CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 La rectitude, travailler le côté court, ou le côté long?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Florie D

avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 31
Localisation : Finistère

MessageSujet: La rectitude, travailler le côté court, ou le côté long?   Lun 19 Nov 2012 - 16:50

Question brève attendant une réponse longue, pour un cheval raide à main gauche (donc côté droit court) vaut il mieux travailler plus à main gauche (si oui quels exercices ), ou à main droite (pareil, de quelle façon de manière à étirer le côté droit)?
Question très générale et purement théorique, mais dans ma vie de cavalière j'ai entendu tout et son contraire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harmonie-equestre.fr/
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: La rectitude, travailler le côté court, ou le côté long?   Mer 21 Nov 2012 - 12:39

Un des buts de l'équitation est de symétriser le cheval. C'est une quête qui est rarement totalement atteinte, car il y aura toujours une petite différence dans le fonctionnement latéral. C'est un but, mais c'est aussi une des premières étapes qu'il faille réaliser, en recherchant une égale extension de l'encolure, laquelle permettra ensuite le travail "symétrique" sur le cercle , lors des déplacements latéraux et de tous les exercices de gymnastique dont dispose le cavalier. Cette extension a pour finalité de décontracter les masses musculaires et de les allonger (signe de disparition des résistances), pour qu'ensuite elle puissent mieux se raccourcir. Et si , dans la question posée par Florie, on ne s'intéresse qu'à l'avant main, il faut savoir se souvenir que le cheval est un tout dont l'encolure n'est que la partie émergée.
Or donc, on va rechercher à ce que le cheval s'étende des deux côtés. Ce sont effectivement les exercices sur le cercle qui vont le permettre.
Votre cheval s'incurve aisément à main droite en allongeant ses muscles gauches . Cela se traduit pas un cheval qui agrandit le cercle à main D en se poussant sur l'épaule G ,et en tombant à l'intérieur du cercle à main G. A main droite, le travail sur le cercle va permettre un allongement des masses musculaires extérieures (recherche de l'extension). Automatiquement, à partir du moment où on n'autorise que modérément le changement de pli, le cheval va aussi étendre quelque peu ses masses musculaires droites. A partir de là, on va luis demander de marcher large en l'invitant à conserver cette extension. Revenir sur le cercle dès que la contraction réapparait à droite. Autre méthode,: j'installe le cheval sur un cercle à main gauche, en contre pli; recherche de l'extension; lorsque le cheval délie ses muscles gauches et accepte donc d'allonger les muscles droits, je le redresse dans son pli pour arriver progressivement à ce qu'il prenne un pli à gauche.
Sius-je clair dans mes explications? Florie me le fera savoir. Ce qui est sûr, c'est que ce sera le cheval qui me fera savoir quelle est la méthode qui lui convient le mieux.................. geek


Dernière édition par yveskatz le Ven 21 Déc 2012 - 7:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florie D

avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 31
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: La rectitude, travailler le côté court, ou le côté long?   Ven 30 Nov 2012 - 14:55

Merci Yves votre réponse est claire, même si ça a du mal à rentrer (lorsque je parle du sujet de la dissymétrie sur d'autres forums je reviens souvent à vos explications). Je me demandais cependant quelle devait être la proportion attribuée à ce travail?
Certains enseignants préconisent de passer plus de temps à assouplir le côté court, d'autres de travailler davantage le cheval de son côté le plus facile. Doit on réellement insister sur ce côté court au détriment du côté long?

PS aucun cheval en ce moment ne viendra vous dire si vos explications étaient bonnes, je suis à pied, mes questions ne sont donc que purement théoriques Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harmonie-equestre.fr/
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: La rectitude, travailler le côté court, ou le côté long?   Ven 30 Nov 2012 - 19:35

Certains enseignants préconisent de passer plus de temps à assouplir le côté court, d'autres de travailler davantage le cheval de son côté le plus facile. Doit on réellement insister sur ce côté court au détriment du côté long?
Réponse bâtarde: tout dépend du degré de gymnastique qu'a atteint le cheval.
Un cheval qui a du mal à s'incurver d'un côté (à droite par exemple), est un cheval qui a du mal à allonger son côté gauche. De ce fait, le côté droit qui, lui, peut aisément s'étendre sous la décontraction physique et psychique dont il peut faire preuve, ne le fera pas autant que possible, parce que la contraction du côté gauche , limite l'extension à droite... Car un cheval ne peut pas être en permanence incurvé (on risquerait de le croire atteint de torticolis!).
Or donc, demander au cheval de s'étendre de son côté facile, en limitant l'incurvation, et surtout le pli,va automatiquement amener le côté opposé à s'étendre lui aussi.. Ainsi, progressivement, pas à pas, le côté raide acceptera de s'assouplir, de se décontracter et de s'étendre. En reprenant l'exemple ci dessus évoqué, je vais travailler à main gauche et rechercher l'extension du côté droit, en limitant, autant que faire se peut, le pli. Quand le cheval commencera à se rééquilibrer , à se décontracter du côté raide (le gauche),je travaillerai sur le droit en revenant au travail en cercle dès que le cheval se contracte à nouveau. J'aborderai ensuite le travail à main droite, avec un pli inverse et dès que le cheval commencera à s'étendre dans son bout de devant, je lui demanderai de prendre petit à petit un léger pli à droite., que j'augmenterai au fur et à mesure que le cheval acceptera de s'étendre musculairement parlant.
Je commence donc à travailler du côté facile; et m'intéresse à travailler le côté raide dès que le cheval commence à donner un signe d'extension.. En n'hésitant pas à revenir au côté facile si nécessaire.

De cela, il faut déduire qu'il ne faut pas nécessairement travailler également aux deux mains, ni en terme d'attitudes, d'exercices ou de temps. Ce conseil n'est valable qu'avec un cheval symétrisé.
On peut très bien, dans une séance , ne travailler qu'à une seule main et un seul côté.............
. geek

PS: je sais que je vais en faire "hurler "plus d'un!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florie D

avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 31
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: La rectitude, travailler le côté court, ou le côté long?   Ven 30 Nov 2012 - 20:04

Ok merci beaucoup Yves je comprend mieux la démarche par cette "réponse bâtarde" et donc qui prend en considération l'individu cheval et son évolution que dans les avis tranchés que j'avais reçu auparavant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harmonie-equestre.fr/
Muriel Le Mestric

avatar

Messages : 817
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 37
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: La rectitude, travailler le côté court, ou le côté long?   Mer 5 Déc 2012 - 20:02

yveskatz a écrit:


PS: je sais que je vais en faire "hurler "plus d'un!

***mode "loup" on***



Houhooooooooouuuuuuuuuuuuu !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: La rectitude, travailler le côté court, ou le côté long?   Jeu 20 Déc 2012 - 18:11

Florie D a écrit:
Question brève attendant une réponse longue, pour un cheval raide à main gauche (donc côté droit court) vaut il mieux travailler plus à main gauche (si oui quels exercices ), ou à main droite (pareil, de quelle façon de manière à étirer le côté droit)?
Question très générale et purement théorique, mais dans ma vie de cavalière j'ai entendu tout et son contraire...

On vous a déjà répondu de façon très claire et précise silent . Donc d'une manière très générale.... Smile
lorsqu'un mouvement, exercice est plus facile d'un coté que de l'autre, il vaut commencer du coté facile. Cela permet au cheval de comprendre la demande du cavalier. Cela permet au cavalier de comprendre que si son cheval effectue correctement un exercice à une main et n'arrive pas à le réaliser à l'autre main c'est tout simplement qu'il ne peut pas et non qu'il ne veut pas.

Florie D a écrit:
Je me demandais cependant quelle devait être la proportion attribuée à ce travail?
Certains enseignants préconisent de passer plus de temps à assouplir le côté court, d'autres de travailler davantage le cheval de son côté le plus facile. Doit on réellement insister sur ce côté court au détriment du côté long?

Je ne pense pas qu'il soit bon d'insister sur le coté court. Lorsque le cheval arrive à se décontracter du coté facile c'est à dire à s'étirer suffisamment on peut passer au coté difficile. La décontraction obtenue coté facile permet au cheval d'accepter le travail du coté difficile mais pendant un laps de temps bien plus court. Si on insiste du coté difficile, les contractions vont revenir, risquent de s'accentuer et donc de causer de la douleur et de braquer le cheval: on perdra tout le bénéfice de l'exercice.
En longe, je commence par le coté facile d'Incurvé sur un cercle dont la taille dépend de son degré d'incurvation naturelle, c'est à dire un cercle qu'il accepte de tenir sans tirer et sans revenir à l'intérieur. Plus le degré d'incurvation naturel est grand plus le cercle sera petit. Le but étant d'agrandir ce cercle le plus possible en descente d'encolure. Plus le cercle est grand plus le coté court s'étire. Donc si Incurvé n'accepte que d'être longé à main droite, dans un premier temps et même plusieurs séances, et bien je ne longe qu'à droite, mais en ayant comme objectif d'agrandir le cercle et sans oublier les ligne droites et les pauses pour éviter la fatigue qui entraînerait contractures et désordre. Ensuite j'inclue dans les séances des temps courts du coté difficile. Incurvé a tendance à se mettre de lui-même dans l'attitude décontractée qu'il avait à l'autre main, il sait ce qu'on attend de lui, mais il ne peut tenir cette attitude aussi longtemps; donc dès qu'il quitte cette attitude décontractée, on repasse à la main facile. L'idéal étant de bien repérer le premier signe de fatigue, c'est à dire quand il remonte la tête pour la redescendre ensuite, souvent plus bas que ce qui lui est demandé: « je sais bien que c'est ça que tu veux, mais ça tire! » et même de les prévenir, car le passage à la main facile sera alors un renforcement positif de sa bonne attitude à la main difficile et donc une récompense.
Si on part de ce que le cheval peut faire, est prêt à donner, et qu'on tient compte des signaux qu'il envoie, on entretien une relation de qualité et surtout non conflictuelle et la bonne volonté du cheval.
Pour répondre de façon claire et concise: toujours commencer du coté facile, introduire le travail du coté difficile sur des temps très courts qui deviendront plus importants au fur et mesure des progrès du cheval. Et lorsque le coté facile s'inverse, recommencer. Wink
Comme d'habitude: juste des remarques de groom bavard qui essaie de partager ce que les chevaux en rééducation lui ont confié. pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La rectitude, travailler le côté court, ou le côté long?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La rectitude, travailler le côté court, ou le côté long?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonjour tout le monde
» les poils longs
» marie claude presentation de :EXOTIC SHORTHAIR
» Prada
» renseignement sur la longueur de poil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Équitation pratique :: Éducation élémentaire du cheval et du poney-
Sauter vers: