CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Neph

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 25
Localisation : Dole (jura)

MessageSujet: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Mar 11 Sep 2012 - 9:49

Je me permet de créer ce sujet, suggeré par Fraxinus, sur les soins alternatifs,

Ce topic est là pour échanger sur les traitements des chevaux et proposer des alternatives là ou la médecine conventionnelle offre des impasses,
Mais aussi pour débattre, apprendre, suggérer... scratch expliquer des techniques ou des remèdes connus, donner des témoignages, poser une problématique rencontrée avec un cheval ..?



Alors à vos styl...claviers!!!

Ps : Merci d'argumenter au possible pour ne pas qu'on tombe dans le mystique.. farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Mar 11 Sep 2012 - 16:41

J'avoue mon incompétence complète sur le sujet....et attends donc de m'instruire!............... geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neph

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 25
Localisation : Dole (jura)

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Mar 11 Sep 2012 - 17:21

Yves : il faudrait de quoi démarrer, vous avez une idée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Mar 11 Sep 2012 - 17:48

Quelques idées pour démarrer
1)Quelles sont les différentes alternatives, options, lorsque la médecine occidentale, allopathique n'apporte pas de résultat suffisants .

2)Définir les grands principes qui régissent les différentes médecines alternatives ou plus simplement:
par exemple: l'homéopathie : comment ça marche?
(Personnellement je suis très curieuse du fonctionnement du pendule)

3)Dans quels cas peut-on utiliser les solutions alternatives ? Et donc quand y renoncer?

Le tout illustré d'expériences vécues.
Sans oublier les références de bouquins pour permettre à chacun d'approfondir ce qui l'intéresse.

Voilà juste quelques suggestions..... pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Mar 11 Sep 2012 - 17:55

Personnellement, je n'ai jamais eu de souci avec les vermifuges ou les vaccinations. J'ai un peu testé l'homéopathie, mais par sur un terme suffisant pour voir s'il y avait des améliorations...
Mes chevaux ne voient jamais le vétérinaire; les quelques coliques que j'ai eu à soigner étaient des coliques de cycles de jument.
J'essaie d'éduquer mes chevaux en étant à leur écoute; je ne les travaille pas exagérément. Ils sont (elles sont puisqu'il s'agit de deux juments)bien dans leurs têtes et leurs corps. Ce qui limite les interventions vétérinaires et permet une alimentation minimum(mes chevaux ont un mélange avoine/aliment fibreux (2l) le matin, de l'herbe au paddock dans la journée(ou du foin si elles restent au boxe)et le soir, selon qu'elles soient montées ou non, du foin ou 1,5 l de fibre(cheval fib de Dynavena)..; Bien sûr paille et eau à volonté.)

Donc je vous laisse le soin de démarrer le sujet................... geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabot29

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Mar 11 Sep 2012 - 20:48

sujet intéressant à développer. Je suis personnellement une adepte du traitement alternatif, chaque fois que c'est possible, mais pas suffisamment compétente pour me passer des services du vétérinaire quand c'est nécessaire .. ma jument n'a jamais été malade, mais mon vieux trotteur est légèrement emphysémateux (je le traite pour l'instant avec un mélange à base de plantes - notamment de l'ail) et parfois sujet aux coliques, notamment aux changements d'alimentation (et là , je n'ai pas de remède alternatif, quand la crise se déclenche, c'est antispasmodique en intramusculaire .. si quelqu'un a un des pistes plus douces, je suis preneuse) . Il est nourri à l'herbe, au foin , avec un complément en orge germée plus ou moins important selon la saison . C'est ce qui semble lui convenir le mieux .(en tout cas, il ne m'a pas fait de coliques depuis que j'ai opté pour ce régime)
j'utilise beaucoup l'argile et les huiles essentielles pour leurs problèmes de pied (la jument a eu plusieurs fois des fourmilières , soignées avec efficacité avec l'huile essentielle de tea-tree + bouchon de gaze et d'argile )
le vieux fait aussi des réactions photosensibles (grosses croûtes façon gale de boue, mais dues au soleil et à certaines plantes, uniquement sur le paturon blanc) pour lesquelles je n'ai pas trouvé grand chose, à part la graisse à traire en couche épaisse additionnée d'un peu d'HE de lavande ..
par contre, je n'y connais absolument rien à l'homéopathie, et personne autour de moi pour me conseiller . Comme Yves, je n'ai jamais eu de soucis avec les vaccins et les vermifuges ( que je limite cependant à 2 par an ) et donc, je ne me suis jamais posé la question d'une autre solution ...
quand au pendule, je ne maîtrise pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neph

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 25
Localisation : Dole (jura)

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Mer 12 Sep 2012 - 10:43

Pour les vermifuges, je pense personnellement qu'il est plus doux de vermifuger 6 fois par an que 2 fois par an
Avec de petits vermifuges respectant le calendrier des vers (par exemple, le ténia dort en hiver, donc aucun intérêt de donner un vermifuge ténia à cette période)
Les vermifuges dits "duo" affaiblissent considérablement l'organisme du cheval en faisant le karscher sur toute la faune et la flore intestinale, on évalue à 6 mois la durée de reconstruction de la faune flore chez le cheval vivant au box ; après bien sur, certains chevaux, qui vivent dehors avec accès à des aliments plus naturels, bruts, se régénèrent plus facilement... En plus, comme l'écosystème subit un grand déséquilibre, la periode la plus propice pour les parasites est.. juste après le vermifuge....
Pour un cheval de bonne constitution... bon. Pour un sujet aux coliques, notamment aux ulcères, ça peut vraiment être dangereux; Certains vétos qui viennent pour des coliques donnent parfois pendant la colique un vermifuge préventif dans le cas ou elle puisse être causée par les parasites internes ; si ce sont des coliques de stress ou d'ulcères, bonjour les dégâts...

Personnellement je désensibilise progressivement mes chevaux aux vermifuges classiques (quand on les donne depuis longtemps, il est également dangereux de prendre la décision d'arrêter d'un coup, car le cheval à une faible immunité) faire des cures régulières préventives d'ail, de spiruline, d'argile verte à manger (ça je vais le conseiller souvent!) renforcent les défenses immunitaires, évitent les parasites de s'installer...
Si ça intéresse certains je peux développer.

Pour le pendule.. je fais un deuxième post ça aura plus de clarté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabot29

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Mer 12 Sep 2012 - 11:37

l'idée de traiter plus souvent mais en ciblant plus précisément le parasite est intéressante, mais où trouves-tu ces vermifuges très ciblés ? (le calendrier m'intéresse..)
Tu as désensibilsé tes chevaux aux vermifuges en combien de temps ? donc tu ne vermifuges plus ?
Je veux bien que tu développes, j'aimerais bien diminuer car les vermifuges sont effectivement des produits très dur pour l'organisme, mais je ne veux pas me lancer n'importe comment . Il y a 2 ans , mon vieux trottou a fait une série de coliques qui, semble t-il, étaient dues à une infestation parasitaire anormale - alors qu'il avait été vermifugé quelques mois auparavant- et qu'il est dans une pâture de 3 ha (à 2) sans surpâturage . Je n'aimerais pas que ça recommence .
L'argile verte en ingestion , pour prévenir le parasitisme ? je n'y avais pas pensé, ça peut sembler judicieux compte tenu des propriétés multiples de l'argile ... mais en quelle quantité et sur quelle durée ?
merci en tout cas pour toutes ces idées, je pense en effet qu'on peut raisonnablement utiliser les médecines alternatives pour de nombreux maux, y compris les nôtres , mais le tout est de ne pas tomber dans l'excès dans un sens ou dans l'autre (l'excès et l'extrémisme en toute chose étant d'ailleurs terriblement mauvais ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Mer 12 Sep 2012 - 12:17

On avait ouvert un sujet spécial "vermifuge" ne pourrait -on pas continuer cette discussion "vermifuge" dans le sujet adéquat.
Bon, moi je dis ça, comme d'hab, je ne dis rien Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabot29

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Mer 12 Sep 2012 - 16:38

pardon Fraxinus, vous avez entièrement raison pour ce qui est des vermifuges, j'avais oublié et en plus le post vermifuge est plein de renseignement intéressants ... j'y retourne ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Mer 12 Sep 2012 - 19:06

Merci beaucoup,Zabot 29 mais le pardon est n'est aps nécessaire, pas d’offense, surtout que ma demande est purement égoïste, c'est juste pour simplifier mes propres recherches sur le forum, je l'avoue pale

Médecines alternatives: homéopathie, médecine chinoise, shiatsu, herboristerie, fleurs de Bach, pendule, magnétisme avec aimant, j'en oublie certainement . Neph vous complèterez Laughing mais n'oublions pas, d'après Hippocrate: hygiène et alimentation font aussi partie de la médecine et sont souvent délaissés par les vétos comme allant de soi, or dans ce domaine les "classiques" sont peut-être également à remettre à l'ordre du jour. il me semble qu'une saine gestion des pâtures, des écuries, de l'alimentation, méritent aussi quelques piqûres de rappels. Enfin ce n'est que mon opinion et en cela elle n'engage que moi. pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabot29

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Mer 12 Sep 2012 - 20:16

complètement d'accord, je pense qu'une bonne santé commence avant tout par une bonne hygiène de vie, pour nous comme pour nos animaux, une alimentation la plus proche possible de ce que l'organisme a besoin , et aussi (et surtout ?) une bonne santé mentale , c'est à dire d'être bien dans sa tête ...

Et c'est souvent le reproche qu'on peut faire à la médecine allopathique : elle s'intéresse aux symptômes visibles , mais pas toujours à l'origine possible de ces symptômes, qui peuvent être le signe extérieur d'un désordre intérieur parfois situé assez loin. L'homéopathie de ce point de vue , et plus généralement les médecines alternatives me semblent plus souvent prendre l'individu dans sa globalité ...ça paraît pourtant évident ...

Certaines pratiques exotiques (à la Fraxinus ?) sont écartées d'emblée par les esprits cartésiens (j'en ai été, mais je me soigne..)car pour l'instant scientifiquement inexplicables : le magnétisme par exemple, et même l'homéopathie car le côté" information vibratoire" a quand même un petit aspect mystique qui m'interpelle (je n'y peux rien, je suis de formation scientifique..)mais il faut bien admettre une certaine efficacité de ces méthodes , donc restons ouverts et curieux
Les vertus des plantes , de l'argile, des huiles essentielles , me semblent à priori plus évidentes, car finalement, la plupart des médicaments d'aujourd'hui sont issus de la synthèse de molécules d'origine naturelle contenues dans les plantes ou animaux ... la médecine chinoise, l'acupuncture, le shiatsu considèrent eux aussi l'individu dans son intégralité et font appel aux énergies circulant dans le corps (élément totalement ignoré dans notre médecine occidentale ..) là aussi mystérieux...mais passionnant.
En tous les cas , je crois que ces médecines alternatives sont plus respectueuses de l'être vivant dans son unité .. le problème c'est de faire la part des choses car il y a aussi dans ces domaines des charlatans qui ne voient que le côté lucratif de la mode "tout naturel" et là, il vaut mieux rester vigilant ou être bien conseillé .. Ceci dit, il y a aussi des charlatans dans nos médecins et/ou vétos traditionnels , même bardés d'un joli diplôme... et si ces derniers ne sont pas très ouverts aux médecines alternatives, c'est sans doute qu'ils ont eu un bon lavage de cerveau pendant leurs études par les laboratoires pharmaceutiques, qui sont loin d'être au dessus de tout soupçon..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muriel Le Mestric

avatar

Messages : 817
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 37
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Mer 12 Sep 2012 - 20:50

zabot29 a écrit:
parfois sujet aux coliques, notamment aux changements d'alimentation (et là , je n'ai pas de remède alternatif, quand la crise se déclenche, c'est antispasmodique en intramusculaire .. si quelqu'un a un des pistes plus douces, je suis preneuse) .
J'ai..peut-être.

A l'écurie où j'étais il y a 2 ans, les responsables étaient à fond dans l'alternatif sur tous les points possibles et imaginables.
Leurs chevaux ont des conditions de vie optimales.
Pourtant ils avaient une jument sujette aux coliques, violentes, sans qu'on sache pourquoi. En cas de crise, elles avaient gardé le réflexe de l'antispasmodique chimique pour traiter les symptômes.
Le vétérinaire conventionnel c'est évidemment cassé les dents sur la cause de ces coliques. Et bon nombre de praticiens alternatifs également : comment en traiter la cause déclencheuse ?
Et puis une dame a trouvé grâce à sa drôle de petite machine : le Rayonex (avec un petit R entouré, mais je ne sais pas le taper sur mon clavier). Apparemment le pb est résolu puisque ça fait un an qu'aucune crise n'est apparu (contre une par mois lorsque j'y travaillais).

Voici ce que j'ai retenu de ses explications, sous réserves d'avoir bien tout retenu et tout compris.
C'est un appareil qui mesure les biorésonnances (donc les champs électro-magnétiques) : chaque organe a une fréquence précise, chaque méridien aussi. Chaque type d'organisme "étranger" en a une également (bactéries, virus, champignons, vers), de même que chaque pathologie.
Donc la déficience d'un organe ou du système immunitaire, un déséquilibre énergétique (MTC), une infection, une lésion, etc...est diagnostiquée.
En outre, la machine peut émettre une fréquence qui corrigera le pb ou aidera le corps à la corriger.

En pratique, ça donne une scène que j'avais jugée à l'époque un peu..."extra-terrestre" alien
Le soigné revêt un tissus magnétique relié à la machine par un cable. La soigneuse règle la fréquence et oriente vers le soigné une "antenne" en spirale à l'extrémité d'un bout souple (ça fait un peu "ET téléphone maison"). Si l'antenne bouge sur un axe vertical, tout va bien. Si elle fait des ronds, "bingo" on a trouvé le pb (ou un des pb, car un train peut en cacher un autre). Voilà pour le diagnostique, c'est assez long pour faire la liste de toutes les hypothèses : à chaque fois, il faut régler une nouvelle fréquence.
Ensuite, on peu éventuellement procéder aux soins : on règle la fréquence...et on laisse faire la bécane durant un certain temps.
Le plus exotique, c'est que ça fonctionne aussi à distance avec une photo... geek scratch

Diagnostique établi pour cette jument : c'est un champignon qui provoquerait ses crises de colique.
Etonnament, la jument qui était hystérique de douleur, s'est très vite apaisée dans son box...ce que même les antispasmodiques n'ont pu faire (et qui ne lui avaient pas été administrés pour ne pas fausser les examens du Rayonex). Tant mieux car pour le processus, c'est nettement plus pratique avec un animal qui ne bouge pas trop (vu qu'il est relié à la machine par un petit câble !).
Les violentes crises aigües sont devenues des crises chroniques, sourdes : quand la jument avait mal, elle restait couchée durant 2 ou 3 jours.
Et donc apparemment, au bout de plusieurs mois, les crises auraient totalement disparu.

J'ai vu sur wikipédia que cette technologie est parfaitement non reconnu scientifiquement et qu'aucune étude n'a pu en démontrer ni l'efficacité, ni même la non dangerosité (puisqu'il y a émission électromagnétique sur le corps). Et même que pas mal de professionnels (revendeurs et praticiens) avaient pris leurs distances avec Rayonex France. Comme la personne qui est intervenue sur cette jument ne figure pas sur leur site officiel, j'ai préféré taire son nom (peut-être qu'elle a pris ses distances également ?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neph

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 25
Localisation : Dole (jura)

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Lun 24 Sep 2012 - 19:30

Coucou les amis, je ne vous oublie pas mais j'ai énormément de boulot en ce moment,
je tâcherai de répondre dès que possible... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quatuor

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 20/09/2011
Age : 47
Localisation : Vendôme

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Lun 1 Oct 2012 - 5:34

Curieux cette histoire de rayonex Shocked

Alors de mon côté, j'utilise beaucoup les huiles essentielles. Et ma "pharmacie" de base est constituée de vinaigre de cidre, d'argile et d'ail Very Happy
Vinaigre de cidre pour les bobos, les fourchettes abimées, dans l'alimentation. Argile pour faire des pansements sur les plaies. Ail pour faire tomber les mini tiques que l'on ne peut pas retirer à la pince. Les HE pour des besoins ciblés (insectifuges, gale de boue, fourchettes pourries, désinfectant...)
J'ai aussi utilisé les EMA (micro organismes actifs) après des vermifuges, pour soigner des dermatophiloses, et globalement pour remettre en état mon pur sang réformé.
Et aussi pour soigner un poulain qui avait eu un énorme abcès dans l'encolure (si vous n'avez pas peur du gore, je mettrai des photos...)
En revanche, je n'utilise l'homéopathie que sur les indications de spécialiste et je ne pense pas être encore assez finement observatrice pour être autonome en homéo. J'ai acheté le Répertoire de Kent, mais pff, quelle usine à gaz...
Pour les soins humains, je ne vais (presque) plus chez le médecin depuis que je suis suivie en shiatsu environ 3 fois par an et que j'utilise les HE pour les bobos. Je tenterai bien le shiatsu pour mes chevaux, mais autant j'étais sure de la qualité de ma praticienne humaine, autant je ne connais personne en shiatsu cheval hormis Christelle Pernot qui a notamment écrit Zen Shiatsu, chevaux et spiritualité.. mais qui n'exerce plus.
Je ne suis pas experte, mais le sujet m'intéresse et je suis convaincue que l'on gagnerait énormément à revenir un peu en arrière, à redécouvrir les remèdes de grand mère et à s'inspirer des médecines préventives...

Voilà pour ma première contribution à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://12beauregard.com
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Lun 1 Oct 2012 - 17:41

Quatuor a écrit:

Les HE pour des besoins ciblés (insectifuges, gale de boue, fourchettes pourries, désinfectant...)
Vous pourriez préciser lesquelles et pourquoi pas développer les sujet "huiles"? je commence à les utiliser mais suis encore novice dans ce domaine pale

Christelle Pernot a également écrit : " Initiation au shiatsu pour chevaux" chez Belin. manuel pratique qui, même si on s'intéresse pas à la médecine chinoise, est un parfait guide pour qui veut masser son cheval Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabot29

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Lun 1 Oct 2012 - 18:59

comme Quatuor, j'utilise aussi les huiles essentielles et notamment l'huile de tea-tree, formidable antiseptique , et antifongique pour les blessures et les pourritures de fourchette (associée au vinaigre de cidre) , très efficace pour soigner les fourmilières également (en bouchant les trous avec de l'argile + un bout de gaze si le trou est important ) . J'utilise aussi l'huile de gaulthérie couchée , associée à l'argile, pour ses propriétés anti-inflammatoires puissantes pour les problèmes musculaires ou articulaires (j'ai peu testé sur mes chevaux, car je n'ai pas souvent eu ce type de problème, mais sur moi, j'ai beaucoup testé ! Laughing ) . Après, je n'ai pas eu l'occasion d'en utiliser d'autres sur les chevaux , et cela m'intéresse de connaître d'autres usages possibles pour leurs petits maux courants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quatuor

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 20/09/2011
Age : 47
Localisation : Vendôme

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Mar 2 Oct 2012 - 5:31

Bon ben voilà, Zabot29 a tout dit !

la première huile utilisée a été Tea Tree, pour les propriétés énoncées ci dessus en association avec du vinaigre de cidre. Pour les pieds un peu malodorants et les fourchettes qui commencent à pourrir c'est très efficace. je me servais d'une petite seringue pour en mettre dans tous les recoins de la fourchette.

j'ai utilisé une recette avec de l'HE d'ail pour une gale de boue avec succès.
L'autre produit que j'ai toujours à la maison c'est du gel d'aloe vera, qui est très pratique pour appliquer une "mixture" aux He sur un membre par exemple. Les vertus de l'aloe vera sont multiples aussi.

Je fais aussi mon propre spray répulsif pour les insectes avec un mélange d'huiles essentielles (dont la terrible HE d'ail !!!!) du vinaigre blanc et de l'eau.

Ceci dit, j'ai la chance de ne pas avoir trop de soucis avec les chevaux, donc c'est surtout pour les petits bobos.
Pour la famille, j'utilise beaucoup la Menthe poivrée (migraine, fatigue... ) Ravintsara (état grippal), Eucalyptus radié, (rhume...), Niaouli (pb respiratoires), Epinette noire (coup de fatigue) Tea tree (bobo, brossage des dents), citron (foie chargé), gaulthérie (douleurs articulaires, musculaires) lavande aspic (piqûre) citronnelle (répulsif moustiques), camomille noble (pré anesthésique), ylang ylang (relaxant), et enfin Immortelle, la reine des HE.

Les deux que j'ai toujours à porter de main (même dans mon sac !) c'est Menthe poivrée et Ravintsara. La menthe pour une migraine, un coup de fatigue au volant, un nez qui commence à se boucher, une douleur quelconque. Ravintsara en prévention d'un état grippal qui se fait sentir.

Une fois, un de mes chevaux que j'étais en train de brosser m'a fait un bond sur place et il m'a écrasé un pied. j'ai utilisé tous les quarts d'heure un mélange d'immortelle, de gaulthérie et d'eucalyptus radié je crois (faut que je vérifie). Le lendemain, je marchais sans boiter, et l'hématome est passé directement au jaune sans bleuir, et en deux ou trois jours c'était terminé.

J'aime beaucoup l'HE d'ail, mai c'est impossible de la garder dans la maison. Mon flacon bien étanche est dans plusieurs sacs plastiques et dans une boîte genre "tupperware" et ben, on la sent encore en entrant dans ma sellerie !

Voilà, j'ai la chance d'avoir dans mon entourage quelqu'un qui est aromathérapeute et que je peux solliciter pour des conseils. Mais c'est très plaisant à découvrir, facile et rigolo à utiliser, et surtout très très efficace !!!



Dernière édition par Quatuor le Mer 10 Oct 2012 - 19:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://12beauregard.com
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Mer 10 Oct 2012 - 19:00

cheers Merci beaucoup pour ces précisions, cela donne envie d'essayer et d'approfondir.
Auriez vous l'une et l'autre un guide particulier à conseiller? Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabot29

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Mer 10 Oct 2012 - 20:30

un petit livre simple et qui comporte des propositions de soins en aromathérapie pour les chiens, les chats et les chevaux :
"aromathérapie vétérinaire" de Nelly Grosjean
il y a aussi "phytothérapie et aromathérapie chez les ruminants et le cheval" de Philippe Labre qui semble très intéressant mais que je n'ai malheureusement pas donc je ne peux pas te dire ce qu'il en est .. (il est assez cher ..)
sinon, sur internet, on peut trouver quelques pistes intéressantes (ne serait-ce que pour connaître les vertus de chaque huile essentielle : perso : je consulte le site "aromazone", qui vend des huiles essentielles et donne une fiche assez détaillée sur chacune, avec des propositions de préparation assez détaillées ...pour les humains mais je pense qu'on peut transférer au cheval un certain nombre d'indications )

horseessentials ( http://www.horsessentials.com/he_produitsliste.php?langue=fr )propose des produits tout faits (perso je n'ai pas testé, mais il paraît que c'est pas mal .
ça donne en tout cas une idée des huiles essentielles utilisées (en cliquant sur chaque produit, on a une info sur les huiles contenues dans chaque produit) )

enfin, il parait que les chevaux sont capables de choisir l'huile qui leur convient parmi plusieurs ayant les mêmes indications , rien qu'en les reniflant ... mais ça, je n'ai pas testé ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Mer 10 Oct 2012 - 21:52

La "kinésiologie" vous connaissez ?...J'ai filmé, en service commandé, plusieurs cas concernant les chevaux lors d'importantes rencontres/colloques entre ostéo/veto et j'avoue avoir été bluffé par les résultats obtenus..mais il faut assister pour pouvoir, au minimum, se donner le moyen de réfléchir sur le sujet !

Un clic pour visionner:
http://www.equi-midi.fr/article-la-kinesiologie-conversation-intime-entre-equide-et-humain-105186625.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
Quatuor

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 20/09/2011
Age : 47
Localisation : Vendôme

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Jeu 11 Oct 2012 - 4:59

zabot29 a écrit:


enfin, il parait que les chevaux sont capables de choisir l'huile qui leur convient parmi plusieurs ayant les mêmes indications , rien qu'en les reniflant ... mais ça, je n'ai pas testé ...

mon amie aromathérapeute m'avait dit de présenter à mon cheval les deux flacons d'huiles pour qu'il choisisse, mais cela n'a pas été concluant. En revanche, moi, je me laisse attirer par l'une ou l'autre aux indications semblables.

Je crois qu'il faut faire attention aux He avec les chats, à vérifier.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://12beauregard.com
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Ven 12 Oct 2012 - 18:27

Zabot29 je m'en vais « étudier tout ça » et reviendrai vers vous pour les points obscurs. Like a Star @ heaven

Quatuor, merci pour les chats, ces petites bêtes ont le nez très sensible c'est bien connu! cat

Pour le choix par le cheval cela me paraît difficile. confused Il y a bien longtemps, je suivais les prescriptions d'une propriétaire qui soignait son cheval avec un mélange d'huile essentielles lorsqu'il avait des problèmes respiratoires. Je m'en tenais donc à son mode d'emploi les jours où elle ne pouvait effectuer les soins elle-même. J'ai voulu procéder aux mêmes soins (car même diagnostique) pour mon « Grand » il a refusé tout net en piquant une crise d'éternuement et en sortant de l'écurie. Était-ce le mélange qui ne lui convenait pas ou les huiles essentielles ont -elles en général une odeur trop forte qu'il jugeait trop agressive? Je ne sais, je n'ai pas insisté et suis revenue à des remèdes que je maîtrisais mieux. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Ven 12 Oct 2012 - 18:31

daffos a écrit:
La "kinésiologie" vous connaissez ?...J'ai filmé, en service commandé, plusieurs cas concernant les chevaux lors d'importantes rencontres/colloques entre ostéo/veto et j'avoue avoir été bluffé par les résultats obtenus..mais il faut assister pour pouvoir, au minimum, se donner le moyen de réfléchir sur le sujet !

Un clic pour visionner:
http://www.equi-midi.fr/article-la-kinesiologie-conversation-intime-entre-equide-et-humain-105186625.html

Daffos: Je découvre la Kinésiologie, par vos extraits et d'après une amie qui consulte une kinésiologue. Les extraits de votre site ont été filmés par vos soins, vous avez donc assisté aux séances complètes en direct. Comme d'habitude j'ai une flopée de questions" idiotes" alien à vous soumettre si vous êtes d'accord, bien sûr. pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   Ven 12 Oct 2012 - 21:47

Aucun problème Fraxinus en ce qui concerne le dialogue mais je ne suis pas un spécialiste de la question et donc mes réponses ne pourront être que celle d'un témoin privilégié de par l'oeil optique de la caméra, le montage qui s'ensuit et certaines discussions entendues sur ce sujet par les intervenants..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soins : médecine conventionnelle et ses alternatives
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» soins énergétiques et médecines douces vétérinaires.
» médecine altérnative
» Santé animale et solutions alternatives
» perdue dans la jungle des soins articulaires !
» Soins a tourterelle blessée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Sciences hippiques et équitation :: Connaissance du cheval-
Sauter vers: