CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 Enseignants: vos avis SVP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Enseignants: vos avis SVP   Ven 15 Mar 2013 - 14:23

Les cavaliers, les « anciens » (enseignants) râlent à propos de l'enseignement d'aujourd'hui.
Mais les enseignants: que pensent-ils de leur métier, de leur formation?

Cette formation présente des lacunes. Sur ce forum, une enseignante s'est formée à ses frais en saddle fiting pour apprendre à accorder une selle à un cheval, en équitation centrée et en taï chi pour affiner son équitation et pouvoir mieux la transmettre. Une autre s'est payée un stage long pour apprendre à ses élèves à mieux gérer leur peur et approfondir la notion de sécurité (qui est primordiale dans ce sport), il y a donc des manques dans la formation initiale des enseignants.

De plus je suis persuadée que la façon dont sont transmis les fondamentaux d'une formation, influence profondément, et parfois de façon inconsciente, la façon d'enseigner des jeunes enseignants.

Enseignants- animateurs d'aujourd'hui, exprimez vous! bounce
Ne subissez pas la morosité ambiante, dites ce qu'il vous faudrait pour vous permettre de vivre pleinement votre vocation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florie D

avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 31
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Enseignants: vos avis SVP   Ven 15 Mar 2013 - 18:19

Pour la formation: galop 7 en 2003, ATE et MATE (meneur d'attelage de tourisme équestre)en 2006, BAP en 2007, bpjeps équitation en 2010. J'ai eu la chance de tomber sur une formation de qualité, un formateur spécialisé par discipline, apprentissages techniques et pédagogiques, cavalerie adaptée, quelque stages et interventions pour compléter nos connaissances (trop rares à mon goût). Malgré cela j'ai eu la sensation d'une formation qui nous apprenne à passer le diplôme, et pas plus loin que ça. Je déplore l'absence totale de cours sur la biomécanique (du cheval et du cavalier), ainsi que sur l'éducation du jeune cheval (j'en ai fortement ressenti les lacunes en achetant mon jeune en fin de formation). Je déplore aussi que mon centre tuteur m'ait peu fait monter (la personne m'a dit en fin de formation qu'elle n'avait pas le niveau pour me faire progresser, alors que j'étais très demandeuse), m’ait refusé l'accès à des cours avec un pro dont les gérants et quelques cavaliers clubs privilégiés pouvaient bénéficier, le refus de me faire sortir en concours, ou alors en club 3 avec un demi trait sans travail, moyennant 80€ la sortie. Au final je m'en suis pas si mal sortie, mais me suis tapé une bonne dépression à l'arrivée dans ma vie professionnelle tellement j'avais l'impression que j'aurais pu en apprendre plus, et que je n'étais pas au niveau, mais j'ai relevé la tête, tout mon budget passe à continuer à me former, mais c'est dommage, ce que je cherche à acquérir devrais être acquis dés la sortie de formation.

Pour la suite, continuer à avancer sur la relation homme-cheval, développer mon ressenti et trouver les mots pour le transmettre, avancer en travail à pied et monté, affiner mon esprit d'analyse et élargir ma palette d'outils pour faire progresser mes élèves, etc...

Ah oui et trouver un super patron qui me permette de travailler et de suivre mon chemin Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harmonie-equestre.fr/
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Enseignants: vos avis SVP   Ven 15 Mar 2013 - 20:15

Joli curriculum Florie, bravo et merci de participer! flower

FlorieD a écrit:
Malgré cela j'ai eu la sensation d'une formation qui nous apprenne à passer le diplôme, et pas plus loin que ça.

Voilà un bon résumé: une formation qui prépare à passer un examen, mais pas à exercer un métier, c'est fort dommage. Pour pouvoir construire il faut de solides fondations, pour approfondir il faut avoir de bonnes bases, la biomécanique du cheval et du cavalier et l'éducation du jeune cheval me semble aussi indispensable puisque les enseignants sont sensés former chevaux et cavaliers.

FlorieD a écrit:
Je déplore aussi que mon centre tuteur m'ait peu fait monter (la personne m'a dit en fin de formation qu'elle n'avait pas le niveau pour me faire progresser, alors que j'étais très demandeuse), m’ait refusé l'accès à des cours avec un pro dont les gérants et quelques cavaliers clubs privilégiés pouvaient bénéficier, le refus de me faire sortir en concours, ou alors en club 3 avec un demi trait sans travail, moyennant 80€ la sortie.

Un cheval sans travail pour sortir en concours à vos frais c'est vraiment « improductif » dans une formation.
Pourquoi un centre tuteur ne peut-il pas mettre à la disposition des jeunes un enseignant capable de les faire progresser?
Cela confirme bien que la formation est une préparation à un examen.
Quant à refuser l'accès à cours dispensés sur place: c'est également « contre productif », pour rester polie. Un centre de formation n'a-t-il pas intérêt à pousser au maximum la formation des jeunes en demande, ne serait-ce que pour la publicité qu'il peut en tirer?

FlorieD a écrit:
Au final je m'en suis pas si mal sortie, mais me suis tapé une bonne dépression à l'arrivée dans ma vie professionnelle tellement j'avais l'impression que j'aurais pu en apprendre plus, et que je n'étais pas au niveau,
Je me souviens que vous nous en aviez fait part et c'est ce qui à motiver ma remarque sur l'acquisition des fondamentaux ou des bases de la profession. La dépression est la maladie professionnelle n°1 de l'enseignement en général, mais elle ne devrait pas apparaître en début de carrière. Si c'est le cas, c'est que les formateurs n'ont pas fait correctement leur boulot. On retrouve la même situation dans l'éducation nationale et ceci m'a toujours scandalisée.

FlorieD a écrit:
mais j'ai relevé la tête, tout mon budget passe à continuer à me former, mais c'est dommage, ce que je cherche à acquérir devrais être acquis dés la sortie de formation.
Vous vous en êtes sortie, (j'avais été ravie de constater votre changement d'avatar) j'en suis sincèrement heureuse pour vous et, entre nous, vous représentez, pour moi, le modèle parfait des jeunes enseignants. J'arrête, je ne voudrai pas vous mettre mal à l'aise. pale
Connaissant le salaire d'un enseignant, je me demande sincèrement comment il peut en vivre et se former en même temps? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Enseignants: vos avis SVP   Ven 15 Mar 2013 - 21:19

Il est bienheureux qu'il y ait, parmi tous, des enseignants comme Florie, conscients de leur niveau et prêts à apprendre pour mieux transmettre. Merci à elle d'avoir donné son avis sur une formation souvent décriée par bon nombre, mais rarement évoquée par ceux qui l'ont vécue................ geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
derrien



Messages : 199
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 48
Localisation : finistere sud

MessageSujet: Re: Enseignants: vos avis SVP   Ven 29 Mar 2013 - 21:44

Tout est dit. cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elisabeths



Messages : 13
Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 32
Localisation : Seine et marne

MessageSujet: Re: Enseignants: vos avis SVP   Mer 4 Déc 2013 - 8:55

Pour ma part, en effet la formation "BPJEPS" apprends la base.
Mais je penses aussi que c'est à nous d'avancer plus loin ! L'équitation est tellement vaste !!!!

J'ai commencé jeune l'attelage. J'ai eu de formidables "maîtres" qui m'ont chacun appris des choses. Une dame d'un certain âge qui m'a appris la sécurité et les bases, un homme sortant de 15 ans chez les trotteurs qui m'a appris à aller un peu plus loin, et un ancien du cadre noir, Mr Vital Lepouriel qui m'a appris tout le travail à pied. Cela m'aide tous les jours dans mon métier.
J'ai fais une double certification, donc bac +5 management du sport, et BPEJEPS en même temps. J'ai été formé à cheval dans une écurie de concours, et pédagogiquement dans un grand centre municipal. Mon premier travail dans un petit club familial, et maintenant dans un UCPA.
Encore une fois l'équitation est tellement vaste !!!! Une fois que l'on a notre diplôme, c'est à nous d'acquérir de l'experience. Si quelqu'un est passionné par le travail jeune chevaux, qu'il aille dans ce gnre d'écurie. J'ai une collègue qui, elle, trouve son plaisir au milieu des shets, compet équifun, initiation aux enfants... elle a donc principalement du cours shetland et les animations du dimanche. Parcque c'est ce qu'elle aime, et que surtout tout le monde n'est pas apte à le faire !!

Donc certes notre formation n'englobe pas tout, mais c'est à nous de prendre l'expérience que l'on souhaites par la suite. Et c'est ce moment là qui fait la différence entre un "bon" et un "mauvais" moniteur/monitrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Enseignants: vos avis SVP   Mer 4 Déc 2013 - 13:05

Bienvenue..Il est certain que la formation a pour finalité de donner les bases qui permettent de progresser, mais aussi de donner suffisamment de compétences pour que le jeune enseignant soit rapidement opérationnel. Et c'est là que le bât blesse: niveau technique bien souvent plus que moyen, niveau intellectuel peu sollicité, désir de se cultiver, de chercher, de progresser peu développé. mais il est bienheureux que ce ne soit pas général. Mais ,comme sur le terrain , si on veut qu'il y ait progrès, il faut noter les points positifs, mais insister sur les lacunes …………...geek


Dernière édition par yveskatz le Mar 10 Déc 2013 - 12:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florie D

avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 31
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Enseignants: vos avis SVP   Mar 10 Déc 2013 - 11:45

elisabeth tu a été chez Pascal un bout de temps non? Il a été mon enseignant du galop 2 à 6 a la Cartoucherie avant qu'il n'ouvre sa structure il y a ... un bon moment déja! Very Happy 
Sinon dans la structure où je travaille actuellement il y a une élève monitrice qui vient le samedi et qui m'en a appris des belles! A priori il y a encore eu du changement dans le programme, cette personne est titulaire d'un BAPATT (donc peut enseigner aux galops 1 à 4) et a du coup été allégée de passer sa péda technique (galops 5 6 7)!!! Mais...Pourquoi? surtout qu'elle n'est pas au point du tout niveau péda mais alors pas du tout! pas capable de définir un objectif de séance et de s'y tenir, ne savais pas que our équilibrer ses cavaliers il fallait les mettre en situation de déséquilibre, j'en passe et des meilleures!
DE plus, la fameuse péda technique se cantonnerait maintenant aux galops 5 -6 et devrait forcément etre ANIMEE DE FACON LUDIQUE!!!
donc la crédibilité des bPJEPS va encore aller de mal en pis. Et si comme moi on a pas vocation pour la compet et qu'on a aucune envie de passer un DEJEPS , reste à continuer à se creuser le portefeuille pour payer des formations non diplomantes qui sont très difficiles à se faire financées car le FAFSEA débloque volontier des fonds pour le domaine agricole mais le milieu du cheval voyez vous c'est agricole mais c'est pas pareil on donne pas!! M'enfin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harmonie-equestre.fr/
elkana



Messages : 7
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 32
Localisation : 35

MessageSujet: Re: Enseignants: vos avis SVP   Mer 26 Fév 2014 - 20:54

Bonsoir,

sujet très intéressant que je ne découvre que maintenant.
Je comprends complètement Florie et confirme.
A mon humble avis, le challenge d'un moniteur est d'être polyvalent et de s'adapter, et ce n'est pas une mince affaire.
Pour vivre de notre enseignement quand l'expérience manque, on se doit de répondre à la demande d'un public varié qui n'est pas toujours en harmonie avec nos orientations. Et la formation, qui est très courte, nous prépare à remplir les exigences des examens pour qu'un minimum soit acquis par les moniteurs afin de pouvoir s'adresser à tous les publics et surtout ceux les plus en demande dans un format de cours collectifs.
A chacun ensuite de se perfectionner ou pas, de s'installer dans ses acquis ou pas ...
Mais malgré tout ce que l'on peut avoir à redire sur la formation actuelle, chacun est libre de transmettre ses idées par petites touches car chez les jeunes cavaliers, surtout chez les ados, il y a une forte demande et une grande ouverture d'esprit, ce qui peut avoir un effet négatif aussi car ils sont influençables !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enseignants: vos avis SVP   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enseignants: vos avis SVP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin de votre avis sur de l'electroportatif
» Camping des Gaves à Laruns (64) des avis ?
» Les bandelettes de test : avis
» Avis aux utilisateurs d'osmoseurs
» avis aux crevettistes :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Enseignement et compétition :: Questions aux enseignants-
Sauter vers: