CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 L'incurvation par le "couloir des rênes"...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Florie D

avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 31
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Dim 27 Jan 2013 - 14:22

Olivier a écrit:
Maryan a écrit:

Mon enseignant Daniel JUGNET nous avait donné une façon de travailler le juste dosage et placement de nos aides pour y parvenir...En s'entrainant à la maison avec une chambrière.
Car le manche de la chambrière est souple d'un côté et bien plus rigide de l'autre. Je ne sais pas si la description de l'exercice doit être faite car elle serait surement un joli moment de dérapage !!!! Laughing


Il serait quand même dommage de priver les lecteurs d'une information intéressante par crainte d'un éventuel dérapage, fut-il joli !

Je suis d'accord!! sunny et avec ça aussi:
Citation :
La jambe intérieure est bien l'axe qui va marquer le point central de la courbe légère que doit prendre la colonne. Assurant ainsi une souplesse de l'ensemble.
Et comme toute gymnastique infligée au cheval, plus on pratique plus on développe, moins on pratique, plus c'est compliqué.
En s'entrainant on arrive à faire des choses incroyable avec ses orteils...Sans jamais attendre les performances des doigts de la mains évidemment....Mais non négligeable. Ne négligeons rien, optimisons tout !

Bon du coup je n'arrive pas à prendre position.

Et le couloir de rênes à la d'Orgeix j'ai beau regarder les vidéos il faudrait quelqu'un pour me montrer car je ne tient pas mes rênes pareil et je n'arrive pas à faire comme lui je m’emmêle les pinceaux scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harmonie-equestre.fr/
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Dim 27 Jan 2013 - 14:51

Maryan a écrit:


Oui, Daffos, je pratique ainsi : jambe à la sangle autour de laquelle "j'enroule" ... La posture n'est pas simple à acquérir pour ployer sans tordre, pour que le ploiement de l'encolure ne l'emporte pas sur le reste perdant ainsi toute l'énergie de propulsion qu'une telle attitude procure.En s'entrainant à la maison avec une chambrière.
Car le manche de la chambrière est souple d'un côté et bien plus rigide de l'autre. Je ne sais pas si la description de l'exercice doit être faite car elle serait surement un joli moment de dérapage !!!! Laughing

Il y a des choses que je n'aime pas dans l'équitation de Karl, et d'Orgeix reste pour moi un extra-terrestre qui sera le seul à savoir faire du d'Orgeix....
Oliveira est effectivement parmi ceux qui m'inspirent le plus.

Maryan....j'ai aussi filmé, chez lui, Jugnet et son entier pour la création d'un DVD ...QUelques images extraites de ce DVD ...



(Je suis assez éclectique sur ma façon de m'interesser a l'équitation dans son ensemble et d'interpréter ces multiples facettes ...beaucoup plus certainement que certains qui ne voyaient en moi qu'une exclusivité Orgeixienne...même si celle ci est le centre de mes intérêts...rien a voir avec vous Maryan , c'est une réflexion toute personnelle... mais pas anodine)

Je suis prenneur d'une vidéo de vous avec un cheval "s'enroulant" autour de votre jambe....Je n'ai jamais "vu" ce résultat sous moi, a cheval...mais par contre, je l'ai "ressenti"....et c'est bien de cela qu'il s'agit, ce n'est qu'une vue de l'esprit....
Je me suis exprimé en détail par ailleurs, avec vidéos a l'appui, textes et images d'auteurs compris et n'ai pas envie d'y revenir...
Vous parlez d'optimiser, moi je veux bien, mais quand mécaniquement c'est impossible !!!

Vous n'aimez pas tout dans Karl...là, je vous comprend car du moment que vous travaillez "académique" il est difficile de le suivre dans ses explications écrites et tellement détaillées...son livre "Dérives du dressage moderne" est un véritable réquisitoire contre certaines idées reçues qui pourtant peuvent être tres facilement contestées....
Maintenant je comprend que ça fait mal "d'admettre" car alors, faut "repenser" pas mal d'habitudes prises et ancrées profondément en soi.

Il n'y a que d'Orgeix pour faire du d'Orgeix dites vous...entièrement d'accord s'il s'agit d'aller gagner les Gds Prix de parcours d'obstacles ou les médailles Olympiques comme il a su si bien le faire...

Mais en ce qui concerne sa philosophie du dressage sur le plat, du travail pour éduquer un poulain ou un cheval ou des exercices a réaliser pour muscler et assouplir, toute son oeuvre écrite et imagée (et Dieu sait qu'elle est imposante) prouve le contraire et n'a été réalisée que dans le seul but pédagogique d'amener des élèves quelques soient leurs niveaux a interpréter de façon "intelligente" une équitation dépouillée de ses principes pour beaucoup surannés et remplacés par une logique équitante excessivement difficile a prendre en défaut....

Mais pour comprendre cela, faut il encore entrer concrètement dans son univers comme l'on fait des centaines de jeunes et moins jeunes cavaliers(ières) assidus a ses stages (et a ceux de son épouse Nathalie) et qui peuvent témoigner de cette "logique" inplacable de leur enseignement !

Il existe une preuve (parmi tellement d'autres...mais celle là indiscutable) que je me permet de vous soumettre ci dessous...

Il s'agit d'extraits (21') d'un DVD de 60' sorti en 1994...et écoutez bien, a l'issu de cette démonstration, ce qu'en disent les sommités équestres de l'époque telles que le president de la Fédé P.Durand, le colonel Carde éminent spécialiste du dressage mondialement respecté , M.Henriquet élève d'Oliveira et le directeur principal des haras...



Et dites moi, Maryan, si seul d'Orgeix peut faire du D'Orgeix....


Dernière édition par daffos le Lun 28 Jan 2013 - 15:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Dim 27 Jan 2013 - 15:13

Florie D a écrit:


Et le couloir de rênes à la d'Orgeix j'ai beau regarder les vidéos il faudrait quelqu'un pour me montrer car je ne tient pas mes rênes pareil et je n'arrive pas à faire comme lui je m’emmêle les pinceaux scratch

Si vous permettez laissez moi vous montrer la façon de tenir les rênes "made in Orgeix"...Ce n'est pas sorcier et vous y arriverez mieux encore que moi, je n'ai plus la dextérité d'avant ...mais quand même:



De cette manière toute les actions partent des épaules et de façon indirecte...impossible de "tirer"...

Vos aurez de plus toutes les explications sur ce sujet en cliquant sur ce lien:

http://www.equi-midi.fr/article-les-mains-actions-positions-fixites-45098466.html

Quand a ne pas comprendre la première vidéo sur ce post et les explications que je fourni, êtes vous sûre de vous être vraiment concentré sur le sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Dim 27 Jan 2013 - 15:30

Maryan a écrit:

Et chaque fois je pense avec un sourire à ceux qui affirment que le cheval ne peut pas ployer son squelette dans cette zone..... J'ai donc vu pendant des années et je vois encore certainement un mirage à chaque fois que je manipule ma jument Laughing
Que puis-je dire de plus .....
Je ne me vois pas débattre de l'existence de cette capacité puisque je la constate. Je la reproduis sur n'importe quel cheval, comme tout ostéopathe. Je la montre à n'importe qui se rendant dans mon écurie ou chez qui j'irais visiter à l'occasion le cheval...

je vous avez posé une question pour laquelle je n'ai pas eu de réponse...je vous la repose donc:

Mais ressentez vous vraiment, par le fait de votre jambe qui demande, un cheval qui s'incurve si, par exemple, vous gardez une encolure droite, dans le prolongement du dos du cheval ?

Parce que, si on n'a pas besoin de l'encolure pour incurver et si la jambe seule suffit a cela, votre cheval s'incurve t'il dans le cas précis que je demande ?....je veux parler d'incurvation, pas de déplacement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
Florie D

avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 31
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Dim 27 Jan 2013 - 17:05

daffos a écrit:
Florie D a écrit:


Et le couloir de rênes à la d'Orgeix j'ai beau regarder les vidéos il faudrait quelqu'un pour me montrer car je ne tient pas mes rênes pareil et je n'arrive pas à faire comme lui je m’emmêle les pinceaux scratch

Si vous permettez laissez moi vous montrer la façon de tenir les rênes "made in Orgeix"...Ce n'est pas sorcier et vous y arriverez mieux encore que moi, je n'ai plus la dextérité d'avant ...mais quand même:



De cette manière toute les actions partent des épaules et de façon indirecte...impossible de "tirer"...

Vos aurez de plus toutes les explications sur ce sujet en cliquant sur ce lien:

http://www.equi-midi.fr/article-les-mains-actions-positions-fixites-45098466.html



Quand a ne pas comprendre la première vidéo sur ce post et les explications que je fourni, êtes vous sûre de vous être vraiment concentré sur le sujet ?

Merci Daffos, j'ai saisi l'idée générale, mais c'est vrai qu'une fois à cheval et loin de mon écran, c'est moins évident, les rênes glissent donc je pense ne pas m'y prendre comme il faut notamment au niveau de là où partent mes actions de mains (mais j'y travaille grâce au taï chi, où les actions ne partent même plus des épaules mais du sternum). Je ne suis sans doute pas assez déliée...

Ce qui me rend la chose inconfortable aussi c'est qu'on m'a toujours répété que la main gauche ne devait jamais passer à droite et inversement, alors que là, si...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harmonie-equestre.fr/
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Dim 27 Jan 2013 - 17:25

Florie D a écrit:
[---Ce qui me rend la chose inconfortable aussi c'est qu'on m'a toujours répété que la main gauche ne devait jamais passer à droite et inversement, alors que là, si...

C'est aussi ce que mon enseignant western s'evertue à me répeter...la ligne d'encolure est une ligne infranchissable ainsi que la zone derrière la corne de la selle (sauf exercices d'incurvation).
Le geste "à la d'orgeix" qu'on voit sur la vidéo est aussi utilisé chez nous sur certains entrainements mais bien sur avec des renes beaucoup plus longues et un placé plus académique (académique pour nous). On ne peut pas faire du western avec un cheval qui a l'encolure renversée comme celle d'un trotteur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 48
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Dim 27 Jan 2013 - 17:35

DiegoMulot a écrit:
On ne peut pas faire du western avec un cheval qui a l'encolure renversée comme celle d'un trotteur !
Comme quoi, mon p'tit Mulot préféré, j'ai du bol d'avoir opté pour l'équitation européenne! Laughing clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Dim 27 Jan 2013 - 18:04

Mon Quidam a écrit:
DiegoMulot a écrit:
On ne peut pas faire du western avec un cheval qui a l'encolure renversée comme celle d'un trotteur !
Comme quoi, mon p'tit Mulot préféré, j'ai du bol d'avoir opté pour l'équitation européenne! Laughing clown

Tu aimes les encolures renversées ?! affraid


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 48
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Dim 27 Jan 2013 - 18:22

J'aime les trotteurs, et les courses de trot... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Dim 27 Jan 2013 - 18:48

Mon Quidam a écrit:
J'aime les trotteurs, et les courses de trot... Twisted Evil

J'adore les trotteurs et je déteste les courses de trot, si la DSV DDPP faisait son boulot concernant la maltraitance animale il y a belle lurette que ces barbaries n'existeraient plus (je parle des enrennements et des entraves subies au travail comme au box et au paddock !).

Si tu me dis que la misère des trotteurs t'indiffère alors je me demande pourquoi tu prèches la bonne parole du grand moustachu (ki dit ke cé lui le plus gentil des covbois). Rolling Eyes

Bon on a encore fait du HS là non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 48
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Dim 27 Jan 2013 - 19:12

T'as laissé tomber un truc de ta poche, CalamityMulot! Twisted Evil



Tu vois, moi aussi je peux caricaturer! Razz
Je crois aussi qu'on est HS. tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Dim 27 Jan 2013 - 20:02

Juste une précision...sur ce post il est question d'incurvation pour une équitation de "dressage en vue de l'obstacle" et non d'équitation western ou écologique...
Il y a des posts pour ces disciplines spécifiques ou j'ai d'ailleurs plaisir a m'y rendre afin de me renseigner et d'apprendre...Merci
!


Dernière édition par daffos le Lun 28 Jan 2013 - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Dim 27 Jan 2013 - 20:29

Mon Quidam a écrit:
T'as laissé tomber un truc de ta poche, CalamityMulot! Twisted Evil



Tu vois, moi aussi je peux caricaturer! Razz
Je crois aussi qu'on est HS. tongue

Alors là....le jour où tu verra un spade bit dans ma poche....ça c'est du californios (issu de l'équitation espagnole que je ne venère pas particulièrement), ce n'est pas utilisé en dressage mais juste pour aller au bétail.
Parelli en bon cowboy qu'il est, doit surement utiliser ce genre de mors crève-palais. Moi pas....
Et hélas ce n'est pas une caricature mais une triste réalité qui hélas donne une parfaite rectitude dans le couloir de renes....mais d'un autre coté je ne vois pas comment le cheval pourrait faire autrement ! Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Dim 27 Jan 2013 - 20:54

Mon Quidam a écrit:
J'aime les trotteurs, et les courses de trot... Twisted Evil



http://www.liberation.fr/sports/0101235193-prix-d-amerique-comment-chasser-le-galop-naturel-des-trotteurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 48
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Dim 27 Jan 2013 - 21:45

Eh non, pas de spide bit chez Parelli. Rolling Eyes

Et je sais comment fonctionnent les courses de trot : j'ai eu un poulain à l'entraînement, j'ai même participé à son debourrage au sulky! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Lun 28 Jan 2013 - 8:36

Pardon si je remet notre discussion avec Maryan sur le devant du post mais des propos sur d'autres sujets que celui traité ici l'avait relégué en page précédente...
...
daffos a écrit:
Maryan a écrit:


Oui, Daffos, je pratique ainsi : jambe à la sangle autour de laquelle "j'enroule" ... La posture n'est pas simple à acquérir pour ployer sans tordre, pour que le ploiement de l'encolure ne l'emporte pas sur le reste perdant ainsi toute l'énergie de propulsion qu'une telle attitude procure.En s'entrainant à la maison avec une chambrière.
Car le manche de la chambrière est souple d'un côté et bien plus rigide de l'autre. Je ne sais pas si la description de l'exercice doit être faite car elle serait surement un joli moment de dérapage !!!! Laughing

Il y a des choses que je n'aime pas dans l'équitation de Karl, et d'Orgeix reste pour moi un extra-terrestre qui sera le seul à savoir faire du d'Orgeix....
Oliveira est effectivement parmi ceux qui m'inspirent le plus.

Maryan....j'ai aussi filmé, chez lui, Jugnet et son entier pour la création d'un DVD ...QUelques images extraites de ce DVD ...



(Je suis assez éclectique sur ma façon de m'interesser a l'équitation dans son ensemble et d'interpréter ces multiples facettes ...beaucoup plus certainement que certains qui ne voyaient en moi qu'une exclusivité Orgeixienne...même si celle ci est le centre de mes intérêts...rien a voir avec vous Maryan , c'est une réflexion toute personnelle... mais pas anodine)

Je suis prenneur d'une vidéo de vous avec un cheval "s'enroulant" autour de votre jambe....Je n'ai jamais "vu" ce résultat sous moi, a cheval...mais par contre, je l'ai "ressenti"....et c'est bien de cela qu'il s'agit, ce n'est qu'une vue de l'esprit....
Je me suis exprimé en détail par ailleurs, avec vidéos a l'appui, textes et images d'auteurs compris et n'ai pas envie d'y revenir...
Vous parlez d'optimiser, moi je veux bien, mais quand mécaniquement c'est impossible !!!

Vous n'aimez pas tout dans Karl...là, je vous comprend car du moment que vous travaillez "académique" il est difficile de le suivre dans ses explications écrites et tellement détaillées...son livre "Dérives du dressage moderne" est un véritable réquisitoire contre certaines idées reçues qui pourtant peuvent être tres facilement contestées....
Maintenant je comprend que ça fait mal "d'admettre" car alors, faut "repenser" pas mal d'habitudes prises et ancrées profondément en soi.

Il n'y a que d'Orgeix pour faire du d'Orgeix dites vous...entièrement d'accord s'il s'agit d'aller gagner les Gds Prix de parcours d'obstacles ou les médailles Olympiques comme il a su si bien le faire...

Mais en ce qui concerne sa philosophie du dressage sur le plat, du travail pour éduquer un poulain ou un cheval ou des exercices a réaliser pour muscler et assouplir, toute son oeuvre écrite et imagée (et Dieu sait qu'elle est imposante) prouve le contraire et n'a été réalisée que dans le seul but pédagogique d'amener des élèves quelques soient leurs niveaux a interpréter de façon "intelligente" une équitation dépouillée de ses principes pour beaucoup surannés et remplacés par une logique équitante excessivement difficile a prendre en défaut....

Mais pour comprendre cela, faut il encore entrer concrètement dans son univers comme l'on fait des centaines de jeunes et moins jeunes cavaliers(ières) assidus a ses stages (et a ceux de son épouse Nathalie) et qui peuvent témoigner de cette "logique" inplacable de leur enseignement !

Il existe une preuve (parmi tellement d'autres...mais celle là indiscutable) que je me permet de vous soumettre ci dessous...

Il s'agit d'extraits (21') d'un DVD de 60' sorti en 1994...et écoutez bien, a l'issu de cette démonstration, ce qu'en disent les sommités équestres de l'époque telles que le president de la Fédé P.Durand, le colonel Carde éminent spécialiste du dressage mondialement respecté , M.Henriquet élève d'Oliveira et le directeur principal des haras...

Je crois que beaucoup d'enseignants actuels auraient intérêt a avoir ce DVD sur leurs étagères...a l'intention de leurs élèves mais aussi pour eux mêmes !



Et dites moi, Maryan après cette démonstration, si seul d'Orgeix peut faire du D'Orgeix....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
Florie D

avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 31
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Lun 28 Jan 2013 - 17:28

Daffos j'ai rebondi sur votre vidéo dans le sujet "la progression du cavalier" Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harmonie-equestre.fr/
Maryan

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 16/03/2011
Age : 48
Localisation : Côte d'Or

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Sam 2 Fév 2013 - 0:11

Aaaaah Daniel et son PLinzner adoré !!!! Je crois reconnaitre son petit manège aussi... Bon je n'y suis allé qu'une fois, mais lui est venu souvent chez nous... Nostalgie Neutral

Oui pour l'incurvation à l'arrêt, encolure dans l'axe. Je distingue avec rigueur le pli et l'incurvation. ET le ploiement qui est ...les deux associées Laughing
Non pour la vidéo, je n'aime pas ça. Je travaille avec des supports vidéo ou photo à titre perso, pour recevoir les commentaires des personnes que j'ai choisi comme enseignants et pour pouvoir mettre des sensations sur des attitudes réelles, me concernant et concernant mon cheval. Désolé mais vous ne faites pas partie de ce cercle, ni le public total du forum, ni le web en général.
Je n'ai jamais eu envie ni besoin de ça pour évoluer, ni de la compétition. Je sais c'est très difficile à comprendre mais je suis sûre que vous en êtes capable Daffos.

Vous voulez voir l'incurvation dont est capable l'arrière main de votre cheval Daffos, faites venir l'ostéo et regardez le faire.
Ensuite, engouffrez vous dans cette option grâce à vos aides si vous avez le sentiment que cela peut être utile à votre équitation, ou ne le faites pas si cela ne vous semble pas pertinent. Cela n'a pas beaucoup d'importance tant que vous ne voulez pas me convaincre à tout prix que je me trompe Wink
Chacun sa vérité, c'est votre signature.

Je conçois aisément qu'on en souhaite pas considérer les capacités d'incurvation de la croupe de son cheval. Ma considération est autre. Je crois l'avoir expliqué.

Certains font descendre la tête de leur chevaux en levant les mains, d'autres en les baissant. Des différences de pratiques et de considération, juste des différences, Daffos?
Vous avez exposé votre considération sur l'incurvation, votre choix, vos références.
J'ai pensé que je pouvais exposé les miennes les miennes qui sont justes différentes.

Je continue de dire à ma trotteuse de 27 ans qu'il faut qu'elle arrête de ployer sa croupe latéralement à l'arrêt dans le boxe, d'un côté, de l'autre, qu'on m'a dit que ça n'existait pas, mais pour l'instant ça ne marche pas.


Le coup de la chambrière :
Prenez une veille chambrière usée dont il ne reste plus que le manche. Placez celle ci entre vos jambes, le côté rigide derrière, le côté flexible devant,, le devant étant plus haut que le derrière. Un tiers de la chambrière dépassant derrière. la chambrière étant bien calée dans la partie haute des adducteurs.
Nous allons donc incurver ce veil objet, inanimé et sans perception, à gauche en plaçant les aides utiles à l'incurvation. Cependant, le chambrière ayant un diamètre tréééééés inférieur au corps d'un cheval et une perception sans réaction potentielle je le rappelle, notre posture va bien sûr être exagérée. Mais l'exercice a juste pour but de faire comprendre l'équilibre entre les aides et la posture globale que le cavalier doit adopté pour incurver le cheval dans son ensemble et non s'adresser uniquement à l'encolure.
La jambe extérieure (droite) va se placer en arrière de la gauche, notre bassin s'oriente donc vers l'extérieur de l'incurvation. Attention, les mains ne doivent pas tenir la chambrière, seul le fait de serrer les jambes doit maintenir la chambrière et si les jambes sont correctement placées l'une et l'autre, le fait de serrer plus fort, en se concentrant sur les adducteurs, va faire déporter l'arrière de la chambrière (la partie rigide) vers la gauche...tiens donc ! Les jambes s'adressent -elles pas à l'arrière main ???? Et nous n'avons rien fait avec ces dernières ... L'importance de la jambe intérieure, point fixe contre lequel la chambrière a légèrement tournée par le placement de la jambe externe.
On constate que du côté, le côté souple, devant, s'est barré vers l'extérieur (la droite). Tiens donc, cela ne nous rappellerait pas l'importance de la rêne extérieure, qui guide les épaules.
Je vais donc juste venir placer ma main droite contre le bout du devant de la chambrière et ramener les épaules pour finaliser une incurvation totale...damned, le bout rigide derrière repart vers l'extérieur (elle se traverse la coquine !)
Et bien il ne reste plus qu'à corriger le placement des jambes et la pression des adducteurs pour maintenir le bout de derrière tel qu'il était avant l'intervention de notre main.
Et trouver la posture qui nous permet de garder le bout du derrière orienté légèrement vers la gauche grâce au placement de nos jambes et l'équivalent avec le bout du devant grâce à notre main droite. Le but, une une légère inflexion de la chambrière dans son ensemble. Je vous souhaite bien du bonheur, c'est une torture !!!! Mais quand on y parvient, on mesure le sens de la posture à adopter et une fois à cheval, c'est beaucoup moins douloureux !

Quant à la chambrière, c'est sûr, vous allez développer une relation très intimes avec elle passé l'instant de la découverte Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalicornededarshan.over-blog.com/
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Sam 2 Fév 2013 - 5:04

Damned Maryan !
tu pourrais nous faire une vidéo et ton "truc" svp ?
c'est bigrement interessant mais j'ai un peu de mal à visualiser les bons gestes.
En mp si tu veux la vidéo ? ou bien peut être qu'il en existe peut être déjà une ?
MERCI !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Sam 2 Fév 2013 - 11:35

Désolé MARYAN mais j'ai eu beaucoup de mal a suivre votre long exposé sur la "chambrière"...Pour être franc je suis effaré qu'une simple incurvation d'encolure vous pose autant de problèmes et vous amène a tellement de réflexions...mais pourquoi pas...
J'ai répondu a vos réflexions mais vous ne répondez pas aux miennes...

Vous ne me parlez pas de Jugnet, la vidéo était pour vous faire plaisir....
Ni de Karl et de son dernier livre, j'aurais aimé vos remarques parce que là, il y a de quoi s'exprimer ....
Ni de l'experience pédagogique de J.d'Orgeix dont j'ai mis des extraits en vidéo et cela en réponse a votre affirmation que seul d'Orgeix peut faire du d'Orgeix...
Ni de ce que vous pensez des réflexions des Henriquet, Durand et colonel Carde (de sacrés références en la matière...) en ce qui concerne l'enseignement de JDO, suite a cette expérience...

Pour revenir a l'incurvation de l'encolure pour engager le posterieur peut être irez vous dans "Perfectionnement équestre" sur ce site et visiterez vous le post que je viens d'y mettre: "Muscler son cheval sans même y penser"...c'est un océan de simplicité, de facilité, d'efficacité...et prouvé, ce me semble, par l'image...

Je ne fais pas partie de votre cercle et avec moi le public total du forum et même le web en général, ce sont vos propos...j'ai peur que vous ne vous sentiez un peu seule ..

Essayer de vous convaincre a tout prix, certainement pas mais esquisser un dialogue sûrement...par exemple, vous parlez de lever les mains ou pour d'autres de les baisser afin de faire baisser la tête des chevaux mais vous ne me dites pas votre choix...autre exemple, vous parlez de la croupe de vos chevaux qui s'incurve, et c'est vrai, quand nous, nous parlons du rachis qui lui ne s'incurve pas...

Bon Dieu, j'aimerai vous voir en vidéo a cheval pour essayer de comprendre ce que vous essayez de faire comprendre...car quelques secondes d'images en disent plus long que le plus long des discours...nous sommes quand même a l'ère de la communication par médias interposés que Diable !!!

Et si je n'ai pas ce plaisir je ne vois pas comment j'arriverai a vous suivre et même avoir "envie" de vous suivre,...mais je sais que nous n'en mourrons pas ni vous, ni moi !

A chacun sa vérité, c'est on ne plus vrai en ce qui nous concerne, vous et moi !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Sam 2 Fév 2013 - 13:21

Maryan a écrit:

Le coup de la chambrière :
Prenez une veille chambrière usée dont il ne reste plus que le manche. Placez celle ci entre vos jambes, le côté rigide derrière, le côté flexible devant,, le devant étant plus haut que le derrière. Un tiers de la chambrière dépassant derrière. la chambrière étant bien calée dans la partie haute des adducteurs.
Nous allons donc incurver ce veil objet, inanimé et sans perception, à gauche en plaçant les aides utiles à l'incurvation. Cependant, le chambrière ayant un diamètre tréééééés inférieur au corps d'un cheval et une perception sans réaction potentielle je le rappelle, notre posture va bien sûr être exagérée. Mais l'exercice a juste pour but de faire comprendre l'équilibre entre les aides et la posture globale que le cavalier doit adopté pour incurver le cheval dans son ensemble et non s'adresser uniquement à l'encolure.
La jambe extérieure (droite) va se placer en arrière de la gauche, notre bassin s'oriente donc vers l'extérieur de l'incurvation. Attention, les mains ne doivent pas tenir la chambrière, seul le fait de serrer les jambes doit maintenir la chambrière et si les jambes sont correctement placées l'une et l'autre, le fait de serrer plus fort, en se concentrant sur les adducteurs, va faire déporter l'arrière de la chambrière (la partie rigide) vers la gauche...tiens donc ! Les jambes s'adressent -elles pas à l'arrière main ???? Et nous n'avons rien fait avec ces dernières ... L'importance de la jambe intérieure, point fixe contre lequel la chambrière a légèrement tournée par le placement de la jambe externe.
On constate que du côté, le côté souple, devant, s'est barré vers l'extérieur (la droite). Tiens donc, cela ne nous rappellerait pas l'importance de la rêne extérieure, qui guide les épaules.
Je vais donc juste venir placer ma main droite contre le bout du devant de la chambrière et ramener les épaules pour finaliser une incurvation totale...damned, le bout rigide derrière repart vers l'extérieur (elle se traverse la coquine !)
Et bien il ne reste plus qu'à corriger le placement des jambes et la pression des adducteurs pour maintenir le bout de derrière tel qu'il était avant l'intervention de notre main.
Et trouver la posture qui nous permet de garder le bout du derrière orienté légèrement vers la gauche grâce au placement de nos jambes et l'équivalent avec le bout du devant grâce à notre main droite. Le but, une une légère inflexion de la chambrière dans son ensemble. Je vous souhaite bien du bonheur, c'est une torture !!!! Mais quand on y parvient, on mesure le sens de la posture à adopter et une fois à cheval, c'est beaucoup moins douloureux !

Quant à la chambrière, c'est sûr, vous allez développer une relation très intimes avec elle passé l'instant de la découverte Laughing
Merci §
Cela me paraît assez clair.
Je vais essayer de pratiquer pour voir si cela m'ouvre à une "gestuelle" plus efficace une fois à cheval.
Ta vieille chambrière, ce peut être un jeune stick de dressage ? Wink Plus sérieusement, un stick étant plus court qu'une chambrière, sa longueur te parait-elle suffisante ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Dim 3 Fév 2013 - 0:57

J'ai bien lu votre plaidoyer MARYAN (le coup de la chambrière) pour une action de jambe du cavalier qui a des fins de dressage inciterait par son action le cheval a s'incurver latéralement, a procéder a une latero-flexion....

On peut vraiment "croire" a cette gestuelle car un cavalier possédant la "fesse intelligente" quand il demande une incurvation d'abord par l"encolure puis par sa jambe interieure ressent vraiment le cheval s'incurver...
Mais ce n'est qu'une impression provoquée par l'abaissement de la hanche du dedans et son complément normal, l'engagement du posterieur sous la masse...

J'avoue que j'y ai cru moi même durant mes 15 ans de travail du cheval selon les principes de l'enseignement fédéral....mais la vidéo, les photos et mes réflexions a cheval m'ont fait comprendre toute l'étendue de mon erreur....Je veux bien croire mais devant des preuves que je considère comme irréfutables, continuer a croire deviendrait vite totalement déraisonable....

J.dOrgeix...PH.Karl (mais aussi l'écuyer du Cadre Noir de Saumur M. Limousin) sont les principaux détracteurs de cette "vue de l'esprit" caractérisée....:

ATTENTION...je ne cherche a convaincre personne, je donne mon point de vue que je crois réfléchi et je verse des pièces au dossier....

-------------------------------------------------------------
DOSSIER No 1- Extrait du DVD de la collection pédagogique "le dresaage du cheval" de JDO chez "JUMPING VIDEO": (ci dessous)



--------------------------------------------------------------

DOSSIER No 2- Ma modeste contribution apportée au dossier (clic sur le lien ci dessous) il vous apportera encore plus de détails en texte et vidéos.... :

http://www.equi-midi.fr/article-incurvation-et-report-de-poids-sur-l-epaule-exterieure-72558700.html

-----------------------------------------------------------------

DOSSIER No 3- PH.Karl, dans son livre "Dérives du dressage moderne" dont je reproduis un tout petit extrait ci dessous (il en parle sur une dizaine de pages)...désolé je n'ai pu réduire le texte...;

[img] [/img]

-----------------------------------------------------------------



Dernière édition par daffos le Dim 3 Fév 2013 - 22:51, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Dim 3 Fév 2013 - 8:05

daffos a écrit:
---

-------------------------------------------------------------
Extrait du DVD de la collection pédagogique "le dresaage du cheval" de JDO chez "JUMPING VIDEO": (ci dessous)





Ha ha ha, merci Monsieur d'Orgeix (à propos de l'incurvation du dos) qui donne entièrement raison à l'équitation western.....merci, merci !!!!
Le jour où vous verrez un westerner plier l'encolure ailleurs qu'à l'échauffement (phase de guymnastique uniquement), les poules auront des éperons !
Ici cheval exécutant un spin (pivot rapide sur un postérieur) Razz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Dim 3 Fév 2013 - 11:35

Je ne souhaite pas DIEGO être désagréable le moins du monde avec vous mais sous couvert de défendre votre discipline, ce qui est tout a fait honorable, vous mélangez tout et il vous arrive même, il me semble, de dire n'importe quoi....votre dernière intervention tout a fait incompréhensible sur la video de JDO parlant de l'incurvation en est la parfaite illustration...

Peut être ce "n'importe quoi" que je suppose veut effectivement dire quelque chose pour vous mais alors expliquez le clairement avec des mots compris par le commun des cavaliers et non par des déclarations superficielles et "fumeuses" ou onomatopées infantiles....

Vous avouez souvent que vous n'êtes pas enseignante de votre discipline et ne possédez qu'un niveau personnel tout a fait moyen (c'est vous qui le dites, pas moi...) dans ce cas, copiez des textes d'auteurs sérieux ou mettez des images explicatives....

Par contre, si vous accédez a mon désir, transposez vos remarques sur un post a vous, ou a la rigueur sur un post déjà créé mais qui est d'essence western, ou on parle et écrit western, ou on respire western....ICI, ON PARLE, ou j'aimerai qu'on parle, UNIQUEMENT DE DRESSAGE EN VUE DE L'OBSTACLE....

Bien entendu je me ferai un plaisir de vous y rejoindre pour que vous me mettiez au courant de tous les secrets de l'EW....au cas ou j'aurai envie d'évoquer du Western !

J'espère votre compréhension afin que nous évitions ce qui risque de se produire entre vous et moi: un risque de polémique nauséabonde !


Dernière édition par daffos le Dim 3 Fév 2013 - 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   Dim 3 Fév 2013 - 11:38

J'espère votre compréhension afin que nous évitions ce qui risque de se produire entre vous et moi: un risque de polémique nauséabonde !
Certainement ni acceptable, ni envisageable (de mon point de vue) sur Educaval........................ geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'incurvation par le "couloir des rênes"...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'incurvation par le "couloir des rênes"...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» sas et couloir de sécurité
» Photos de Couloir & Entrée design
» sas et couloir de securité
» détecteur de couloir (remplace intérrupteur)
» PALOMA SORTIS DU COULOIR DE LA MORT adoptee

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Sciences hippiques et équitation :: Techniques équestres-
Sauter vers: