CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 incurvation, changement de direction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Le Goff

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 28/09/2011
Age : 53
Localisation : Châtenay sur Seine

MessageSujet: Re: incurvation, changement de direction   Dim 31 Mar 2013 - 19:36

zabot29 a écrit:
en même temps, quand je regarde P Torres, (mais n'ayant pas un regard expert, je ne vois sans doute pas tout ) , j'ai bien l'impression que les actions effectuées pour faire tourner le cheval autour d'un obstacle ne viennent quasiment que des hanches et jambes du cavalier et pas de la main qui est quasiment fixe, l'encolure du cheval ne marquant que très peu le pli , ceci donnant bien l'image d'un cheval qui tourne autour de la jambe intérieure ...
sur cette vidéo un peu moins folle, on voit mieux les actions du cavalier
http://www.youtube.com/watch?v=A35yPlGeOXo

je ne pense pas que P Torres ait utilisé la méthode de Mr d'Orgeix pour parvenir à ce résultat .. lol!

J'aime beaucoup, vraiment beaucoup.
Et je préfère nettement regarder ce couple à ceux des carrés de dressage car ici je n'ai pas ressenti de souffrance ou de tension en regardant le cheval. je n'ai pas souffert pour le cheval.
Quant au cavalier, les mouvements du cheval étant effectivement moins amples que ceux des dresseurs, il est lui aussi du coup beaucoup plus agréable à regarder que les cavaliers de dressage. Il fait totalement corps, on dirait un centaure.
C'est magnifique, quelle belle équitation.

Excusez-moi, je m'égare et sur HS Embarassed


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
derrien



Messages : 199
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 48
Localisation : finistere sud

MessageSujet: Re: incurvation, changement de direction   Dim 31 Mar 2013 - 19:41

L'encolure est une chose, le massif d'epaule et le mecanisme d'allures et d'equilibre, une autre, suivit de la tension dorsale, tout notre travail consiste a savoir si on a a faire a un engagement accentue ou une propulsion verticale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: incurvation, changement de direction   Dim 31 Mar 2013 - 20:05

Le Goff a écrit:
zabot29 a écrit:
en même temps, quand je regarde P Torres, (mais n'ayant pas un regard expert, je ne vois sans doute pas tout ) , j'ai bien l'impression que les actions effectuées pour faire tourner le cheval autour d'un obstacle ne viennent quasiment que des hanches et jambes du cavalier et pas de la main qui est quasiment fixe, l'encolure du cheval ne marquant que très peu le pli , ceci donnant bien l'image d'un cheval qui tourne autour de la jambe intérieure ...
sur cette vidéo un peu moins folle, on voit mieux les actions du cavalier
http://www.youtube.com/watch?v=A35yPlGeOXo

je ne pense pas que P Torres ait utilisé la méthode de Mr d'Orgeix pour parvenir à ce résultat .. lol!

J'aime beaucoup, vraiment beaucoup.
Et je préfère nettement regarder ce couple à ceux des carrés de dressage car ici je n'ai pas ressenti de souffrance ou de tension en regardant le cheval. je n'ai pas souffert pour le cheval.
Quant au cavalier, les mouvements du cheval étant effectivement moins amples que ceux des dresseurs, il est lui aussi du coup beaucoup plus agréable à regarder que les cavaliers de dressage. Il fait totalement corps, on dirait un centaure.
C'est magnifique, quelle belle équitation.

Excusez-moi, je m'égare et sur HS Embarassed


sunny je plussoie Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: incurvation, changement de direction   Dim 31 Mar 2013 - 20:08

Zabot29 a écrit:
en même temps, quand je regarde P Torres, (mais n'ayant pas un regard expert, je ne vois sans doute pas tout ) , j'ai bien l'impression que les actions effectuées pour faire tourner le cheval autour d'un obstacle ne viennent quasiment que des hanches et jambes du cavalier et pas de la main qui est quasiment fixe, l'encolure du cheval ne marquant que très peu le pli , ceci donnant bien l'image d'un cheval qui tourne autour de la jambe intérieure ...
sur cette vidéo un peu moins folle, on voit mieux les actions du cavalier
http://www.youtube.com/watch?v=A35yPlGeOXo
Zabot, vous n'avez pas un regard d'expert dites-vous, ben , moi, je suis la bigleuse de service Cool , alors peut-être nous complèteront nous? Rolling Eyes
Peu de pli: idem pour moi.
Le cheval a une encolure courte et très musclée, il est rassemblé pour une équitation de travail menée d'une seule main, enfin je suppose. pale
Il donne bien l'image de tourner autour de la jambe intérieure, sur les indications de l'ensemble du corps du cavalier, pas seulement des hanches ou des jambes. Quoique les actions de la jambe extérieure sont plus visibles.
J'ai l'impression d'une danse où le cavalier tiens le rôle du cavalier(La Palisse n'aurait pas dit mieux) qui mène sa cavalière , ici son cheval. Un bel exemple de gestuelle corporelle ou d'isopraxie.
(M'enfin, Zabot, faut comparer ce qui est comparable Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: incurvation, changement de direction   Dim 31 Mar 2013 - 20:11

Daffos a écrit:
L'incurvation de l'encolure nous la demandons par le "couloir des rênes"... nous refusons la rêne "régulatrice"...
Pour les chevaux qui refusaient, ou plutôt fuyaient toutes action de jambes, c'est bien par le couloir des rênes ( même si à l'époque je ne savais pas que cela s'appelait comme ça) que me faisait procéder mon instructeur, seul moyen, en tous cas moyen efficace d'incurver le cheval sans le faire décamper. pale

Daffos a écrit:
Je ne nie pas l'articulation des vertèbres du rachis et "l'ondulation" (et non pas l'incurvation) qui en résulte...nous l'attribuons a 4/5 cms sur toute la longueur...insuffisant pour des fins de dressage (selon nous)
Message bien reçu et compris dans la logique d'Orgeixienne, ô grand prêtre! (parce que j'ai du mal à vous imaginer en « moine » d'orgexien) lol! .

Daffos a écrit:
La jambe interne du cavalier ne peut pas s'appeler (d'après nous) "jambe d'incurvation" puisque elle n'a aucune incidence sur l'incurvation proprement dite du cheval du moment que nous avons accepté le fait que le rachis est pratiquement rigide....
Logique et en parfaite cohérence! Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: incurvation, changement de direction   Dim 31 Mar 2013 - 21:08

zabot29 a écrit:


je ne pense pas que P Torres ait utilisé la méthode de Mr d'Orgeix pour parvenir à ce résultat .. lol!
Moi non plus.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: incurvation, changement de direction   Dim 31 Mar 2013 - 21:16

Le Goff a écrit:

J'aime beaucoup, vraiment beaucoup.
Et je préfère nettement regarder ce couple à ceux des carrés de dressage car ici je n'ai pas ressenti de souffrance ou de tension en regardant le cheval. je n'ai pas souffert pour le cheval.
C'est effectivement du beau travail.
Mais pour rester dans le HS, il faut comparer ce qui est comparable. Vous avez ici un "best of" de l'un des meilleurs cavaliers de l'équitation de travail qui a elle aussi ses mauvais élèves (qui ne sont pas des anges).
Regardez Carl Hester pour prendre le top actuel de l'équitation de rectangle et vous ne verrez pas plus de souffrance et des exigences techniques nettement plus relevées.
Ce sont 2 équitation beaucoup trop différentes pour être comparées et l'on peut apprécier les deux tout comme l'on peut apprécier un beau parcours de CSO et une belle reprise de dressage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: incurvation, changement de direction   Dim 31 Mar 2013 - 21:27

Olivier a écrit:
daffos a écrit:
Olivier a écrit:
J'adhère a ce message...a condition qu'on note que le CSO/ Orgeix c'est 80% de dressage (toute la basse école) sur le plat...(attention, j'ai encore des preuves par vidéos)....
80% de travail sur le plat pour faire du CSO façon d'Orgeix... mais pas une basse école qui puisse amener au Dressage.
Question intéressante....Je crois que le dressage "basse école" est commun a toutes les équitations quand on parle de "dresser"...Je le crois presque totalement mais n'en suis pas sûr a 100%....Je vais quand même me renseigner....
En tout cas ce que j'ai travaillé (ou vu travaillé) avec JDO question "plat" c'était la panoplie de ce que je travaillai ultérieurement en dressage "fédéraliste" de l'époque pour mes reprises de dressage.... avec je vous l'accorde un accent particulier pour l'élévation de la base de l'encolure, l'abaissement des hanches et le "non" appui de la part du cheval !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: incurvation, changement de direction   Dim 31 Mar 2013 - 21:35

fraxinus a écrit:
Daffos a écrit:
L'incurvation de l'encolure nous la demandons par le "couloir des rênes"... nous refusons la rêne "régulatrice"...
Pour les chevaux qui refusaient, ou plutôt fuyaient toutes action de jambes, c'est bien par le couloir des rênes ( même si à l'époque je ne savais pas que cela s'appelait comme ça) que me faisait procéder mon instructeur, seul moyen, en tous cas moyen efficace d'incurver le cheval sans le faire décamper. pale
a condition Frasinus de ne pas "tirer" sur la rêne interieure car alors opposition des épaules aux hanches et comme vous l'indiquez "dérapage" au lieu d'engagement...

fraxinus a écrit:
Daffos a écrit:
Je ne nie pas l'articulation des vertèbres du rachis et "l'ondulation" (et non pas l'incurvation) qui en résulte...nous l'attribuons a 4/5 cms sur toute la longueur...insuffisant pour des fins de dressage (selon nous)
Message bien reçu et compris dans la logique d'Orgeixienne, ô grand prêtre! (parce que j'ai du mal à vous imaginer en « moine » d'orgexien) lol! .
Mon Dieu...Supprimez voulez vous ces deux interpellations...je n'ai jamais fait voeux de chasteté ! Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: incurvation, changement de direction   Dim 31 Mar 2013 - 21:45

BUZ...désolé


Dernière édition par daffos le Dim 31 Mar 2013 - 22:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
zabot29

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: incurvation, changement de direction   Dim 31 Mar 2013 - 22:00

Olivier a écrit:

C'est effectivement du beau travail.
Mais pour rester dans le HS, il faut comparer ce qui est comparable. Vous avez ici un "best of" de l'un des meilleurs cavaliers de l'équitation de travail qui a elle aussi ses mauvais élèves (qui ne sont pas des anges).
Regardez Carl Hester pour prendre le top actuel de l'équitation de rectangle et vous ne verrez pas plus de souffrance et des exigences techniques nettement plus relevées.
Ce sont 2 équitation beaucoup trop différentes pour être comparées et l'on peut apprécier les deux tout comme l'on peut apprécier un beau parcours de CSO et une belle reprise de dressage.

je suis d'accord , on peut voir des horreurs dans toutes les disciplines, et j'ai vu dans l'équitation de travail d'autres cavaliers nettement moins délicats ... c'est pour ça que les seules bonnes méthodes , quelque soit le résultat auquel on veut parvenir, sont celles qui sont respectueuses du cheval , de son physique comme de son mental ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Goff

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 28/09/2011
Age : 53
Localisation : Châtenay sur Seine

MessageSujet: Re: incurvation, changement de direction   Lun 1 Avr 2013 - 9:04

Olivier a écrit:
Le Goff a écrit:

J'aime beaucoup, vraiment beaucoup.
Et je préfère nettement regarder ce couple à ceux des carrés de dressage car ici je n'ai pas ressenti de souffrance ou de tension en regardant le cheval. je n'ai pas souffert pour le cheval.
C'est effectivement du beau travail.
Mais pour rester dans le HS, il faut comparer ce qui est comparable. Vous avez ici un "best of" de l'un des meilleurs cavaliers de l'équitation de travail qui a elle aussi ses mauvais élèves (qui ne sont pas des anges).
Regardez Carl Hester pour prendre le top actuel de l'équitation de rectangle et vous ne verrez pas plus de souffrance et des exigences techniques nettement plus relevées.
Ce sont 2 équitation beaucoup trop différentes pour être comparées et l'on peut apprécier les deux tout comme l'on peut apprécier un beau parcours de CSO et une belle reprise de dressage.

Vous avez raison Olivier Smile
On déteste rarement ce qui est beau et bon et comparons ce qui est comparable !
Ceci dit, pour ma part et cela n'engage que moi, je trouve dans la majorités des cas le dressage de haut niveau difficile à regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: incurvation, changement de direction   Lun 1 Avr 2013 - 9:38

Je ne suis pas attiré par le dressage "haut niveau" peut être parce que je ne suis pas spécialiste...mais j'aime les reprises "kur" (reprises en musique) notamment celle là quand la musique colle au plus près de la gestuelle du cheval ...Qu'en pensez vous:



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: incurvation, changement de direction   Lun 1 Avr 2013 - 12:19

daffos a écrit:

fraxinus a écrit:
Daffos a écrit:
Je ne nie pas l'articulation des vertèbres du rachis et "l'ondulation" (et non pas l'incurvation) qui en résulte...nous l'attribuons a 4/5 cms sur toute la longueur...insuffisant pour des fins de dressage (selon nous)
Message bien reçu et compris dans la logique d'Orgeixienne, ô grand prêtre! (parce que j'ai du mal à vous imaginer en « moine » d'orgexien) lol! .
Mon Dieu...Supprimez voulez vous ces deux interpellations...je n'ai jamais fait voeux de chasteté ! Evil or Very Mad

Daffos, ma boutade faisait référence à l'une de vos réponses à Pimprenelle (p7) qui m'avait bien fait rire. Embarassed
Daffos a écrit:
Je profite de votre réflexion a mon égard pour vous indiquer, mais aussi aux autres intervenants, qu'il serait totalement faux (archi faux) de me taxer (sans aucune méchanceté de votre part) de "moine CSOiste"...
Laughing
Mais je veux bien supprimer tout ce que vous voudrez. pale

Salinero et Anky Van Grunsven évoque trop le rollkur et soulève le problème de l'entraînement des chevaux de haut niveau et de la reconnaissance officielle, en compétition, de méthodes d'entraînement douteuses.
Mais , nous pouvons en discuter ailleurs, pour ne pas entretenir le hors sujet ici: dans « échanger sur le dressage » catégorie « échange entre juges, enseignants et cavalier » forum « enseignement et compétition » ou dans « cheval à l'entraînement » forum « connaissance du cheval » ou ailleurs si vous le désirez.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: incurvation, changement de direction   Lun 1 Avr 2013 - 14:17

[quote="fraxinus"][quote="daffos"]
fraxinus a écrit:
Daffos a écrit:

Mon Dieu...Supprimez voulez vous ces deux interpellations...je n'ai jamais fait voeux de chasteté ! Evil or Very Mad

Daffos, ma boutade faisait référence à l'une de vos réponses à Pimprenelle (p7) qui m'avait bien fait rire. Embarassed
Je l'avais bien compris....

fraxinus a écrit:

Salinero et Anky Van Grunsven évoque trop le rollkur et soulève le problème de l'entraînement des chevaux de haut niveau et de la reconnaissance officielle, en compétition, de méthodes d'entraînement douteuses.
Mais , nous pouvons en discuter ailleurs, pour ne pas entretenir le hors sujet ici: dans « échanger sur le dressage » catégorie « échange entre juges, enseignants et cavalier » forum « enseignement et compétition » ou dans « cheval à l'entraînement » forum « connaissance du cheval » ou ailleurs si vous le désirez.
OK je vais sur "échange entre juges..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: incurvation, changement de direction   

Revenir en haut Aller en bas
 
incurvation, changement de direction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» vitesse et changement de direction
» Changement de Direction et de Politique Piaget UK .
» Rêne d'appui
» Changement de direction chez Eterna
» crémaillère de direction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Sciences hippiques et équitation :: Techniques équestres-
Sauter vers: