CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 Le cheval américain...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Dim 3 Fév 2013 - 17:40

OK...je veux bien ne pas comparer les chevaux américains (appaloosa...paint...QH...ect...) aux chevaux européens (trakener..anglos...SF ..ect...) entre eux puisque leurs morphologies sont totalement différentes....

Maintenant que je vous ai fait plaisir, si un "bon" cavalier veut lui aussi se faire plaisir, tâter un peu des deux équitations (US et Européenne) dans toute leurs disciplines respectives et être relativement performant dans chacune d'elles, a votre avis quel cheval va t'il acheter: US ou européen ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
Estelle35

avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 24/07/2012
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Dim 3 Fév 2013 - 17:55

yveskatz a écrit:
N'importe quel cheval est capable de sauter... Quand je parle de sauter c'est de saut utile... Comme en tout, tous les chevaux ne peuvent être des bêtes à concours.. Mis est-ce ce que la majorité des cavaliers veulent. Je ne le pense pas. Ce qui les attire, c'est le cheval et la collaboration qui peut se créer avec..................... geek

Insinuez vous par cette réponse que les chevaux américains ne peuvent pas enchaîner ou avoir une technique correcte ?
Vous ne répondez qu'à la obstacle, sont-ils donc pour vous sur les épaules en permanence ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Estelle35

avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 24/07/2012
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Dim 3 Fév 2013 - 17:59

daffos a écrit:
OK...je veux bien ne pas comparer les chevaux américains (appaloosa...paint...QH...ect...) aux chevaux européens (trakener..anglos...SF ..ect...) entre eux puisque leurs morphologies sont totalement différentes....

Maintenant que je vous ai fait plaisir, si un "bon" cavalier veut lui aussi se faire plaisir, tâter un peu des deux équitations (US et Européenne) dans toute leurs disciplines respectives et être relativement performant dans chacune d'elles, a votre avis quel cheval va t'il acheter: US ou européen ?...


Mr Daffos, je réponds cheval US. Vous m'auriez répondu cheval européen.
Je justifie tout de même mon choix. Même si vous ne les voyez pas, il y a des paints et des quartiers sur nos carrés de dressage et carrières d'obstacles. Par contre jamais vous ne verrez de cheval européen sur un pattern de trail, de reining ou même en pleasure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Dim 3 Fév 2013 - 18:02

Quand je parle de saut utile, je ne parle pas des montagnes que l'on peut trouver en concours aujourd'hui...Et il y a une différence entre sauter des obstacles isolés et enchainer un tour... Ce qui ne veut nullement dire qu'un QH ou autre ne soit capable de faire un tour. la morphologie entre en ligne de compte, mais surtout l'éducation................. geek
Je n'ai jamais dit , ni évoqué le fait que les chevaux américains soient en permanence sur les épaules.
Je précise qu'être sur les épaules a pour moi une signification particulière: c'est un cheval qui fait un report de masse sur l'avant main du fait de l'extension d'encolure (cela c'est de la physique plus que de l'équitation) et qui ainsi donne plus d e liberté à son arrière-main. Ce qui n'a rien à voir avec le déséquilibre du cheval qui doit se retenir de se "casse la figure "en s'appuyant sur les rênes, résultat d'une éducation qui noue les muscles et rigidifie le cheval, éducation qui est tout sauf correcte.............. geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Dim 3 Fév 2013 - 18:03

yveskatz a écrit:
----

Personnellement, seule m'intéresse la gymnastique du cheval qui lui permet de porter avec facilité le cavalier et l'autorise à se déplacer le plus naturellement possible, décontracté, souple, allant, réactif et à l'écoute.............Le reste, je le laisse aux nombreux maîtres es Equitation qui peuplent la France................. Twisted Evil

Tiens ça me fait penser à une chose, en EW certes les chevaux de races américaines sont formatés physiquement pour faire ce qu'on leur demande, toute fois il existe aussi des fans de races autres et là, les positions académiques autorisées tiennent compte de la morphologie du cheval. Les postures sont moins basses, les allures plus relevées.
ici un exemple dans un show de PSAr.
(je vous en supplie, ne regardez pas ces queues postiches qui trainent par terre, les américains ont parfois des goûts....hum hum... Rolling Eyes pale )


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Dim 3 Fév 2013 - 18:09

Estelle35 a écrit:
[---- Par contre jamais vous ne verrez de cheval européen sur un pattern de trail, de reining ou même en pleasure.


Heu...en club ou amateur on trouve toutes les races, depuis le trait, jusqu'à nos braves trotteurs à tout faire ! Wink
Après tout pourquoi pas ? il y a bien des cabaleros qui font de l'équitation ibérique avec des nanes !
Enfin c'est juste pour dire qu'au niveau moyen qui est le notre à tous (ou presques tous) et bien c'est pas le cheval qui import mais la façon dont on l'éduque, dont on le monte (et j'oserais même dire que si il sort d'un élevage intelligent c'est un +).


https://www.youtube.com/watch?v=vrLVV4LhksM&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Dim 3 Fév 2013 - 18:16

J'aimerais bien que l'on revienne à ce qui est le fondement de Educaval: un espace d'échanges pour enseignants et pratiquants sur leur pratique et sur les manières de l'améliorer... afin d'avoir des cavaliers responsables et des enseignants techniquement compétents et crédibles.... Donc cessons ces joutes qui n'apportent plus rien et recentrons nous sur ce qui est important pour ceux qui lisent et interviennent sur Educaval................. geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Dim 3 Fév 2013 - 18:17

yveskatz a écrit:
Q---
Je précise qu'être sur les épaules a pour moi une signification particulière: c'est un cheval qui fait un report de masse sur l'avant main du fait de l'extension d'encolure (cela c'est de la physique plus que de l'équitation) et qui ainsi donne plus d e liberté à son arrière-main. ----

Oui mais alors quid du cheval qui exécute un spin ou un sliding stop ?
(cf. ma photo qui ne passe pas ?)
cheval sur le cul, encolure complètement étendue, épaules qui moulinent à vitesse grand "V". doit devant soit en en croise papatte.
mécaniquement parlant ça fait quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Dim 3 Fév 2013 - 18:17

Mon Quidam a écrit:

Pas plus qu'un cheval qui reporte son poids sur les hanches n'est capable de galoper à fond les ballons (on ne peut mécaniquement pas basculer son bassin vers l'avant et envoyer ses postérieurs vers l'arrière) le cheval WE n'est capable de sauter UN VRAI obstacle (comment propulser sa masse vers le haut quand on a le nez au raz des pâquerettes?) .
.
L'exemple montré sur ma dernière vidéo ne montre t'il pas un cheval galopant "plein ballon" (avec un équilibre vers l'avant) revenir en deux ou trois foulées presque arrêté (totalement en équilibre sur les hanches) sauter 1m50 en toute décontraction, et cela en quelques secondes....

N'es ce pas ce que vous voudriez voir réuni, si je vous ai bien lu, pour le cheval américain et européen (le saut étant la cerise sur le gâteau) et réussi par un seul et même cheval,...
-----------------------------------------------
YVES... vous vous demandez si la majorité des cavaliers veulent un cheval capable de "bien" sauter..

Non bien sûr et je suis d'accord avec vous, mais a choisir, même si ce type de cavalier ne pense qu'a se faire véhiculer en exterieur, vous ne pensez pas que c'est mieux pour lui qu'il ait un cheval sautant convenablement sachant que les exercices pour "sauter" avantage considérablement l'équilibre et le mental du cheval ?...

J'ai eu dans ma carrière un superbe cheval "hispano-américain" qui passait partout a l'exterieur, confortable a toutes les allures mais qui était formidablement gauche dans sa façon de sauter en laissant pendre lamentablement ses anterieurs...malheureusement (et oui dans ce cas c'était un vrai malheur) il ne refusait jamais l'obstacle, barres d'obstacles ou troncs d'arbres ce qui m'a valu quelques panaches magnifiques et ma séparation définitive avec ce très beau cheval....

Pour moi, le cheval idéal est un cheval a qui on a inculqué les notions de base du saut d'obstacle....c'est le complément obligatoire de la bonne éducation de tout cheval quelque soit sa discipline....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Dim 3 Fév 2013 - 18:20

yveskatz a écrit:
J'aimerais bien que l'on revienne à ce qui est le fondement de Educaval: un espace d'échanges pour enseignants et pratiquants sur leur pratique et sur les manières de l'améliorer... afin d'avoir des cavaliers responsables et des enseignants techniquement compétents et crédibles.... Donc cessons ces joutes qui n'apportent plus rien et recentrons nous sur ce qui est important pour ceux qui lisent et interviennent sur Educaval................. geek

Perso je ne veux pas faire de joute (d'ailleurs vous remarquerez que je ne répond plus à tout va) mais juste parler "technique".
Pourquoi on fait "comme ceci" plustôt que "comme celà".
Mais bon si ça vous ennuie faut me le dire franchement et j'arrete de poser des questions. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Dim 3 Fév 2013 - 18:31

yveskatz a écrit:
J'aimerais bien que l'on revienne à ce qui est le fondement de Educaval: un espace d'échanges pour enseignants et pratiquants sur leur pratique et sur les manières de l'améliorer... afin d'avoir des cavaliers responsables et des enseignants techniquement compétents et crédibles.... Donc cessons ces joutes qui n'apportent plus rien et recentrons nous sur ce qui est important pour ceux qui lisent et interviennent sur Educaval................. geek

J'en ai marre moi aussi de me sentir obligé de répondre a des questions qui dans le fond ne m'interessent que tres médiocrement....faut participer, je me dis, quand ça ne serai que par pure politesse...

Je me permet de vous signaler que j'ai mis un post sur la musculation et l'équilibre du cheval il y a presque 10 jours et que personne, je dis bien personne, n'a encore daigné participer ..et je vous jure, mon propos sur le post indiqué est totalement sur le thème équitant....on y parle cheval et équitation,

Apres tout, c'est le droit de chacun d'intervenir ou "pas"...mais si c'est le "pas" a forte dose et même dans ce cas en majorité, qu'es ce que je fous sur ce site, je vous le demande ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
pimprenelle



Messages : 266
Date d'inscription : 20/11/2012

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Dim 3 Fév 2013 - 18:43



https://www.youtube.com/watch?v=vrLVV4LhksM&feature

bounce ce burro est une perle !!!

daffos a écrit:


Maintenant que je vous ai fait plaisir, si un "bon" cavalier veut lui aussi se faire plaisir, tâter un peu des deux équitations (US et Européenne) dans toute leurs disciplines respectives et être relativement performant dans chacune d'elles, a votre avis quel cheval va t'il acheter: US ou européen ?...

européen : AA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 49
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Dim 3 Fév 2013 - 19:45

daffos a écrit:
Mon Quidam a écrit:

Pas plus qu'un cheval qui reporte son poids sur les hanches n'est capable de galoper à fond les ballons (on ne peut mécaniquement pas basculer son bassin vers l'avant et envoyer ses postérieurs vers l'arrière) le cheval WE n'est capable de sauter UN VRAI obstacle (comment propulser sa masse vers le haut quand on a le nez au raz des pâquerettes?) .
.
L'exemple montré sur ma dernière vidéo ne montre t'il pas un cheval galopant "plein ballon" (avec un équilibre vers l'avant) revenir en deux ou trois foulées presque arrêté (totalement en équilibre sur les hanches) sauter 1m50 en toute décontraction, et cela en quelques secondes....

N'es ce pas ce que vous voudriez voir réuni, si je vous ai bien lu, pour le cheval américain et européen (le saut étant la cerise sur le gâteau) et réussi par un seul et même cheval,...

Non, moi j'observe, parce que c'est physiologiquement impossible, qu'on ne peut pas demander tout et son contraire à un même cheval.

Et pour moi, le cheval au grand galop ne peut se retenir parce qu'il sait qu'à tout instant on peut lui demander de s'arrêter en 3 foulées sur les hanches. A-t-on déjà vu un jockey arrêter ainsi son cheval sur un champ de course?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 49
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Dim 3 Fév 2013 - 19:50


daffos a écrit:

Maintenant que je vous ai fait plaisir, si un "bon" cavalier veut lui aussi se faire plaisir, tâter un peu des deux équitations (US et Européenne) dans toute leurs disciplines respectives et être relativement performant dans chacune d'elles, a votre avis quel cheval va t'il acheter: US ou européen ?...

Pur sang arabe... Sauf qu'il est ni US, ni européen. geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Dim 3 Fév 2013 - 22:17

Mon Quidam a écrit:


Non, moi j'observe, parce que c'est physiologiquement impossible, qu'on ne peut pas demander tout et son contraire à un même cheval.

Et pour moi, le cheval au grand galop ne peut se retenir parce qu'il sait qu'à tout instant on peut lui demander de s'arrêter en 3 foulées sur les hanches. A-t-on déjà vu un jockey arrêter ainsi son cheval sur un champ de course?

Vous mélangez tout....Le cheval d'obstacle est dressé depuis sa première année d'éducation pour que justement il puisse renvoyer du poids sur les hanches a la moindre sollicitation du cavalier....c'est une histoire de "musculation" d'arrière main, de décontraction de l'avant main et d'obeissance aux aides du cavalier.. ...

Le contrôle longitudinal c'est le contrôle de l'équilibrage...ce que vous montre la vidéo que je vous ai mise concernant la "décroissante" !

Le cheval de course (PS) est constamment sollicité pour galoper le plus vite possible, sûrement pas dressé pour s'arrêter a tout moment, et cela en complet déséquilibre vers l'avant par un tres fort appui sur la main du cavalier ..le jockey joue avec le balancier de l'encolure pour le ralentir ou l'accélérer...il joue constamment avec le déséquilibre qu'il produit par cet appui !
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 49
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Lun 4 Fév 2013 - 0:22

Décidemment, je ne comprends pas ce qui vous pose problème, Daffos.
Où est-ce une frustration de voir apprécier vos chevaux dans un galop sage et retenu?

Car je me tue à dire qu'un même cheval ne peut pas faire la même chose, en comparant 2 situations qui seraient irréalisables par un seul individu.
Et vous venez me répondre que je mélange tout parce que les circonstances sont très différentes.
Bah, oui, c'est bien là où je voulais vous en faire venir. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Lun 4 Fév 2013 - 7:04

Revenons à la finalité de Educaval:échanger pour apprendre!
Les dernières interventions me laissent un goût amer dans le coeur.. La configuration actuelle de ce forum d'échanges est loin de mes attentes.
J'ai donc pris deux décisions:
*/ tout sujet devenant échanges houleux entre quelques uns, sans désir de transmettre des acquis personnels, sera verrouillé.
*/ si Educaval ne retrouve pas sa fonction première, à savoir lieu d'échanges pour améliorer les connaissances techniques et la culture de tous et permettre de redonner au métier d'enseignant sa vraie valeur et de crédibiliser ceux qui en ont la charge.......
ALORS EDUCAVAL DISPARAITRA DE LA TOILE et ne sera plus qu'un souvenir...........................
.................. geek

Je communique sur ce sujet, mais d'autres sujets de la même veine (plusieurs pages pour ne rien apporter que des échanges de sourds)ont participé à ces choix!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Lun 4 Fév 2013 - 9:23

[quote="Mon Quidam"]
daffos a écrit:
Mon Quidam a écrit:

Pas plus qu'un cheval qui reporte son poids sur les hanches n'est capable de galoper à fond les ballons (on ne peut mécaniquement pas basculer son bassin vers l'avant et envoyer ses postérieurs vers l'arrière) le cheval WE n'est capable de sauter UN VRAI obstacle (comment propulser sa masse vers le haut quand on a le nez au raz des pâquerettes?) .
.
L'exemple montré sur ma dernière vidéo ne montre t'il pas un cheval galopant "plein ballon" (avec un équilibre vers l'avant) revenir en deux ou trois foulées presque arrêté (totalement en équilibre sur les hanches) sauter 1m50 en toute décontraction, et cela en quelques secondes....

N'es ce pas ce que vous voudriez voir réuni, si je vous ai bien lu, pour le cheval américain et européen (le saut étant la cerise sur le gâteau) et réussi par un seul et même cheval..

Qu'y as t'il d'incompréhensible dans ma réponse ????.... Précisez le
---------------------------------------------------------------------


daffos a écrit:
Mon Quidam a écrit:


Non, moi j'observe, parce que c'est physiologiquement impossible, qu'on ne peut pas demander tout et son contraire à un même cheval.

Et pour moi, le cheval au grand galop ne peut se retenir parce qu'il sait qu'à tout instant on peut lui demander de s'arrêter en 3 foulées sur les hanches. A-t-on déjà vu un jockey arrêter ainsi son cheval sur un champ de course?

Vous mélangez tout....Le cheval d'obstacle est dressé depuis sa première année d'éducation pour que justement il puisse renvoyer du poids sur les hanches a la moindre sollicitation du cavalier....c'est une histoire de "musculation" d'arrière main, de décontraction de l'avant main et d'obeissance aux aides du cavalier.. ...

Le contrôle longitudinal c'est le contrôle de l'équilibrage...ce que vous montre la vidéo que je vous ai mise concernant la "décroissante" !

Le cheval de course (PS) est constamment sollicité pour galoper le plus vite possible, sûrement pas dressé pour s'arrêter a tout moment, et cela en complet déséquilibre vers l'avant par un tres fort appui sur la main du cavalier ..le jockey joue avec le balancier de l'encolure pour le ralentir ou l'accélérer...il joue constamment avec le déséquilibre qu'il produit par cet appui !
.

Qu'y as t'il la aussi d'incompréhensible...?
------------------------------------------------------------------------------------------------

Mon Quidam a écrit:
Décidemment, je ne comprends pas ce qui vous pose problème, Daffos.
Où est-ce une frustration de voir apprécier vos chevaux dans un galop sage et retenu?

Car je me tue à dire qu'un même cheval ne peut pas faire la même chose, en comparant 2 situations qui seraient irréalisables par un seul individu.
Et vous venez me répondre que je mélange tout parce que les circonstances sont très différentes.
Bah, oui, c'est bien là où je voulais vous en faire venir. scratch

OK vous voulez me faire venir OU, la aussi précisez SVP ?.
..
J'ai répondu a ce que vous vous tuez a me dire en vous demandant de lire la vidéo sur la "décroissante..... mais êtes vous sûre que vous lisez toutes les réponses a vos questions ?...
.


Mais peut être y as t'il vraiment incompréhension entre vous et moi sur les questions équestres et alors un moyen tres simple s'offre a nous: nous ignorer l'un et l'autre sur ce site....ça doit être facile, vous parlez EW et son dressage...je parle OBSTACLE et son dressage....

Chacun a ses endroits répertoriés et spécifiques sur le site pour échanger c'est donc le mieux a faire pour assainir l'atmosphère ambiant et faire plaisir a Yves...
Quand a moi je n'y vois aucun inconvéniant
!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 49
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Lun 4 Fév 2013 - 9:41

daffos a écrit:
ça doit être facile, vous parlez EW et son dressage...je parle OBSTACLE et son dressage....


Shocked Euh, non, moi je ne parle pas EW... Depuis le début. (j'aime pas, et je ne pratique pas)
Y'a résolument quelque chose qui ne passe pas.
Mais c'est pas grave.
Y'a pas de quoi se fâcher pour si peu. Wink
Restons amis, sans se prendre le chou. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Lun 4 Fév 2013 - 10:03

Mon Quidam a écrit:
daffos a écrit:
ça doit être facile, vous parlez EW et son dressage...je parle OBSTACLE et son dressage....


Shocked Euh, non, moi je ne parle pas EW... Depuis le début. (j'aime pas, et je ne pratique pas)
-----P


FAUX, faux et re-faux ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Lun 4 Fév 2013 - 11:07

Mon Quidam a écrit:
daffos a écrit:
ça doit être facile, vous parlez EW et son dressage...je parle OBSTACLE et son dressage....


Shocked Euh, non, moi je ne parle pas EW... Depuis le début. (j'aime pas, et je ne pratique pas)
Y'a résolument quelque chose qui ne passe pas.
Mais c'est pas grave.
Y'a pas de quoi se fâcher pour si peu. Wink
Restons amis, sans se prendre le chou. Razz
Absolument aucune importance ce que j'ai pu vous attibuer...ethologie..EW...Parelli...pour moi tout ça se confond...Moi ce qui m'interesse c'est "dressage en vue de l'obstacle" et là, on peut discuter tranquillement....et vous avez raison, pas de quoi se prendre la tête !

Mais vous, quelle est votre motivation première en équitation...la discipline que vous aimez, que vous pratiquez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 49
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Lun 4 Fév 2013 - 11:16

Ah, la discipline que j'aime le plus, je ne peux hélas pas la pratiquer pour des raisons financières : c'est les courses de trot! Twisted Evil

Du coup, point de vu pratique, je suis plus sur de l'équitation d'extérieure, à l'européenne. geek et "j'ambitionne" de dressouiller un peu avec mon étalon TF.
Et compte de tenue de l'arrivée de 2 juments boulonnaises chez nous, il va être incontournable de se mettre à l'attelage et au débardage (si je veux aider l'éleveur à sauver ses futurs poulains mâles du couteau en les vendant comme chevaux agricoles de travail déjà dressés et prêts à l'emploi).

Je suis donc très loin et de l'EW et du CSO! lol!

Mais faut faire les disciplines qui nous amusent et nous intéressent, sinon, c'est pas marrant! geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Lun 4 Fév 2013 - 11:19

DiegoMulot a écrit:
Mon Quidam a écrit:
daffos a écrit:
ça doit être facile, vous parlez EW et son dressage...je parle OBSTACLE et son dressage....


Shocked Euh, non, moi je ne parle pas EW... Depuis le début. (j'aime pas, et je ne pratique pas)
-----P


FAUX, faux et re-faux ! Razz
Diego....c'est normal pour vous de vous mêler d'une discussion qui n'est pas la votre ?....Que cherchez vous a provoquer ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Lun 4 Fév 2013 - 11:20

Séance de travail à l'obstacle
(attention, on n'a jamais dit le niveau de la cavalière ?)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le cheval américain...   Lun 4 Fév 2013 - 11:25

Je comprend mieux MON QUIDAM certaines incompréhensions....je ne connais rien de ce que vous pratiquez...même si, un jour en compagnie de ma fille, nous avons drivé chez un de mes amis compétiteurs de trot attelé chacun sur un sulky durant une petite demi heure....expérience interessante mais loin d'une certaine légèreté...tout au moins sur ce que j'ai ressenti, pendu aux rênes comme je l'étais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cheval américain...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cheval américain...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Usahbi d'Edoras, Rose Morainville et Mollinhillhead Bluebell
» Cheval Miniature Américain
» licol de bât américain
» Filet américain !
» Aliments spéciaux "vieux cheval"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Équitation pratique :: Éducation élémentaire du cheval et du poney-
Sauter vers: