CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Quixote

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 07/09/2013
Age : 45
Localisation : Lot

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Sam 7 Sep 2013 - 18:30

labretonne a écrit:
yveskatz a écrit:
De la même manière que l'on échauffe les chevaux (ou que l'on devrait le faire), prendre le temps d'échauffer les cavaliers par une gymnastique à pied avant les cours (dirigée ou suggérée) permettrait d'avoir des cavaliers plus à même de se lier à leurs chevaux et de mettre en évidence leur dissymétrie; ce qui autoriserait l'enseignant à orienter son cours de manière individualisée et d'affecter ses chevaux en fonction............... geek
je serai interessée pour connaitre un échauffement type, faisant du fitness et de la musculation, je me suis toujours demandé quoi privilégier...

muscler le fessier et mon dos  m'aide beaucoup, mais en échauffement???
pour aller encore plus loin comment se préparer à être tonique mais en même temps relachée ?
NOus en parlions justement ce matin, en se disant que c'était qque chose de dure pour les cavaliers, d'être à la fois très tonique et totalement relâché!
Une amie me disait que c'était justement la définition du zen chinois, être à la fois très concentré sur son environnement et à l'affut et à la fois dans une totale décontraction ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quixote.skyrock.com/
Quixote

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 07/09/2013
Age : 45
Localisation : Lot

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Sam 7 Sep 2013 - 18:33

Valmont86 a écrit:
C'est dommage la vidéo n'est plus disponible Sad 
Elle l'ai à nouveau je l'ai regardé tout à l'heure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quixote.skyrock.com/
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Sam 7 Sep 2013 - 18:37

Comme déjà écrit sur un autre post, un article traitant de la gymnastique au sol du cavalier devrait paraître très prochainement dans la revue en ligne Cheval Savoir, sous ma signature...............geek 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quixote

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 07/09/2013
Age : 45
Localisation : Lot

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Sam 7 Sep 2013 - 18:44

Personnellement la dysmétrie je connais et mes juments aussi par la même occasion !
Faudrait que je teste les séances d'osthéo voir si ça améliore mon équilibre ....
Ca fait déjà 2 ans que je bosse spécialement sur ce pbe, j'ai vu une légère amélioration mais elle est à confirmer ....


J'ai trouvé le doc sympa, intéressant dans mon cas sur la dysmétrie cavalier/cheval !
La fin avec Verdi aussi !
Le milieu à voir, j'en parlerais à nouveau avec mon prof c'est lui qui me l'a conseillé ce matin il était un peu septique sur certains aspects, notamment la légèreté du cadre noir qui est avant tout le reflet d'un savoir faire militaire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quixote.skyrock.com/
Quixote

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 07/09/2013
Age : 45
Localisation : Lot

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Sam 7 Sep 2013 - 18:47

yveskatz a écrit:
Comme déjà écrit sur un autre post, un article traitant de la gymnastique au sol du cavalier devrait paraître très prochainement dans la revue en ligne Cheval Savoir, sous ma signature...............geek 
Tu veux dire pour un échauffement avant de monter ?

Moi j'ai pratiqué des exercice pour "réallonger" les muscles de ma cuisse gauche, j'ai en fait tout le coté gauche "raccourci" suite à un accident et du coup je penche à droite ... Mais c'était des exercices que je faisait chez moi pas avant de monter à cheval !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quixote.skyrock.com/
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Sam 7 Sep 2013 - 18:52

Le fonctionnement du cavalier à cheval est différent du fonctionnement en station bipède. Il est donc nécessaire que certains muscles, habituellement au repos ou peu sollicités soient assouplis pour permettre un meilleur jeu des articulations. Plus qu'un échauffement, il s'agit d'exercices à pratiquer régulièrement, pour que le cavalier dispose plus facilement à cheval de son corps...............geek 

PS: c'est bien que se mettre tout de suite après inscription dans le bain des discussions. mais il serait agréable à tous que nous en sachions un peu plus sur cette nouvelle intervenante que vous êtes!Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quixote

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 07/09/2013
Age : 45
Localisation : Lot

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Sam 7 Sep 2013 - 19:00

OK, c'est bien ce que je pensais alors !
C'est donc ce que je fais, mais au final je suis toujours tordu, moins j’espère !
Enfin ma jument à vu l'osteo car il y avait vraiment un soucis....
Il me dit qu'elle est le soucis ?
Moi Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quixote.skyrock.com/
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Sam 7 Sep 2013 - 19:34

On en revient souvent (toujours ?) à la même problématique quand on se penche sur les fondements (sans voyeurisme Laughing ) de l'équitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
Maryan

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 16/03/2011
Age : 48
Localisation : Côte d'Or

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Mar 10 Sep 2013 - 13:07

Je viens de relire le sujet.

Et je reviens avec le simulateur ! Laughing 
Pour préciser à Pimprenelle que le travail avec simulateur ne se substitue pas aux séances de mises en selle inintéressantes pour le pauvre gentil bourrin au bon dos !
Le simulateur est un travail du cavalier sur lui-même en isolant son fonctionnement dans la situation de l'équitation sans le paramètre cheval.
Ainsi, sans avoir le soucis des trajectoires, des aléas de l'environnement, des positions compensatoires prises par le gentil cheval pour endurer nos dyssimétries et qui est bien tolérant la pauvre bête !, le simulateur met en lumière finement tous nos travers et permet d'en prendre conscience, de les analyser et de déterminer comment y remédier.
Il ne remet pas les gens droits mais il permet de les aider à trouver comment faire avec en arrêtant d'handicaper le pauvre gentil cheval qui les supporte.

Et tout ça, en prenant le temps nécessaire, calmement, sur un cheval mécanique qui n'aura pas à subir nos tâtonnements pendant des heures.
Un fois toutes ces informations sur nous-même identifiées et les solutions éprouvées de façon répétée sur l'appareil qui valide ou invalide le travail, la transposition à cheval est une étape à part entière mais dont le résultat peut être tout à fait bluffant.



Une heure de travail sur simulateur avec Isa c'est dans les 50 € ! Je ne vois rien d'élitiste là-dedans. Plutôt que de payer des heures de tape-cul et passer à côté de nos dysfonctionnements personnels qui nous handicaperont tôt ou tard dans la progression équestre.

J'ai testé le simulateur il y a maintenant plusieurs années. J'y suis allée sans conviction, par curiosité et solidarité pour accompagner une amie. Ce fut aussi un vrai déclic avec des résultats immédiats sur les chevaux que je montais à l'époque.

J'ai refais depuis 2 séances avec Isa. j'espère pouvoir prochainement recommencer car une piqure de rappel n'est jamais inutile.

On considère le travail du cheval monté. On considére le travail du cheval seul (à pied, longé, en liberté). Il est temps que le cavalier se considère aussi un peu aussi lui-même comme un problème à travailler à part entière sans emmerder son cheval !Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalicornededarshan.over-blog.com/
pimprenelle



Messages : 266
Date d'inscription : 20/11/2012

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Mar 10 Sep 2013 - 16:21

Maryan, ça fait 2 fois que vous mélangez les messages de Gaëlle et les miens

Gaëlle LEPREVOST a écrit:
Le travail sur simulateur : bof... il faut voir le prix... cela va dans le sens des écuries élitistes...!
à quoi j'ai répondu

pimprenelle a écrit:
faut oser le dire cheers
le cheers soulignait le culot de Gaëlle qui osait aller contre le courant de la mode

quant au prix, celui annoncé ici http://simulateur.clergerie.free.fr/tarif.htm est loin de 50 €, ce que confirme Olivier par "ce n'est pas donné"

Je vous saurais gré, même si c'est le cadet de vos soucis, de ne pas prendre négativement le moindre de mes écrits

PS : si on ne veut pas emmerder les chevaux on ne monte pas dessus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Mar 10 Sep 2013 - 16:35

Pimprenelle,
Je ne crois pas que le simulateur soit "dans le courant de la mode". Pour l'avoir testé, c'est un moyen complémentaire très intéressant et efficace pour informer le cavalier sur son propre comportement gestuel.Et comment peut -on espérer gérer un cheval et ses équilibres si l'on n'est pas capable soi même de se gérer?
Quant au prix d'une séance de simulateur, il faut faire une différence entre ce que propose Isa Danne, ou d'autres qui ont un tel simulateur en leur possession et les tarifs annoncés par Peteris Klavins lui même qui ne sont plus d'actualité................geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle



Messages : 266
Date d'inscription : 20/11/2012

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Mar 10 Sep 2013 - 16:53

Au temps pour moi en ce qui concerne les tarifs ; c'est bien qu'ils soient plus accessibles

J'admets tout à fait l'intérêt du simulateur tant pour l'enseignant que pour le cavalier et m'en offrirais volontiers quelques tours juste pour faire l'expérience s'il ne passait pas systématiquement un peu loin

En revanche une question impertinente m'agite : comment avez-vous, ainsi que quelques autres, appris à monter sans simulateur ? désolée, désolée, désolée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Mar 10 Sep 2013 - 17:11

Nous parlons d'une époque que les jeunes d'aujourd'hui ne peuvent/ ne veulent pas connaître.
J'ai appris à monter avec des enseignants pour qui la mise en selle n'était ni une épreuve de supplice, ni un exercice pour passer le temps. C'était un moment d'éducation où on s'efforçait de se lier à son cheval, de s'assouplir, de se faire oublier en se décontractant.
On prenait le temps de nous enseigner, nous prenions le temps d'apprendre. apprendre qui était le cheval, comment il fonctionne et comment établir une relation avec lui..........le tout dans une ambiance amicale, décontractée, mais empreinte de respect et d'écoute. Nous apprenions en nous amusant. à la différence d'aujourd'hui où on s'amuse (sic) sans apprendre............geek 

Ne soyez pas désolée, si vous n'avez pas connu, vous ne pouvez pas savoir la différence entre le plaisir de pratiquer d'hier et le succédané d'aujourd'hui!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Mar 10 Sep 2013 - 17:28

Pimprenelle, quand je dis que ce n'est pas donné, c'est qu'il faut inclure le trajet pour la région parisienne dans mon cas, ce qui change la donne. Et c'est bien pour cette raison que j'avais opté pour une journée de travail. Quitte à payer l'aller-retour en TGV, autant rentabiliser ! Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
pimprenelle



Messages : 266
Date d'inscription : 20/11/2012

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Mar 10 Sep 2013 - 22:34

yveskatz a écrit:

Ne soyez pas désolée, si vous n'avez pas connu, vous ne pouvez pas savoir la différence entre le plaisir de pratiquer d'hier et le succédané d'aujourd'hui!
"désolée" de l'impertinence de la question

mais désolée aussi d'une certaine façon d'avoir connu tout à fait la même chose

Citation :
On prenait le temps de nous enseigner, nous prenions le temps d'apprendre. apprendre qui était le cheval, comment il fonctionne et comment établir une relation avec lui...........
tout à fait...petit détail après petit détail, en écoutant, en regardant

Citation :
Nous apprenions en nous amusant. à la différence d'aujourd'hui où on s'amuse (sic) sans apprendre...le tout dans une ambiance amicale, décontractée, mais empreinte de respect et d'écoute.....
le comble est qu' "on" ne s'amuse même plus ; en revanche qu'est-ce qu' "on" se prend vite au sérieux Rolling Eyes ça nuit un peu à la décontraction de l'ambiance Laughing

Olivier a écrit:
Pimprenelle, quand je dis que ce n'est pas donné, c'est qu'il faut inclure le trajet pour la région parisienne dans mon cas, ce qui change la donne.  
Ce serait la même chose dans mon cas ; je me vois mal prendre l'avion du matin, courir à la rencontre du simulateur, faire le stage et sauter dans l'avion du soir...donc une nuit d'hôtel à rajouter Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quixote

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 07/09/2013
Age : 45
Localisation : Lot

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Mer 11 Sep 2013 - 9:23

Oui pareil pour moi, c'est ça d'habiter en pleine cambrousse !

Mais sinon pour en revenir au doc, pensez vous vraiment qu'un suivi régulier chez un ostéo lambda peut faire évoluer les choses!
Car eux sont suivi par qqu'un qui est investi dans le projet si j'ai bien compris!

Moi je pose vraiment la question car j'ai une grosse dissymétrie qui joue énormément sur mes chevaux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quixote.skyrock.com/
Quatuor

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 20/09/2011
Age : 47
Localisation : Vendôme

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Mer 11 Sep 2013 - 14:17

Quixote a écrit:
Oui pareil pour moi, c'est ça d'habiter en pleine cambrousse !

Mais sinon pour en revenir au doc, pensez vous vraiment qu'un suivi régulier chez un ostéo lambda peut faire évoluer les choses!
Car eux sont suivi par qqu'un qui est investi dans le projet si j'ai bien compris!

Moi je pose vraiment la question car j'ai une grosse dissymétrie qui joue énormément sur mes chevaux !
Être suivi par un ostéo régulièrement, au moins deux fois par an, permet d'une part de se sentir mieux mais aussi de mieux comprendre son corps, ses blocages, et de mieux se connaître au fil du temps. Le bénéfice est énorme, on se sent mieux, on se connaît mieux, on peut se corriger. Et je pense que le cheval en bénéficie également. Personnellement j'essaye de faire coïncider une fois par an le passage de l'ostéo équin avec ma visite chez l'ostéo humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://12beauregard.com
Quixote

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 07/09/2013
Age : 45
Localisation : Lot

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Jeu 12 Sep 2013 - 7:44

Merci pour la réponse !
Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quixote.skyrock.com/
Maryan

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 16/03/2011
Age : 48
Localisation : Côte d'Or

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Ven 13 Sep 2013 - 12:34

pimprenelle a écrit:
Maryan, ça fait 2 fois que vous mélangez les messages de Gaëlle et les miens

Est-ce trés grave ? Neutral 

Je n'invente pas le tarif que j'ai payé Shocked 

pimprenelle a écrit:
Je vous saurais gré, même si c'est le cadet de vos soucis, de ne pas prendre négativement le moindre de mes écrits

PS : si on ne veut pas emmerder les chevaux on ne monte pas dessus
Et je te saurais gré de ne pas croire que je prend systématiquement négativement le moindre de tes écrits,...Shocked 
on est là pour échanger, chacun donne son avis, fait part de ses expériences, j'avoue être assez surprise par ta réaction qui ne correspond en rien au ton de mon propos qui se voulait plutôt humoristique (pas de carrière en perspective pour moi de ce côté on dirait Neutral ).

J'explique simplement l'intéret du simulateur, sa complémentarité avec la pratique à cheval. rien de dramatique en soi. Me suis gourrée d'auteur sur la remarque qui a stimulée mon intervention, en ce qui me concerne c'est le contenu de l'échange qui prime sur qui à dit quoi, je ne pensais pas que ça pouvait être insultant !

Un tarif est donné. je donne celui que j'ai payé. Quel est le problème ?
le tarif de 200 € correspond, si j'ai bien compris à une journée ou un week end de stage (séanceS sur simulateur + transposition à cheval ?) Moi je parle d'une tarif horaire. le but est surtout d'avoir encore une fois plusieurs infos et que chacun se fasse son opinion.

De mon côté il n'y en avait pas de problème, aucun sous entendu, ni attaque, il s'agit juste d'un échange, sincèrement désolé de la lecture que tu as eu de mon message Sad

Et pour répondre à ta question, de façon neutre, sans sous entendu : je monte à cheval depuis 34 ans maintenant, j'ai donc appris sans, dans de trés bonnes conditions (j'ai eu de la chance dans mes rencontres équestres). Et depuis que j'ai testé le simulateur, j'ai acquis d'autres notions et je mesure combien cet outil est intéressant et combien il pourrait ête utile dès le début de l'apprentissage.

On peut faire sans, mais avec c'est mieux Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalicornededarshan.over-blog.com/
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Ven 13 Sep 2013 - 18:21

Maryan a écrit:

le tarif de 200 € correspond, si j'ai bien compris à une journée ou un week end de stage (séanceS sur simulateur + transposition à cheval ?) 
Une journée : 2 séances de simulateur + 2 séances à cheval. Je pensais que c'était clair, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
pimprenelle



Messages : 266
Date d'inscription : 20/11/2012

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Sam 14 Sep 2013 - 16:45

En interprétant mathématiquement :  200 € pour 2 séances de simulateur et 2 séances à cheval ça fait une séance à 50 €. Il est possible que l'offre soit à la carte et qu'on puisse se limiter au simulateur Question 
Mais d'après les témoignages il vaut mieux que l'application à cheval soit immédiate, sur un cheval adéquat et sous l'oeil de l'entraineur

Maryan a écrit:
Est-ce trés grave ?
En soi-même non ; en revanche la confusion devient plus dérangeante quand elle se produit comme ici pour contredire ou au contraire sur un autre sujet pour exprimer l'approbation

Quant à l'humour, aucun souci ; sauf erreur d'interprétation il y en avait sous forme d'ironie : la répétition du "gentil cheval' bien patient, massacré par le méchant cavalier



Pour en revenir au simulateur il y a de multiples vidéos sur youtube

Sur celle-ci la manipulatrice fait faire divers exercices, positionne le dos de sorte à ce qu'il soit droit mais pas trop creusé ; surtout les épaules sont souples
https://www.youtube.com/watch?v=3OenD_jr4mI&list=PLgNn2G7S617jlqz1OOARP3i_DgO7iTCOm

De même ici :
https://www.youtube.com/watch?v=Cz6qb6E0BFI&list=PLgNn2G7S617jlqz1OOARP3i_DgO7iTCOm
et ici
https://www.youtube.com/watch?v=H1kE3Jz0EVE&list=PLgNn2G7S617jlqz1OOARP3i_DgO7iTCOm

En revanche là, le dos parait plus creux (ce qui peut venir du physique de la cavalière) et les épaules plus bloquées
https://www.youtube.com/watch?v=egdPrFcxVes

Je ne rejette pas par principe l'outil de simulation, comme dans d'autres domaines il peut sûrement apporter un plus
Mais il n'est pas la réalité : à ce qu'on peut voir sur les vidéos le mouvement est une bascule régulière, il n'y a aucun rebond...or c'est cela qui déstabilise le cavalier : sans parler du rebond d'un germanique, les chevaux ordinaires ont au trot un "micro rebond" qu'on ne ressent plus avec l'habitude mais que le débutant sent très bien, d'où le tape-cul
Son très grand intérêt me semble la possibilité pour l'enseignant de corriger manuellement le cavalier : bien plus efficace que des indications orales plus ou moins bien comprises
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëlle LEPREVOST



Messages : 305
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 44
Localisation : Centre Bretagne

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Dim 15 Sep 2013 - 8:39

yveskatz a écrit:
Nous parlons d'une époque que les jeunes d'aujourd'hui ne peuvent/ ne veulent pas connaître.
J'ai appris à monter avec des enseignants pour qui la mise en selle n'était ni une épreuve de supplice, ni un exercice pour passer le temps. C'était un moment d'éducation où on s'efforçait de se lier à son cheval, de s'assouplir, de se faire oublier en se décontractant.
On prenait le temps de nous enseigner, nous prenions le temps d'apprendre. apprendre qui était le cheval, comment il fonctionne et comment établir une relation avec lui..........le tout dans une ambiance amicale, décontractée, mais empreinte de respect et d'écoute. Nous apprenions en nous amusant. à la différence d'aujourd'hui où on s'amuse (sic) sans apprendre............geek 

Ne soyez pas désolée, si vous n'avez pas connu, vous ne pouvez pas savoir la différence entre le plaisir de pratiquer d'hier et le succédané d'aujourd'hui!
Yves, "c'était le bon temps"...!
Je ne peux pas être d'accord.

Il y a encore des gens qui prennent le temps d'enseigner et de faire ce que vous décrivez. Maintenant il faut parler l'éthologie pour le vendre et se distinguer d'un moniteur lambda qui ne prend pas le temps.

Pour avoir côtoyer des anciens comme vous, je n'ai pas eu que votre version idyllique de votre "ancien temps". Le type qui m'a remplacé pendant mon congé de maternité se faisait frapper à la cravache par son maître de stage ! Il en est très fier (il a 60 ans maintenant), il est plein d'exemple de cette sorte. Pour lui dans l'ancien temps "il fallait en chier" et au moins comme ça on était bon. Et comme lui il a "du en chier" il ne voit pas pourquoi les enfants modernes pourraient aborder le cheval autrement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.domaine-des-chimeres.com/
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Dim 15 Sep 2013 - 9:53

moi aussi, j'ai plus de 60 ans... jamais je n'ai été frappé, ni injurié par un enseignant. En ai-je "chier"? non! Ai-je du faire des efforts, me faire violence pour vaincre ma peur parfois,? bien sûr! l'équitation est une activité où il faut aller au plus loin de soi même pour obtenir l'adhésion du cheval.........mais ce doit être un plaisir et un loisir, dans lequel la notion d'effort est présente, mais certainement pas la brutalité et la non considération de l'autre....................geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Dim 15 Sep 2013 - 10:30

Il y a aussi probablement une part de hasard... Je suppose que déjà à l'époque, on pouvait trouver le pire comme le meilleur, avec probablement moins de possibilité de choisir car moins de centres équestres.
La différence semble tenir au fait qu'à l'époque, il était, si j'en crois certains "anciens" (cavaliers, évidemment Wink ), statistiquement plus probable de tomber sur un bon enseignement qu'aujourd'hui.
Y a-t-il eu un lent glissement vers la situation actuelle ou est-elle le fruit de décisions "brutales" de la FFE pour répondre à une demande exponentielle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
zabot29

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   Dim 15 Sep 2013 - 12:49

oui, et on trouve encore aujourd'hui plein de vieux "c.."(et des jeunes aussi ..c'est le comble !) pour regretter que les maîtres n'aient plus le droit de donner aux élèves des coups de règles sur les doigts..Evil or Very Mad  faut-il les écouter ?... le discours "c'était mieux avant" n'a jamais fait autant recette ...

pour ce qui est de l'équitation, moi qui suis..entre 2 âges ? plus vraiment jeune donc , j'ai commencé l'équitation il y a quand même plus de 30 ans, à une époque où l'équitation commençait tout juste à se démocratiser , puis j'ai arrêté pendant plus de 10 ans, puis j'ai repris dans un centre équestre pendant 2 ans .. ben je peux pas vraiment dire que les premiers enseignants étaient meilleurs que les seconds..je n'en ai rencontré aucun qui m'ait vraiment appris ce que c'était que la sensation à cheval par exemple .. En tous les cas aucun enseignant en club classique ne m'a laissé d'impérissable souvenir ..donc ..malchance peut-être ?
Par contre, le peu de temps que j'ai passé comme élève avec Philippe Gruss (dans les années 80) -par le plus grand des hasards - m'a profondément marqué . Pourquoi ? Il n'était pas spécialement pédagogue, plutôt bourru, exigeant (mais pas brutal ) . S'il n'a jamais mis de mot sur mes sensations, il nous demandait un équilibre et une position à cheval irréprochable (j'ai fait 1 an de trot assis , avec comme consigne de ne pas laisser échapper le billet de 100 F imaginaire coincé sous mes fesses ... ) mais pas de souvenir de souffrance, au contraire, que des sensations plaisantes et ce d'autant que ses chevaux étaient merveilleux à monter .. j'ai couru pendant des années à la recherche de ces sensations là, sans jamais les retrouver en club ..
A la réflexion,( ces souvenirs datant quand même un peu, je dois idéaliser un max) , je pense que la différence venait justement des chevaux. Apprendre avec un cheval qui répond au souffle de la botte et se déplace avec légèreté oblige à être soi-même léger , précis, en équilibre...sinon aucun dialogue n'est possible ..

Le problème des clubs aujourd'hui est peut-être d'avoir trop de clients- souvent très jeunes, donc immatures,( contrairement à autrefois où on ne montait pas forcément très tôt à cheval ?) , pressés d'y arriver vite ..(société de consommation, quand tu nous tiens ...) . Ont-ils le temps de former leur cavalerie correctement ? il y a un tel turn-over (parmi les chevaux comme parmi les moniteurs parfois..) que ça semble difficile..

Comme le dit Olivier , tout le monde ne cherche pas à devenir écuyer ou champion de complet , la grande majorité cherche seulement à se faire plaisir - je n'ai rien contre tant que ça se fait dans le respect du cheval (et c'est bien là que le bât blesse parfois..) -
Pour ceux qui cherchent ensuite à aller plus loin dans un domaine ou un autre, je crois qu'il faut alors trouver autre chose .. à partir du moment où on en a conscience ( c'est pourquoi ce sont souvent des adultes qui se tournent vers autre chose, les plus jeunes ont rarement assez maturité pour avoir le détachement nécessaire envers leur enseignant ou leur club pour pouvoir être critique - on en revient au problème du gourou évoqué par Djaipur) . Trouver le bon enseignant, le bon cheval, qui va nous permettre de progresser ..il est peut-être dans un club, peut-être ailleurs ..celui qui cherche vraiment finit toujours par trouver ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;   

Revenir en haut Aller en bas
 
Equitation, ostéopathie, Baucher... et les autres;
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'ostéopathie utile pour les amputés ?
» Les bienfaits de l'Ostéopathie Equine ! :)
» chevaux, cavaliers et ostéopathie
» Ostéopathie
» Questionnaire sur l'ostéopathie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Sciences hippiques et équitation :: Connaissance du cheval-
Sauter vers: