CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 Equitation dite "éthologique"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Ven 26 Mar 2010 - 10:56

Nathalie, je vous ai envoyé un MP..... sunny
Vos remarques sont exactes et correspondent à mon sentiment de l'éthologie.
Ce terme devrait être rayé du vocabulaire équestre; s'il en est un qui y a sa place et dont le contenu est clair, c'est l'étude comportementale du cheval face à l'humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nathalie j



Messages : 2
Date d'inscription : 16/03/2010

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Ven 26 Mar 2010 - 12:02

En réalité, le fait que les chuchoteurs utilisent le terme éthologie, cela ne me dérange pas outre mesure, mais plutôt les interprétations qu'ils font et qu'ils enseignent aux cavaliers.
De plus, les enseignants sont crédibilisés, et ça, ça me dérange vraiment, car se sont eux qui possèdent les clés d'un enseignement juste du comportement du cheval avec les cavaliers, car eux-mêmes montent à cheval, et savent le pourquoi du comment le cheval résiste aux actions ou pas.

Les chuchoteurs ne font que lobotiser les chevaux face aux cavaliers, et leur enlèvent justement leur comportement juste face aux demandes du cavalier!

Je ne sais pas si j'ai réussit à me faire comprendre!!!

Le problème, c'est que le cavalier n'apprend toujours pas la technique juste pour réussir à bien monter à cheval!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurence Grard Guenard BE

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 46
Localisation : Oise

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Ven 26 Mar 2010 - 16:56

C'est compréhensible même s'il manque quelques syllabes par ci par là tellement ta pensée allait vite et pas ton clavier. Ta pensée est claire et je rejoins tout à fait ton point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equipeda.info/
Muriel Le Mestric

avatar

Messages : 817
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 37
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Ven 26 Mar 2010 - 17:07

Je pense que ce qui nous horrifie dans le travail des "chuchoteurs", c'est quand on assiste à ce travail de lobotomisation.
Les chevaux travaillés ainsi sont effectivement calmes, respectueux et dociles. Et ça fait plaisir, surtout pour les cavaliers qui veulent créer une relation avec un cheval tranquille.
J'ai eu l'occasion de cotoyer des chevaux ainsi : ils sont très agréables et inspirent confiance, il faut le reconnaitre. Mais justement un peu mécanisés et impersonnels.

J'ai été horrifiée par la persécution psychologique subie par la pouliche. Après qu'elle ait craqué, complètement cuite, on pouvait lui mettre selle et cavalier : pas de réaction. On aurait pu lui faire n'importe quoi, elle était vaincue...

Une amie travaille dans le respect de la relation et de la nature du cheval. Elle récupère régulièrement des chevaux débourrés par cet homme pour des propriétaires : ces derniers ont des soucis qq semaines après le stage...
Le chuchoteur a vaincu le poulain, mais ne l'a pas convaincu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bénédicte Desgroux

avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 55
Localisation : Buthiers (77)

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Lun 12 Avr 2010 - 10:51

Je suis allée a une journée éthologique à la Cence, j'ai vu beaucoup de poudre aux yeux, de belles choses aussi mais j'ai entendu aussi Monsieur Henriquet dire " Parlons plutôt de comportementalisme que d'éthologie ".
Je pense que l'engouement pour de telles "méthodes" vient du manque de formation des enseignants et aussi du paraître de leurs tours de cirque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equitathome.fr
Virginie DEVAUX

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 42
Localisation : Rambouillet

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Mar 13 Avr 2010 - 7:26

Il y a une attaque en règle contre l'équitation "éthologique", qui devrait en effet s'intituler plutôt comportementaliste. Wink
Cependant, en tant qu'enseignant, je pense qu'il faut faire la part des choses. Ce n'est pas parce qu'une grande partie des pratiquants de cette technique fait n'importe quoi qu'il faut jeter le bébé avec l'eau du bain.
Quand on regarde les cavaliers de cso (par exemple...), il y a parfois beaucoup de choses aberrantes également (sauter des montagnes tous les jours, gérer des problèmes de dressage avec des embouchures toujours plus sévères, etc...). On n'arrête pas de sauter pour autant !
Je vais me faire l'avocate du diable en disant qu'il faut savoir faire la part des choses et prendre ce qu'il y a de bon dans toute méthode, quelle qu'elle soit.
Personnellement, je ne suis pas experte en matière de comportementalisme. J'ai récupéré il y a 6 mois une pouliche de 3 ans réformée des courses (elle a couru trois fois), qui n'avait peur de rien et ne respectait pas beaucoup l'homme à pied. Si au départ elle me faisait clairement comprendre que brouter sans moi c'était beaucoup mieux, me bousculant etc..., je peux aujourd'hui en faire ce que je veux !
De plus, elle vit au pré la journée (et box la nuit), au milieu de ses congénères, et je pense que rien que cela fait beaucoup dans le comportement d'un cheval. Combien de chevaux deviennent dingues à force de rester enfermés entre 4 murs la plupart de la journée, ne sortant que pour travailler, ayant à peine droit à une sortie en extérieur pour s'aérer les neurones ?
Pour en revenir à nos moutons, je reconnais qu'il s'agit finalement plus de bon sens qu'autre chose, même si la "méthode La Cense" donne malgré tout un cadre que l'on peut ensuite adapter à sa guise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Mar 13 Avr 2010 - 9:04

Le gros problème, au delà de la terminologie, c'est que le marketing éthologique fait croire que tout le monde peut, livre en main, faire l'"éducation" de son cheval.
Il est vrai qu'un cheval cela s'analyse, son comportement s'étudie et on en tire des conclusions pour que la relation cheval/homme soit meilleure et l'éducation mieux consentie.
Et cette faculté de compréhension s'apprend au contact de gens compétents.
Je me suis "amusé" (attristé plutôt) ce matin , en lisant sur un autre forum, le post désespéré d'une cavalière qui n'arrive pas à attraper son cheval au pré.
Il faut préciser qu'elle l'a mis immédiatement au pré avec d'autres chevaux, sans avoir d'éléments pour apprécier son caractère et sans adaptation progressive des chevaux les une avec les autres.
Donc le nouveau ne peut a céder facilement à la nourriture et a peur de l'homme.
Elle aurait dû:
1/ le laisser au box pour l'étudier et lui faire connaître son nouvel environnement.
2/le mettre ensuite dans un petit paddock à proximité de ses futurs compagnons de pré..
Tout ce ci semble évident à qui s'intéresse au comportement du cheval; mais aujourd'hui, l'humain, même s'il est attiré par le cheval (un gène qui se transmets très facilement!) ne connait plus rien de ses relations avec les autres équidés....
Petite digression pour expliquer que l'on se croit très facilement , au travers de lectures et d'internet, à même de s'occuper d'un cheval, alors que la réalité des faits est toute différente....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire OGIER (BP équ.)

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 04/02/2010
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Mar 13 Avr 2010 - 11:22

Si j'ai donné l'impression de fustiger l'équitation éthologique, c'est que cette "mouvance" est autour de moi complètement détournée de sa fonction première (le comportementalisme).
Virginie, ta comparaison avec les cavaliers de cso est juste.

Yves a bien traduit quant à lui mon point de vue :
le marketing éthologique fait croire que tout le monde peut, livre en main, faire l'"éducation" de son cheval.
C'est un travail de tous les jours pour faire prendre conscience aux "apprentis sorciers" que l'éducation d'un cheval, c'est quelque chose qui s'apprend, que l'expérience ne peut être remplacée par une "méthode sur dvd".
Dans l'esprit des nombreux(ses) jeunes propriétaires, éducation, dressage et tours de cirque sont copieusement mélangés.
Monter en licol ou en cordelette, ne plus ferrer son cheval, lui apprendre à se coucher sur commande... ce n'est pas de l'éthologie, enfin je crois. Mais je me répète Smile

J'ai eu l'occasion d'assister ce dimanche à trois courtes interventions d'Andy Booth, lors des ventes Cavalescence à Dijon. Sans rentrer dans les détails, les chevaux proposés à cette vente ont tous été "caractérisés" auparavant lors d'un rassemblement, sur des critères très basiques de bonne éducation (je vous laisse découvrir les détails sur le site www.cavalescence.fr).
Je n'avais vu le travail de ce monsieur qu'à travers quelques dvd.
J'ai trouvé son approche très intéressante. Il a effectué une courte "démonstration" avec des chevaux présentés ce jour, et qui n'avaient a priori jamais été travaillé selon les principes éthologiques. Cependant, il s'est avéré que ces chevaux étaient globalement "bien élevés" et c'est d'ailleurs sur ce principal point qu'il a axé son argumentaire. Il m'a fait très plaisir en rappelant que travailler en licol c'est bien, mais qu'utiliser le filet pour le travail monté, c'est mieux. Que le mot "éthologie", c'est "bien mignon" (je reprends ses termes), mais qu'il faudrait plus parler de bonne éducation et de respect.
Point d'esbrouffe, de grande révolution... que des choses simples. A la fin de son travail (environ 1/2 h), le cheval à chaque fois différent était calme, relâché, confiant et "connecté".
Je regrette sincèrement que mes petites cavalières n'aient pas assisté à ces démonstrations Laughing

Je me rends compte que finalement depuis longtemps, je pratique le "comportementalisme". Mon premier cheval, acheté à 3 ans et toujours à mes côtés, me respecte, marche sans me précéder ni se laisser traîner, reste à l'attache sans broncher, ... et tout cela sans avoir eu recours au marketing à la mode américaine.
Cela dit, le matériel utilisé par les "éthologues" est pratique à utiliser : une longe assez grande mais pas trop, un stick solide pouvant faire office de chambrière. Le licol me paraît un peu plus dangereux à l'usage. Ce que je regrette amèrement est le prix prohibitif de ce matériel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie DEVAUX

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 42
Localisation : Rambouillet

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Mer 14 Avr 2010 - 22:21

Merci pour ces précisions, Claire !
Andy Booth, comme certainement d'autres personnalités "du style" Jean d'Orgeix, présente une méthode qui découle - nous sommes d'accord - du simple bon sens, dont tout un chacun n'est pas forcément doté... Wink
Et ce sont les adaptations "sauvages" de gens qui cherchent à en mettre plein la vue aux autres qui sont dangereuses. Car le principe de base de l'Equitation n'est-il pas de savoir se remettre en question pour comprendre les réactions de son cheval ?
Je travaille ma jeune jument dans l'idée de ce que fait Andy Booth, en effet. Mais j'ai fait mon retraité "à ma sauce", et de pouvoir lui faire des soins au pré, de nuit, en liberté totale au milieu de son troupeau, sans licol ni rien, j'avoue avoir été la première étonnée de la confiance qu'il me faisait ! Car c'est pour moi de cela dont il s'agit.
Sans confiance, on ne va nulle part, ni avec son cheval, ni avec ses cavaliers.
Et observer des chevaux en troupeau est selon moi l'un des plus beaux spectacles que l'on puisse voir aujourd'hui, et tellement enrichissant quant à la connaissance de la personnalité de son cheval ! cheers
Et cela permet du coup de repérer immédiatement quand quelque chose ne va pas... ce qui peut être parfois vital ! J'en ai encore fait l'expérience ce soir Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chloé bazureau CQP ASA

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 31/01/2010
Age : 32
Localisation : haute normandie

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Jeu 15 Avr 2010 - 8:50

bah alors virginie, qu'est ce qu'il s'est passé? Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie DEVAUX

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 42
Localisation : Rambouillet

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Ven 16 Avr 2010 - 7:21

"Juste" que mon retraité de 11 ans avait un comportement anormal, chassant mollement ses copains de pré pour bénéficier des carottes que je lui avais apportées... Cela m'a semblé bizarre, mais à 22h passées, je me suis dit qu'il fallait attendre le lendemain, pour voir s'il y avait une évolution ou juste un "coup de mou" passager.
La personne qui s'en occupe m'a laissé des messages inquiétants le lendemain (cheval qui titube, manque d'appétit, plus de "petite étincelle" dans l'oeil, abattu), et au final il avait plus de 40 de fièvre. Le véto est venu, et après une première analyse de sang, rien de catastrophique, mais on soupçonne soit une leptospirose (il était légèrement positif en début d'année), soit une rechute de piroplasmose (les symptômes vont a priori dans ce sens, mais bon, j'ai appris qu'il existe une maladie qui fait tout comme la piro mais qui ne l'est pas...), soit une maladie de Lyme (qui peut être mortelle...). J'attends les autres résultats de la prise de sang.
Mais bon, là n'est pas le sujet. C'est juste que de bien connaître son cheval permet de détecter les anomalies, avant qu'elles ne s'aggravent trop...
Ma pouliche quant à elle signale clairement quand elle s'est pris un coup au pré, en ne donnant pas les postérieurs...
On dit parfois qu'il ne leur manque que la parole. Il suffit finalement de savoir interpréter leur expression corporelle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Ven 16 Avr 2010 - 7:28

On dit parfois qu'il ne leur manque que la parole. Il suffit finalement de savoir interpréter leur expression corporelle ! dixit Virginie.
Ceci est tout à fait exact; et le problème de l'équitation (que l'on n'explique pas suffisamment aux cavaliers) est que l'interprétation ne peut être correcte que si on passe du temps avec ses chevaux, qu'elle est indispensable si on veut être compris de son cheval et qu'il donne à son cavalier tout son potentiel; et donc que l'on ne peut devenir un vrai "homme de cheval" en ne montant qu'une fois par semaine.
Ce doit être une recherche de tous les instants....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie DEVAUX

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 42
Localisation : Rambouillet

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Lun 19 Avr 2010 - 11:46

Pour la petite histoire, après 5 jours à 40 de fièvre, la température a fini par baisser, et mon cheval à commencé à reprendre ses "activités normales".
Hier soir, je passais lui prendre la température une dernière fois ("pour être sûre"...), lorsque je l'ai vu en train de jouer au loin avec son copain. Ils n'étaient pas tout près, mais il l'a poussé vers l'entrée du pré, et ils sont venus jouer vraiment juste devant moi, se mettant debout comme jamais je ne l'avais vu faire (petite précision : il ne fait ça qu'en liberté, et quand il joue avec le poulain...).
Pour moi, le message était clair : "tu vois, maintenant, ça va très bien" !
Comme quoi, quoi qu'en pensent certains, nos chers équidés sont doués d'intelligence... ! Mais ça, personne sur ce forum n'en doutait ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chloé bazureau CQP ASA

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 31/01/2010
Age : 32
Localisation : haute normandie

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Mar 20 Avr 2010 - 7:14

bon nouvelle pour ton retraité alors virginie! c'est vrai que si on prenait plus le temps d'observer les chevaux, on verrait plus de choses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frederic cazin

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 46
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Mar 20 Avr 2010 - 11:28

yveskatz a écrit:
Vaste débat que celui de l'équitation dite "éthologique"....
Il y a en fait deux choses à considérer: les recommandations en terme d'approche du cheval, de principes à respecter..Tout cela est connu depuis longtemps et s'appelait auparavant connaissance du comportement du cheval et était inclus dans toute formation.
Et il y a la pratique équestre telle que la définit Virginie(monte au licol, à la cordelette......):il s'agit alors d'une discipline avec ses codes et ses pratiques.
Et même si l'utilisation du cheval est alors "classique" (saut d'obstacles, dressage....), les codes restent propres à cette équitation; donc , on ne peut les confondre avec les principes d'utilisation des aides tels qu'appliquées en équitation de tradition....
Et là, comme ailleurs, on trouve des gens fins, respectueux des chevaux et des" gougnafiers"...

enfin quelqu'un qui pense comme moi sur ce sujet epineux . cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frederic cazin

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 46
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Mar 20 Avr 2010 - 11:39

chloé bazureau CQP ASA a écrit:
bon nouvelle pour ton retraité alors virginie! c'est vrai que si on prenait plus le temps d'observer les chevaux, on verrait plus de choses...

moi je rajouterais a observer ,passer du temps avec les chx ,passer du temps avec des gens qui ont déjà toutes cette expérience .

tous ça cela s'appelle de l'expérience et c'est ce qui fait défaut a beaucoup de gens de ce milieu aujourd'hui malheureusement .

je vais prendre un exemple qui me tient a coeur :

les BP ,je conçois très bien qu'a 20 ans on peut pas avoir 30 ans d'expérience mais entre 30 et rien du tout y a quand même une grosse marge .quand j'ai passer le BE il y a presque 20 ans les gens avait pratiquement tous un minimun de 10 ans d'équitation derrière eux aujourd'hui ....

pour revenir a l'etho c'est pareil ,on fait pas de l'etho avec un CD ou un livre ,que se soit un support oui mais pour moi cela demande des années a côtoyer les chx .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bénédicte Desgroux

avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 55
Localisation : Buthiers (77)

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Mar 20 Avr 2010 - 12:32

Petite aparté sur ce sujet, la MSA d'Ile de France a organisé plusieurs journées de "méthode éthologique" pour palier aux accidents du travail ............. ampleur du phénomène !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equitathome.fr
Laurence Grard Guenard BE

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 46
Localisation : Oise

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Mar 20 Avr 2010 - 13:43

oui, et ces journées ont été animées par le monsieur dont j'ai parlé au début de ce sujet.
Cela laisse songeur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equipeda.info/
Claire OGIER (BP équ.)

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 04/02/2010
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Mar 20 Avr 2010 - 19:59

Bénédicte Desgroux a écrit:
Petite aparté sur ce sujet, la MSA d'Ile de France a organisé plusieurs journées de "méthode éthologique" pour palier aux accidents du travail ............. ampleur du phénomène !!!!
ou effet de mode... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 48
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Mer 9 Mar 2011 - 10:07

Vous m'avez tout de même bien fait rigoler avec ce post : pov' petits gérants de club qui se font piquer leur clientèle par des géants du markéting! lol!

Claire OGIER a écrit:
Me concernant, je suis "allergique" à l'éthologie telle qu'elle est pratiquée et vendue dans mon coin.
J'ai affaire à des gamines assez prétentieuses, qui font une joyeuse salade, et pour qui l'éthologie est une combinaison de travail à pied, de numéros de cirque (que je respecte au demeurant quand c'est pratiqué par des pros) et de recours à des techniques "naturelles" parfois loufoques.

Laurence Grard Guenard a écrit:
Vive Claire dont je rejoins exactement la pensée !

Zaire Urbiha a écrit:
j'ai exactement le m^me point de vue

Guyonne a écrit:
je plussoie à 200% !!! . pôv chwal qui en est réduit à de vagues numéros de cirque

C'est pas beau, l'envie, vous savez... Evil or Very Mad Et puis, si vous vous mettez sur un pied d'égalité, en tant qu'enseignants, avec des gamines assez prétentieuses, qui représenteraient "l'équitation éthologique" tandis que vous représenteriez "l'équitation classique", c'est assez gênant pour vous, non?

nathalie j a écrit:
La mode des chuchoteurs, n'est qu'un marché pour récupérer les cavaliers, et les fidéliser!

Et après?
Le fait que quelque chose soit bien "marketé" implique-t-il une dévalorisation de sa qualité et/ou de son efficacité?
Et le fait que les cavaliers soient fidélisés, implique-t-il qu'il soient fidélisés à quelque chose de mauvais? geek

Car voyez vous, moi, j'ai fait cette chose épouvantable de quitter les centres équestres pour "faire de l'éthologie" (et on n'est pas doué dès le premier jour, hein? tongue ). Mais si je l'ai fait, c'est pour une raison très simple : Là bas, on ne m'apprenait pas à monter à cheval. Ou si peu! Evil or Very Mad

Aller, rien que pour le plaisir, je ne résiste pas à l'envie de vous montrer un petit travail avec ma "lobotomisée maison" Twisted Evil
Le film (long, mais je n'ai pas réussit à la couper) se décompose en deux partie :
- le film pour l'audition du Level 2 ON LINE (travail avec la longe), soit les 7 jeux mélangés et compliqués avec la longe moyenne, le tout devant tenir dans une durée inférieures à 10 minutes.
- Un film de travail du Level 3 LIBERTY, soit les sept jeux effectuée sans longe. C'est encore loin d'être parfait, et je n'ai pas encore les 7 jeux, et la jument m'échappe plusieurs fois. Mais c'est mieux ainsi : on pourra mieux évaluer ainsi son degré de "LOBOTOMIE"

http://www.dailymotion.com/video/xgbw8v_pnh-nuit-svcd-pal_sport

NB : elle n'a pas de selle et n'est pas montée non pas parce que j'aurai jeté tout ça aux orties, mais parce qu'elle est pleine... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe AUBERT

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 35
Localisation : Drome, Montelimar

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Mer 9 Mar 2011 - 12:41

le probléme n'est pas l'ethologie mai la mode qu'il en est... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elevage-des-lavandes.wifeo.com
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 48
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Mer 9 Mar 2011 - 12:58

En quoi, cela est-il un problème?
La montée de la concurrence ne reflète-t-elle pas un problème intrinsèque du système autrefois dominant?

Et non pas un problème par cette concurrence?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Mer 9 Mar 2011 - 18:19

Ce qui, pour moi, représente problème, ce n'est pas trop l'aspect commercial (les américains sont forts dans ce domaine et savent s'y prendre).
Ce qui me gène, c'est que tout le monde (FFE y compris) laisse planer un flou artistique qui peut laisser croire que l'équitation "éthologique" ( termes doublement faux!!: ce n'est pas de l'équitation, en temps que science de l'éducation du cheval sous la selle..ce n'est pas de l'éthologie, mais du comportementalisme, si on veut lui donner une nouvelle dénomination).
Ce qui me gène aussi, c'est que l'on veut faire croire à quelque chose de neuf, alors qu'il n'y a rien que de très classique.
je n'ai pas encore regardé toute la vidéo, juste les quelques premières minutes:
désensibilisation à la chambrière: depuis toujours, on apprend lors des préliminaires du débourrage, au cheval à ne pas craindre la chambrière..donc rien de bien nouveau....
prendre les pieds, le cheval restant immobile: le B.A Ba des manipulations..et personnellement je demande à mes cavaliers d'aller jusqu'au streching (autrement plus intéressant avant et après le travail!).
tourner à la longe: là c'est la négation du rôle du corps dans l'éducation à la longe et dans la notion de travail de couple et observation du cheval en mouvement..
Avancer, reculer: là encore que du classique ..premières manipulations du cheval en main....
Je vais finir la vidéo et reviendrai la commenter..
Mais pour le moment, ce ne sont (et c'est ce que je répète inlassablement) que des connaissances que devait posséder "tout homme de cheval"..on pouvait les remettre au programme sans les emballer dans un beau papier "tout neuf".
je reconnais aux chuchoteurs d'avoir proposé un programme dans le travail à pied assez "rigoureux", progressif et élaboré, au travers d'une campagne marketing performante..(la FFE devrait s'en inspirer au lieu de nous proposer un slogan: l'équitation, c'est génial.....)
Mais l'équitation "américaine, lorsqu'elle est bien pratiquée, ne fait que suivre les principes de l'équitation classique.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe AUBERT

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 35
Localisation : Drome, Montelimar

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Mer 9 Mar 2011 - 20:35

yveskatz a écrit:
Ce qui, pour moi, représente problème, ce n'est pas trop l'aspect commercial (les américains sont forts dans ce domaine et savent s'y prendre).
Ce qui me gène, c'est que tout le monde (FFE y compris) laisse planer un flou artistique qui peut laisser croire que l'équitation "éthologique" ( termes doublement faux!!: ce n'est pas de l'équitation, en temps que science de l'éducation du cheval sous la selle..ce n'est pas de l'éthologie, mais du comportementalisme, si on veut lui donner une nouvelle dénomination).
Ce qui me gène aussi, c'est que l'on veut faire croire à quelque chose de neuf, alors qu'il n'y a rien que de très classique.
je n'ai pas encore regardé toute la vidéo, juste les quelques premières minutes:
désensibilisation à la chambrière: depuis toujours, on apprend lors des préliminaires du débourrage, au cheval à ne pas craindre la chambrière..donc rien de bien nouveau....
prendre les pieds, le cheval restant immobile: le B.A Ba des manipulations..et personnellement je demande à mes cavaliers d'aller jusqu'au streching (autrement plus intéressant avant et après le travail!).
tourner à la longe: là c'est la négation du rôle du corps dans l'éducation à la longe et dans la notion de travail de couple et observation du cheval en mouvement..
Avancer, reculer: là encore que du classique ..premières manipulations du cheval en main....
Je vais finir la vidéo et reviendrai la commenter..
Mais pour le moment, ce ne sont (et c'est ce que je répète inlassablement) que des connaissances que devait posséder "tout homme de cheval"..on pouvait les remettre au programme sans les emballer dans un beau papier "tout neuf".
je reconnais aux chuchoteurs d'avoir proposé un programme dans le travail à pied assez "rigoureux", progressif et élaboré, au travers d'une campagne marketing performante..(la FFE devrait s'en inspirer au lieu de nous proposer un slogan: l'équitation, c'est génial.....)
Mais l'équitation "américaine, lorsqu'elle est bien pratiquée, ne fait que suivre les principes de l'équitation classique.....

Smile Smile
Yves a repondu a ma place...
je rajouterai d'aprés mon experience.
j'ai debouré 2 juments l'été dernier qui avait été commencer au debourrage ethologique... ouvert a tous je l'ai ai fini au debourrage ethologique... bas j'ai pas vu de difference avec un debourrage classic desolé les jument été compliquer et le sont rester...

j'ai un grand respect en vers les vrai chuchoteur (Monty Roberts, Pat Parelly...) mais je trouve que l'effet de mode deterriore la chose pour avoir fait des stage pendant ma formation BP bas desolé j'ai rien apris de plus que je n'avait deja apris par l'observation des chevaux et le faite de chercher a les comprendre... mais je ne fait pas de l'ethologie pour autant...

quand a l'aspect Marketing je trouve Innadmisible que l'on puis entubé des gens en leur faisant payer 500 euros le stage de 2 jours.....................................................

aprés en effet il y a des chose a prendre et a laisser de partout.. et une derniére chose l'ethologie pour moi n'est pas compatible avec une Equitation de sport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elevage-des-lavandes.wifeo.com
Virginie DEVAUX

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 42
Localisation : Rambouillet

MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   Mer 9 Mar 2011 - 22:30

Christophe AUBERT a écrit:
quant à l'aspect Marketing je trouve Innadmisible que l'on puis entuber des gens en leur faisant payer 500 euros le stage de 2 jours.....................................................

Si sur le principe je trouve cela également inadmissible, je pense que si les gens sont prêt à le faire, il faut poser la question à l'envers et se demander pourquoi ils sont prêt à payer si cher !
Ne vous fâchez pas, je m'explique : j'ai actuellement d'énormes difficultés à trouver une selle qui aille vraiment à ma jument.
Un grand sellier prétendait ma selle trop vieille (mon ancien patron me l'avais vendue, elle datait de 91 mais est toujours en bel état), et soit il fallait refaire intégralement les matelassures (500euros), soit en acheter une sur mesures (3000 euros).
N'étant pas convaincue du bienfondé de la première solution, et farouchement opposée à la seconde (ma jument n'avait que 4 ans au moment des faits), je n'ai curieusement jamais eu de nouvelles du commercial...
Je suis allée discuter du problème avec un sellier spécialisé dans le dressage sur Paris.
Celui-ci me racontait qu'à un salon du cheval il a eu la mauvaise idée d'afficher le prix d'une selle de très bonne qualité, mais d'une marque relativement peu connue par rapport à ce que l'on voit habituellement sur les terrains de concours.
Une dame s'est approchée de son stand pour regarder la selle qui semblait a priori convenir par rapport à ce qu'elle cherchait pour son enfant. Lorsqu'elle a vu le prix (1700 euros, ou dans ces eaux-là), elle a tourné les talons en disant que si la selle était si peu chère, c'est qu'il y avait forcément un problème.
Tout est relatif, bien entendu, mais comparé effectivement à 3000 euros pour une selle "classique", on peut d'une certaine façon considérer que cela n'est "pas cher".

Je suppose que les gens réagissent de la même façon pour les stages et autres leçons, mais A PARTIR DU MOMENT Où L'ANIMATEUR OU BIEN LA STRUCTURE EST CONNUE DANS LE MILIEU !!!
Je vous mets au défit de trouver des personnes qui acceptent deux jours de stage en tête à tête un enseignant "lambda" pour la même somme que si un champion olympique ou toute autre personne ayant pignon sur rue dispensait ce stage... !
C'est l'effet combiné du marketing et de notre société de consommation, et là, personne n'y peut rien !

A contrario, ces mêmes personnes trouveront que 30 euros pour un cours particulier avec un enseignant indépendant c'est trop cher...

Allez comprendre scratch ...

Personnellement, je trouve ça désespérant, c'est en partie ce qui m'a fait abandonner le métier.
Mais si tous les enseignants se regroupent et font entendre raison aux cavaliers et à leur entourage, pourquoi cela ne changerait-il pas ? Encore faut-il que tout le monde joue le jeu... ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Equitation dite "éthologique"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Equitation dite "éthologique"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'approche dite "éthologique" ou comment devenir complice
» Licol de type "éthologique" Fluo
» Stage "éthologique" avec Pauline et Naïade
» Longe "éthologique"
» le respect de "l'animal"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Équitation pratique :: Éducation élémentaire du cheval et du poney-
Sauter vers: