CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 Du débourrage ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guyonne

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 42
Localisation : La Baule / Paris

MessageSujet: Du débourrage ...   Mer 3 Mar 2010 - 18:53

Qu'entendez vous par ce mot ?
je veux sous entendre le fait qu'un cheval accepte juste la selle (ou la voiture pour l'attelage) et le cavalier : c'est à dire que le cheval se laisse monter dessus sans défense mais sans le moindre dressage complémentaire...
ou entendez vous le mot débourrage par une période permettant d'accoutumer le jeune cheval dans sa nouvelle mission avec l'homme : ce qui implique un minimum de bases comme tourner, s'arrêter, rester immobile et ce avec un cavalier qui utilise toutes ses aides et tous les codes...cheval qui aura travaillé en carrière sur les figures de manège aux trois allures et voire même l'épaule en avant si ce n'est l'épaule en dedans pour commencer les assouplissements!

Sachez que je suis assez perplexe par des personnes (candides et ignorantes) qui m'amènent leur chevaux soit disant débourrés mais qui tirent au renard quand vous vous approchez avec un tapis sans prendre garde de ralentir vos gestes ... que lorsque vous monter en selle vous avez un cheval tétanisé...une bouche morte ... un cheval qui visiblement a été monté ... mais pas éduqué

Suis je dans l'erreur à proposer un cheval "clef en main" à mes clients qui viennent et me confient leur cheval et repartent avec un cheval "en avant, droit et calme" et qui a été "fait" selon le niveau du cavalier ... si le cavalier est débutant : le cheval aura appris accepter sans peur des erreur d'assiette, etc

Forcément ma "facture" est un peu plus salée (normale j'habite dans les marais salants alors j'en mets partout!) comparé aux autre qui débourrent les derniers jours d'une pension d'un mois...et moi durant ce même temps avec sorties/manipulations quotidiennes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschevauxdecongor.com
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Du débourrage ...   Mer 3 Mar 2010 - 19:56

personnellement, je considère le débourrage comme une phase qui prépare le cheval à être éduqué, à être travaillé pour pouvoir progressivement, à la demande discrète de son cavalier, modifier son équilibre en fonction de la situation. Ce travail gymnastique permettra aussi de muscler correctement le cheval pour en faire un athlète à même de répondre au service demandé (compétition, instruction, endurance,....)
A compter de cette conception du débourrage, celui ci comprend donc:
1/*l'"habituation au contact de l'homme et tout ce qui l'accompagne: licol; marche en main, pansage, manipulation des pieds. (normalement cette acclimatation devrait être du ressort de l'éleveur..!)
2/travail en longe pour aborder la phase selle et cavalier sans heurt
3/ travail en main pour habituer le cheval au mors et aux actions de la main.
4/après la phase d'acceptation de la selle et du cavalier, rechercher sous al selle et le cavalier la décontraction naturelle du cheval.Car naturellement, le cheval neuf sous le cavalier présente une crispation qui détériore le naturel de ses allures.
5/le cheval doit être habitué à un environnement varié (carrière, manège, extérieur,....) et doit savoir aborder dans le calme un obstacle isolé (l'obstacle faisant partie intégrante de la gymnastique à laquelle le cheval est confronté).
6/compréhension du langage des aides simples, en donnant la priorité dès le début au langage corporel du cavalier.
Ainsi donc, le cheval débourré peut être mis entre presque toutes les mains (un tant soit peu expérimentées!) en lui rappelant que son éducation ne fait que commencer et qu'elle devra se poursuivre sous les conseils avisés d'une personne techniquement compétente. Car, le nombre de gens, croyant savoir monter après x années en club et achetant un cheval dit débourré, mais connaissant juste la selle et le cavalier et se trouvant vite devant des problèmes qu'ils ne peuvent, ne savent résoudre est apparemment en progression constante.
D'où l'impérieuse nécessité qu'ils aient face à eux des enseignants techniquement bien formés pour pouvoir les aider dans l'éducation de leur cheval.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guyonne

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 42
Localisation : La Baule / Paris

MessageSujet: Re: Du débourrage ...   Mer 3 Mar 2010 - 20:10

j'ai donc le pire comme situation ... car généralement, des personnes débutantes viennet me voir se plaignant d'avoir quelques soucis avec leur jeune cheval acheté réputé débourré qui les a mis par terre plus d'une fois !!!

sans parler des meneur novices, que dis-je, qui n'ont jamais mené, qui m'amènent des chevaux à "débourrer en 3 jours car après cela sera trop chèr et le week end prochain je sors avec des potes trois heures donc faut que ca soit prêt !"

j'aime le "ca" dans l'histoire... No

Etes vous confronté à ce genre de situation??? confused
Car soyons commercial... je ne peux me résoudre à mettre entre de telles mains des jeunots pas prêts... et pourtant d'autres le font sans scrupule...

Aujourd'hui je reste ferme sur ma formule de débourrage en un mois minimum ... mais je "perds" certains "clients qui préfèrent aller demander ailleurs... où c'est moins cher et plus rapide!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschevauxdecongor.com
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Du débourrage ...   Mer 3 Mar 2010 - 20:28

Vous perdez certainement des clients, mais vous récupérerez avec cette façon de faire des élèves...et votre réputation de sérieux devra rapidement vous précéder et vous permettre d'être reconnue et appréciée.
Sérieux, rigueur, honnêteté sont des valeurs qui sont toujours appréciées....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chloé bazureau CQP ASA

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 31/01/2010
Age : 32
Localisation : haute normandie

MessageSujet: Re: Du débourrage ...   Mer 3 Mar 2010 - 20:29

c'est peut etre moins cher et plus rapide mais est ce vraiment fiable? je ne pense pas. les premieres seances en main, en longe et l'acceptation du cavalier sont pour moi les plus importantes car elles determinent les relations futures et la confiance du cheval envers l'homme. elles doivent donc etre repetees de nombreuses fois dans le calme sur de courtes seances afin de bien consolider ces bases primordiales.
avec un debourrage court, le risque est que la consolidation ne soit pas faite et les gens vont vite decouvrir des soucis avec leur cheval et comme souvent ils ne savent pas comment reagir, ils font de gravec erreurs.... Evil or Very Mad
remarque, ils viendront peut etre te voir la queue entre les jambes apres pour une pension "chevaux difficiles"... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guyonne

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 42
Localisation : La Baule / Paris

MessageSujet: Re: Du débourrage ...   Mer 3 Mar 2010 - 22:04

merci de vos témoignages ...
j'ai déjà "perdu" un stagiaire qui trouvait que j'étais pinailleuse !!!... ses formateurs sont venus me voir pour me dire nous retenons votre structure comme étant exigente ... elle ne convient pas à la majorité de nos BEPA mais poursuivez comme celà!!!

Merci de vos réactions car de temps en temps on se sent seul et on se demande si on ne fait pas fausse route des fois... la facilité serait tellement simple... pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschevauxdecongor.com
Zaïre Urbiha BE 1

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: Du débourrage ...   Jeu 4 Mar 2010 - 5:51

un mois le débourrage? oui comme partout où je me suis renseignée

je dois vraiment être la seule tarée qui le fait en 2 mois. Ben oui je ne travaille pas le jeune cheval tous les jours, mais un jour sur 2pour lui laisser le temps de "réfléchir" sur ce sur quoi on a travaillé

bref

j'avoue que je n'ai jamais débourré pour des clients depuis que je suis à mon compte.

En tant que salariée pour moi le débourrage inclut la formule "clés en mains" c'est à dire que je veux voir le cavalier qui sera le cavalier principal du cheval sur le cheval au moins 2 /3 fois .....

d'où la longueur du débourrage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lescavaliersdumarais.fr/
Zaïre Urbiha BE 1

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: Du débourrage ...   Jeu 4 Mar 2010 - 5:52

guyonne a écrit:
merci de vos témoignages ...
j'ai déjà "perdu" un stagiaire qui trouvait que j'étais pinailleuse !!!... ses formateurs sont venus me voir pour me dire nous retenons votre structure comme étant exigente ... elle ne convient pas à la majorité de nos BEPA mais poursuivez comme celà!!!

Merci de vos réactions car de temps en temps on se sent seul et on se demande si on ne fait pas fausse route des fois... la facilité serait tellement simple... pale

ben oui et pourtant c'est toi qui est dans le vrai ....;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lescavaliersdumarais.fr/
chloé bazureau CQP ASA

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 31/01/2010
Age : 32
Localisation : haute normandie

MessageSujet: Re: Du débourrage ...   Jeu 4 Mar 2010 - 7:35

tu sais les stagiaires, ca va, ca vient....
il y en a beaucoup qui se retrouvent dans le cheval car ils sont en echec scolaire en filiere generale et qui pensent que le cheval ca peut etre sympa vu la serie grand galop par exemple... ils ne savent pas monter, n'ont jamais cotoyé de chevaux et quandd ils se rendent compte du boulot qu'il y a, ils abandonnent, c'est frequent. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Du débourrage ...   Jeu 4 Mar 2010 - 7:46

un mois le débourrage? oui comme partout où je me suis renseignée
En fait, on ne peut apprécier la durée de débourrage d'un cheval qu'à compter du moment où on l'a chez soi et où on a pris le temps de l'étudier (déjà habitué à l'homme ou pas, manipulations possibles, capacité de comprendre.......autant de facteurs qui vont influer sur la durée...sans oublier les capacités financières du propriétaire...).
La facilité ne paie que sur le court terme et ruine plus une réputation qu'elle ne l'assoit......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Philippe

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 64
Localisation : Aisne

MessageSujet: Re: Du débourrage ...   Ven 5 Mar 2010 - 11:13

La définition du débourrage de Yves me va très bien... Et à la question : combien de temps pour débourrer, je réponds que cela dépendra de lui et non de moi... Donc, temps variable en fonction du poulain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equitation-passion.com
guyonne

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 42
Localisation : La Baule / Paris

MessageSujet: Re: Du débourrage ...   Sam 6 Mar 2010 - 17:06

considérez vous alors qu'il faille prendre un forfait pour le débourrage et non de parler en mois...
mais le client a besoin de savoir combien cela va lui couter ... ou alors on fait : prix pension au jour plus un forfait travail pour le débourrage en forfait ???

désolée de rendre le sujet terre à terre et bassement matériel ... mais les clients de nos jours ne veulent pas de surprise surtout financière!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschevauxdecongor.com
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Du débourrage ...   Sam 6 Mar 2010 - 17:42

Je pense qu'il est honnête d'étudier le cheval sur une ou deux séances et d'apprécier le temps moyen qu'il faudra y passer; ensuite fixer un forfait en tenant compte de la pension du cheval et du nombre de séances estimées.....
Il est bon aussi de se renseigner sur ce qui se passe aux alentours et d'estimer la prestation à sa juste valeur, même si on pense que c'est cher par rapport aux voisins.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du débourrage ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du débourrage ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Débourrage de ma jument Rafale PRE de 3 ans
» durée et coût débourrage attelage et où le faire ?
» Débourrage
» Débourrage selle à tout âge ?
» du 11 au 15 novembre : stage débourrage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Équitation pratique :: Éducation élémentaire du cheval et du poney-
Sauter vers: