CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 Longer ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
guyonne

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 42
Localisation : La Baule / Paris

MessageSujet: Longer ...   Jeu 4 Mar 2010 - 20:59

Pour mettre nos expériences en commun sur ce travail bien utile et parfois bien sommairement appris...

J'ouvre le sujet pour permettre de donner des pistes de travail et varier l'utilisation de "la longe" : simple moment consacré à l'échauffement avant de monter... ou séance avec assouplissements, sauts...

De l'utilisation de certains enrênements ou non...

A vous!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschevauxdecongor.com
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Longer ...   Jeu 4 Mar 2010 - 21:12

Concernant le travail à la longe, je vais essayer de mettre en ligne sur Educaval un dossier écrit il y a quelques années pour mes élèves, déjà publié sur un autre site..ainsi que d'autres sur des sujets aussi divers que la mécanique équestre, les aides, .......
Mais il est certain que la longe est un vrai travail qui permet de rendre plus facile l'éducation sous la selle...
Et que tous les enrênements ne sont pas à prohiber à compter du moment où ils sont utilisés de manière ponctuelle, pour régler un problème précis.
Partant de là, un enrênement ne peut être fixe, mais automatiquement en relation avec la main du cavalier.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Philippe

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 64
Localisation : Aisne

MessageSujet: Re: Longer ...   Ven 5 Mar 2010 - 11:16

Je longe principalement en rênes fixes, mais longues, pas pour "ramener", mais pour canaliser, pour qu'il se concentre davantage. Mais, surtout pas pour "coincer"...

Je longe toujours avant de monter, pour échauffer avant qu'il est à subir mon poids.

Et bien sûr, dans le débourrage, le travail à la longe est fondamental pour apprendre les premiers codes qui seront oraux, et qui serviront à mettre en places les codes "praxiques".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equitation-passion.com
Admin
Admin


Messages : 47
Date d'inscription : 31/01/2010

MessageSujet: Re: Longer ...   Ven 5 Mar 2010 - 11:51

personnellement, je ne longe jamais avec un enrênement.
Par, contre, si je longe juste avant que de travailler mon cheval monté, il m'arrive de fixer les rênes derrière les étrivières(rênes suffisamment longues bien entendu).
On retrouve ainsi le principe rênes fixes de JP, faites uniquement pour canaliser et inviter le cheval à aller chercher le mors loin devant lui....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://educaval.forum-pro.fr
Fanny Lefèvre

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 04/02/2010

MessageSujet: Re: Longer ...   Ven 5 Mar 2010 - 12:04

je ne longe jamais mais mon cheval fait longues rênes une fois par semaine, je trouve ça plus complet et plus intéressant physiquement, ça préserve mieux aussi car je trouve la longe traumatisante pour les jarrets.
Il y a eu aussi une période où nous faisions travail à pied (méthode P.Karl) une fois par semaine (lorsqu'il avait 5/6 ans je crois).
Je n'enrêne jamais, ni monté ni ailleurs, je ne vois pas l'utilité de la contrainte pour travailler et elle est contraire à tout principe de décontraction pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Longer ...   Ven 5 Mar 2010 - 12:15

Fanny Lefèvre a écrit:
je ne longe jamais mais mon cheval fait longues rênes une fois par semaine, je trouve ça plus complet et plus intéressant physiquement, ça
préserve mieux aussi car je trouve la longe traumatisante pour les jarrets.

Lorsque le travail à la longe est correctement conduit, il n'abime aucunement les jarrets!

Il y a eu aussi une période où nous faisions travail à pied (méthode P.Karl) une fois par semaine (lorsqu'il avait 5/6 ans je crois).
Je n'enrêne jamais, ni monté ni ailleurs, je ne vois pas l'utilité de la contrainte pour travailler et elle est contraire à tout principe de décontraction pour moi.

Mettre un enrênement n'est pas obligatoirement contraindre, lorsque l'enrênement est géré par la main du cavalier.Et que celui ci a le tact suffisant!
Il faut savoir choisir l'enrênement en fonction du problème que l'on veut solutionner et ne venir à ce travail que lorsqu'il y a un risque pour la bonne gymnastique du cheval.Il s'agit alors d'une aide qui va permettre d'orienter plus facilement le cheval.Une fois que le cheval a compris le sens dans lequel travailler, l'enrênement peut retourner se couvrir de poussière!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Philippe

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 64
Localisation : Aisne

MessageSujet: Re: Longer ...   Ven 5 Mar 2010 - 12:20

Citation :
je ne vois pas l'utilité de la contrainte pour travailler
C'est un tout petit peu réducteur comme façon de voir... Je sais que Ph Karl n'envisage l'utilisation des rênes fixes que pour coincer... Mais il y en a une autre : pour canaliser, pour rendre attentif. La différence : la longueur du réglage.

Les longues rênes n'ont pas le même but pour moi. Je longe pour détendre, pour éviter de monter sur un dos froid. Et c'est sûr que si pour une raison quelconque je ne pouvais pas monter, je privilégierais les longues rênes.

Quand au travail à pied, je l'utilise régulièrement... Et pas façon Ph K Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equitation-passion.com
Fanny Lefèvre

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 04/02/2010

MessageSujet: Re: Longer ...   Ven 5 Mar 2010 - 12:22

pour les jarrets, je pense que très peu de cavaliers pratiquent correctement la longe et préservent les articulations de leurs chevaux, il faut en effet très bien la pratiquer et je ne me risque pas à cet exercice, je lui préfère les longues rênes pour les raisons citées plus haut.
L'enrênement, chacun verra toujours midi à sa porte et c'est un débat sans fin qui n'a pas vraiment sa place ici, car ce n'est pas le sujet, mais je pense qu'aucun problème n'est insoluble sans enrênement, les longues rênes sont un bon travail par exemple pour régler tout un tas de pbs sans ficelles, et puis je trouve que l'enrênement ne fait que fournir une béquille au cheval et au cavalier dont ils peinent à se passer par la suite.
Personnellement je n'en ai jamais utilisé sur mes chevaux ou sur ceux qu'on me confie au travail et j'ai toujours trouvé une solution sans ficelles, je trouve leur généralisation dangereuse car beaucoup de cavaliers palient leur déficit technique par un enrênement et bousillent la locomotion et le fonctionnement de leur chevaux.
Bien sur que certains les utilisent surement très bien mais globalement, soyons honnêtes, ils ne sont pas légion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny Lefèvre

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 04/02/2010

MessageSujet: Re: Longer ...   Ven 5 Mar 2010 - 12:26

Jean-Philippe a écrit:
Citation :
je ne vois pas l'utilité de la contrainte pour travailler
C'est un tout petit peu réducteur comme façon de voir... Je sais que Ph Karl n'envisage l'utilisation des rênes fixes que pour coincer... Mais il y en a une autre : pour canaliser, pour rendre attentif. La différence : la longueur du réglage.

Les longues rênes n'ont pas le même but pour moi. Je longe pour détendre, pour éviter de monter sur un dos froid. Et c'est sûr que si pour une raison quelconque je ne pouvais pas monter, je privilégierais les longues rênes.

Quand au travail à pied, je l'utilise régulièrement... Et pas façon Ph K Wink
Sur un forum c'est parfois difficile de s'expliquer clairement sans avoir l'air réducteur, je veux dire que l'utilisation générale des enrênements est une contrainte, et je ne travaille pas mon cheval sous le sacro-saint enseignement de philippe Karl, mon instructeur et moi avons seulement fait un travail a pieds se rapprochant de celui que préconise P.Karl, mais avec des variantes.
Pour détendre avant de monter, oui c'est sur qu'on ne mettra pas de longues rênes , dans ce cas je préfère tourner le mien en liberté en manège, pour éviter qu'il se couche sur un tout petit cercle en longe et pour le laisser s'échauffer sur un espace plus "en longueur".
L'enrênement pour canaliser et rendre attentif....je reste sceptique sur le type d'enrênement permattant de faire ça, et surtout permettant de faire ce qu'un cavalier ne fait pas, mais je veux bien plus de détails.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Longer ...   Ven 5 Mar 2010 - 12:32

Il ne s'agit donc pas là de la valeur du travail à la longe ou avec enrênement, mais de celle des compétences du cavalier
Et là, nous sommes dans le vif du sujet pour des enseignants.
Car l'éducation du cavalier à ces types de travail est une composante de l'enseignement qu'ils doivent dispenser.
Tout cavalier un tant soit peu dégrossi, devrait être initié aux notions de base de la longe pour le moins.
Il est donc important que les enseignants soient correctement formés et informés.
L'attention de leurs élèves peut être développée via ces exercices, la qualité de leurs chevaux d'instruction n'en sera que plus grande.Car la longe est un outil merveilleux pour l'éducation du cheval...la longe et ses prolongements que sont le travail à pied et le travail aux longues rênes (et j'insiste sur le terme de travail! et qui dit travail dit éducation!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Philippe

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 64
Localisation : Aisne

MessageSujet: Re: Longer ...   Ven 5 Mar 2010 - 12:33

Citation :
pour éviter qu'il se couche sur un tout petit cercle en longe
Tu peux longer sur un cercle de 20 m. Eh !

Pour canaliser en longe uniquement - je n'utilise jamais les enrênements monté - je mets des rênes fixes longues, cad que mon cheval s'il le veut peut relever la tête sans rencontrer l'enrênement, pour un jeune cheval, jusqu'à l'horizontal pratiquement, et pour un cheval avec plus de métier vers une oblique de 45°.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equitation-passion.com
Fanny Lefèvre

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 04/02/2010

MessageSujet: Re: Longer ...   Ven 5 Mar 2010 - 12:35

yveskatz a écrit:
Il ne s'agit donc pas là de la valeur du travail à la longe ou avec enrênement, mais de celle des compétences du cavalier
Et là, nous sommes dans le vif du sujet pour des enseignants.
Car l'éducation du cavalier à ces types de travail est une composante de l'enseignement qu'ils doivent dispenser.
Tout cavalier un tant soit peu dégrossi, devrait être initié aux notions de base de la longe pour le moins.
Il est donc important que les enseignants soient correctement formés et informés.
L'attention de leurs élèves peut être développée via ces exercices, la qualité de leurs chevaux d'instruction n'en sera que plus grande.Car la longe est un outil merveilleux pour l'éducation du cheval...la longe et ses prolongements que sont le travail à pied et le travail aux longues rênes (et j'insiste sur le terme de travail! et qui dit travail dit éducation!)
là dessus je suis tout à fait d'accord, j'ai vaguement appris à longer quand j'étais cavalière de club (pour les examens fédéraux par exemple) avant d'apprendre à le faire vraiment bien pour travailler en voltige.
Pour les longues rênes, j'ai appris aussi assez vaguement en club avant d'avoir la chance de travailler avec un BE2 expert fédéral aux longues rênes, sinon je serais passée tout à fait à coté de leur emploi.
Je trouve en effet que l'apprentissage général en club laisse de coté tout l'aspect "travail à pied" et fait un peu oublier que monter à cheval n'est pas la seule façon de bosser nos compagnons.
Mais on imagine aisément qu'un club ne puisse pas tout faire, et que cela demande une logistique peu adaptée à un travail de groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny Lefèvre

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 04/02/2010

MessageSujet: Re: Longer ...   Ven 5 Mar 2010 - 12:37

Jean-Philippe a écrit:
Citation :
pour éviter qu'il se couche sur un tout petit cercle en longe
Tu peux longer sur un cercle de 20 m. Eh !

.
autant le lacher avec la selle alors!
ça revient au même et il est plus libre dans sa bouche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Philippe

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 64
Localisation : Aisne

MessageSujet: Re: Longer ...   Ven 5 Mar 2010 - 12:39

Citation :
ça revient au même et il est plus libre dans sa bouche!
Horreur et putréfaction ! ! ! Je ne longe jamais sur la bouche mais avec un caveçon portugais ! Et l'avantage de longer dans ce cas est que je peux réduire le cercle à ma guise en fonction de ce que je veux faire, travailler sur des spirales, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equitation-passion.com
Fanny Lefèvre

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 04/02/2010

MessageSujet: Re: Longer ...   Ven 5 Mar 2010 - 12:43

Jean-Philippe a écrit:
Citation :
ça revient au même et il est plus libre dans sa bouche!
Horreur et putréfaction ! ! ! Je ne longe jamais sur la bouche mais avec un caveçon portugais ! Et l'avantage de longer dans ce cas est que je peux réduire le cercle à ma guise en fonction de ce que je veux faire, travailler sur des spirales, etc.
Je ne longe pas, mais je plussoie, j'ai pour ma part commencé les longues rênes sur le caveçon justement pour ne pas agresser le cheval dans la bouche et pour lui laisser le temps de comprendre, mais toujours en étant très honnête, combien de cavaliers lambda connaissez vous qui longent en cavçon? qui en connaissent même l'existence?
La plupart des cavaliers propriétaires de tous ages que je vois autour de moi longent en filet avec un enrênement (souvent gogue fixe ou pessoa) et sur des cercles dépassant rarement 15m...pourquoi? parce que "ça muscle le dos du cheval"...
Que voulez-vous répondre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Longer ...   Ven 5 Mar 2010 - 13:08

Que leur répondre: qu'ils vous expliquent d'abord comment ils voient que leur cheval se muscle dans son dos......et leur donner ensuite quelques notions de biomécanique équestre, en leur faisant comprendre que le dos se doit d'être tonique et que ce sont les abdominaux qui doivent se muscler...
Et puis revoir la terminologie des termes employés afin de ne pas créer la confusion (voir un autre sujet....... Smile .
Puis leur montrer et leur démontrer ce que l'on obtient par un travail correctement mené; car je suis persuadé que les gens que vous voyez faire se contentent de tourner leur cheval en rond, mais ne longent aucunement leur cheval (dans le sens plein du terme)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny Lefèvre

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 04/02/2010

MessageSujet: Re: Longer ...   Ven 5 Mar 2010 - 13:13

yveskatz a écrit:
Que leur répondre: qu'ils vous expliquent d'abord comment ils voient que leur cheval se muscle dans son dos......et leur donner ensuite quelques notions de biomécanique équestre, en leur faisant comprendre que le dos se doit d'être tonique et que ce sont les abdominaux qui doivent se muscler...
Et puis revoir la terminologie des termes employés afin de ne pas créer la confusion (voir un autre sujet....... Smile .
Puis leur montrer et leur démontrer ce que l'on obtient par un travail correctement mené; car je suis persuadé que les gens que vous voyez faire se contentent de tourner leur cheval en rond, mais ne longent aucunement leur cheval (dans le sens plein du terme)
Tout à fait, malheureusement dans la réalité des faits, les gens et surtout les cavaliers se fichent bien de connaitre l'avis des autres.
J'ai beau prouver à certains que sans enrênements, sans longer 4H par semaine avec un gogue, mon cheval a une meilleure locomotion que les leurs et qu'il est très bien musclé sans ficelles, on se heurte généralement à beaucoup de mauvaise foi et à des gens qui refusent qu'on leur dise qu'ils ont besoin de travailler différemment.
C'est pourquoi je pense qu'enseigner le longe, les LR ou le travail à pied en club risquerait d'être compliqué, certains pourraient tout à fait considérer qu'ils paient pour monter à cheval et n'apprécieraient pas de payer un cours "pour voir le cheval faire des ronds dans le sable".
On en revient à la distinction élève/client.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guyonne

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 42
Localisation : La Baule / Paris

MessageSujet: de l'utilisation de la longe...   Ven 5 Mar 2010 - 13:19

Je suis ravie d'avoir autant de réactions si rapidement...

HS
Je prends le temps de tout lire ce soir promis ...mais là je ne peux pas ! Mon Hafliger "fugeur" a emmené toute la troupe (5 autres) dans une propriété privée ... au passage les proprios sont sympa et me laissent 1.5ha pour eux !!! Donc c'est plantage de piquets toute la journée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschevauxdecongor.com
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Longer ...   Ven 5 Mar 2010 - 13:22

bien fait; car si ce haflinger avait été soigné avec amour, il ne chercherait pas aller voir ce qui se passe ailleurs! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guyonne

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 42
Localisation : La Baule / Paris

MessageSujet: Re: Longer ...   Ven 5 Mar 2010 - 13:38

ho c'est vrai l'hiver il a 2 mois de repos et il déteste ! Il adore voir du paysage ... alors il part en vadrouille !!! Comme il est attelé il commence par les routes qu'il connait et puis et puis ... finit par un beau champ attirant !!! Razz bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschevauxdecongor.com
Jean-Philippe

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 64
Localisation : Aisne

MessageSujet: Re: Longer ...   Ven 5 Mar 2010 - 18:45

Fanny a écrit:
Je ne longe pas, mais je plussoie,
Encore une qui plussoie... Shocked C'est pas possible !!!

Sinon, tu peux leur répondre également que tu moinssois... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equitation-passion.com
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Longer ...   Ven 5 Mar 2010 - 18:49

voilà notre différence: un BEES1 vieille génération qui s'étonne du verbe plussoir et un BEES2 toujours jeune qui accepte le langage du 21e.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guyonne

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 42
Localisation : La Baule / Paris

MessageSujet: Re: Longer ...   Ven 5 Mar 2010 - 19:28

et puis il est drôle ce mot et ...nous plussoyons!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschevauxdecongor.com
guyonne

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 42
Localisation : La Baule / Paris

MessageSujet: Re: Longer ...   Ven 5 Mar 2010 - 20:10


voici le beau pré qu'à choisi mon hafli... évidemment dans une propriété privée ceinturée de mur...

--------------------------

Revenons au sujet : la longe !
C'est vrai peu de cavaliers savent travailler leur cheval en longe... mais la faute à qui hein car réellement combien sont les moniteurs qui sortent en longe certains chevaux pour les travailler... bien souvent il s'agit des palfreniers ou de jeunes stagiaires et c'est juste pour sortir le cheval !!!
Or soyons réaliste : il faut voir le moniteur faire pour avoir envie d'apprendre !!

Il y a une lacune bel est bien dans le système... ce système qui valorise le fait de monter... qui valorise le SCO au détriment du Dressage pur... qui "valorise" les enrênements aussi parfois..

J'ai fait ce sujet car une propriétaire est enceinte (chez moi) et ne souhaite plus monter pour ne pas prendre de risque :que je suis contente de la voir réfléchir pour travailler son cheval autrement !!!
Et quel plaisir après quelques séances pour lui apprendre à travailler son cheval ... à avoir une posture efficace, des gestes oppérents ... et elle de me dire mais c'est dur ! il faut que je réapprenne certains schémas corporels car je ne parviens pas à me coordoner tout en marchant !!

Du coup elle alterne longues rênes et longe et je sors le cheval pour des canter !
A priori : elle sait quoi faire pour les 8 mois à venir !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschevauxdecongor.com
Dumont Daisy BP TE

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 31/01/2010
Localisation : pays de loire 53

MessageSujet: Re: Longer ...   Ven 5 Mar 2010 - 22:05

je longe le mien en licol classique. Les raisons: il est aux ordres donc je peux me le permettre, mais surtout, l'anneaux de la muserolle sur lequel je fixe la longe est MOBILE: ainsi, la pression se fait sur la partie extérieure de la tête et permet de ramener le cheval au besoins, et le licol ne tourne pas. Bon je précise, le mien est bien mis en longe, il ne tracte pas.
Le caveçon je suis pour l'utiliser sur des chevaux moins connectés, qui ont tendance à être lourds dans la longe, ou encore quelques réfractaires qui "s'amuseraient" se cabrer en tirant, en faisant des demi tours etc. bref pour canaliser, mieux maitriser.
La longe en filet je suis contre, les vibrations de la longe (cette dernière souvent lourde) et autres parasites vont désensibiliser la bouche. Ensuite, les différents montages ne sont pas toujours "malins": colbert est bien (celui que j'utilise au besoins), attaché à l'anneau interne: pourvu que le cheval ne tire pas ou le mors lui traverse la bouche, quant au montage en gourmette n'en parlons pas, c'est un destructeur...Il existe ces fameuses alliances de mors pour longer qui ne servent strictement à rien, puisque l'anneau sur lequel la longe est fixé n'est pas mobile, il est de plus centrale, alors que la longe part sur le côté...cela crée donc un déséquilibre de tension sur les 2 anneaux, c'est l'anneau extérieur qui prend le plus de tension, ce qui n'est franchement pas mieux.
Un écuyer de l'ene nous a expliquer qu'il longeait en caveçon pour débuter et passait ensuite direct au filet.


Pour les enrênement, surtout pas avec le mien, c'est droit debout. Autrement, je pense que si j'étais amenée à en utiliser j'aurais un penchant pour le chambon.

Autrement, la longe je l'utilise sur mon cheval pour mettre aux ordres à la voix, pour varier les séances.
Pas d'enrênement donc, je lui laisse l'attitude libre, l'attitude non montée pour le moment je la gère en longues rênes, je pense un jour tenter de lui apprendre en longe (une première pour moi).
Je longe sur le plat (cercle), je longe aussi un peu sur barres au sol, et plus rarement à l'obstacle (il faut dire que c'est assez folklorique avec le mien tellement ça le gonfle).

Pour les plus aguerris, on peut aussi faire faire des épaules en dedans sur le cercle, sortir les hanches...et pour les plus doués, ramener les hanches/sortir les épaules!

Un enseignant d'attelage lui fait faire des parcours en longe, ils apprennent en fait à gérer la trajectoire du cheval à distance: éloignement/rapprochement avec gestion de la vitesse. J'ai trouvé ça très intéressant...et compliqué à réaliser quand on ne maitrise pas! lol!


j'aimerais beaucoup enseigner la longe, mais je n'ai pas encore eu l'occasion vraiment de le faire. Après chacun a sa propre méthode, mais beaucoup ne savent pas longer dans le sens le plus simple: matriser le cheval (garder le cercle, gérer les allures, la vitesse etc).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Longer ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Longer ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Problème pour longer jeune cheval qui ne comprend pas
» autre moyen que longer, pour muscler sans monter...
» Longer en side pull
» Ordre pour longer un jeune cheval
» Comment longer un jeune cheval ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Équitation pratique :: Éducation élémentaire du cheval et du poney-
Sauter vers: