CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 les PS réformés...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
kalichon



Messages : 24
Date d'inscription : 11/10/2012
Localisation : 45

MessageSujet: les PS réformés...   Sam 15 Déc 2012 - 18:14


Yves s'interrogeait sur les trotteurs il y a quelques temps...

"Je suis toujours étonné à la lecture des messages des nombreux cavaliers qui ont un trotteur réformé à éduquer de lire et de comprendre le peu de connaissances qu'ils ont de ce qu'est l'éducation d'un tel cheval.
Ne leur a-t-on jamais expliqué, alors que les trotteurs sont souvent récupérés pour devenir des chevaux de club (différence avec des chevaux d'instruction ceci expliquant cela , je pense...)qu'un cheval, même s'il n'a eu qu'un court entraînement, doit, avant d'être éduqué, être dés-éduqué pour oublier tout ce qu'il a appris, apprendre à gérer naturellement son corps avant que d'avoir une éducation classique....Ils comprendraient alors qu'il y a beaucoup de choses à faire avant que de vouloir aborder dans de bonnes conditions le travail du galop....."


Mais quand est il de ces PS réformés qui suivent le même chemin ?!?
Personnellement je suis adepte des PS pour avoir fait une merveilleuse rencontre il y a plus de 15ans scellant mon affection pour cette race...
Mais comme pour les Trotteurs, le prix très attractif des reformes est il vraiment un atout pour eux ?
Le passif des courses peut laisser des traces... physiques et mentales... leurs reconvertions a la selle est elle si aisé ?
Les cavaliers non éclairés ou manquant de finesse ne peuvent ils pas rapidement etre dans l'erreur face a ces chevaux à ré-éduquer et qui sont généralement hyper sensible...?

Quand est il de vos rencontres avec des purs, de vos expériences, de leurs reconversions... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mawawa



Messages : 294
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Lun 17 Déc 2012 - 18:08

oui à mon avis, même chemin. les laisser souffler, reprendre les choses à zéro, être compréhensif à leur égard.

moi aussi je suis une adepte du PS. grace à celui que je qualifierais de "cheval de ma vie". compliqué car fainéant et a cherché toutes les ruses imaginables pour ne pas travailler. mais facile dans son physique. et une fois qu'il a eu cru comprendre qu'on trouverait des solutions à toutes ses tentatives, il a "abdiqué" et m'a offert tout ce qu'il a pu m'offrir. top en extérieur, génial en dressage, extra sur les barres. une merveille (si si je suis objective Razz ). et la beauté en prime. je suis amoureuse de lui I love you encore plus qu'au 1er jour.

aujourd'hui, autre PS que je monte. même race, mais pas même animal!! très compliqué pour mon niveau moyen (et encore, le 1er cheval m'a fait progresser!!) car peureux en extérieur (80 % de son "travail" malheureusement). et très compliqué pour mon niveau moyen car compliqué physiquement (fait en descendant). mais on essaie de s'améliorer Very Happy

troisième larron, un PS réformé des courses (gagnant à chantilly, s'il vous plait!!) d'une facilité impressionnante!! une petite fille de 4 ans le monte au pas sans qu'on le tienne et arrive (avec un peu d'aide extérieure quand même Wink ) à le diriger. il est extra et gentil, calme, etc.

j'en profite pour dire que les 4 PS que j'ai le plus cottoyés sont pour 3 d'entre eux trèèèèèèèèèèès faciles d'entretien. seul le 1er (longtemps en box) est un peu plus demandeur pour être tenu en état (le 1er cheval dont j'ai parlé ci-dessus). les 3 autres doivent être au régime à l'année Very Happy

du coup, le tempérament me semble vraiment être une question d'individu plus que de race.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Lun 17 Déc 2012 - 19:52

Même démarche quelle que soit la race du cheval; Il est important de bien étudier ce que l'on développe lors de l'entrainement, de manière à savoir ce qu'il faut "déconstruire" chez le cheval sorti de course avant que de l'éduquer à la selle.
Il est une chose dont il faut aussi tenir compte avec les PS: malgré tout ce qui a pu être écrit ou dit, leur croissance n'est pas plus rapide que dans les autres races: l'âge adulte, celui de la consolidation osseuse, du plein contrôle de la masse et de la "mécanique animale"n'arrive pas plus tôt. Il est donc important de faire un "chek up" de l'état physique et psychique du cheval avant que d'en entamer sa nouvelle éducation. Il en est d'ailleurs de même pour le trotteur, mais pour des raisons différentes (les TF sont moins élevés "dans du coton" que les PS et les méthodes d'entrainement parfois plus rudes, ce qui peut entraîner des chevaux prématurément fortement usés)............. geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Ven 21 Déc 2012 - 23:26

Malheureusement, tous les propriétaires de réformés ne sont pas conscient de la nécessité de laisser du temps au temps.
Il n'y a pas si longtemps, j'ai préféré refuser une jolie PS de 4 ans tout juste réformée des courses d'obstacle que sa propriétaire me demandait de travailler car elle me semblait n'avoir qu'une idée en tête : la faire sauter en CSO le plus rapidement possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
kalichon



Messages : 24
Date d'inscription : 11/10/2012
Localisation : 45

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Sam 22 Déc 2012 - 10:23

Olivier a écrit:
Malheureusement, tous les propriétaires de réformés ne sont pas conscient de la nécessité de laisser du temps au temps.
Il n'y a pas si longtemps, j'ai préféré refuser une jolie PS de 4 ans tout juste réformée des courses d'obstacle que sa propriétaire me demandait de travailler car elle me semblait n'avoir qu'une idée en tête : la faire sauter en CSO le plus rapidement possible.

Je suis malheureusement d'accord avec ca... pour échanger avec d'autres propriétéiares de PS, le faible prix de vente destine souvent ces chevaux a des amateurs peux éclairés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Sam 22 Déc 2012 - 16:13

Je ne connais pas PS de courses réformés, comment leur désapprend -t-on leur passé de courses?
La seul chose que j'ai appris, des deux réformés que j'ai eu l'occasion de monter, c'est que pour s'arrêter du galop: il fallait lâcher les rênes. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalichon



Messages : 24
Date d'inscription : 11/10/2012
Localisation : 45

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Sam 22 Déc 2012 - 18:07

fraxinus a écrit:
Je ne connais pas PS de courses réformés, comment leur désapprend -t-on leur passé de courses?
La seul chose que j'ai appris, des deux réformés que j'ai eu l'occasion de monter, c'est que pour s'arrêter du galop: il fallait lâcher les rênes. Laughing

Au cours de ma petite expérience j'ai eu la chance d'en monter quelques un, effectivement ils sont dressé comme ça, plus on prend de contact sur les rênes plus eux également viennent prendre du contact et se porter en avant.
Une vrais bonne main est nécessaire pour ne pas venir "s'accrocher" car sinon c'est le cercle vicieux ! Laughing
Mais ceux que j'ai monté (tout juste reformé) ne tiraient pas du tout, 3 allures très agréables, et tout a fait possible de faire un canter paisible sans se faire embarquer.
Après je pense que tout dépend aussi de chez qui ils sont passé élevage entraîneur jockey... dans certaines écuries il se passe des choses vraiment indignes !

Celui que j'ai récupéré en Août avait passé 5 mois au pré je l'ai laissé tranquille dans sa nouvelle écurie encore 1 mois1/2 au pré avec des copains car il était pas encore en état.
Ensuite on a repris le travail comme un poulain "basique" sans trop de soucis lié a son passif de courses.

Mes questionnement actuelle sur notre évolution équestre, ne sont lié qu'a mon manque de connaissances technique, Embarassed le cheval lui reformé de steeple m'avait été décrit comme ce qui suis: "Il était clairement sur orbite, pour tout dire je le gardait toujours en dernier lot après avoir monté tous les autres au cas ou il m'arriverait quelque chose avec lui...Je prenais vachement de précautions avec lui, je le sortais quand tout était calme. Il n'était pas méchant du tout mais tout ce qu'il savait faire c'était aller vite, et au moindre prétexte il bondissait. Il trottait vite, il galopait vite, il faisait tout vite. "Récit livré par le lad qui l'avait sous sa selle a l'entraînement, car j'ai la chance d'être passé directement par la source et donc de vraiment connaître le passif du cheval.
Et bien nous ne parlons pas du même animal... a la maison après un court épisode speed au tout début, très rapidement j'ai rencontrer un cheval calme, de plus en plus a l'écoute, et d'une bonne volonté formidable.
L'écrire ici me permet de prendre encore plus de recule sur ces quelques mois... et c'est vrais qu'il c'est extrêmement bien adapté a sa nouvelle vie, sur la réserve, prudent et inexpressif, au bout de 15 jours le carcan était tombé pour jour après jour se redécouvrir cheval vivant dans le bon sens du terme (découverte des carottes, caresses, droit de s'exprimer...) Le papillon est sorti de son cocon, j'espère que je le gènerais pas trop pour prendre son envole.
Je ne sais pas si je traduit correctement mes resentits... j'ai beaucoup d'affection pour ce cheval car il a une forte sensibilité et il me donne beaucoup. Mais je suis hors sujet là non ?!!? Excusez moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Sam 22 Déc 2012 - 19:53

Ne vous excusez surtout pas d'exprimer votre ressenti. Si certains pensent que les émotions doivent être bridées lorsqu'ils s'occupent d'un cheval, ce n'est absolument pas mon cas. C'est par pudeur que je ne parle jamais des liens affectifs que je tisse et entretiens avec mes chevaux et avec chaque cheval dont je me suis occupée. Mais ces liens sont aussi indispensables que l'air que l'on respire dès que l'on prends en charge « l'éducation » d'un être vivant. Peut-être que ce lien a manqué dans la relation que votre cheval avait avec son lad et c'est la raison pour laquelle il faisait tout « vite ». Mais ce n'est là que l'expression de mon exotisme habituel, rien de plus. pale Et je suis très heureuse que vous entendiez si bien. Wink

Kalichon a écrit:
Au cours de ma petite expérience j'ai eu la chance d'en monter quelques un, effectivement ils sont dressé comme ça, plus on prend de contact sur les rênes plus eux également viennent prendre du contact et se porter en avant.
Oui, c'est exactement ce qu'ils m'ont fait comprendre et ceci m'a été très utile par la suite sur d'autres chevaux.
Les chevaux de courses commencent très jeunes, bien avant leur maturité physique et mentale. Donc s'il sont montés comme cela, c'est peut-être parce que c'est facilement compréhensible pour des poulains?
Cela me paraît une base saine et ressemble à ce qu'on appelle: un cheval sur la main, est ce que je me trompe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muriel Le Mestric

avatar

Messages : 817
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 37
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Mer 26 Déc 2012 - 18:15

un cheval qui fait tout hyper vite ? Pour moi, c'est un cheval qui fuit. IL vit donc dans le stress et suit son instinct de fuite.
Après il n'est pas tjs évident de trouver ce qu'il fuit précisément : un objet ? une personne ? une ambiance ? peut-être un peu tout à la fois ?

En tout cas, cet élément (ou ces éléments) qui sollicitait son instinct de fuite dans l'écurie de course, n'était pas présent dans son nouvel environnement après son achat. Ce qui explique sa belle métamorphose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mawawa



Messages : 294
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Mer 26 Déc 2012 - 20:37

les chevaux qui arrivent à l'association que je soutiens (PS et TF) sont parfois extrêmement speed et gazés et en quelques jours, avec le changement d'environnement (calme), d'alimentation, etc. ils se posent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie DEVAUX

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 42
Localisation : Rambouillet

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Jeu 27 Déc 2012 - 22:54

Je suis également fan des PS, et ai eu la chance de pouvoir acquérir un petit bijou il y a environ 3 ans.
La première année fut quelque peu pénible, car si elle (c'est une jument) a assez vite compris que grande ligne droite ne signifiait pas partir plein pot, j'ai eu les pires difficultés à lui trouver une selle adaptée à sa morphologie... de pur sang ! J'ai cru à un moment qu'il me faudrait monter avec une selle de course...

Bref, avec les précieux conseils de Bénédicte, j'ai une jument aujourd'hui calme et qui commence vraiment à se tenir au pas et au trot. Pour le galop, c'est compliqué car la carrière de mon écurie est petite et "valonnée".
Cela étant dit, elle commence à me donner de petits galops qui s'équilibrent, par inadvertance en carrière, et quand je l'autorise à me "voler" un galop en extérieur, à condition qu'elle respecte ma main (faute de quoi la sanction est le retour au pas... Elle n'est pas bête, et elle a compris le système Wink )
Donc nous avançons à tout petits pas, mais nous avançons, et à chaque progrès, c'est une immense joie !

Mais pour aller vite, en équitation, ne faut-il pas aller lentement ?
C'est parfois frustrant, car elle est loin du niveau des autres chevaux de son âge, mais bon, finalement, on a tout notre temps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Ven 28 Déc 2012 - 16:23

Virginie Devaux a écrit:
Mais pour aller vite, en équitation, ne faut-il pas aller lentement ?
C'est parfois frustrant, car elle est loin du niveau des autres chevaux de son âge, mais bon, finalement, on a tout notre temps !
Bien dit! cheers

Mawawa a écrit:
les chevaux qui arrivent à l'association que je soutiens (PS et TF) sont parfois extrêmement speed et gazés et en quelques jours, avec le changement d'environnement (calme), d'alimentation, etc. ils se posent.

Une association de placement de réformés? Mais c'est super! bounce
Je l'avais repérée au hasard ses « sujets similaires », mais comme vous n'en aviez jamais parlé, je n'osais pas vous questionner à ce sujet. pale
Comment cela se passe? Travaillez vous avec des écuries de courses particulières? En quoi consiste la déprogrammation de chevaux de courses? Comment trouvez vous des futurs propriétaires adéquats? Exercez vous un suivi des chevaux placés?
Désolé , toujours des questions, je suis certainement indiscrète. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mawawa



Messages : 294
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Ven 28 Déc 2012 - 20:38

je ne suis qu'un simple soutien dans cette association.

la "responsable" est une personne au coeur immense. jamais vu autant. elle se bats pour sauver tous ceux qu'elle peut (même les cassés). mais depuis presque 2 ans ça devient très difficile.

l'association est située ds l'oise donc près de chantilly, pas très loin de grobois, etc. certains entraineurs essaient de faire en sorte de vendre les réformés à l'association. qui ensuite les place. les chevaux sont "déprogrammés" uniquement en vivant une vie de cheval au pré en groupe avec foin et calme. soins quand c nécessaire. ils ne sont pas travaillés par l'association (différent de l'écurie seconde chance qui travaille les chevaux un mois ou deux avant vente).
nous n'arrivons malheureusement pas à faire face aux demandes d'entraineurs faute de place donc il y a liste d'attente. malheureusement les adoptions sont plus rares avec la crise.... et comme un cheval placé = un cheval sauvé que l'association peut acheter....

certains chevaux sont décrits comme cinglés ou kéké lorsqu'ils vivaient leur vie de cheval de course et une fois posés, ils sont de véritables calmes, gentils au grand coeur....

et comme la jument de virginie, ce sont des chevaux qui percutent vite (PS comme TF).

je ne peux que pousser les gens à adopter un réformé car on y trouve de véritables merveilles....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie DEVAUX

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 42
Localisation : Rambouillet

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Ven 28 Déc 2012 - 22:26

mawawa a écrit:
je ne peux que pousser les gens à adopter un réformé car on y trouve de véritables merveilles....

Attention : adopter une réforme de course, oui, mais pas dans n'importe quelles conditions !!! affraid

Une de mes anciennes cavalières (niveau galop 3/4 quand je l'ai quittée, et montant peu régulièrement depuis) m'avait contactée pour me demander conseil.
Elle avait fondu pour un "pauvre" galopeur de 10 ans qui partait à la réforme.
En discutant, il s'est avéré que le cheval était entier, avec une tendinite. Deux "mauvais" points, du moins le fait qu'il soit entier...
De plus, elle envisageait de le mettre au pré (très bien), chez sa mère (bof...), a priori seul (très mauvais !!!). Du fait de ses études et de l'éloignement, elle ne s'en serait occupée que tous les 15 jours, le cheval restant à la charge de sa mère et de son beau-père en son absence.

Je l'ai donc convaincue d'attendre de finir ses études d'abord, de trouver un job, et ensuite de revoir la question.
Des chevaux à adopter, il y en a plein.

Par contre, dans l'hypothèse où tout serait "rentré dans les cases", je ne lui aurais de toute façon pas conseillé cet achat, car si elle a la patience d'attendre son cheval (dans le sens ne pas brûler les étapes d'une rééducation) et d'excellentes bases, elle reste timide et peu sûre d'elle, brèche dans laquelle n'importe quel cheval un tant soit peu "roublard" s'engouffrera à la première occasion.
D'où selon moi danger, tant pour le cheval que son propriétaire.
Un encadrement me semble important, au moins au départ, pour ce type de chevaux.

Autre exemple parlant : une amie, dans mon écurie, avait une jument en demi-pension. De niveau galop 7, elle décide de sauter le pas, et de s'acheter son propre cheval.
Elle me demande conseil, me fait part de ses attentes et de son "idéal". Par le biais d'une amie, je l'emmène dans la Sarthe visiter un élevage de trotteurs, qui avait quelques réformes à placer.
Elle a flashé sur un hongre de 3 ans, avec de l'os mais peu de taille (sachant qu'elle mesure environ 1m80 et qu'elle est plutôt "bonne vivante").

Je lui ai déconseillé cet achat car je craignais que le physique du cheval ne suive pas. Mais bon, coup de coeur, visite vétérinaire pas nickel mais potable, elle reste sur son idée.
Problème : on lui vend un cheval sorti des entraînements de trot attelé, dit débourré. Donc logiquement, elle monte dessus !
Je lui avais pourtant dit de ne pas le faire seule...
1ère séance, seule : montoir puis à califourchon à l'arrêt. Aucun problème.
Du coup, enhardie, 2e séance, toujours seule, en carrière : montoir, à califourchon, puis départ au pas. Là, il a dû se passer un truc car le cheval est parti, la laissant par terre. Il lui a fallu 15 minutes pour reprendre ses esprits et parvenir à me téléphoner...

Au bilan, plus de peur que de mal.
Elle a reconnu avoir fait une bêtise, et je l'ai aidée à redébourrer son cheval qui est une véritable crème.
Quelques semaines plus tard elle allait au pas et au trot en carrière, et je l'ai accompagnée pour ses premières sorties au pas en extérieur avec mon "maître d'école".

Combien de gens prennent le temps de repartir à zéro et acceptent de se remettre en question à la suite d'une telle expérience ?
Combien d'enseignants ou de professionnels prennent le temps de respecter les étapes afin de gagner la confiance du cheval ?

Encore une fois : je suis à 200% pour les réformes. Mais l'apprentissage de leur nouveau métier doit être accompagné, fait intelligemment et dans de bonnes conditions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mawawa



Messages : 294
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Sam 29 Déc 2012 - 10:57

oui virginie, mais tout celà, c'est aussi valable pour l'achat de N'IMPORTE QUEL cheval. beaucoup de personnes achètent sans avoir toutes les conditions réunies pr que ça se passe bien. n'importe quel cheval à qui l'on apprend (inconsciemment!!) à se rebiffer finira par se rebiffer.

après, si on est motivé, qu'on est prêt à affronter les difficultés, qu'on a l'envie de prendre sous son aile un cheval, il peut être un réformé.

je me dis souvent que si on ne veut pas d'emm*, il vaut mieux acheter un vélo!! (mais en achetant un vélo à la place d'un cheval, on passe à côté d'autre chose, une chose que l'on touchera jamais du doigt si l'on a pas un amour profond pour les chevaux et autres animaux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Sam 29 Déc 2012 - 17:49

Virginie Devaut je plussoie à 100%
Mais comme le dit Mawawa, tout ce que vous présentez là s'adresse à tout cavalier qui désire acheter un cheval , réformé ou non. Le jeune cheval est compliqué, le cheval bien mis nécessite de la part du futur cavalier un apprentissage du langage adéquat pour communiquer (Vallerine de Beudant) et j'ai vu des cavaliers complètement déroutés par des réformés de club qu'ils connaissaient pourtant pour les avoir montés dans le centre équestre qui les cédaient. Ce qui est sûr, c'est que le réformé de course doit désapprendre avant de réapprendre et que cette étape, là, n'est pas acceptée, intégrée, facilement par leur nouvel acquéreur. Mais le but d'une association consiste bien à mettre en relation les futurs propriétaires avec les montures qui peuvent leur convenir, ce qui n'est pas forcément le cas lorsqu'on s'adresse directement à l'écurie de courses qui réforme des chevaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie DEVAUX

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 42
Localisation : Rambouillet

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Sam 29 Déc 2012 - 19:33

Je suis bien entendu d'accord avec vous sur le fait que le problème de l'éducation et du dressage d'un cheval est vrai, qu'il s'agisse d'une réforme de course ou non.

Le danger supplémentaire, par rapport aux réformes, selon moi, est qu'elles sont souvent bon marché (le prix de la boucherie, voire moins pour les trotteurs), et que les acquéreurs s'imaginent faire une bonne affaire.
Nous sommes dans une société où l'on aime bien avoir le beurre et l'argent du beurre.
Et pour cela, la réforme n'est pas forcément le bon investissement.

Par ailleurs, combien de "professionnels" dédaignent les trotteurs ?
La fille d'une amie prenait des cours dans un club, tantôt avec les poneys du club, tantôt avec sa trotteuse. Il fallait entendre les réflexions sur sa jument !!!
C'est pourtant une brave jument qui fait de son mieux par rapport à ses problèmes physiques, et donne énormément.

La réputation des PS n'est pas meilleure : mon premier cheval fut un PS de 4 ans, gris, que j'avais récupéré par le biais d'une amie et contre l'avis de ma responsable de l'époque (je travaillais en poney-club à ce moment-là). J'en ai vu de toutes les couleurs, il est passé par tous les noms, que les purs sont tous cinglés, etc...
N'empêche qu'au final, il n'était pas si mal que ça, vu le peu de temps que j'ai pu le garder...

Outre le problème de la réputation, les gens veulent aussi des résultats, vite et bien.
Et là encore, si l'on ne sait pas être patient et attendre un cheval qui n'a généralement pas terminé sa croissance, on va droit dans le mur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mawawa



Messages : 294
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Dim 30 Déc 2012 - 14:12

ahhhh la réputation des trotteurs et des purs No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Dim 30 Déc 2012 - 19:04

Effectivement, le prix à la sortie des écuries de courses en fait des victimes toutes désignées. Et par les temps qui courent, seul ce qu'on paye cher a de la valeur et mérite qu'on en prenne soin, hélas. Certains professionnels en profitent aussi pour se faire une marge non négligeable. Ma "voisine" a acheté dans un club une trotteuse réformée. On lui a garanti qu'elle était à jour de vaccins , vermifuge, dentiste, ostéopathe. Au bout de 3 mois sa jument , déprimait (selon elle) elle restait face à sa mangeoire sans toucher à sa ration, et avait beaucoup de mal à se « placer » au travail. La pauvre jument avait de tels surdents qu'elle ne pouvait plus manger (sic). Après dentiste et ostéopathe, la jument a retrouvé le moral et fait gagner sa petite cavalière en saut et dressage.

Quant à la réputation, toutes les races subissent les quolibets. Mon instructeur a sorti un jeune arabe en concours (saut) sous les moqueries, qui ont cessés rapidement au vu de ses performances. Wink
Les ibériques n'avaient pas bonne presse dans son écurie orientées saut et CCE, pourtant il a remporté une puissance « maison » (1,60m) avec une trotteuse x lusitanienne qui ne faisait que de la balade et une cavalière se classait régulièrement avec un lusitanien en CCE 3eme catégorie. Chaque cheval a un talent ,indépendamment de sa race, au cavalier de le trouver. Les « a priori » ne servent qu'à faire jaser. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie DEVAUX

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 42
Localisation : Rambouillet

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Dim 30 Déc 2012 - 21:51

Dans la série, on a vu un trotteur gagner je ne sais plus quel championnat d'endurance, devant tous les PSAr !
Et ce trotteur, à la base, n'était qu'un gentil cheval de balade dans une écurie d'endurance...

Connaissant moi-même un cheval portugais (entier, importation directe de là-bas) qui est sorti en CCE, effectivement, je confirme qu'à partir du moment où l'on fait les choses dans le bon ordre en respectant le physique et le mental de son cheval, on peut l'emmener au bout du monde !
Pour l'anecdote, je suis en train de réorienter mon SF "de concours" en cheval d'équithérapie Wink
Dans l'idéal, il faudrait que j'en fasse autant avec ma PS, mais le dressage de base étant loin d'être terminé, il va falloir patienter de ce côté-là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Lun 31 Déc 2012 - 17:48

Virginie Devaux a écrit:
Pour l'anecdote, je suis en train de réorienter mon SF "de concours" en cheval d'équithérapie
Dans l'idéal, il faudrait que j'en fasse autant avec ma PS, mais le dressage de base étant loin d'être terminé, il va falloir patienter de ce côté-là...
C'est une réorientation qui ne leur déplaît pas et est bien acceptée si, comme vous le soulignez, le dressage de base est acquis Wink . Auriez vous un projet en tête?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie DEVAUX

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 42
Localisation : Rambouillet

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Mar 1 Jan 2013 - 21:40

Oui, tout à fait Very Happy
Ce qui me permettrait d'arrêter d'enseigner bénévolement de temps à autres pour me consacrer à une véritable activité un minimum rémunératrice.

J'ai lu "L'enfant-cheval" de Rupert Isaacson, qui raconte l'histoire de son fils, Rowan, diagnostiqué autiste à l'âge de 2 ans, et la galère qui s'en est suivie pour sa femme et lui.
A la suite d'un certain nombre d'observations, il en est arrivé à établir une méthode "Horse Boy" qui permet d'aider les autistes à évoluer (il s'agit d'une maladie qui ne se guérit pas). L'idée est d'apprendre à l'autiste et à sa famille à vivre avec la maladie, afin de pouvoir se socialiser et avoir des activités "normales".

Pour y parvenir, les chevaux sont d'une aide énorme.

Je vous invite, pour en savoir plus, à consulter le site web "www.horseboyfoundation.org".
C'est juste fantastique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 48
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Mer 2 Jan 2013 - 9:16

Personnellement, quand je vois un pro faire preuve d'apriori vis à vis de tel ou tel cheval, cela fait partie pour moi des vices rédhibitoires. Pour le pro. geek
Car l'équitation n'est-elle pas l'art de tirer le meilleur de n'importe quel cheval, malgré, et avec ses défauts?

Donc commencer par vouloir supprimer tout défaut pour pouvoir enfin tirer un petit quelque chose d'un cheval, est à mes yeux une preuve d'incompétence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Mer 2 Jan 2013 - 15:46

Virginie Devaux a écrit:
J'ai lu "L'enfant-cheval" de Rupert Isaacson, qui raconte l'histoire de son fils, Rowan, diagnostiqué autiste à l'âge de 2 ans, et la galère qui s'en est suivie pour sa femme et lui.
A la suite d'un certain nombre d'observations, il en est arrivé à établir une méthode "Horse Boy" qui permet d'aider les autistes à évoluer (il s'agit d'une maladie qui ne se guérit pas). L'idée est d'apprendre à l'autiste et à sa famille à vivre avec la maladie, afin de pouvoir se socialiser et avoir des activités "normales".

Pour y parvenir, les chevaux sont d'une aide énorme.

Je vous invite, pour en savoir plus, à consulter le site web "www.horseboyfoundation.org".
C'est juste fantastique !

Je suis conquise et ai commandé le livre. Merci beaucoup!
Le cheval est l'avenir de l'homme et même « bourré de défauts » son véritable rôle: médiateur, initiateur de communication » auprès de l'humain n'est pas assez reconnu. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie DEVAUX

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 42
Localisation : Rambouillet

MessageSujet: Re: les PS réformés...   Jeu 3 Jan 2013 - 20:12

Mon Quidam a écrit:
Personnellement, quand je vois un pro faire preuve d'apriori vis à vis de tel ou tel cheval, cela fait partie pour moi des vices rédhibitoires. Pour le pro. geek
Car l'équitation n'est-elle pas l'art de tirer le meilleur de n'importe quel cheval, malgré, et avec ses défauts?

Donc commencer par vouloir supprimer tout défaut pour pouvoir enfin tirer un petit quelque chose d'un cheval, est à mes yeux une preuve d'incompétence.

Je ne suis qu'à moitié d'accord...
Vouloir palier aux défauts d'un cheval pour pouvoir en "tirer" quelque chose, n'est-ce pas l'objet du dressage au sens large du terme (et non pas au sens discipline équestre) ? J'ai connu un cheval borgne, qui sortait en CSO sans problème : à son cavalier de s'adapter à la façon dont ce cheval abordait ses obstacles !
Après, il est dans tous les cas impossible (même si "impossible n'est pas français", dixit Napoléon, me semble-t-il... Laughing ) d'avoir un cheval "parfaitement parfait"... C'est une évidence. Mais le rôle du cavalier devrait être de faire "contre mauvaise fortune, bon coeur", et d'apprendre à s'adapter à ce qu'il n'est pas possible de changer chez le cheval.
Et les professionnels devraient également suivre ce précepte, de même qu'ils devraient travailler les chevaux de leurs élèves afin qu'ils leur soient adaptés, et non pas les monter pour se mettre en valeur en faisant sauter des montagnes ou en déroulant des reprises type St Georges pour un amateur débutant en compétition...

Les problèmes de dos de ma jument me "condamnent" à la travailler fréquemment (mais pas trop... Pas simple à gérer, le rythme !) pour qu'elle conserve la musculature nécessaire à sa locomotion.
Cependant, je risque de ne jamais pouvoir aller très loin en dressage "pur" à cause du problème de base, qui se situe au niveau du squelette. Et là, à part changer de dos, que faire ? Ben changer de discipline ! Le jour où le minimum vital sur le plat sera acquis, nous tenterons de franchir une petite barre, pour voir...
Mais bon, rien que le galop, c'est compliqué pour elle, car ce que je lui demande n'a rien à voir avec que qu'on attendait d'elle en course... Forcément !
Le tout est de savoir attendre, avec (beaucoup de) patience Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les PS réformés...   

Revenir en haut Aller en bas
 
les PS réformés...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bassin Préformé
» Tête de chat déformé, déjà vu ça ?
» j'ai adoptée une chènne cavalier kin charle réformée d'élevage
» Des abeilles formées à détecter la drogue
» pulcher avec une bouche déformée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Équitation pratique :: Éducation élémentaire du cheval et du poney-
Sauter vers: