CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 Méthode Blondeau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
suzelle

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 41
Localisation : Nivillac

MessageSujet: Méthode Blondeau   Mar 31 Jan 2012 - 21:12

Connaissez-vous la méthode Blondeau par rapport au débourrage du cheval?
On m'en a dit que du bien, apparemment ça réussit systématiquement et ça évite bien des chutes de ...cheval et de cheveux...
Avant de me lancer à fond dans l'étude de cette méthode, j'aimerais le plus grand nombre d'avis sur la question.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equilibre-56.com
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Méthode Blondeau   Mer 1 Fév 2012 - 7:31

Personnellement, je ne connais pas la méthode dans le détail...
Mais il est une chose qui doit être comprise par tous:une méthode n'est utilisable parfaitement (c'est à dire avec un taux d'échecs limité) que par son initiateur.......Nombre de disciples ont souvent fait plus de mal que de bien!............. geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 49
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: Méthode Blondeau   Mer 1 Fév 2012 - 9:09

Mon moniteur a fait son apprentissage "éthologique" chez Blondeau, donc il y a appris et pratiqué ce débourrage...

Lorsque je me suis lancée dans le débourrage de ma jument, en m'appuyant sur la méthode Parelli, c'est lui qui a pris en charge les premières montes, en utilisant la méthode Blondeau.... Mais au ralenti! lol!

Le protocole est intéressant, mais il ne faut pas oublier qu'il a été établi pour le milieu des courses, où tout doit aller très vite. Et c'est surtout cet objectif de rapidité qui peut le rendre difficile à exécuter.

Depuis, chez mon moniteur, pour l' "équitation éthologique", c'est la méthode Parelli qui s'est imposée dans sa pratique équestre : j'ai eu une bonne influence sur lui! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muriel Le Mestric

avatar

Messages : 817
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 37
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Méthode Blondeau   Jeu 2 Fév 2012 - 17:06

J'ai vu Blondeau à l'œuvre en stage.
Son discours est globalement de bon sens, à quelques exceptions près. Cet homme est un puits de science, une bibliothèque équestre ambulante !
Mais en pratique...je trouve que ses actes sont souvent en totale contradiction avec ses paroles si justes.

J'ai retrouvé chez lui l'apothèose des reproches faits à la plupart des "chuchoteurs" : peu ou pas de violence physique (et encore...ses "baguettes sur l'épaule" s'apparentent parfois à de bons coups de trique !), mais une pression psychologique insoutenable pour le cheval, qui finit effectivement toujours par se rendre. 100% de réussite !

Lors de la démonstration que j'ai vue, la pouliche s'est retournée au moins 2 fois en se débattant pour ne pas monter dans le van. Heureusement, dans le manège le sol était en sable...mais après une telle séance, la pouliche était surement bonne pour une visite ostéo !
Je me suis demandée en voyant cela s'il ne lui était pas déja arrivé qu'un cheval se fasse gravement mal en tombant ?

Et une amie m'a raconté qu'elle avait récupéré plusieurs chevaux traités par Blondeau avec succès (100% de réussite)...mais dont le problème revenait plusieurs mois après, souvent en plus grave.
Selon elle, lorsque le cheval s'est remis de son "traumatisme psychologique" subit durant le stage, le problème revient, mais avec une mauvaise expérience par dessus...
Vu le nombre de chevaux qu'il traite, ces quelques brebis galeuses seraient nettement minoritaires...mais surement M Blondeau ne s'attribue-t-il pas la responsabilité de ces quelques échecs : elle revient surement aux cavaliers qui n'ont pas géré correctement le cheval par la suite et ont bousillé son travail (garanti 100% de réussite, donc s'il y a un pépin, c'est forcément la faute de qq'un d'autre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méthode Blondeau   Ven 3 Fév 2012 - 14:00

Muriel Le Mestric a écrit:
Vu le nombre de chevaux qu'il traite, ces quelques brebis galeuses seraient nettement minoritaires...mais surement M Blondeau ne s'attribue-t-il pas la responsabilité de ces quelques échecs : elle revient surement aux cavaliers qui n'ont pas géré correctement le cheval par la suite et ont bousillé son travail (garanti 100% de réussite, donc s'il y a un pépin, c'est forcément la faute de qq'un d'autre).
Pas forcément faux... le cheval ne reste pas à vie dans l'état où il était en sortant de chez Blondeau.
Chevaux et cavaliers, chacun a son chemin, qui évolue ... et ses défauts qui ne changent pas. clown

Par contre, les 100% de réussite, ça me laisse assez incrédule. Suspect
Même les irrécupérables, les définitivement dangereux, ou les cas au mental douteux?
Revenir en haut Aller en bas
Muriel Le Mestric

avatar

Messages : 817
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 37
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Méthode Blondeau   Sam 4 Fév 2012 - 14:22

relis bien mon message : sous la pression psy, les chevaux finissent tjs par céder (sauf grave accident interrompant la séance, mais je n'ai pas eu d'info sur le sujet).
Si ça "revient", c'est forcément la faute à qq'un d'autre que Mr Blondeau, mais surtout pas la sienne. Mais je trouve qu'au contraire il en est forcément responsable :
soit le cavalier du cheval n'a pas les compétences ou la personnalité (ou que sais-je) pour perdurer le travail de Blondeau. Dans ce cas, il devrait inclure une formation du cavalier, ou au moins une vérification de ses compétences.
soit le problème n'était pas réellement réglé en profondeur (bah oui, pb réglé en qq heures, ne serait-ce pas de l'esbrouffe ?) : une fois le cheval remis de ses émotions, le problème réapparait...en pire.

Mais cela demande une certaine capacité de remis en question, surtout la 2nd hypothèse.

Une des phrases favorites de Blondeau durant le stage auquel j'ai assisté était : "les chevaux qui résistent sont orgueilleux" (il l'a dit plusieurs fois, la pouliche lui avait donné par mal de fil à retendre, et elle était "vraiment très orgueilleuse").
Je vois dans cette phrase un exemple criant de projection sur autrui de ses propres défauts...surtout que pas mal de monde regardait Blondeau à l'œuvre. Si certaines personnes sont intimidées par du public, d'autres voit leur ego se développer. Pourtant Blondeau parait plutôt humble...puisque c'est le cheval qui est orgueilleux, et non lui-même.
Or, orgueil et remise en question me semblent incompatibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céline Legaz

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 34
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Méthode Blondeau   Dim 5 Fév 2012 - 17:58

Je n'adhère pas spécialement, mais je pense que ce doit être dû au fait qu'il parle beaucoup trop fort... geek
Je déteste ses "ouiiiiii voilààààààààà" et ses "nooooooon"...

Quant à l'orgueil geek il dit que ce sont les chevaux qui sont comme ça, mais je trouve que ça le définit bien aussi Rolling Eyes Rolling Eyes

Après, comme tout le monde dit, 100% de réussite oui, c'est sûr, ça peut arriver, mais niveau durabilité de la séance... j'y crois moins. Je préfère nettement travailler avec le propriétaire du cheval quand j'en retravaille un, plutôt que de dire haut et fort que MOOA j'y arrive...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://montpellier.equitation-camargue.fr/
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Méthode Blondeau   Dim 5 Fév 2012 - 18:05

Le propre d'u n enseignant qui se respecte est d'apprendre à l'autre à utiliser au mieux son cheval..Et même si c'est lui qui fait l'éducation du cheval , il doit le faire en ayant toujours à l'esprit les compétences de celui qui le montera.......L'orgueil d'un enseignant ne doit pas être de savoir faire, mais de savoir faire faire......................... geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 49
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: Méthode Blondeau   Lun 6 Fév 2012 - 9:32

Après la question du présent post portait-elle sur :
- faire debourrer un cheval par Blondeau, et advienne que pourra ensuite...
-Aller en tant que cavalier chez Blondeau pour y apprendre sa methode de debourrage et se l'approprier.

Moi, j'ai compris qu'il s'agit de la deuxieme question, qui est tres differente de la premiere...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méthode Blondeau   Lun 6 Fév 2012 - 10:31

Muriel Le Mestric a écrit:
relis bien mon message : sous la pression psy, les chevaux finissent tjs par céder (sauf grave accident interrompant la séance, mais je n'ai pas eu d'info sur le sujet).
Toujours?

Citation :
soit le cavalier du cheval n'a pas les compétences ou la personnalité (ou que sais-je) pour perdurer le travail de Blondeau. Dans ce cas, il devrait inclure une formation du cavalier, ou au moins une vérification de ses compétences.
Et là aussi, pression psychologique et 100% de réussite?
Si c'est un problème de compatibilité de caractères, guère d'issue.
Si problème de niveau, ce n'est pas forcément l'affaire de quelques heures sous pression psychologique.
Dans ces cas-là, l'honnêteté serait de dire au client de se chercher un autre cheval avec lequel il pourra s'entendre, ou bien d'aller prendre quelques mois de cours avec un bon instructeur avant de remonter sur son cheval ... quel client acceptera d'entendre ça, après avoir déboursé 1500€ pour avoir un cheval utilisable?

Citation :
soit le problème n'était pas réellement réglé en profondeur (bah oui, pb réglé en qq heures, ne serait-ce pas de l'esbrouffe ?) : une fois le cheval remis de ses émotions, le problème réapparait...en pire.
On devrait tomber dans les mêmes travers avec le join-up?
C'est sûr que ce cas-là est une bonne leçon d'humilité.
Le show et la présence de spectateurs pourrissent tout... quel "maître" acceptera de perdre la face devant son public, à cause d'un cheval récalcitrant (ou "orgueilleux")? Du coup, c'est naturellement le cheval qui fait les frais (comme par exemple dans une vidéo de Parelli, qui avait fait grand bruit il y a quelques années) de notre position sociale et notre désir d'impressionner les autres.

Citation :
Une des phrases favorites de Blondeau durant le stage auquel j'ai assisté était : "les chevaux qui résistent sont orgueilleux" (il l'a dit plusieurs fois, la pouliche lui avait donné par mal de fil à retendre, et elle était "vraiment très orgueilleuse").
confused Je ne sais que penser d'un tel propos.
Ca doit être sa manière à lui de parler de réflexes d'opposition... Question
Revenir en haut Aller en bas
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 49
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: Méthode Blondeau   Mar 7 Fév 2012 - 9:02

Nathalie G. a écrit:
Citation :
soit le cavalier du cheval n'a pas les compétences ou la personnalité (ou que sais-je) pour perdurer le travail de Blondeau. Dans ce cas, il devrait inclure une formation du cavalier, ou au moins une vérification de ses compétences.
Et là aussi, pression psychologique et 100% de réussite?
Si c'est un problème de compatibilité de caractères, guère d'issue.
Si problème de niveau, ce n'est pas forcément l'affaire de quelques heures sous pression psychologique.
Dans ces cas-là, l'honnêteté serait de dire au client de se chercher un autre cheval avec lequel il pourra s'entendre, ou bien d'aller prendre quelques mois de cours avec un bon instructeur avant de remonter sur son cheval ... quel client acceptera d'entendre ça, après avoir déboursé 1500€ pour avoir un cheval utilisable?

Vu que la méthode a été conçue pour le monde des purs sangs de courses, j'espère que votre propos est une blague... affraid

Nathalie G. a écrit:
Citation :
soit le problème n'était pas réellement réglé en profondeur (bah oui, pb réglé en qq heures, ne serait-ce pas de l'esbrouffe ?) : une fois le cheval remis de ses émotions, le problème réapparait...en pire.
On devrait tomber dans les mêmes travers avec le join-up?
C'est sûr que ce cas-là est une bonne leçon d'humilité.
Le show et la présence de spectateurs pourrissent tout... quel "maître" acceptera de perdre la face devant son public, à cause d'un cheval récalcitrant (ou "orgueilleux")? Du coup, c'est naturellement le cheval qui fait les frais (comme par exemple dans une vidéo de Parelli, qui avait fait grand bruit il y a quelques années) de notre position sociale et notre désir d'impressionner les autres.

Vous parlez de Cat Walk? Cheval initialement mis en équitation classique chez les Whitaker et qui cependant n'acceptait toujours pas le mors, après plusieurs années de travail "en douceur"?
La vidéo fit grand bruit pour ceux qui voulait qu'elle fasse grand bruit.
Pour ceux qui sont de bonne foi, la voilà :
http://www.youtube.com/watch?v=5gf7w_1ifus&feature=related

Et mon humble avis est tout simplement... Qu'on ne voit rien sur ce film. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méthode Blondeau   Mar 7 Fév 2012 - 9:46

Mon Quidam a écrit:
Vu que la méthode a été conçue pour le monde des purs sangs de courses, j'espère que votre propos est une blague... affraid
Navrée, je n'avais pas saisi que l'on parlait ici uniquement des chevaux de courses, dans ce cas laissons plutôt parler les gens des courses. Rolling Eyes

Nathalie G. a écrit:
Vous parlez de Cat Walk?
Oui, il y avait cette vidéo-là, et aussi une autre dont je ne me souviens plus du nom.
Effectivement, on ne voit rien, à part un cheval qui se défend violemment, des cordes autour de ses membres, et un spectacle pénible (sans doute parce qu'il fallait bien montrer quelque chose au public venu pour voir les exploits de Parelli).
Je ne juge pas Parelli ni les compétences du bonhomme, mais cette vidéo ne représente pas ce qu'on peut appeler une belle prestation.
Je l'évoquais uniquement ici comme exemple manifeste des travers des shows éthologiques. Dès qu'il y a un public ou des caméras, les gens, même "grands", ne sont plus les mêmes, et ce sont les chevaux qui en font les frais. Evil or Very Mad

Revenir en haut Aller en bas
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 49
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: Méthode Blondeau   Mar 7 Fév 2012 - 9:54

Nathalie G. a écrit:
Mon Quidam a écrit:
Vu que la méthode a été conçue pour le monde des purs sangs de courses, j'espère que votre propos est une blague... affraid
Navrée, je n'avais pas saisi que l'on parlait ici uniquement des chevaux de courses, dans ce cas laissons plutôt parler les gens des courses. Rolling Eyes

C'est marrant comme vous avez besoin de dénaturer le propos pour pouvoir dénigrer la méthode...
Je ne savais pas que Blondeau avait créer sa méthode uniquement dans le but qu'un jour on en parle ici... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méthode Blondeau   Mar 7 Fév 2012 - 11:04

Shocked Shocked Shocked
Dialogue de sourds. Je vous laisse à vos humeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 49
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: Méthode Blondeau   Mar 7 Fév 2012 - 11:08

Humeur? affraid
Remettre les choses dans leurs contextes relève de... l'humeur... Suspect

voilà qui résume le tout, en effet. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Méthode Blondeau   Mar 7 Fév 2012 - 11:09

Educaval se veut lieu de rencontre agréable......Essayez donc de vous comporter de manière courtoise et sachez comprendre le sens des interventions , en ne vous cantonnant pas au premier degré.
Mr Blondeau a effectivement longtemps évolué dans le milieu des courses(et il continue si je ne m'abuse!). Il n'en est pas moins vrai qu'il s'adresse aujourd'hui à tous les chevaux quelle que soit leur origine et leur destination. De ce fait, sa méthode ne plus que le monde des courses.....
Concernant les vidéos , quelles qu'elles soient, on ne peut leur apporter qu'un crédit limité, tant d'éléments interviennent (contexte, ....). Il n'en est pas moins exact que lorsque l'on présente un travail en public, il faut savoir avoir l'honnêteté de présenter son travail, tel qu'il doit être et ne pas chercher à avoir un résultat immédiat, surtout avec un cheval à problèmes fortement ancrés......
Cavalier depuis quelques dizaines d'années, enseignant et éducateur de chevaux et d'humains, je reste persuadé que les problèmes de comportement, quels qu'ils soient, ne peuvent être réglés durablement en une seule séance.. Comme sous la selle, il faut savoir s'arrêter, en descente des aides, dès que le cheval fait un effort dans la bonne direction, aussi minime soit-il.................................. geek
Peut importe ce qu'en pense le public, ce qui est important c'est le cheval! Et je pense que c'est là la meilleure façon de rallier les gens à sa méthode..................... geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Méthode Blondeau   Ven 10 Fév 2012 - 15:12

Le débourrage par la Méthode Blondeau, auteur: Nicolas Blondeau édition Belin.
Photo de couverture: portrait de Nicolas Blondeau et d'un pur sang. L'homme tient les 2 rênes dans la main gauche (gauche parce qu'il porte une alliance), la main droite au dessus du garrot du cheval tient une baguette qui descend vers l'antérieur droit du cheval. L'homme se concentre sur la bouche du cheval, pour éviter de regarder l'objectif ou pour voir le cheval mâcher son mors. La bouche du cheval est ouverte: cession de mâchoire? Son oeil tourné vers l'arrière laisse voir le blanc, action de Blondeau ou photographe? Mais surtout le cheval est encadré par le corps de l'homme du coté gauche et la baguette du coté droit: « maîtriser l'avant main. C'est par là que l'on tient le cheval p25 » Il me semble que plus que tout le reste c'est cela qui caractérise sa méthode: encadrer le cheval.

3 jours en tout pour le débourrage, mais je suppose qu'en « atelier » il ne présente que les étapes du premier jour.
Étape du premiers jours
A mettre en confiance....................aborder le cheval au boxe
B apprendre au cheval à venir vers l'homme..............cheval au boxe puis à l'extérieur
C apprendre au cheval à obtempérer en se laissant convaincre...........embarquer le cheval dans un van à pas compté.
D apprendre au cheval à être à l'écoute du dresseur......travail à pied sur le chemin du van au boxe.
Pause de 5 à 10mn
E apprendre au cheval à accepter ce qu'il lui impose.......seller dans le boxe
F vérifier ce que le cheval retient.........réembarquer le cheval sellé dans le van
G vérifier que le cheval confirme..... montoir dans le boxe puis dans le couloir de l'écurie puis repos
H vérifier que le cheval assimile..... en fin de journée seller puis sortir en extérieur pas et trot sans jambes.

Le cheval est préparé dans un lieu clos: le boxe et se rend dans un autre lieu clos: le van.
Je me demande si la rapidité d'exécution 1h30 à 2h de A à G n'est pas un élément de la méthode plutôt qu'une conséquence?
Il fait entrer le cheval dans le monde humain qui sera le sien en une seule fois. Il lui amène toutes les nouvelles sensations (qui s'adresse à tous les sens du cheval) l'une après l'autre mais dans un ordre de succession rapide qui laisse le temps de ressentir mais pas de réfléchir. « il s'agit d'une imprégnation à postériori, dans la mesure où l'on obtient les résultats proches de ceux qui sont donnés par la méthodes Miller, avec l'avantage de pouvoir traiter des sujet beaucoup plus vieux p23. »Comme c'est un homme de cheval et qu'il croit en sa méthode puisque c'est lui qui l'a inventée, les choses se passe très bien la plupart du temps. Et puis, il faut bien des exceptions pour confirmer les règles, nous sommes en France que diable! tongue

Personnellement sa méthode ne me plaît pas pour ces raisons là, lieu confiné et rapidité d'exécution.
Non seulement je suis lente, mais également claustrophobe, il me faut de l'air, de la lumière, de l'espace (et des températures clémentes de préférence). J'aime que les nouveauté soient amenées l'une après l'autre que j'ai le temps de les discuter, de les ajuster et de les assimiler. Donc je procède aussi de cette façon avec les chevaux. scratch

Les auteurs de méthodes s'appuient sur le comportement du cheval et qualifie tous leur méthode "d'éthologiste", ils ne retranscrivent pas "la Réalité du Cheval" mais seulement ce qu'ils en ont perçu avec les moyens et les expériences qui leur sont propres. C'est pourquoi les querelles de chapelles sont vaines; il me semble plus constructif de grappiller chez chacun ce dont j'ai besoin study plutôt que de suivre à la lettre un « méthodiste » donné. C'est l'homme qui fait la méthode et non l'inverse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Divakella

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 30/06/2012
Age : 24
Localisation : Ardèche

MessageSujet: Re: Méthode Blondeau   Dim 1 Juil 2012 - 20:42

Je ne connais pas la méthode en profondeur mais de ce que j'ai pu voir, ça ne me plaît absolument pas. Tout est fait en vitesse, 3 jours pour débourrer ? Excusez moi mais ça me désole .. Un cheval a besoin de temps pour assimiler, comprendre ce qu'on lui veut. Puis monter dans le box, c'est dangereux dans le sens où le cheval veut s'enfuir il ne peut pas, il se sent coincé donc possibilité de défense type cabrés & oop's .. la tête ! Pour moi un débourrage s'étale sur le moyen terme minimum, prendre le temps de travailler avec le cheval au sol avant d'y sauter dessus & je doute qu'on puisse connaître un cheval en trois jours. M'enfin comme ça a été dit, le milieu des courses, tout doit aller au plus vite ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Méthode Blondeau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Méthode Blondeau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La méthode Blondeau
» La méthode Blondeau ...
» Nicolas Blondeau dans le Var
» Méthode balling
» Prélever les anguillules [Méthode

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Sciences hippiques et équitation :: Techniques équestres-
Sauter vers: