CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 Les qualités de l"enseignant !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Soph95

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 41
Localisation : Val d'oise

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Lun 25 Fév 2013 - 21:06

Bonsoir à tous,

J'ai pris le temps de lire l'ensemble de vos échanges, fort instructif et enrichissant.

Sans entrer dans un échange créant une polémique, je voulais juste vous faire part de mon expérience :
Je suis cavalière depuis l'age de 5 ans, à Poney puis cheval depuis l'age de 13 ans.
J'ai monté dans divers clubs bien sur, et mon parcours m'a conduite chez M. Lucas quelques années pour se poursuivre à la Garde Républicaine.

J'ai ensuite pris un cheval en demi pension pendant 5 ou 6 ans, cheval de dressage. Déjà j'étais très orientée Dressage. Quand celui ci est allé à la retraite, j'ai interrompu l'équitation pour finir mes études et j'ai acheté mon premier cheval.
J'ai donc cherché une bonne écurie de propriétaires et surtout des bons enseignants.

Et c'est là que la question se pose : qu'est ce qu un bon enseignant ? la question est aléatoire selon les personnes, selon le but recherché.
Depuis mon adolescence, je sais, intuitivement, que l'équitation enseignée dans les clubs ou à la garde républicaine n'est pas celle "qui est la bonne, qui me convient". Mais comment le retranscrire ? le dire ? qu'est ce que je cherche exactement ? je le sais intuitivement car je sais qu'il faut aller avec le cheval, pas contre le cheval... je lis, je m'instruis et surtout, "j'essaie" divers moniteurs. Je cherche la "belle équitation", l'art équestre.

Et je suis désolée de dire que mon parcours a été fort chaotique et lié à bcp de déceptions avant de rencontrer des personnes humbles et à la fois riches d'une connaissance énorme qui ont fait ma progression d'aujourd'hui. En effet, il faut dire et dénoncer ce nombre de soi disant moniteurs et professionnels du cheval qui "croient tout savoir, tout connaitre" et peu enclin à l'ouverture (ça passe du moniteur au marechal comme à l'osteopathe Rolling Eyes ). Vous n'avez aucun échange, aucun dialogue avec ces professionnels qui ne savent absolument pas se remettre en question et pour lesquels une seule équitation existe, celle qu on leur a enseignée.
Je suis désolée d etre si tranchée, peut etre est ce du à mon exigence. Mais j'ai longtemps cherché avant qu'une rencontre, il y a seulement 2 ans, me permette de me dire que Si, c'est possible de rencontrer des personnes avec une connaissance riche, un échange possible et pour ma part une équitation de légèreté, tellement intuitive et enfin concrète car enfin j'ai trouvé des professeurs dans cette optique.
Peut être allez vous me juger mais je dois dire qu'aujourd'hui, il ne me viendrait meme pas à l'idée de contacter un moniteur lambda pour reprendre des cours. Ou alors j'aurai besoin de connaitre sa manière de travailler, de l'observer longuement avant de prendre confiance.

Qu'est ce que pour moi un bon enseignant ? je le resumerai ainsi : quelqu'un qui réponde à la question du Pourquoi (pourquoi tel exercice, quelles sont les conséquences), quelqu'un de humble (comme un ecuyer qui est capable de vous dire "vous aviez raison sur votre approche" comme M. Bertrand a su le faire), quelqu'un possedant une culture globale de l'équitation, quelqu un qui sait se remettre en question et dans l'échange, qui n'impose jamais, et enfin quelqu'un dans l'écoute du cavalier, du cheval, du couple. Mais n'est ce pas idealiste lorsque la relation élève/professeur (et donc la transmission de la connaissance) est dicté par un rapport d'argent ? Ceci est un autre débat. Wink

Pour finir, je voudrais dire que la vie me permet de vivre une autre expérience : 1 jeune fille monte mon cheval (mon 2eme avec lequel j'ai passé mon G8) une fois par semaine et je la "coache" pour la faire progresser et lui apprendre l'équitation de légereté. Une autre jeune femme m'a entendu et est venue me demander si je pouvais la coacher avec son cheval. Ma surprise fut très grande ! Et je lui ai dit "pourquoi pas mais je ne suis pas monitrice et n'ait pas de diplome, je ne sais pas si ça peut te satisfaire". Elle m'a repondu "c'est pas grave, on peut essayer qd meme, je t'ai entendu coacher et tu expliques bien et surtout tu ne t'énerves jamais... alors pourquoi pas ? ". Je ne pretends nullement être enseignante mais rien que cette petite expérience me fait croire aujourd'hui qu'il existe bcp de cavaliers qui ne demandent qu à partager... Et c'est dommage que peu de professionnels ne répondent à cette demande sous pretexte qu'ils "savent". Smile

sunny






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Lun 25 Fév 2013 - 21:38

Et c'est dommage que peu de professionnels ne répondent à cette demande sous pretexte qu'ils "savent"
Justement, une des qualités d'un bon enseignant est de ne pas tout savoir sur le moment. Il peut arriver qu'il n'ait pas la réponse à une question et il doit savoir le reconnaître:"je n'ai pas la réponse maintenant, mais je vais y réfléchir!". Un bon enseignant doit savoir se remettre en question, un bon enseignant doit vouloir toujours apprendre pour mieux transmettre (chaque cheval est un "problème" différent et est à aborder de façon individualisée).Un bon enseignant est un chercheur................. geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soniafleur

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Lun 25 Fév 2013 - 22:13

Question
Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question
Mais ou est passé le message de Fraxinus?
Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question Question
Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soph95

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 41
Localisation : Val d'oise

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Mar 26 Fév 2013 - 8:43

yveskatz a écrit:
Et c'est dommage que peu de professionnels ne répondent à cette demande sous pretexte qu'ils "savent"
Justement, une des qualités d'un bon enseignant est de ne pas tout savoir sur le moment. Il peut arriver qu'il n'ait pas la réponse à une question et il doit savoir le reconnaître:"je n'ai pas la réponse maintenant, mais je vais y réfléchir!". Un bon enseignant doit savoir se remettre en question, un bon enseignant doit vouloir toujours apprendre pour mieux transmettre (chaque cheval est un "problème" différent et est à aborder de façon individualisée).Un bon enseignant est un chercheur................. geek

Absolument d'accord. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Mar 26 Fév 2013 - 10:52

Tout va bien Laughing j'ai simplement voulu rajouter un "truc" sans importance, et je me suis trompée de bouton alien
Donc juste une erreur de manip Laughing
Alors le voilà le message en question. heureusement que je prépare mes message sur le traitement de texte. Il n'y a donc que les smileys qui sont peut-être différents Wink


Soniafleur a écrit:
Je m'excuse donc de ne pas m'etre présentée. Cette présentation pas nos qualifications professionnelles ne correspondent , pour moi, ni à ce que nous sommes ni aux valeurs que nous véhiculons. Je découvre mieux les personnalités de ce forum à travers leurs idées que par leurs diplômes ou cursus!

Voilà une présentation qui me convient parfaitement. Les qualifications professionnelles, cursus, diplômes, podium, tout ça, gênent les échanges, induisent le politiquement correct et tout le toutim bref rétablissent les distinctions de classes et paralysent les discussions. Évidemment c'est un groom qui vous dit ça! Laughing

Soniafleur a écrit:
Ni la FFE ni la DJS (DJSCS maintenant) n'ont fait croire que le BPJEPS remplacait le BEES1. Le ministère de la JS a fait une grande enquète auprès des clubs pour connaitre ce qu'était le vrai métier du moniteur d'équitation et ses fonctions dans les années 2000. Il est ressorti de cette enquète que le moniteur fraichement diplomé enseigne ou anime jusqu'au galop 4 majoritairement , rarement 5,6,7. Cela correspond vraiment à la réalité ! Les moniteurs employeurs se "gardent " les niveaux 6,7 et plus .
De plus (pour être payé au SMIC) le moniteur doit savoir : L'enseignement bien sûr, mais aussi : Les connaissances théoriques,les soins aux chevaux, la maréchalerie, l'entretien des sols et matériels, l'accueil de différents publics, la grosse partie administrative, la reglementation, le bricolage, la conduite de matériels et véhicules, la psychologie .... et j'en oublie beaucoup !!!!

Le diplome a donc évolué vers un enseignant animateur. Avec par la suite la possibilité d'évoluer vers un DEJEPS puis un DESJEPS.
Ce n'est pas parce que le BPJEPS et le BEES1 sont classés dans le même coefficient de la grille des salaires de la convention collectives des établissements équestres qu'ils sont équivalents.

C'est intéressant d'avoir enfin le point de vue de quelqu'un qui défend les enseignants actuels et surtout explique leur situation aussi clairement.

Je retiens « (pour être payé au SMIC) », je les trouve courageux les jeunes, quand on sait quelle est la charge de travail d'un moniteur animateur. Ceci peut aussi être une raison de l'abandon de la profession à cours terme et du mépris de certains « élèves cavaliers » pour cette même profession.
Il ne faut pas se leurrer la reconnaissance d'une profession dépend du salaire. Plus le salaire est bas et plus la profession se féminise cela va souvent de pair (voir les médecins et les enseignants de l'éducation nationale) moins la profession est valorisée.
L'équitation s'est démocratisée, mais contrairement aux autres sports elle ne bénéficie des aides nationales par les collectivités locales, stades, salles de sport, piscines, structures à la charge des communes, donc bas prix pour attirer les cavaliers et enseignants payés au lance pierre.

Soniafleur a écrit:
Très nombreux sont les cavaliers et les parents qui ont une haute estime de l'enseignant.
De plus, je ne crois pas qu'en dénigrant les nouveaux enseignants, on les conduisent à évoluer. Ils ont vraiment envie de progresser mais se retrouvent souvent "seuls" et "jugés" une fois diplômés!

C 'est pas faux et on oublie trop souvent le renforcement positif dans cette profession. Crying or Very sad

Soniafleur, votre sondage sur les « observables » dans l'enseignement de l'équitation soumis aux enseignants et pratiquants est très intéressant peut-être pourrions nous y revenir en revoyant diverses situations? Certaines de vos réponses m'ont aidée à comprendre ce que vous appelez des « observables », je ne connaissais pas le terme. pale

Remarques subsidiaires anodines à prendre au second degré. Wink
Notre administrateur en chef est un indécrottable Don Quichotte idéaliste au possible avec un coté hussard de la république en blouse grise, mais on s'y fait, je vous assure. Bon , quand il enfourche son cheval de bataille: « l'enseignement de l'équitation et ses dérives » il a tendance à hérisser l'échine en faisant le gros dos, mais sinon, dans le fond, il reste un bon gros matou, pardon, katz qui préfère ronronner au coin d'educaval. Laughing

@yveskatz
pas de coup de griffe intempestif, car je peaufinerai votre profil et ce qui précède n'est qu'une vengeance personnelle en réponse à, ceci.
yveskatz a écrit:
Fraxinus a un regard bien fin, ce qui, connaissant un peu ses problèmes, ne manque pas de toujours m'étonner!
Trop de sous entendus! Il n'y a que moi et moi seule qui ai le droit de parler de mon regard et toc! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Mar 26 Fév 2013 - 11:00

soniafleur a écrit:

Si vous posez la question aux élèves et si vous les écoutez, la principale qualité d'un moniteur n'est pas d'être bon cavalier mais d'être un bon pédagogue.
Essayons de transposer le problème "moniteur d'équitation" en "moniteur d'auto école"....Feriez vous confiance a un moniteur d'auto école qui ne sait pas conduire une voiture (ou la mal conduire) même s'il est capable de vous expliquer parfaitement, mais de façons théoriques, toutes les données de la conduite automobile ?

D'autre part la pédagogie étant l'art de transmettre, que peut transmettre le moniteur actuel a peine sorti d'un G4 ou 5 et qui aprés un stage de quelques petits mois se voit "offrir" (car ce n'est alors qu'un "cadeau") le diplôme de moniteur ?

Combien de "moniteurs" fraîchement diplômés sont capables de monter proprement un parcours d'obstacle à 1m10 (ce qui n'est que la base de la discipline) ou/et de traduire en qualité une simple reprise de base de dressage cela avec un cheval dressé et travaillé par lui, et lui seul ...ceci étant quand même la moindre des choses venant d'un moniteur?

Pour ma part, il m'est impossible d'accepter le plus petit conseil de la part d'un moniteur qui ne satisfait pas a cette exigence.....Tu m'expliques, OK mais montre moi d'abord ?

Et c'est pourquoi sur tous les forums que j'ai fréquenté, et il y en a eu plusieurs, au bout de plusieurs affirmations péremptoires de mon interlocuteur au sujet d'une discussion technique qui nous oppose je lui demande de SE montrer en vidéo pour concrétiser ce qu'il entend me démontrer...étant bien entendu que je lui montre bien volontiers de mon coté ce que je revendique....

Et vous savez quoi ?....je n'obtiens que très peu souvent satisfaction a ma requête et si j'ai le malheur d'insister ça se termine en eau de boudin, sarcasme ou polémique...

Le plus souvent dans ce cas, pour ne pas dire toujours, je quitte le forum n'acceptant la théorie épistolaire "péremptoire" que si elle est accompagnée par le concret, la mise en pratique, tellement évidente grâce à la vidéo (et non par la photo) et si facilement actualisée par le fait d'un simple téléphone portable !

Par contre mon respect vis a vis de celui ou celle acceptant de "se" montrer est total, quelle que soit sa prestation, car le discussion va alors s'engager sur une base de totale confiance mutuelle....

C'est ma façon de voir, elle est ce qu'elle est...mais pas autrement !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Mar 26 Fév 2013 - 11:20

Soph95 a écrit:

Pour finir, je voudrais dire que la vie me permet de vivre une autre expérience : 1 jeune fille monte mon cheval (mon 2eme avec lequel j'ai passé mon G8) une fois par semaine et je la "coache" pour la faire progresser et lui apprendre l'équitation de légereté. Une autre jeune femme m'a entendu et est venue me demander si je pouvais la coacher avec son cheval. Ma surprise fut très grande ! Et je lui ai dit "pourquoi pas mais je ne suis pas monitrice et n'ait pas de diplome, je ne sais pas si ça peut te satisfaire". Elle m'a repondu "c'est pas grave, on peut essayer qd meme, je t'ai entendu coacher et tu expliques bien et surtout tu ne t'énerves jamais... alors pourquoi pas ? ".

Attention Soph....ce que vous vivez je l'ai vécu a plusieurs reprises jusqu'à ce qu'une des personnes a qui je prodiguai mes conseils et sur un simple coup de c...de son jeune cheval ne soit désarçonnée et se fasse sérieusement mal en se réceptionnant sur la tête....Pompiers en appel...transport en ambulance et port d'une minerve durant plusieurs semaines...

Devant ce fait je me suis renseigné et j'ai appris qu'on pouvait être tenu pour responsable de cet état de fait et être poursuivi pour non autorisation d'enseigner n'ayant pas le diplôme requis...ce qui est parfaitement normal...et j'ai depuis arrêté mes déplacement pour conseils....

Je tenais a vous mettre en garde de façon toute amicale !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
soniafleur

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Mar 26 Fév 2013 - 11:52

fraxinus a écrit:



Évidemment c'est un groom qui vous dit ça! Laughing

Je retiens « (pour être payé au SMIC) », je les trouve courageux les jeunes, quand on sait quelle est la charge de travail d'un moniteur animateur. Ceci peut aussi être une raison de l'abandon de la profession à cours terme et du mépris de certains « élèves cavaliers » pour cette même profession.
Il ne faut pas se leurrer la reconnaissance d'une profession dépend du salaire.

C 'est pas faux et on oublie trop souvent le renforcement positif dans cette profession. Crying or Very sad

Soniafleur, votre sondage sur les « observables » dans l'enseignement de l'équitation soumis aux enseignants et pratiquants est très intéressant peut-être pourrions nous y revenir en revoyant diverses situations? Certaines de vos réponses m'ont aidée à comprendre ce que vous appelez des « observables », je ne connaissais pas le terme. pale


Voilà , je voulais vous répondre Fraxinus car les grooms sont les professionnels des soins et de la qualité de vie des chevaux . Vous êtes beaucoup plus "calés" que les moniteurs dans ce domaine !!! Comme vous le signale YvesKatz dans un autre sujet : Ne vous dévalorisez pas comme ça !!!!
En plus, j'adore votre humour !

Je suis aussi d'accord sur votre argument du salaire comme cause d'abandon !

Et oui revenons au sujet des observables!!!! Que diable Twisted Evil lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soniafleur

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Mar 26 Fév 2013 - 12:31

Bonjour Daffos

daffos a écrit:

Citation :
Essayons de transposer le problème "moniteur d'équitation" en "moniteur d'auto école"....Feriez vous confiance a un moniteur d'auto école qui ne sait pas conduire une voiture (ou la mal conduire) même s'il est capable de vous expliquer parfaitement, mais de façons théoriques, toutes les données de la conduite automobile ?


Bien sûr que non . Je suis d'accord avec vous Daffos MAIS et c'est aussi la réponse que je voulais apporter à Soph95, il faut bien que l'on définisse de quel public l'on parle !!!

Soph95 nous dit qu'elle monte depuis ses 5 ans. Il me semble normale que l'on est pas le même profil d'enseignant pour un débutant de 5 ans ou un galop 8 et plus !!!
Si je reviens à votre image du moniteur d'auto école : a 5 ans l'enfant va apprendre sur des petites voitures électriques ou kart, a 18 ans l'élève va apprendre sur des voitures de tourisme ADAPTÉES à la conduite de "transport" et seuls quelques rares élèves se dirigeront vers la voiture de sport .
Le moniteur d'auto école fait il ses preuves sur un circuit ? NON ! Sauf, ceux qui ont des qualifications en plus telles que conduites sur glace, prévention d'accident etc...
Il en est de même pour les moniteurs d'équitation (capables de vous démontrer un exercice de niveau galop7 et moins avec un cheval dressé) qui continueront de se qualifier grâce à un DEJEPS ou un DESJEPS .

D'ailleurs les moniteurs qui sont très techniques n'ont souvent pas la pédagogie adaptée aux tout débutants ou aux tout petits !!!
Si l'on transfère aux enseignants de l'éducation nationale cela reviendrait a avoir un seul profil d'enseignant du CP à BAC+7 !!! Je visualise mal un maître d'université enseigner en primaire ou le contraire !!


Citation :
D'autre part la pédagogie étant l'art de transmettre, que peut transmettre le moniteur actuel a peine sorti d'un G4 ou 5 et qui aprés un stage de quelques petits mois se voit "offrir" (car ce n'est alors qu'un "cadeau") le diplôme de moniteur ?

Ceci n'est pas vrai ! la qualification minimum pour RENTRER en formation est galop 7 (voir les tests!) et le diplôme n'est pas offert !

Citation :
Combien de "moniteurs" fraîchement diplômés sont capables de monter proprement un parcours d'obstacle à 1m10 (ce qui n'est que la base de la discipline) ou/et de traduire en qualité une simple reprise de base de dressage cela avec un cheval dressé et travaillé par lui, et lui seul ...ceci étant quand même la moindre des choses venant d'un moniteur?

Ce ne sont pas les exigences du diplôme de travailler un cheval "lui seul" ! D'ailleurs il est parfaitement impossible (même si l'idée est bonne) de mettre en place cette notion . les formations n'étant souvent pas validées quand elle dépasse les 13 mois !!!

Citation :
Pour ma part, il m'est impossible d'accepter le plus petit conseil de la part d'un moniteur qui ne satisfait pas a cette exigence.....Tu m'expliques, OK mais montre moi d'abord ?

Et c'est pourquoi sur tous les forums que j'ai fréquenté, et il y en a eu plusieurs, au bout de plusieurs affirmations péremptoires de mon interlocuteur au sujet d'une discussion technique qui nous oppose je lui demande de SE montrer en vidéo pour concrétiser ce qu'il entend me démontrer...étant bien entendu que je lui montre bien volontiers de mon coté ce que je revendique....

Et vous savez quoi ?....je n'obtiens que très peu souvent satisfaction a ma requête et si j'ai le malheur d'insister ça se termine en eau de boudin, sarcasme ou polémique...

Le plus souvent dans ce cas, pour ne pas dire toujours, je quitte le forum n'acceptant la théorie épistolaire "péremptoire" que si elle est accompagnée par le concret, la mise en pratique, tellement évidente grâce à la vidéo (et non par la photo) et si facilement actualisée par le fait d'un simple téléphone portable !

Par contre mon respect vis a vis de celui ou celle acceptant de "se" montrer est total, quelle que soit sa prestation, car le discussion va alors s'engager sur une base de totale confiance mutuelle....

Je ne vous connais pas bien mais je pense apercevoir en vous un niveau technique élevé. Je suis d'accord sur votre envie vis à vis de votre instructeur mais par contre vous ne pouvez pas demandé ce niveau à un moniteur (qui n'est pas formé à la base pour enseigner au dessus du galop 7). A nous de motiver ces moniteurs pour qu'ils continuent d'évoluer et ainsi améliorer l'équitation technique en France. Mais n'oublions pas que ce qui commencent l'équitation sont d'abord des débutants !!! Le bon moniteur animateur va fidéliser ce public qui passera ensuite à un autre moniteur pour continuer d'évoluer.
Rare sont les cavaliers de concours (au dessus du galop7) qui n'ont appris qu'avec un seul moniteur.

Citation :
C'est ma façon de voir, elle est ce qu'elle est...mais pas autrement !

Nos différences nous font évoluer !!! il suffit de comprendre les arguments de chacun !

Amicalement Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soniafleur

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Mar 26 Fév 2013 - 12:42

daffos a écrit:
Soph95 a écrit:

Pour finir, je voudrais dire que la vie me permet de vivre une autre expérience : 1 jeune fille monte mon cheval (mon 2eme avec lequel j'ai passé mon G8) une fois par semaine et je la "coache" pour la faire progresser et lui apprendre l'équitation de légereté. Une autre jeune femme m'a entendu et est venue me demander si je pouvais la coacher avec son cheval. Ma surprise fut très grande ! Et je lui ai dit "pourquoi pas mais je ne suis pas monitrice et n'ait pas de diplome, je ne sais pas si ça peut te satisfaire". Elle m'a repondu "c'est pas grave, on peut essayer qd meme, je t'ai entendu coacher et tu expliques bien et surtout tu ne t'énerves jamais... alors pourquoi pas ? ".

Attention Soph....ce que vous vivez je l'ai vécu a plusieurs reprises jusqu'à ce qu'une des personnes a qui je prodiguai mes conseils et sur un simple coup de c...de son jeune cheval ne soit désarçonnée et se fasse sérieusement mal en se réceptionnant sur la tête....Pompiers en appel...transport en ambulance et port d'une minerve durant plusieurs semaines...

Devant ce fait je me suis renseigné et j'ai appris qu'on pouvait être tenu pour responsable de cet état de fait et être poursuivi pour non autorisation d'enseigner n'ayant pas le diplôme requis...ce qui est parfaitement normal...et j'ai depuis arrêté mes déplacement pour conseils....

Je tenais a vous mettre en garde de façon toute amicale !




Je rejoins Daffos...

OUI à chacun son métier et SES RESPONSABILITÉS !!!
De plus s'il y a rémunération c'est illégal ! article L212 du code du sport !

affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 48
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Mar 26 Fév 2013 - 13:08

Oui enfin, un métier = un salaire, ou en tout cas une rémunération.

Si, j'avais dû compter que sur les "pros" pour apprendre à monter à cheval, je n'en serais pas où j'en suis aujourd'hui.
Les conseils GRATUITS entre amis n'entrent pas dans la responsabilité professionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryan

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 16/03/2011
Age : 48
Localisation : Côte d'Or

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Mar 26 Fév 2013 - 13:21

Petit apparté :

Daffos, ce n'est pas parce qu'on refuse de publier des vidéos ou photos de soi sur le web qu'on est obligatoirement un théoricien.

Je crois qu'il faut faire la différence entre une discussion entre amis et relations de bon ton, dans un lieu privé et l'exposition publique et sans maitrise des toutes les images et vidéo que l'on publie sur internet et qui pourrait s'apparenter à des affichages en 4 par 3 dans toutes les villes du monde.
L'internet est un lieu public, un immense hall de gare universel ouvert aux 4 vents.
Pour moi, il y a une frontière entre la vie privée et la vie publique d'internet.

Libre a chacun de s'exposer dans le hall de la gare ...ou pas... Very Happy

D'ailleurs je pense que dans "la vraie vie", la plupart des discussions entre cavaliers n'aboutissent pas aux dérapages, extrapolations et autres échanges un peu vert, tels qu'on peut le voir sur les forums....Et pour cause, la communication par écrit reste une communication tronquée (présence, expression du visage, le ton...)
Je comprend votre frustration de ne pouvoir parfois échanger sur des élèments concrets. Je regrette souvent que toutes ces discussions n'aient pas lieu dans un manège, chacun ayant avec lui son cheval pour illustrer les choses, le geste joint à la parole....

Désolé pour cette parenthèse Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalicornededarshan.over-blog.com/
Soph95

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 41
Localisation : Val d'oise

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Mar 26 Fév 2013 - 13:51

soniafleur a écrit:
daffos a écrit:
Soph95 a écrit:

Pour finir, je voudrais dire que la vie me permet de vivre une autre expérience : 1 jeune fille monte mon cheval (mon 2eme avec lequel j'ai passé mon G8) une fois par semaine et je la "coache" pour la faire progresser et lui apprendre l'équitation de légereté. Une autre jeune femme m'a entendu et est venue me demander si je pouvais la coacher avec son cheval. Ma surprise fut très grande ! Et je lui ai dit "pourquoi pas mais je ne suis pas monitrice et n'ait pas de diplome, je ne sais pas si ça peut te satisfaire". Elle m'a repondu "c'est pas grave, on peut essayer qd meme, je t'ai entendu coacher et tu expliques bien et surtout tu ne t'énerves jamais... alors pourquoi pas ? ".

Attention Soph....ce que vous vivez je l'ai vécu a plusieurs reprises jusqu'à ce qu'une des personnes a qui je prodiguai mes conseils et sur un simple coup de c...de son jeune cheval ne soit désarçonnée et se fasse sérieusement mal en se réceptionnant sur la tête....Pompiers en appel...transport en ambulance et port d'une minerve durant plusieurs semaines...

Devant ce fait je me suis renseigné et j'ai appris qu'on pouvait être tenu pour responsable de cet état de fait et être poursuivi pour non autorisation d'enseigner n'ayant pas le diplôme requis...ce qui est parfaitement normal...et j'ai depuis arrêté mes déplacement pour conseils....

Je tenais a vous mettre en garde de façon toute amicale !




Je rejoins Daffos...

OUI à chacun son métier et SES RESPONSABILITÉS !!!
De plus s'il y a rémunération c'est illégal ! article L212 du code du sport !

affraid

Merci pour vos mises en garde et sachez que je suis d'accord avec vous.
C'est pourquoi que je n'ai pas employé le mot "enseigner" mais "coacher". La nuance est importante.
Il n'est pas question d'argent mais de conseils gratuits comme le dit Mon Quidam, que je rejoins d'ailleurs quant à son propos : " Si, j'avais dû compter que sur les "pros" pour apprendre à monter à cheval, je n'en serais pas où j'en suis aujourd'hui."

Si je souhaite me couvrir et en faire un métier, je créerai un statut d'autoentrepreneur en tant que coach sportif afin d'être assurée professionnellement et avoir une activité reconnue. Ce n'est pas mon intention pour le moment...loin de là...(j'ai un métier qui m'occupe déjà bien assez !!! ) mais je sais que c'est possible. Beaucoup d'écuyers ou de coachs fonctionnent comme cela aujourd'hui... et désolée de le dire même si ça choque : ils sont bien souvent meilleurs intervenants que des personnes diplômées.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Mar 26 Fév 2013 - 15:41

soniafleur a écrit:

Je ne vous connais pas bien mais je pense apercevoir en vous un niveau technique élevé.
Ne parlons en ce qui me concerne que d'amateurisme éclairé et ça satisfera pleinement mon ego personnel....

soniafleur a écrit:

Je suis d'accord sur votre envie vis à vis de votre instructeur mais par contre vous ne pouvez pas demandé ce niveau à un moniteur (qui n'est pas formé à la base pour enseigner au dessus du galop 7).
Et c'est ce que je regrette particulièrement....En toute sincérité qu'es ce qu'un galop 7...? Peut il se prévaloir d'un titre d'enseignant quand on parle d'équitation.... c'est a dire, donner les clés d'un mode d'emploi pour gérer un animal de 5 à 700 kgs de muscles et possédant des réflexes bien au dessus de la moyenne de ceux de l'humain....

Je me permet d'insister sur ce point mais pour moi le moniteur ne peut se situer dans la peau d'un enseignant que quand il aura travailler lui m^me un cheval et aura amené ce cheval a pouvoir montrer a l'élève toute la possibilité du dressage en "basse école"...

Et d'ailleurs a ce sujet un "vrai" CE ne peut être que celui qui offre a sa clientèle une cavalerie "dressée" digne de ce nom...et qui, a l'interieur de ce supposé CE, peut tenir ce rôle sinon le ou les moniteurs ?....

"L'élève doit d'abord apprendre a monter des chevaux souples et bien équilibrés pour avoir la notion correcte de ce qu'est l'équitation....Pour qu'une école d'équitation (un CE) soit valable il faut qu'elle possède des chevaux "professeurs". Et pour cela, celui qui la dirige doit lui même (ou son personnel compétent) dresser les chevaux et les maintenir en forme" (dixit N.Oliveira)

soniafleur a écrit:

A nous de motiver ces moniteurs pour qu'ils continuent d'évoluer et ainsi améliorer l'équitation technique en France. Mais n'oublions pas que ce qui commencent l'équitation sont d'abord des débutants !!! Le bon moniteur animateur va fidéliser ce public qui passera ensuite à un autre moniteur pour continuer d'évoluer.
Rare sont les cavaliers de concours (au dessus du galop7) qui n'ont appris qu'avec un seul moniteur.
Tout a fait de votre avis ...mais juste une question : cet autre moniteur que vous appelez, tout comme moi, de vos voeux existe t'il ....permettez moi d'en douter (et je voudrais me tromper) vu la politique "mercantile" (je n'ai pas peur des mots) que mène la Fédé depuis déjà de nombreuses années...

Avez vous connaissance du mouvement de plus en plus important qui se propage depuis quelques mois et qui a nom : "les indignés de la fédération" ?

Je précise n'avoir rien contre les moniteurs sortis du moule de cette fédération..j'ai bien conscience qu'ils n'y sont pour rien ne faisant que proposer ce qu'on leur permis d'apprendre...

Et je précise en aparté que je suis absolument d'accord avec les propos émis par Yveskatz sur ce sujet ....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Mar 26 Fév 2013 - 16:07

Maryan a écrit:
Petit apparté :

Daffos, ce n'est pas parce qu'on refuse de publier des vidéos ou photos de soi sur le web qu'on est obligatoirement un théoricien.
Je suis d'accord Maryan en ce qui concerne bon nombre d'intervenants mais vous pouvez comprendre que quand on m'assène une affirmation "péremptoire" sur un détail technique je désire d'autres preuves que celles émises de la part d'un clavier d'ordi....

Et si mon propos question "affirmation péremptoire" ne vous concerne pas loin de là, et même si j'ai une forte envie de prendre en considération vos propos équitants, il reste toujours au fond de moi un doute qui fausse le jeu et devient irritant...J'en ai tellement lu, sur les forums, des anonymes se faisant "mousser" comme d'autres se complaisent a s'écouter parler !


Maryan a écrit:

Je comprend votre frustration de ne pouvoir parfois échanger sur des élèments concrets. Je regrette souvent que toutes ces discussions n'aient pas lieu dans un manège, chacun ayant avec lui son cheval pour illustrer les choses, le geste joint à la parole....
Désolé pour cette parenthèse Wink

Et combien je regrette de ne plus pouvoir faire ce que je faisais tres souvent : mettre mes chevaux dans le camion et passer une journée et plus chez des amis ou relations ou maitres de stages afin de continuer d'apprendre ou simplement comparer nos diférentes façons d'agir a cheval....

Mais c'est programmé pour une autre vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Mar 26 Fév 2013 - 19:39

Soniafleur, je trouve vos interventions très intéressantes en ce qu'elle apportent un autre éclairage.
Je suis moi-même cavalier de club (entre autres). J'ai un G7 et j'aimerais passer un Degré 3 (ce qui n'est pas si simple en club compte tenu de la cavalerie). Mes 2 enseignantes sont des BEES1. Je ne suis donc pas directement concerné par l'enseignement que prodiguent les jeunes diplômés. Ayant commencé l'équitation tardivement, j'ai connu d'autres types de problèmes qui m'ont passablement agacé à une époque.
Cependant, je suis surpris par votre intervention stipulant qu'il faut un G7 pour entrer en formation. Aucune des élèves en formation que j'ai connues n'avait son G7 lors de son arrivée au club. J'ajoute que si je trouve des qualités et des lacunes à mes enseignantes, je suis très sceptique quant au niveau théorique et pratique des élèves que j'ai vus obtenir leur diplôme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Mer 27 Fév 2013 - 7:12

soniafleur a écrit:
Bonjour Daffos

daffos a écrit:

Citation :
Essayons de transposer le problème "moniteur d'équitation" en "moniteur d'auto école"....Feriez vous confiance a un moniteur d'auto école qui ne sait pas conduire une voiture (ou la mal conduire) même s'il est capable de vous expliquer parfaitement, mais de façons théoriques, toutes les données de la conduite automobile ?


Bien sûr que non . Je suis d'accord avec vous Daffos MAIS et c'est aussi la réponse que je voulais apporter à Soph95, il faut bien que l'on définisse de quel public l'on parle !!!

Soph95 nous dit qu'elle monte depuis ses 5 ans. Il me semble normale que l'on est pas le même profil d'enseignant pour un débutant de 5 ans ou un galop 8 et plus !!!
Bien évidemment! Mais, quelque part, je pense que le débutant devrait travailler avec un enseignant CONFIRME. Car l'équitation ne peut se comparer à aucun autre sport ou loisir, de par la présence du cheval. Et nous savons tous que, pour le cheval comme pour les cavaliers, les défauts sont très vite ancrés et durs à faire disparaitre!

Si je reviens à votre image du moniteur d'auto école : a 5 ans l'enfant va apprendre sur des petites voitures électriques ou kart, a 18 ans l'élève va apprendre sur des voitures de tourisme ADAPTÉES à la conduite de "transport" et seuls quelques rares élèves se dirigeront vers la voiture de sport .
Sauf qu'en équitation, que le débutant ait 5 ans ou 12 ans, ou 18 ans, il va toujours apprendre avec la même cavalerie (cheval ou poney)
Et avant que de parler sport en compétition, il y a un certain nombre d'acquis incontournables (observer, comprendre, sentir... équilibre, liberté des aides,....)

Le moniteur d'auto école fait il ses preuves sur un circuit ? NON ! Sauf, ceux qui ont des qualifications en plus telles que conduites sur glace, prévention d'accident etc...
Il en est de même pour les moniteurs d'équitation (capables de vous démontrer un exercice de niveau galop7 et moins avec un cheval dressé) qui continueront de se qualifier grâce à un DEJEPS ou un DESJEPS .
Tout à fait d'accord avec cette remarque... sauf que dans la réalité des faits, nombre de BPJEPS (n'employons pas le terme moniteur, puisqu'aujourd'hui, même les responsables fédéraux parlent d'animateurs!)ne sont pas capable d'expliquer et d'exécuter correctement certains exercices.. et surtout ne sont pas capables de redonner ou de donner un semblant d'éducation à leurs chevaux/poneys d'école (ce n'est bien sûr pas général!)

D'ailleurs les moniteurs qui sont très techniques n'ont souvent pas la pédagogie adaptée aux tout débutants ou aux tout petits !!!
L'enseignement de l'équitation ne se limite pas aux tous petits ou tous débutants. N'oublions pas le public adulte devant lequel nombre de BP sont désorientés parce que ne savant pas comment leur enseigner!;
Un bon enseignant se doit d'être pédagogue, mais il doit posséder aussi une certaine technique que j'évalue personnellement à la capacité d'éduquer un jeune cheval à la basse école! Et le bon enseignant saura adapter son discours à son public!

Si l'on transfère aux enseignants de l'éducation nationale cela reviendrait a avoir un seul profil d'enseignant du CP à BAC+7 !!! Je visualise mal un maître d'université enseigner en primaire ou le contraire !!
Là, vous schématiser un peu. L'instituteur doit savoir écrire (sans faire de fautes d'orthographe!) compter, rédiger et avoir une certaine culture générale (histoire, géographie, etc...). Et cela il doit le savoir parfaitement!
Ce qui pour le BP correspond à savoir mettre un cheval aux trois allures correctement (calme, en équilibre,....), l'éduquer aux déplacements latéraux de base et à être capable de faire un parcours de CSO à 90 cms (je ne parle même plus de CCE!) . Allez, je suis magnanime: on retire le travail à l'obstacle! (bien que au galop 4 déjà!

BAC+7, c'est déjà la haute compétition en équitation

Citation :
D'autre part la pédagogie étant l'art de transmettre, que peut transmettre le moniteur actuel a peine sorti d'un G4 ou 5 et qui aprés un stage de quelques petits mois se voit "offrir" (car ce n'est alors qu'un "cadeau") le diplôme de moniteur ?

Ceci n'est pas vrai ! la qualification minimum pour RENTRER en formation est galop 7 (voir les tests!) et le diplôme n'est pas offert !
Vrai peut être dans les textes, peut être chez vous, mais faux dans nombre d'endroits!

Citation :
Combien de "moniteurs" fraîchement diplômés sont capables de monter proprement un parcours d'obstacle à 1m10 (ce qui n'est que la base de la discipline) ou/et de traduire en qualité une simple reprise de base de dressage cela avec un cheval dressé et travaillé par lui, et lui seul ...ceci étant quand même la moindre des choses venant d'un moniteur?

Ce ne sont pas les exigences du diplôme de travailler un cheval "lui seul" ! D'ailleurs il est parfaitement impossible (même si l'idée est bonne) de mettre en place cette notion . les formations n'étant souvent pas validées quand elle dépasse les 13 mois !!!
Ce sont pourtant des compétences techniques de base pour pouvoir enseigner.. Et cela se faisait par le passé. Et si la validation ne doit pas dépasser 13 mois, recrutons des cavaliers avec plus de technicité.
personnellement, je ne parle pas d'un parcours à 1,10 m. Arrêtons nous à 0,90/1 m sur des obstacles simples qui est ce que doit pouvoir passer un galop 7


Citation :
Pour ma part, il m'est impossible d'accepter le plus petit conseil de la part d'un moniteur qui ne satisfait pas a cette exigence.....Tu m'expliques, OK mais montre moi d'abord ?

Et c'est pourquoi sur tous les forums que j'ai fréquenté, et il y en a eu plusieurs, au bout de plusieurs affirmations péremptoires de mon interlocuteur au sujet d'une discussion technique qui nous oppose je lui demande de SE montrer en vidéo pour concrétiser ce qu'il entend me démontrer...étant bien entendu que je lui montre bien volontiers de mon coté ce que je revendique....

Et vous savez quoi ?....je n'obtiens que très peu souvent satisfaction a ma requête et si j'ai le malheur d'insister ça se termine en eau de boudin, sarcasme ou polémique...

Le plus souvent dans ce cas, pour ne pas dire toujours, je quitte le forum n'acceptant la théorie épistolaire "péremptoire" que si elle est accompagnée par le concret, la mise en pratique, tellement évidente grâce à la vidéo (et non par la photo) et si facilement actualisée par le fait d'un simple téléphone portable !

Par contre mon respect vis a vis de celui ou celle acceptant de "se" montrer est total, quelle que soit sa prestation, car le discussion va alors s'engager sur une base de totale confiance mutuelle....

Je ne vous connais pas bien mais je pense apercevoir en vous un niveau technique élevé. Je suis d'accord sur votre envie vis à vis de votre instructeur mais par contre vous ne pouvez pas demandé ce niveau à un moniteur (qui n'est pas formé à la base pour enseigner au dessus du galop 7).
Il est quand même sensé être formé pour amener un débutant jusqu'au galop 7 Mais peut être n'avons nous pas la même perception de ce que doit être un galop 7

A nous de motiver ces moniteurs pour qu'ils continuent d'évoluer et ainsi améliorer l'équitation technique en France. Mais n'oublions pas que ce qui commencent l'équitation sont d'abord des débutants !!! Le bon moniteur animateur va fidéliser ce public qui passera ensuite à un autre moniteur pour continuer d'évoluer.
Fidéliser, mais aussi donner les bases correctes (à définir!)

Rare sont les cavaliers de concours (au dessus du galop7) qui n'ont appris qu'avec un seul moniteur.
Un bon enseignant saura "envoyer" ses élèves vers un enseignant plus compétent quand il pensera avoir atteint ses limites avec eux!

Citation :
C'est ma façon de voir, elle est ce qu'elle est...mais pas autrement !

Nos différences nous font évoluer !!! il suffit de comprendre les arguments de chacun !

Amicalement Very Happy


Tel est mon sentiment!............. geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Mer 27 Fév 2013 - 8:09

Inutile de dire que je suis en total accord avec Yveskatz....mais il est "moniteur/instructeur" et non pas "animateur"...a peu de chose près la différence existant entre le niveau "bac" de maintenant et celui du "certificat d'étude" d'antan !

Et SVP ne soyez pas magnanime Yves, maintenez le parcours a 090/1m...je suis bien certain que ce sera le juge de paix intransigeant et nécessaire...la barre est impartiale !



Dernière édition par daffos le Mer 27 Fév 2013 - 8:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Mer 27 Fév 2013 - 8:52

soniafleur a écrit:
Bonjour Daffos

Rare sont les cavaliers de concours (au dessus du galop7) qui n'ont appris qu'avec un seul moniteur.

Pas si rare que ça a mon époque (années70/80)...

Tous les moniteurs et/ou instructeurs que j'ai eu pour l'enseignement "basse école" et obstacle dans ma première vie équestre cumulaient tous a l'obstacle 2ème catégorie/B1 (130/140) et 1ère cat/A1 (140/150) ainsi que 2ème étage en dressage académique.....

Quand a ma deuxième vie équestre (milieu 80 à nos jours) ce fût J.d'Orgeix, la dimension encore très..très..très au dessus !

Ce qui m'a valut de passer de la 4ème cat (la plus basse...090/110) à la 2ème cat (130/140) en seulement 4 ans...(et croyez moi il y a une énorme difference en tant que travail sur le plat et accoutumance à l'obstacle entre ces deux catégories)...

Mais ces enseignants là savaient de quoi ils parlaient... faut vous dire aussi que pour amener un cheval a passer proprement des parcours a 130/140 il y a un sacré travail sur le plat en amont a respecter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
Florie D

avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 31
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Mer 27 Fév 2013 - 10:46

Le débat sur lequel dérive le sujet de Sonia ne mériterait-il pas l'ouverture d'un autre post?

Pour revenir au sujet, j'ai vu dans certains clubs des enseignants laisser leurs élèves mettre n'importe quel matériel sur le dos des chevaux, l'engouement de certain(e)s pour la mode des amortisseurs, colliers de chasse, muserolles croisées de toutes les couleurs l'emportant alors sur le bien-être des chevaux.
Un bon enseignant doit savoir reconnaitre si une selle est adaptée au dos du cheval (non, une même selle ne peut pas aller sur tous les chevaux, voir mon post sur le saddle-fitting http://educaval.forum-pro.fr/t462-compte-rendu-stage-saddle-fitting-du-22-09-12-avec-eugenie-cottereau), et ne pas laisser l'élève utiliser sa propre selle si celle-ci ne convient pas au cheval.
Il doit également apprendre dans les premiers temps de la vie du cavalier lui apprendre à ajuster correctement le matériel. C'est atterrant de voir des cavaliers niveau galop 5 ou plus mettre des selles sur le garrot (bloquant ainsi les épaules et gênant la locomotion du cheval), et pire y ajouter un collier de chasse "parce que c'est beau et assorti au tapis" empêchant la selle de venir se poser à sa place.
Idem pour les amortisseurs systématiques. Une selle adaptée n'a besoin que d'un tapis fin pour protéger la selle de la sueur du cheval. Toute épaisseur supplémentaire ne fait que créer des points de pression inconfortables voir douloureux. Quand à mettre un amortisseur sur une selle inadaptée ça empire encore le problème en accentuant les points de pression existants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harmonie-equestre.fr/
soniafleur

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Mer 27 Fév 2013 - 20:41

sunny
Olivier a écrit:
Soniafleur, je trouve vos interventions très intéressantes en ce qu'elle apportent un autre éclairage.
Je suis moi-même cavalier de club (entre autres). J'ai un G7 et j'aimerais passer un Degré 3 (ce qui n'est pas si simple en club compte tenu de la cavalerie). Mes 2 enseignantes sont des BEES1. Je ne suis donc pas directement concerné par l'enseignement que prodiguent les jeunes diplômés. Ayant commencé l'équitation tardivement, j'ai connu d'autres types de problèmes qui m'ont passablement agacé à une époque.
Cependant, je suis surpris par votre intervention stipulant qu'il faut un G7 pour entrer en formation. Aucune des élèves en formation que j'ai connues n'avait son G7 lors de son arrivée au club. J'ajoute que si je trouve des qualités et des lacunes à mes enseignantes, je suis très sceptique quant au niveau théorique et pratique des élèves que j'ai vus obtenir leur diplôme.

Bonjour Olivier,

Vous parlez de vos problèmes rencontrés , cela m'intéresse pour affiner mon guide . Si vous avez le courage de détailler un peu plus, je suis preneuse de toutes idées!!!

En effet , les tests d'entrée sont de niveau galop 7.
Dans votre club, peut être que la formation est plus longue (2 ans ?) et dans ce cas les élèves rentrent avec un galop 6 et passent souvent la 1ère année le diplôme d'animateur et la 2ème année le diplôme de moniteur (BPJEPS ou CQPEAE)
Ou bien, les élèves sont diplômés du galop 6 mais ont un niveau réel galop 7?
Il me semble IMPOSSIBLE de former des galop6 à devenir enseignants en seulement un an. En effet, 1 an de formation correspond à une moyenne de 3 jours d'équitation par semaine. A ce rythme en un an il est déjà difficle d'accompagner des cavaliers du galop 6 au galop7 .
De plus, les moniteurs doivent apprendre à ressentir, comprendre, analyser , solutionner, ce qu'ils font à cheval et le transposer en mots ( à travers un langage technique adapté au public visé) sans oublier tout le reste du programme...
Et contrairement aux écrits de Daffos et YvesKatz, le niveau de sortie des élèves moniteurs se déroulent sur plusieurs tests en cross, dressage et cso (parcours de 1m05 avec difficultés techniques et contrats) suivis à chaque fois d'une analyse !!!

Enfin, Chouchoutez les monitrices de votre club ! Même si elles ont quelques lacunes, elles ont, j'en suis sûre, beaucoup plus de qualités. Le métier de moniteur comprend tellement de façettes que PERSONNE ne peut répondre parfaitement à toutes !!!!! L'essentiel est que vous vous sentiez bien dans votre club et que vous continuiez de progresser.

Amicalement

sunny





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soniafleur

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Mer 27 Fév 2013 - 20:58

Florie D a écrit:
Le débat sur lequel dérive le sujet de Sonia ne mériterait-il pas l'ouverture d'un autre post?

Pour revenir au sujet, j'ai vu dans certains clubs des enseignants laisser leurs élèves mettre n'importe quel matériel sur le dos des chevaux, l'engouement de certain(e)s pour la mode des amortisseurs, colliers de chasse, muserolles croisées de toutes les couleurs l'emportant alors sur le bien-être des chevaux.
Un bon enseignant doit savoir reconnaitre si une selle est adaptée au dos du cheval (non, une même selle ne peut pas aller sur tous les chevaux, voir mon post sur le saddle-fitting http://educaval.forum-pro.fr/t462-compte-rendu-stage-saddle-fitting-du-22-09-12-avec-eugenie-cottereau), et ne pas laisser l'élève utiliser sa propre selle si celle-ci ne convient pas au cheval.
Il doit également apprendre dans les premiers temps de la vie du cavalier lui apprendre à ajuster correctement le matériel. C'est atterrant de voir des cavaliers niveau galop 5 ou plus mettre des selles sur le garrot (bloquant ainsi les épaules et gênant la locomotion du cheval), et pire y ajouter un collier de chasse "parce que c'est beau et assorti au tapis" empêchant la selle de venir se poser à sa place.
Idem pour les amortisseurs systématiques. Une selle adaptée n'a besoin que d'un tapis fin pour protéger la selle de la sueur du cheval. Toute épaisseur supplémentaire ne fait que créer des points de pression inconfortables voir douloureux. Quand à mettre un amortisseur sur une selle inadaptée ça empire encore le problème en accentuant les points de pression existants.

sunny

OUI OUI OUI Florie , tu as raison!!!
Revenons au sujet .... le guide pour aider les moniteurs (grâce à plusieurs observables simples) à suivre des "règles" de bonne conduite .

Donc, Florie, si je reprends ce que tu me dis : Le moniteur doit vérifier que le matériel soit adapté à chaque monture ( matériel adapté et ajusté)
Cela te convient il?
Question

Cela me parait tellement évident que je l'avais complétement oublié !! MERCI ! cheers

De plus, je rajoute que le moniteur ne donne cours qu'avec des montures en bonne santé (physique et morale) !!!! et oui, cette notion est tellement esssentielle que je l'avais oubliée AUSSI pale

Amicalement sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Mer 27 Fév 2013 - 22:17

Comme je voudrais SONIA partager votre vision de l'enseignement équestre fédéral actuel....Mais je crois qu'on a tout dit sur le sujet...ne pourrait on pas passer a autre chose ?...

Toutes les discussions sont bonnes et enrichissantes quand elles ont trait a des questions équestres techniques qui peuvent être quelques fois parallèles mais aussi divergentes et pourquoi pas contradictoires...Pour ma part j'aime les exposés différents qui donnent aux uns et prennent sur d'autres...

C'était juste une suggestion ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Jeu 28 Fév 2013 - 6:56

Et contrairement aux écrits de Daffos et YvesKatz, le niveau de sortie des élèves moniteurs se déroulent sur plusieurs tests en cross, dressage et cso (parcours de 1m05 avec difficultés techniques et contrats) suivis à chaque fois d'une analyse !!!

Vous avez tout à fait raison, Sonia... Dans les textes! Mais dans la réalité des faits, en d'autres endroits de France, les formateurs ne sont pas aussi sérieux que vous semblez l'être. Les aspects financiers prennent le pas sur l'aspect pédagogique (on recrute pour avoir le quota d'élèves!), les examens sont accordés facilement pour que le centre de formation ne soit pas dévalorisé,etc...
Tout cela, ce sont des enseignants eux même qui l'écrivent et qui l'on vécu... Moi, je n'en suis qu'un "petit" témoin!et un observateur relativement "intransigeant". Je n'ai pas donné 40 ans de ma vie (et continue jusqu'à ce que mort s'ensuive!)à l'enseignement de l'équitation pour accepter le statut actuel de l'enseignant et le niveau déplorable de l'enseignement (voir le post de FlorieD). Tout le monde doit avoir accès à l'équitation quelles que soient les attentes (plaisir de l'échange entre cavaliers, randonnées, compétition, meilleure collaboration avec son cheval,..........). Mais il est fini le temps où on pouvait payer les personnels avec de la passion et des haricots ! Si l'état veut une vrai démocratisation, qu'il participe..Ou l'équitation devra bien, un jour, être mise à son coût réel!
Le ludique, d'accord,le loisir bien sûr, le plaisir toujours....mais dans le respect du cheval et en rendant pour le moins les cavaliers capables de prendre en charge un cheval en bon père de famille!................... geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   Jeu 28 Fév 2013 - 7:06

Les règles de "bonne conduite":
*apprendre à connaître et à comprendre le cheval. On ne peut correctement échanger qu'avec ce que l'on connait!
* adapter son enseignement à son public: autant que faire se peut, regrouper les cavaliers par niveau et motivation. Ce qui demande parfois de multiplier les reprises et risque d'être contraire à la loi des 35 heures!
* ne pas travailler sur le court terme: expliquer, argumenter pour que les cavaliers soient conscients que, plus ils seront avec leurs chevaux, plus ils auront de plaisir!
*prendre le temps de faire acquérir équilibre et ressentis des mouvements du cheval.
*Individualiser les cours.
*Savoir enseigner sur le cheval,mais aussi à côté du cheval.
*Donner la priorité à la formation, pas aux diplômes!
*Ne proposer aux cavaliers que des challenges à leur mesure!
*Accepter questions et critiques polies, savoir se remettre en cause; cherchez à progresser pour toujours mieux transmettre.

*Un dernier détail: parler français et s'adresser à ses cavaliers en les respectant comme on aimerait être respecté!
*savoir provoquer les questionnements, ne pas les attendre, développer la participation..
Et je pourrais en écrire des heures et des heures! Il faut savoir que j'accorde la plus grande importance à la transmission des connaissances, de la plus petite (aborder son cheval) à la plus technique (éducation du cheval) en relation avec les attentes individuelles, exprimées ou enseignées............... geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les qualités de l"enseignant !!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les qualités de l"enseignant !!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qualité de l'eau du robinet
» qualité du gaz au maroc
» Qualité du propane ? filtre ?
» qualité eau du robinet
» comportement et qualité de l'eau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Enseignement et compétition :: Questions aux enseignants-
Sauter vers: