déjà fait sur son pamphlet visant JDO a peine un peu plus haut (page 6..16h19) ...faudrait pas récidiver !
Je vais me gêner ! Je peux citer des extraits conséquents de ces ouvrages pour confirmer mes propos et je me souviens que sur d'autres forums d'autres ont fait le même travail de dénonciation de ce qui s'apparente à une falsification de la réalité.
Si vous êtes inconscient de certaines choses, si vous êtes aveuglé par votre mentor, ce n'est que de votre fait. Ne demandez pas aux autres d'êtres aussi aveugles que vous. Et ne vous autorisez pas à choisir qui peut ou ne peut pas prendre la parole.
Si vous saviez le mal que vous faites à votre mentor et à l'équitation que vous essayez aussi maladroitement de défendre, vous vous abstiendriez de noyer les forums sous votre grossière propagande pendant quelques temps !
Nous avions ici une discussion raisonnable et raisonnée et il a fallu, comme d'habitude, que vous veniez la pourrir avec vos ridicules affirmations partisanes.

Edit, je n'avais pas vu ça :
daffos a écrit:
Dites lui de ma part que JP et moi avons RV pour un gueuleton (le cassoulet) il me l'a rappelé, ici, sur ce site....
Vous êtes gonflés de mêler Jp à ça, mais s'il le faut... Vous oubliez comment s'est terminé votre passage sur son forum ? Et voulez-vous nous dire pourquoi le sujet où vous repreniez, comme d'habitude, les allégations de votre maître sur la position à cheval, a été fermé ? Je ne crois pas trahir JP en affirmant qu'il a répété son admiration devant le travail à l'obstacle de votre maître tout en lui déniant toute autorité concernant le dressage et en relevant sa mauvaise foi. Faut-il que je le cite ?

daffos a écrit:
Qu'il y a eu intention publique de porter plainte contre AI de la part de N.d'Orgeix pour propos injurieux sur la personne de JDO de la part d'un de ses amis tres proche et qu'il cautionnait (je peux fournir les documents)....
Et ? Ces propos étaient-ils de moi ? Qui vous a dit que c'était un "amis tres proche" ? et quand bien même ? Vous accusez une personne des propos tenus par une autre, supposée amie ? Ridicule... comme d'habitude.

daffos a écrit:
et que Mika patron de CA m'a demandé en son temps d'écrire sur Cheval S ....
Éblouissant ! si si, vraiment. Et que devrions nous en déduire ? Que les droits pour reproduire directement les écrits de JDO étaient trop élevés ?




Dernière édition par Olivier le Mar 23 Avr 2013 - 22:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
derrien



Messages : 199
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 48
Localisation : finistere sud

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mar 23 Avr 2013 - 22:02

non mais sérieusement, des méthodes il y en a, mais comparer Décathlon et Hermès me semble bizarre. ce ne sont pas tant que les cuirs, mais le savoir faire et la précision. dur, calme, souple, sont les indéniables qualités par lesquelles traversent le monde des chevaux.
je ne dis pas pour autant qu'il n'y a que ça, il y a aussi les plantes et les oiseaux, pendant que les pions sont sur l'échiquier


Dernière édition par derrien le Mar 23 Avr 2013 - 22:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mar 23 Avr 2013 - 22:29

On est en plein délire....

Voilà les deux toutes dernières conversations (copier/coller) avec JP (equipassion) que j'ai eu avec lui...et elle se trouve sur le site d'EDUCAVAL, sur ce post au chapitre "tension et contact"....sûr qu'on est salement fâché tout les deux !!!
----------------
Jean-Philippe a écrit:
Henri, je pense à toi et à JDO tous les jours... ou presque, faut pas déconner... quand je fais mes transitions galop / pas en foulées décroissantes... Je tenais à te le dire.

Merci Jean Philippe et venant de toi ça me touche sachant ce que tu représentes en valeur pédagogique du travail en dressage, ayant eu l'occasion de m'en rendre compte en discussion sur ton site (même si parfois ce fut un tantinet "chaud")....
Ce n'est pas pour rien si M.Henriquet et JDO ont souvent fait cause commune...
Au fait, l'option "cassoulet" tient toujours en ce qui me concerne !


_________________
"A chacun sa vérité c'est mon crédo !" (Sur Facebook:http://www.facebook.com/henri.daffos ) Mon site: www.equi-midi.fr


Jean-Philippe



Prénom: Jean-Philippe
Qualification professionnelle: BEES 1
Messages: 79
Date d'inscription: 01/02/2010
Age: 60
Localisation: Aisne


Sujet: Re: Tension et contact Lun 29 Oct - 14:11
Code:
Au fait, l'option "cassoulet" tient toujours en ce qui me concerne !

Rassure-toi, c'est dans un coin de ma mémoire... Mais Laon / Toulouse que pour un cassoulet, même si j'aime ! Donc, comme nous allons quand même régulièrement dans le Gers...

_________________
Jean-Philippe Léon

BEES 1er degré vieille génération...
http://www.equitation-passion.com


Dernière édition par daffos le Mer 24 Avr 2013 - 0:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mer 24 Avr 2013 - 0:11

Pour le site CHEVAL ANNONCE puisqu'il paraît que j'ai été viré vous allez sur le forum puis sur "rechecher google recherche personnalisée" et vous tapez "soffad" (c'est mon pseudo sur le net) vous y découvrirez une grande partie des 150 posts que j'ai émis lors des 3 ans ou j'y suis resté....et d'ou je suis parti de mon propre chef
Vous vous rendrez vite compte de comment j'étais perçu sur ce forum....

-----
Je supprime maintenant la retranscription d'ALLEGE qui n'a pas lieu d'être maintenue ayant malgrés tout du respect pour cette institution...
-----
J'arrête a partir de maintenant cette polémique instaurée sur EDUCAVAL dont je ne me sens pas responsable...il n'y a qu'a relire pour s'en rendre compte...A part si d'autres propos sont insultants ou totalement erronés....

Désolé de faire participer le site a ce spectacle dégradant !


Dernière édition par daffos le Ven 26 Avr 2013 - 10:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mer 24 Avr 2013 - 6:18

Il est une chose: les discussions enflammées, quels qu'elles soient ,n'arrivent jamais seuls et sont rarement le fait d'une seule personne.
Henri, reconnaissez que vous avez du mal à considérer que l'on puisse remettre JDO, Baucher en question et ne pas être en total accord avec eux (quelles qu'en soient les motifs)
Olivier, je me demande si parfois tu ne prends pas un malin plaisir à attiser Henri.
Quoi qu'il en soit, ou vous arrêtez de vous chamailler comme des gosses et vous cessez là vos anicroches en faisant preuve d'intelligence l'un et l'autre, ou je ferme le sujet...
Il est hors de question que règne sur Educaval l'ambiance désagréable que l'on voit fleurir sur d'autres forums.................... geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mer 24 Avr 2013 - 7:29

OK, Yves, je laise tomber la discussion avec un doctrinaire.
Cependant, et que JP me pardonne de le mêler à ça. Afin de rétablir la réalité des points de vue des uns et des autres sur JDO, je me permets de citer ce court extrait de la discussion que j'évoquais plus haut.
Jean-Philippe a écrit:
Ecoute Henri, tu es quelqu'un que j'ai toutes les raisons d'estimer, même si nos vues équestres diverges. Mais ça, c'est secondaire et ça pourra faire l'objet d'un discussion autour d'un véritable cassoulet aux haricots de Soissons. Mais,reste, laisse JDO, cantonné à ta, votre discipline de prédilection : l'obstacle. Ne dites aux autres comment ils doivent se tenir à cheval pour être efficace. Venant de la part de cavaliers qui n'ont certainement que tout juste piaffouillé un jour, ça manque complètement e crédibilité ! Ça ne fait pas sérieux. Et ce n'est pas ce que je veux garder en mémoire de JDO...
Après, que Daffos n'en ait retenu que ce qui l'arrangeait, ça n'étonnera personne parmi ceux qui ont eu le plaisir de suivre son éternelle croisade.

La méthode de Daffos est simple, on en fait des pages et des pages, à la moindre objection, on noie le lecteur sous les mêmes exemples répétés à satiété, etc. On pourrait presque faire des copier-coller des pavés indigestes postés sur un forum et le coller dans un autre puisque c'est l'éternelle messe d'orgeixiste qui nous ai systématiquement resservie sans la moindre nuance et avec une opiniâtreté exemplaire.

Il suffit de regarder ses interventions depuis son arrivée ici où il a pourtant été relativement moins actif qu'à son habitude.

Sur ce, j'en reste là. Je n'interviendrai plus sur les sujets dans lesquels il intervient pour éviter tout risque de débordement puisque la moindre objection à son credo est impossible. Autant dire, vu sa propension à se mêler de tous les sujets pour nous vendre sa vérité, que je n'interviendrai plus guère.

Je finis avec une remarque : on l'a vu avec une disciple de Racinet ailleurs, on le voit avec un disciple de JDO partout... le bauchérisme ne favorise apparemment pas l'ouverture d'esprit chez ses adeptes purs et durs qui n'arrivent pas à admettre qu'on peut faire au moins aussi bien, probablement mieux à mon avis, autrement qu'en suivant leur doctrine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
derrien



Messages : 199
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 48
Localisation : finistere sud

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mer 24 Avr 2013 - 7:45

on dirait un extrait des visiteurs entre le jour et la nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mer 24 Avr 2013 - 8:09

Et ça continue...quelle est cette histoire d'élève de Racinet ????...
OK YVES...pour moi pas de problème....que je gêne Olivier, c'est pas nouveau et dans le fond je m'en fous....ce qui m'embêterai davantage c'est si je gênais les autres intervenants et alors je quitterai EDUCAVAL....

Donc j'arrête mais j'arrête quoi ???...Ce post c'est moi qui l'ai posé...il parle de l'élévation de l'encolure et l'élévation de l'encolure c'est Baucher et donc JDO...Il est quand même normal que j'expose mon point de vue sur mon post sur cette attitude et cela me référant a JDO puisque suis disciple de JDO....

Ou est le problème ???....

A moins que vous me l'interdisiez (vous êtes le patron du site) je me dois d'expliquer mon point de vue sur ce sujet ...c'est d'ailleurs ce qui c'est passé jusqu'a l'arrivée de "l'excité" (pardon YVES mais je suis pour lui un "doctrinaire"..il est pour moi un "excité")

J'espère que le calme est revenu et que Baucher et JDO pourront s'exprimer en toute quiétude...Quand a moi, permettez moi de continuer sur ce site mon bonhomme de chemin !

PS...j'ajoute qu'OLivier ne me gêne nullement (même actuellement) s'il se mêle a la discussion, a la condition qu'il soit en quête de "la compréhension du sujet et donc "d'interroger" au lieu de "flinguer" systématiquement ce qu'il ne connait pas...et ce n'est pas une tare de ne pas connaitre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mer 24 Avr 2013 - 9:41

Henri,
Votre point de vue, que vous soyez initiateur d'un sujet ou non, n'est pas nécessairement celui de tous. Soit que leurs expériences personnelles leur permettent d'émettre un avis, soit que le résultat ne corresponde pas à leur vision de l'équitation.
Une chose est sûre/:JDO est un cavalier d'obstacle, sa méthode vise une utilisation du cheval à l'obstacle, son travail sur le plat, la progression qu'il propose n'a comme finalité de rendre le cheval plus performant en concours. Mais ce n'est pas un cavalier de dressage, en tant que discipline. Ce n'est pas une honte, ce n'est que son choix.
Votre rôle, en ayant suivi de longues années JDO est d'expliquer son enseignement, de répondre aux questions que les gens se posent (lui ne peut malheureusement plus répondre!) et d'accepter d'entendre les arguments que les autres avancent.Et éventuellement d'accepter que certains ne soient pas convaincus!
JDO, Baucher et d'autres ne s'exprimeront jamais sur Educaval...Ils ne sont plus.. Par contre, Henri et d'autres peuvent s'exprimer et présenter ce que EUX ONT COMPRIS DE L'ENSEIGNEMENT DE CES ANCIENS (sans nécessairement vouloir convaincre)............... geek

CECI EST LE POINT FINAL SUR CE SUJET...SI REMARQUE, LES FAIRE PAR MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
derrien



Messages : 199
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 48
Localisation : finistere sud

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mer 24 Avr 2013 - 10:07

http://www.youtube.com/watch?v=CkV2yaa2-bk&feature=youtube_gdata_player

le relèvement de l'encolure est un port de tête naturel. inutile de crier, Yves

ça se voit sur un cheval de sang en forme

http://www.youtube.com/watch?v=wMe4BkCRU1s&feature=youtube_gdata_player
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mer 24 Avr 2013 - 16:51

yveskatz a écrit:

Personnellement,je suis pour commencer D'Aure et finir Baucher. Je vous laisse le plaisir de comprendre ce sue je veux dire par là............ geek
J'aimerai savoir le pourquoi de ce cheminement qui au départ m'a l'air très différent, l'un étant attiré par l'équitation d'exterieur (pour faire large) et l'autre étant catalogué écuyer de manège...
A moins de voir une recherche au départ d'un équilibrage horizontal qu'on transforme progressivement par un équilibre sur les hanches...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   Mer 24 Avr 2013 - 17:18

Heu.... la tempêté est passée? On peut mettre le nez dehors?
Moi qui ne suis ni Bauchériste ni antibauchériste juste fraxienne et katzienne par opportunisme Laughing , je pensais que se crêper le chignon était une affaire de fille, je me suis encore trompée, comme quoi on apprend à tout âge. Les anciens se chamaillaient à coup de bouquin. Avouez que c'était plus « classe ».

yveskatz a écrit:
Personnellement,je suis pour commencer D'Aure et finir Baucher. Je vous laisse le plaisir de comprendre ce sue je veux dire par là...........
Nous avons « parler » très peu ailleurs.
D'aure c'est l'équitation d'extérieur, impulsion, équilibre, cheval sur la main.
Baucher....ben, ne tenez pas compte de tout ce que j'ai dit, j'ai tout faux et donc rien compris. pale

P.S. Derrien si j'ai bien compris vos derniers posts je suis d'accord avec ce que vous énoncez Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le relèvement de la base de l'encolure: début de la légèreté !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quelques idées de deco à base de Tillandsias
» fromage a base de lait de chamelle
» croûtes à la base du toupet??
» LES SOINS DE BASE : lettres de clo et nanie
» nouveau départ avec meilleure base

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Équitation pratique :: Perfectionnement équestre-
Sauter vers: