CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 DES EFFETS DE RENES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: DES EFFETS DE RENES   Lun 2 Juil 2012 - 20:11

Diegomulot vous avez raison Florie a bien parler du couloir des rênes, mea culpa! pale
Comme je n'ai pas trouvé de vidéo, je vais tenter d'être plus claire. Tenons notre rêne normalement, coude au corps, bras souple, poignet dans le prolongement de l'avant bras, pouce vers le haut. Nous y sommes? Bien , alors basculons, uniquement,le poignet vers le bas. Voilà c'est tout! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: DES EFFETS DE RENES   Lun 2 Juil 2012 - 20:11

Olivier a écrit:
[--- On pourrait peut-être dire : "Tes épaules sont tes yeux et tes mains. Trace ton cercle avec tes épaules et ne t'occupe pas du reste."


J'aime beaucoup ça !!!
et d'ailleurs c'est ce à quoi je m'emploi en ce moment.... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: DES EFFETS DE RENES   Lun 2 Juil 2012 - 20:14

J'adore ce post !
grand merci à vous tous....mais je finirai demain paske là j'ai vraiment sommeil et je veux avoir l'esprit très clair pour bien tout lire et tout comprendre !
passionnant ... bounce
à + Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabot29

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: DES EFFETS DE RENES   Lun 2 Juil 2012 - 20:36

merci Fraxinus pour ce petit cours sur la (les? si j'ai bien compris il y en a 3 sortes ? ) rêne d'opposition. Je pense en avoir saisi le fonctionnement , bien que j'ai un peu de mal à en saisir l'intérêt mais je crois qu'à mon niveau , ça ne sert pas à grand chose ... dans quelques années peut-être ?? ou peut-être pas ...la notion d'isopraxie me semble beaucoup plus riche à explorer mais peut-être ai-je tort d'opposer les deux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Divakella

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 30/06/2012
Age : 24
Localisation : Ardèche

MessageSujet: Re: DES EFFETS DE RENES   Mar 3 Juil 2012 - 10:36

fraxinus a écrit:
Diegomulot vous avez raison Florie a bien parler du couloir des rênes, mea culpa! pale
Comme je n'ai pas trouvé de vidéo, je vais tenter d'être plus claire. Tenons notre rêne normalement, coude au corps, bras souple, poignet dans le prolongement de l'avant bras, pouce vers le haut. Nous y sommes? Bien , alors basculons, uniquement,le poignet vers le bas. Voilà c'est tout! Laughing

C'était si facile qu'il m'a fallut un moment & deux explications pour comprendre .. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: DES EFFETS DE RENES   Mar 3 Juil 2012 - 11:02

Zabot29 a écrit:
merci Fraxinus pour ce petit cours sur la (les? si j'ai bien compris il y en a 3 sortes ? ) rêne d'opposition. Je pense en avoir saisi le fonctionnement , bien que j'ai un peu de mal à en saisir l'intérêt mais je crois qu'à mon niveau , ça ne sert pas à grand chose ... dans quelques années peut-être ?? ou peut-être pas ...la notion d'isopraxie me semble beaucoup plus riche à explorer mais peut-être ai-je tort d'opposer les deux ?
Comme cela a été dit plus haut les 5 effets de rênes n'ont d'intérêt que pratiqués avec un cheval sur la main, et remonte à une époque, apparemment révolue,où on utilisait la « combinatoire » en équitation. Wink
Mais , comme vous j'utilise la méthode « globale »: l'isopraxie à cheval, enfin ce que je crois comprendre de l'isopraxie. Embarassed
Je ne vous ai pas cité mes sources pour les effets de rênes. En bon rat (de bibliothèque) j'ai tiré « ma science » de mon tout premier livre d'équitation (défense de rire) Le cheval en 10 leçons de Michel Weber édité au livre de poche en 1971 avec une préface de Jonquère d'Oriola siouplaît. J'étais minaude et le potassais , vautrée sur dos de la jument de trait qui a illuminé mon enfance. sunny
Comme, des spécialistes du « couloir des rênes » sont présentes sur le forum, j'aimerai bien qu'on m'explique de quoi il s'agit, s'il vous plaît. Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier



Messages : 473
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: DES EFFETS DE RENES   Mar 3 Juil 2012 - 11:56

Je ne suis pas un spécialiste mais je peux dire ce que j'en ai compris tel qu'enseigné en club et qui n'est sans doute pas ce que d'Orgeix en a dit.

Pour faire court, le couloir de rêne, c'est le cavalier "playmobil" ! Laughing
L'intérêt ?
On n'embête personne avec les rênes de ceci ou cela et l'on apprend au "jeune cavalier" que tirer la bouche pour tourner, c'est mal ! Car le playmobil, quand il tourne le buste pour aller à droite, ses petits bras tournent aussi et le couloir des rênes indique au gentil cheval la direction souhaitée (vu que l'assiette du playmobil est encore trop incertaine pour être incitatrice).
Ainsi, à l'insu de son plein gré, le petit playmobil apprend à tourner avec la rêne extérieure (au tournant) plutôt qu'en tirant (et tordant) la tête vers l'intérieur (du tournant).
Ensuite, qu'il faille apprendre à moduler la hauteur de l'une ou l'autre rêne ou à savoir ouvrir et fermer l'une ou l'autre main en fonction de situations précises, je n'en doute pas. Mais pour commencer, je trouve que cette idée de couloir est claire et facile à mettre en œuvre.
C'est un petit cheval gris qui me l'a expliqué le mieux en me faisant tourner en bourrique. Chaque fois que j'essayais de tourner uniquement avec la rêne intérieure, il tournait dans l'autre sens ! Comme il était bien plus têtu que moi, j'ai fini par faire comme il voulait ! Wink

Citation :
bien que j'ai un peu de mal à en saisir l'intérêt
Pour en revenir à l'effet expliqué par fraxinus, il me semble que c'est en parcours de CSO qu'il doit être le plus utile, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog-equitation.fr
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: DES EFFETS DE RENES   Mar 3 Juil 2012 - 18:39

Le petit cavalier playmobil avec ses yeux aux niveau des épaules! cheers Voici des images plaisantes et très parlantes. J'en profite pour rectifier ce que j'énonçais plus haut: des spécialistes présents pour qu'on ne puisse pas penser que je me suis laisser influencer par le sujet similaire proposé en bas de page: «  effets de la castration chez le mâle adulte » Laughing désolée c'était trop tentant Embarassed

Pour le CSO je ne suis pas habilitée à répondre, mon instructeur avait fini par comprendre qu'il me fallait des chevaux capables de me compenser. Cool Maintenant le CSO est hors d'atteinte pour ma pomme. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florie D

avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 31
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: DES EFFETS DE RENES   Mar 3 Juil 2012 - 18:43

Moi j'ai essayé aujourd'hui l'image des épaules qui sont les yeux et les mains aujourd'hui avec mes cavaliers mais ça n'a pas eu l'air de leur faire tilt plus que ça. Tant pis je retenterai j'aime bien Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harmonie-equestre.fr/
Muriel Le Mestric

avatar

Messages : 817
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 37
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: DES EFFETS DE RENES   Mer 4 Juil 2012 - 10:21

Houlà, je m'absente même pas une semaine, et vous me mettez 2 pages de lecture rien que sur ce sujet... affraid

study


yveskatz a écrit:
on peut me traiter de chat, ce n'est pas pour autant que j'accepte d'être pris pour un rat, fut-il de bibliothèque.
c'est très mignon les rats. Une copine en a eu 4 : je les aime bien, ses "bestioles"


yveskatz a écrit:
qui lira mon livre sur la longe et le prochain en gestation!).
CA !
c'est pas tombé dans l'œil d'une aveugle. What a Face


On peut en savoir plus ? bounce



yveskatz a écrit:
Promis, juré, craché, nous ferons l'expérience quand nous nous rencontrerons! cheers
vivement !
Ca finira bien par arriver un jour... sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: DES EFFETS DE RENES   Mer 4 Juil 2012 - 10:32

Muriel Le Mestric a écrit:



yveskatz a écrit:
qui lira mon livre sur la longe et le prochain en gestation!).
CA !
c'est pas tombé dans l'œil d'une aveugle. What a Face


On peut en savoir plus ? bounce


:

Ce petit fascicule sur l'équitation aura trois volets, puisque l'équitation est une relation tri partie:
on parlera de l'enseignant , de ce qu'il doit être, de ce qu'il doit connaitre.
On abordera la préparation du cavalier avant que de monter, ce qu'il doit apprendre de son cheval et de l'équitation, comment utiliser ses aides, le tout en fonction de ses attentes équestres.
Et on dissertera sur le cheval, comment l'initier à l'équitation, ce qu'on doit lui proposer comme gymnastique pour en faire un compagnon agréable en toutes occasions;; en s'intéressant surtout à la basse école, le but étant d'éveiller la curiosité de tous pour une équitation journalière pluridisciplinaire................... geek

Mais Chut!! je n'ai rien écrit.................. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muriel Le Mestric

avatar

Messages : 817
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 37
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: DES EFFETS DE RENES   Mer 4 Juil 2012 - 12:22

CA ! Ca me parle... bounce
J'aime bcp cette présentation.
Vous n'avez rien dit, mais j'ai déjà l'eau à la bouche ! flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mawawa



Messages : 294
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Re: DES EFFETS DE RENES   Jeu 5 Juil 2012 - 18:00

Muriel Le Mestric a écrit:
CA ! Ca me parle... bounce
J'aime bcp cette présentation.
Vous n'avez rien dit, mais j'ai déjà l'eau à la bouche ! flower

idem Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: DES EFFETS DE RENES   Mar 10 Juil 2012 - 18:35

Petit rappel pour la forme et dans le but d'apprécier à sa juste valeur notre auteur favori: La longe: éducation et gymnastique que tous les amateurs de travail à pied ont forcément lu! Rolling Eyes

Les 5 effets de rênes n'ont pas forcément pour finalité une discipline particulière mais plutôt le bon usage de l'intention, de l'assiette, du poids du corps, des jambes et des mains (ce qui les rend si complexes à apprendre) et pouvaient servir de repère ou de point de départ au cavalier pour « dialoguer » efficacement avec son cheval selon la nécessité du moment? Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: DES EFFETS DE RENES   Mer 11 Juil 2012 - 6:51

Personnellement, la classification en 5 effets de rênes me semble déconnectée de la réalité.
Pensons qu'il existe deux effets de rênes: celui qui agit sur les épaules et celui qui agit sur le pli, donc peu ou prou sur la bouche du cheval.
pour le reste, seule une éducation intelligente de la main, un développement de la faculté d'écoute du cavalier et de la perception des messages que transmet le cheval permettra de trouver la juste combinaison des aides pour obtenir du cheval l'attitude et l'équilibre le meilleur pour l'exercice proposé................ geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: DES EFFETS DE RENES   Mer 11 Juil 2012 - 19:47

J'adhère à totalement à votre conception des deux effets de rênes. Donc dans ce qui suit je me fait l'avocat du diable ou plutôt des 5 effets.
yveskatz a écrit:
Pensons qu'il existe deux effets de rênes: celui qui agit sur les épaules et celui qui agit sur le pli, donc peu ou prou sur la bouche du cheval.
Lorsque vous énoncez ceci on pourrait croire que les effets de rênes sont dissociés des autres aides, je sais que ce n'est pas le cas de votre approche pédagogique qui privilégie de corps comme aide principale, mais les 5 effets ont l'avantage de spécifier les actions des autres aides et pour le cavalier apprenant cela peut être utile ne serait-ce que pour éviter une « équitation de main ».
L'un des problème actuel est justement « l'équitation de main » . Il me semble que pour l'humain bipède qui a libéré sa main, par rapport aux autres animaux quadrupèdes, pour s'en servir à d'autres fins, il est normal de tout ramener à la main. La main est le premier « organe » sensoriel naturel du toucher ressenti et actif chez l'humain. Les jeunes enfants ont besoin de toucher avec leurs mains ce qu'ils voient ou entendent ou sentent et manipulent naturellement avec leurs mains tout ce qu'ils touchent. À cheval ressentir et agir avec son corps demande un apprentissage indéniable et parfois long. Pour le cavalier agir avec ses mains est de l'ordre du réflexe même pour maintenir son équilibre au début de l'apprentissage de l'équilibre à cheval. C'est parce que l'humain accorde une telle importance à ses mains que les questions de contact et d'action des mains reviennent si souvent. Les mains et leurs actions occupent l'aire la plus importante du cerveau humain. On reproche souvent au cavalier de ne s'occuper que du bout de devant de son cheval alors que l'équitation bien conduite doit venir de l'arrière main. Mais à cheval le cavalier ne voit que l'avant de son cheval: on connait l'importance de la vision chez les humains, et se sert de ses mains dirigées vers l'avant du cheval, il est donc normal que d'instinct celui -ci privilégie ce qui se passe devant lui avant de penser à ce qui qui se passe en dessus et derrière. Donc dans l'apprentissage de l'équitation deux solutions: soit on prive, dans un premier temps, le cavalier de ses mains pour qu'il se focalise sur le reste de son corps; soit on dirige ses actions de mains, pour assouvir son instinct naturel (car chasser le naturel: il revient au galop Smile ) en détaillant les actions des autres aides de son corps. Les 5 effets de rênes répondent, il me semble, à la deuxième solution.
yveskatz a écrit:
pour le reste, seule une éducation intelligente de la main, un développement de la faculté d'écoute du cavalier et de la perception des messages que transmet le cheval permettra de trouver la juste combinaison des aides pour obtenir du cheval l'attitude et l'équilibre le meilleur pour l'exercice proposé............
Tout ceci est parfait, clair, précis et concis mais.... mériterait bien un livre. Laughing
Et tout ceci consiste l'apprentissage de toute une vie de cavalier. Quelles sont les pistes qu'un enseignant peut donner à un cavalier propriétaire, titulaire d'un galop 7 (soyons généreux) pour qu'il puisse continuer son apprentissage en autonomie? Car le but de l'enseignement est bien de rendre le cavalier autonome dans sa recherche de l'équitation?
Tout ce qui précède n'est qu'élucubration d'un groom exotique en recherche d'équitation (qui vient des postérieurs) pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: DES EFFETS DE RENES   Ven 27 Juil 2012 - 19:44

La rêne d'ouverture Shocked
Elle me plait beaucoup. D'abord par son nom qui laisse une « ouverture » au cheval, elle n'appuie pas , elle ne s'oppose pas, elle ouvre.... Ensuite, si elle est pratiquée telle qu'on l'apprenait selon les bouquins, elle ressemble beaucoup au fameux couloir des rêne, avec le basculement du poignet qui ouvre vers l'intérieur de la piste, la main extérieure qui s'avance pour suivre la bouche du cheval , les jambes vigilantes, le poids du corps sur l'ischion interne, le regard qui précède la trajectoire suivie ect... Mais je concède qu'aujourd'hui, le couloir des rênes du petit cavalier playmobil avec son oeil au milieu du poitrail ou ses yeux à l'emplacement des épaules est plus parlant. Wink

Mais la rêne des nuls, vous savez celle qui ouvre trop grand mais vers l'avant, a aussi une utilité. pale
Au débourrage, le jeune cheval empêtré par son cavalier et par sa dissymétrie accentuée par le port de son humain, n'arrive pas toujours à comprendre les indications de tourner que lui donne son fervent isopracteur qui s'évertue de toucher le moins possible à la tête de son cheval. Comme notre jeune cheval connait parfaitement la longe et tourne comme une horloge aux deux mains, cette fameuse rêne d'ouverture exagérée c'est à dire tenue de façon à rappeler au cheval... la longe, va grandement faciliter la compréhension du futur crack et la conversation. jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DES EFFETS DE RENES   

Revenir en haut Aller en bas
 
DES EFFETS DE RENES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Le travail en longue renes
» Quels sont les effets du rivotril à long terme
» Mauvais effets des feuilles de catappa
» Recherche renes en cuir lisse !
» Une pilule contre les effets du décalage horaire?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Sciences hippiques et équitation :: Techniques équestres-
Sauter vers: