CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 La rectitude, qu'est ce que c'est?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   Lun 14 Jan 2013 - 16:51

fraxinus a écrit:
[
Le cheval est un tout et comme je ne suis pas « bauchériste » il me semble qu'en travaillant le cheval dans l'ensemble de son corps, dès le débourrage on travaille également son esprit, mais aussi les fameux: « calme, en avant, droit » dès le début. Au fur et à mesure que le cheval gagne en aisance sous la selle, la décontraction se développe, l'impulsion se développe et la rectitude se développe. Même si ce précepte est à respecter dans l'ordre indiqué, chaque stade du travail du cheval contient les 3 termes et dans chaque leçon que donne le cavalier à son cheval, il devrait aussi les garder à l'esprit.


Whaaa !
Quelle tirade cheers
Je garde...et j'imprime. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   Mar 15 Jan 2013 - 17:09

Tentative de complément d'explication à la question de Pimprenelle. Rolling Eyes

Pourquoi une différence de fonctionnement des postérieurs dans le travail des allures plus rassemblées.

« Recto », qui est dans un bon équilibre horizontal et semble droit dans cet équilibre, commence à aborder un travail plus rassemblé. Dans son équilibre horizontal les 2 postérieurs portent la même masse. Le but du travail rassemblé est de reporter du poids sur les postérieurs. Bien que droit dans son équilibre actuel, « Recto » n'en demeure pas moins droitier ou gaucher, bref « latéralisé », même si cela ne sent plus ou ne se voit plus. C'est à dire qu'un postérieur sera plus apte à porter ce poids supplémentaire que l'autre. Donc, si en exigeant plus de rassemblé, le cheval révèle sa dissymétrie, il faut revenir à l'étape précédente du travail et oublier momentanément le rassemblé pour affermir le postérieur le plus faible.
Certains sauteurs en hauteur (humains) n'ont pas de jambes d'appel favorite, jusqu'à une certaine hauteur....où ils découvrent que finalement non , ils ne sont pas ambidextre et choisissent alors la jambe la plus apte à les « pousser » vers le haut. drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   Mar 15 Jan 2013 - 17:17

Diego, vous me faites rougir Embarassed
Mais rassurez vous je bien capable de sortir quelques grosses c******** qui rétablira l'équilibre Laughing

Pour résumer les différents apports sur le sujet, je pense ne pas trop m'avancer pale en disant :
qu'un cheval droit le sera sur la ligne droite et sur le cercle, effectuera des figures parfaitement symétriques: si on reprend l'exemple du cercle, celui -ci sera symétrique par rapport au centre choisi (un vrai cercle pas une patate et sans se coucher sur le cercle), et symétriques entre elles par rapport à une ligne miroir:
O l O (le « o » de gauche représente un cercle à main gauche, le « o » de droite représente un cercle à main droite de même diamètre que le premier et le « l » du milieu représente une ligne « miroir » imaginaire. (Maryan me dira si j'ai bien compris ses explications). Question

Il devra « maintenir et propulser ses postérieurs très exactement sous lui et dans l'axe latéral de sa marche...c'est très fatigant quand il n'est pas suffisamment musclé dans son arrière main » dixit Daffos, donc ses 2 postérieurs doivent porter une charge égale et engager, pousser porter de manière égale.
Pour cela il faut que son centre gravité soit sur son axe médian et non plus dévié vers un antérieur ce qui fait que le cheval s'appuie sur la rêne correspondant à cet antérieur, il ne cherche pas une cinquième jambes, mais une canne Smile . C'est pourquoi je parlais de la nécessité de rechercher la liberté d'épaule.
Mais comme l'équitation comme par l'arrière main, on en revient à la nécessité d'habituer chaque postérieur à venir se placer sous la masse du cheval et à accepter une charge égale.
Pour cela , il faut savoir reconnaître si notre cheval est gaucher ou droitier et comment on le ressent, vaste programme. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   Mar 15 Jan 2013 - 20:59

Comme ça un jour, un entraineur m'a demandé un doublé dans la carrière bien hersée.
Ca a l'air tout bête d'aller d'un point A vers un point B, mais quand il m'a demandé de me retourner et de regardes mes traces dans le sable frais.....hou là là ! Pourtant elle est sobre ma monture ! Embarassed drunken lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   Mer 16 Jan 2013 - 10:08

J'ai tout lu...et j'en suis tres fier mes vieilles neurones ayant supportées le poids des mots...maintenant je me pose une question: la majeure partie des argumentations servant de base a la discussion supposent une incurvation "de l'ensemble" du cheval ....or il est établi que la latéro-flexion de cet ensemble est pratiquement inexistante de D1 a L4 ....il faut donc partir du principe, même si on est pas Bauchériste, qu'on est obligé de se fier a la seule encolure pour "plier" son cheval sur le cercle et donc d'en tirer les conséquences...

Je lis FRAXINUS : "Pour cela il faut que son centre gravité soit sur son axe médian et non plus dévié vers un antérieur ce qui fait que le cheval s'appuie sur la rêne correspondant à cet antérieur, il ne cherche pas une cinquième jambes, mais une canne . C'est pourquoi je parlais de la nécessité de rechercher la liberté d'épaule"

...et cette liberté d'épaule nous la trouvons dans la gestuelle qui fait que quand nous demandons l'incurvation "de l'encolure" pour entamer le cercle, et un fois l'incurvation obtenue, nous reportons dans le même temps le poids de l'épaule interne vers l'épaule extérieure ce qui donne un cheval parfaitement "droit" d'épaule et de hanche sur son cercle et les deux posterieurs poussant dans l'axe médian de la marche...

...et nous retrouvons là, me semble t'il, et toujours citant FRAXINUS: "chacun des bipèdes latéraux pratiquent la même piste, c'est une loi fondamentale dit Podhajsky. « lorsque le cheval est droit , les hanches et les épaules, se présentent dans les conditions qui assurent la rectitude de leur jeu réciproque. Les deux hanches fonctionnant également, l'impulsion est également répartie et les transitions de poids sont régulières et faciles » (L'Hotte)

...et j'ajoute que cette gestuelle mobilisant "incurvation d'encolure + le report de poids sur l'épaule extérieure" est tres facile d'utilisation par le biais du "couloir des rênes" c'est a dire les deux rênes agissant "ensemble" sur la commissure des lèvres du cheval...et que cette gestuelle n'a aucunement besoin de jambes, sinon pour l'impulsion !

Nous pratiquons ainsi sur le huit de chiffre pour travailler la musculation de l'arrière main et la souplesse des épaules !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
Maryan

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 16/03/2011
Age : 48
Localisation : Côte d'Or

MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   Mer 16 Jan 2013 - 13:32

Fraxinus (on se vouvoie ??? naaaaan Smile )

effectivement comme souvent nous sommes d'accord. La communication est un exercice difficile, l'émetteur, le récepteur, la perte d'info, l''interpétation, blabla Laughing ...
Je suis assez attentive aux termes que j'emploie mais il y toujours, pour tout le monde, des connotations personnelles que l'on maîtrise mal.
C'est pour cela que je suis une adepte des discussions sans fin avec explications multiples pour arriver à se faire comprendre.

Donc oui, nous sommes d'accord. Sur le rectitude et sur la DISsymétrie Wink
Des problématiques différentes, à aborder techniquement avec précision pour régler et contrôler chacune d'elle.
J'avoue focaliser le problème de rectitude sur l'exercice du cerle car c'est là que tout cavalier quelque soit le niveau peut en percevoir les effets. Alors que sur la ligne droite, à moins d'avoir un cheval franchement traversé, pour un cavalier moyennement avancé, c'est déjà plus subtil à percevoir. Les croupes discrétement dérivées dans les transitions, dans le galop dans l'arrêt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalicornededarshan.over-blog.com/
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   Mer 16 Jan 2013 - 16:08

Maryan a écrit:
Fraxinus (on se vouvoie ??? naaaaan Smile )

effectivement comme souvent nous sommes d'accord. La communication est un exercice difficile, l'émetteur, le récepteur, la perte d'info, l''interpétation, blabla Laughing ...
----..

Je vous laisse donc imaginer combien les chevaux sont quand même doué pour réussir là où nous même avons tant de mal... Wink
Ha si on se donnait la peine de les comprendre comme eux nous comprennent ! Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   Jeu 17 Jan 2013 - 10:37

Faut pas pousser.... faudrait il aller jusqu'a penser que nous sommes nettement moins intelligent qu'un cheval ??? J'aime les chevaux, j'essaie de le prouver mais quand même, faut pas déc......!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
Florie D

avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 31
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   Jeu 17 Jan 2013 - 13:59

Henri il n'existe pas qu'une forme d'intelligence. Il n'est plus à prouver que nos animaux domestiques (chevaux compris) savent bien mieux nous lire surtout sur un plan émotionnel que nous le faisons pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harmonie-equestre.fr/
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   Jeu 17 Jan 2013 - 14:46

Florie D a écrit:
Henri il n'existe pas qu'une forme d'intelligence. Il n'est plus à prouver que nos animaux domestiques (chevaux compris) savent bien mieux nous lire surtout sur un plan émotionnel que nous le faisons pour eux.

Je plussoie cheers

Daffos a écrit:
Faut pas pousser.... faudrait il aller jusqu'a penser que nous sommes nettement moins intelligent qu'un cheval ??? J'aime les chevaux, j'essaie de le prouver mais quand même, faut pas déc......!
Tout dépend de quelle intelligence il s'agit. Si on parle de l'intelligence intellectuelle, celle qui se mesure par le Q.I. quotient intellectuel, il est certain que l'homme est supérieur au cheval. Mais si on s'intéresse à l'intelligence émotionnelle qui se mesure par le Q.E. quotient émotionnel, je ne suis pas sûre que l'humain l'emporte sur le cheval. Mais bon, les scientifiques ne se sont pas encore penchés sur la question, et c'est bien dommage. En équithérapie on accepte ceci implicitement, sinon comment expliquer le fait que les chevaux aient de telles capacités de soins?

Maryan a écrit:
Fraxinus (on se vouvoie ??? naaaaan )

effectivement comme souvent nous sommes d'accord. La communication est un exercice difficile, l'émetteur, le récepteur, la perte d'info, l''interpétation, blabla ...
Je suis assez attentive aux termes que j'emploie mais il y toujours, pour tout le monde, des connotations personnelles que l'on maîtrise mal.
C'est pour cela que je suis une adepte des discussions sans fin avec explications multiples pour arriver à se faire comprendre.
Heu....je vouvoie tout le monde, c'est un tic, ou un toc comme vous voudrez. Embarassed
Le reste me rassure, car vous avez compris que, si je mets des définitions , ce n'est pas pour donner des leçons de vocabulaire, mais pour faire entendre la signification qu'ont certains mots, pour moi. Ceci implique que j'accepte également d'entendre les définitions que chacun voudra bien donner. Il me semble très important de bien se mettre d'accord sur les termes employés pour éviter les interprétations personnelles et blabla... Laughing

Maryan a écrit:
Donc oui, nous sommes d'accord. Sur le rectitude et sur la DISsymétrie

J'avoue focaliser le problème de rectitude sur l'exercice du cerle car c'est là que tout cavalier quelque soit le niveau peut en percevoir les effets. Alors que sur la ligne droite, à moins d'avoir un cheval franchement traversé, pour un cavalier moyennement avancé, c'est déjà plus subtil à percevoir. Les croupes discrétement dérivées dans les transitions, dans le galop dans l'arrêt...
Effectivement le cercle est bon moyen d'obtenir, de corriger, et de tester la rectitude du cheval. Et pour le cavalier, il lui est plus facile de sentir son cheval « droit » sur le cercle que sur la ligne droite.
Maryan a écrit:
Des problématiques différentes, à aborder techniquement avec précision pour régler et contrôler chacune d'elle.
C'est là que j'ai besoin d'explications supplémentaires: pourquoi des problématiques différentes?
Avec un bon cavalier, un cheval symétrique dans son corps, sera droit dans son déplacement quelque soit la figure exécutée, et pourra donc effectuer des figures symétriques.
Un cheval dissymétrique ne pourra pas exécuter des figures symétriques, puisqu'il aura toujours un coté qui se prêtera mieux à l'exercice demandé que l'autre. Question pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 49
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   Jeu 17 Jan 2013 - 15:36

Florie D a écrit:
Henri il n'existe pas qu'une forme d'intelligence. Il n'est plus à prouver que nos animaux domestiques (chevaux compris) savent bien mieux nous lire surtout sur un plan émotionnel que nous le faisons pour eux.

Oui, n'oublions pas les exploits de Paul le Poulpe! lol!

Sans oublier cette fameuse phrase : Les chevaux sont plus intelligents que les humains car un cheval ne s'est jamais ruiné en pariant sur le mauvais humain! geek





OK,
je sors! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   Jeu 17 Jan 2013 - 15:39

Daffos a écrit:
maintenant je me pose une question: la majeure partie des argumentations servant de base a la discussion supposent une incurvation "de l'ensemble" du cheval ....or il est établi que la latéro-flexion de cet ensemble est pratiquement inexistante de D1 a L4 ....il faut donc partir du principe, même si on est pas Bauchériste, qu'on est obligé de se fier a la seule encolure pour "plier" son cheval sur le cercle et donc d'en tirer les conséquences...
Entièrement d'accord!
Je ne suppose pas une incurvation de l'ensemble du cheval, jamais. J'utilise le terme « incurvation » en étant parfaitement consciente que la latéro-flexion du dos est restreinte, mais c'est le terme utilisé depuis la nuit des temps pour décrire un cheval qui est droit sur le cercle.
Mais, et là vous avez tout fait raison de me reprendre Embarassed , j'utilise aussi ce terme pour décrire un cheval dissymétrique: un cheval droitier, qui s'appuie sur la rêne droite(dont le centre de gravité est vers l'avant à droite) et refuse le contact sur la rêne gauche en fléchissant, exagérément, l'encolure pour s'y soustraire, est un cheval dont les masses musculaires droites sont plus étirées que les masses musculaires gauches, son coté droit est plus long que son coté gauche, il porte la tête à gauche: il est naturellement « incurvé » à gauche. « Incurvé » prête à confusion, donc je propose « infléchi » Wink .
Je suis également d'accord avec le reste de votre post.
Jean d'Orgeix était un grand cavalier qui maîtrisait parfaitement l'équitation et la biomécanique du cheval. Sa méthode est un tout que vous maîtrisez parfaitement parce que vos explications sont toujours très claires. Donc, dans la méthode JDO, " on est obligé de fier à la seule encolure pour « plier » (ou incurver l'équivalent équestre) son cheval sur le cercle". C'est tout à fait exact parce qu'en incurvant l'encolure (avec l'action des mains vers les épaules du cavalier et en refusant l'appui du cheval sur le mors)vous remontez le garrot tout en allongeant l'encolure par la cession de nuque et en reportant le poids vers l'épaule extérieure grâce au couloir des rênes. Donc effectivement le cheval est mis dans une position qui amènera « automatiquement » le postérieur intérieur sous la masse s'il est dans l'impulsion et il y est, puisque les actions de jambes (si nécessaire) y veillent.
La recherche de la rectitude consiste justement à amener chaque postérieur à engager porter de façon égale, la méthode d'Orgeix permet effectivement d'y parvenir.
La seule question que je me pose encore est: avec un jeune cheval (jeune dans le travail) par quel coté commencez vous? Il y a toujours une main à laquelle le cheval sera plus facile , n'est ce pas?
Et ceci n'est pas une question piège. affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   Jeu 17 Jan 2013 - 15:41

Mon Quidam a écrit:
Florie D a écrit:
Henri il n'existe pas qu'une forme d'intelligence. Il n'est plus à prouver que nos animaux domestiques (chevaux compris) savent bien mieux nous lire surtout sur un plan émotionnel que nous le faisons pour eux.

Oui, n'oublions pas les exploits de Paul le Poulpe! lol!

Sans oublier cette fameuse phrase : Les chevaux sont plus intelligents que les humains car un cheval ne s'est jamais ruiné en pariant sur le mauvais humain! geek
OK,
je sors! Laughing

Laughing Attendez!
C'est qui Paul le Poulpe Question Question Question Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 49
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   Jeu 17 Jan 2013 - 16:43

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryan

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 16/03/2011
Age : 48
Localisation : Côte d'Or

MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   Dim 20 Jan 2013 - 11:42

Daffos, l'intelligence est aussi difficile à définir que la beauté tant ce sont des notions subjectives.

Les spécialistes qui étudient ces questions, et notamment l'intelligence animale, convergent tous dans la même direction. Nous n'établissons des critères d'évaluation de l'intelligence que par rapport à nos propres références de fonctionnement et des intérêts conscients ou non de l'espèce à laquelle nous appartenons.
SI on établit un référentiel propre à chaque espèce, on trouvera des individus particuliérement dotés et d'autres moins mais ce sera une étude objective.

Le vert est-il mieux que le rouge ?
L'intelligence du guépard est-elle moindre que celle de l'homme ? L'homme plongé dans le monde du guépard risque de ne pas être aussi performant que lui en terme de réactivité, de stratégie, d'adaptation au milieu, etc... Et inversement le guépard plongé dans le monde de l'homme.
Nous élaborons des outils complexes dont nous avons l'usage et la compréhension et avec des motivations qui ne concernent que nous. Reprocher aux autres espèces de ne pas être capable de faire pareil c'est s'ériger en espèce unique et supérieur pour lequel le monde à été conçu. Ce qui est faux. Notre existence au regard de l'existence du monde et des autres espèces est très dérisoire.
Sommes-nous plus intelligent donc que les autres espèces. Non, nous avons des intelligences propres si on s'accorde pour dire que l'intelligence est la capacité à s'adapter, à raisonner en fonction de son environnement et des problématiques auxquelles il nous confronte.


ça va devenir philosophique cette discussion Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalicornededarshan.over-blog.com/
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   Dim 20 Jan 2013 - 12:31

Ha Maryan !
on croirait entendre JCB en personne ! Wink

merci ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryan

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 16/03/2011
Age : 48
Localisation : Côte d'Or

MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   Dim 20 Jan 2013 - 20:50

Darwin, découvreur de l'évolution des espèces, a dit lui-même que si l'homme n'avait pas été son propre classificateur, il est certain qu'il n'aurait pas eu une branche rien que pour lui dans la classification des espèces ! Quel homme sage, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalicornededarshan.over-blog.com/
Florie D

avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 31
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   Lun 21 Jan 2013 - 1:24

Maryan a écrit:
Darwin, découvreur de l'évolution des espèces, a dit lui-même que si l'homme n'avait pas été son propre classificateur, il est certain qu'il n'aurait pas eu une branche rien que pour lui dans la classification des espèces ! Quel homme sage, non ?

Ah ça... Et il à même fait Dieu à son image! Quelle étroitesse d'esprit Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harmonie-equestre.fr/
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   Lun 21 Jan 2013 - 2:36

Maryan a écrit:
Darwin, découvreur de l'évolution des espèces, a dit lui-même que si l'homme n'avait pas été son propre classificateur, il est certain qu'il n'aurait pas eu une branche rien que pour lui dans la classification des espèces ! Quel homme sage, non ?

Une branche rien que pour lui ?
C'est encore valable ça ? Il me semble qu'aujourd'hui on parle de primates humains ou non humains...me trompe-je ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   Lun 21 Jan 2013 - 2:37

Florie D a écrit:
[q---

Ah ça... Et il à même fait Dieu à son image! Quelle étroitesse d'esprit Laughing


Excelent Florie ! cheers Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle



Messages : 266
Date d'inscription : 20/11/2012

MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   Lun 21 Jan 2013 - 21:48

affraid quels horaires !! vous êtes courageuses !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryan

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 16/03/2011
Age : 48
Localisation : Côte d'Or

MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   Mar 22 Jan 2013 - 14:30

Non DiegoMulot, tu as totalement raison, depuis la classification telle qu'elle avait été dessinée par Darwin a été revu. L'évolution reste une certitude mais le rattachement des espèces entre elles est corrigé au fil des progrès de la génétique.

Toutefois, Darwin a manifesté par cette remarque pas mal d'humilité sur son propre, travail, enfin je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalicornededarshan.over-blog.com/
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   Mer 23 Jan 2013 - 12:05

pimprenelle a écrit:
affraid quels horaires !! vous êtes courageuses !!!!!

Non Pimprenelle, juste reveillée par des aboiements intempestifs et après impossible de se rendomir ! lol !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La rectitude, qu'est ce que c'est?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La rectitude, qu'est ce que c'est?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Equilibre et rectitude, Pierre Beaupère
» barre "étalon"
» Livre "Travail et rectitude" de Pierre Beaupère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Sciences hippiques et équitation :: Techniques équestres-
Sauter vers: