CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 Soins et santé du cheval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aurore-Akab



Messages : 41
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Soins et santé du cheval   Sam 7 Jan 2012 - 17:47

Je ne suis pas sûre que ce post ait sa place ici. Et pour cause.

Je m'étonnais en fait que ce forum plutôt chiadé au demeurant, n'ait pas une rubrique où enseignants et cavaliers pourraient échanger sur les soins et la santé de nos chers équidés poilus.

En mars dernier, j'aurais apprécié de pouvoir poser des questions par exemple sur les chirurgies de colique puisque je ne connaissait personne dans mon entourage qui ait connu ou eu un cheval ayant traversé cette épreuve, puisque mon cheval est passé par là.

Mais bien sûr le sujet est vaste, et chacun à sa mesure peut faire partager son expérience et tuyauter l'autre sur des soins simples à prodiguer pour régler tous ces petits désagrément qu' occasionnent les "bobos" du cheval. J'essais souvent de me débrouiller avec le peu de connaissance que j'ai et je me demande toujours : "est-ce que je fais bien ?", "est-ce qu'il n'ya pas mieux à faire ?" ou pire "est-ce je ne suis pas en train de faire une c****rie ?". Et chacun sait qu'on a tôt fait de ne pas appeler à qui mieux mieux le vétérinaire pour des raisons économiques simplement et certains remèdes de grand mère peuvent parfois se révéler très efficaces. Bon évidemment, il y a des fois où le véto est nécessaire, inévitable, et certains sont très compétant et savent réellement nous aiguiller en cas de doute sur un simple appel téléphonique. Il ne s'agit pas de s'improviser apprenti gourou.

De plus on a recours à de plus en plus de thérapeutiques afin "d’optimiser" le bien-être de nos chevaux, que ce soit l'ostéopathie, chiropraxie, kiné. , shiatsu, phytothérapie, homéopathie...

Je pense même qu'il y a certaines pratiques autour desquelles il existe un réel débat.

Une telle rubrique serait-elle envisageable ? Susciterait-elle de l'intérêt ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muriel Le Mestric

avatar

Messages : 817
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 37
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Sam 7 Jan 2012 - 17:54

why not ?
Tout peut devenir un sujet intéressant, tant que ça concerne les chevaux...
Et je ne vois pas une autre place sur le forum pour parler des soins.


Personnellement, en guise de conne***, j'ai tjs été un peu choquée de faire tremper des sabots lésés et douloureux dans de l'eau de javel : même dilué, c'est un produit très agressif pour les tissus sains (qui ne manquent pas d'entourer les tissus à nettoyer).
Quelqu'un aurait-il une solution alternative ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore-Akab



Messages : 41
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Sam 7 Jan 2012 - 18:41

Solutions alternatives pour les abcès du pieds ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muriel Le Mestric

avatar

Messages : 817
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 37
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Sam 7 Jan 2012 - 19:05

oui, mais il n'y a pas que les abcès qui donnent lieu à des bains de pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore-Akab



Messages : 41
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Sam 7 Jan 2012 - 20:24

Pour ce qui est des abcès du pied, un chausson de graine de lin peut être confectionné.
Plus doux que la javel ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muriel Le Mestric

avatar

Messages : 817
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 37
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Sam 7 Jan 2012 - 20:35

le lin fait murir l'abcès, mais ne le désinfecte pas une fois qu'il a percé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore-Akab



Messages : 41
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Sam 7 Jan 2012 - 20:48

Tu peux désinfecter ensuite avec du dakin, moins corrosif que la javel (même si il en contient). On l'utilise même pour humain pour désinfecter certaine muqueuse, ça devrait être en accord avec ton soucis de préserver les tissus du pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muriel Le Mestric

avatar

Messages : 817
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 37
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Sam 7 Jan 2012 - 20:57

oui, le chlore, y en a même dans l'eau du robinet, qu'on nous affirme potable et bonne...

Y a aussi la bétadine.

Mais je pensais plutôt à un produit non chimique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore-Akab



Messages : 41
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Sam 7 Jan 2012 - 21:02

J'avoue n'avoir jamais utilisé d'antiseptique "naturel", maintenant que j'y pense ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marizette

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 33
Localisation : 26/38

MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Sam 7 Jan 2012 - 21:18

j'avais soigné l'abcès de mon cheval avec un mélange d'HE de tee tree, thym et ravinstara
quelques gouttes dans les cavités creusées par le maréchal, on bourre les trous avec une gaze stérile
et on recommence (moi je le faisais tous les 2 ou 3 jours, étant étudiante, et ne pouvant rendre visite à mon cheval tous les jours)

le maréchal avait été épaté par la rapidité de guérison Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muriel Le Mestric

avatar

Messages : 817
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 37
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Sam 7 Jan 2012 - 21:37

merci Marizette ! flower
Quelle quantité/proportion, chaque HE ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabot29

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Sam 7 Jan 2012 - 22:53

je rejoins Marizette, j'ai aussi soigné les pieds d'un de mes chevaux (problème de fourchette pourrie) avec de l'HE de tea -tree (2 ou 3 gouttes) et du vinaigre de cidre : très efficace. J'ai aussi soigné une fourmilière d'1 cm de profondeur avec cette HE et bouché avec de l'argile verte et un peu de gaze : elle a disparu en 2 mois . L'argile est aussi très efficace sur les abcès car elle contribue à les purger. En plus, elle bouche le trou en faisant une barrière antiseptique mais "respirante" et une fois sèche, elle reste en place assez longtemps. (enfin tout dépend où est situé l'abcès). Si le trou est assez gros, on peut utilement le bourrer avec un petit bout de gaze trempé dans l'argile encore humide, à laquelle on peut ajouter les huiles essentielles.
. Mon pareur utilise aussi de l'argent colloïdal (je n'ai pas essayé) qui semble être un anti-bactérien et un anti-fongique puissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Dim 8 Jan 2012 - 16:16

Pour remplacer l'eau de javel, j'utilise le savon de Marseille qui est un parfait nettoyant.
En cas d'abcès de pied , de clou de rue, je fais tremper le pied du cheval dans une cuvette d'eau très savonneuse, puis je rince à l'eau claire, avant de mettre de l'argile verte préparée à partir d'argile concassée et d'eau tiède additionnée de teinture mère de calendula antiseptique et d'arnica analgésique, pyrogénium et kalium pour éliminer le pus (20ml de chaque)
Pour les abcès de pied, le chausson de graine de lin est indispensable pour ramollir la corne et permettre la sortie du pus si le maréchal ne peux pas creuser jusqu'à l'abcès. La corne ramollissant d'abord aux abords de la couronne c'est là que l'abcès percera . La zone de percement commence à gonfler avant de percer. Pour accélérer le percement: pommade de vaseline ichtyolée à 10% rapide et utilisable pour tout autre abcès. Quand l'abcès est percé, corne fendillée, uniquement l'argile préparée ci-dessus. Le ramollissement peut nécessiter la présence du chausson pendant 3 à 5 jours, donc quand on l'enlève le cheval doit être laissé sur un sol sec et sans aspérités. Ce qui s'écoule de l'abcès est équivalent en volume à un petit dé à coudre.
L'abcès de pied est souvent le résidu d'une fourbure et le cheval peut se mettre à boiter plusieurs mois après la fourbure.
J'associe également un drainage hépatique et pyrogénium et kalium bichromatum en 4CH en granule, sans risque à cette concentration, pour éliminer les toxines de l'intérieur.
Les huiles essentielles sont apparemment très efficaces, mais j'ai une formation homéopathique Wink
et pour ceux qui seraient tentés par l'homéopathie le livre des Docteurs Vétérinaires Jacqueline Peker et Marie Odile Issautier Homéopathie et cheval Conseil Thérapeutiques édition Boiron est mon livre de référence.

Je n'utilise plus d'argent en bombe car trop obturant, l'argile est beaucoup plus respirant.
Le goudron sur la sole est également obturant donc à utiliser que sur un sabot parfaitement sain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muriel Le Mestric

avatar

Messages : 817
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 37
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Dim 8 Jan 2012 - 17:11

***prend des notes***

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore-Akab



Messages : 41
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Lun 9 Jan 2012 - 9:59

Comme Muriel !
L'idée n'était pas vaine donc ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céline Legaz

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 34
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Lun 9 Jan 2012 - 12:40

Idem study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://montpellier.equitation-camargue.fr/
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Lun 9 Jan 2012 - 17:21

Aurore-Akab a eu une très bonne idée d'ouvrir le sujet sunny car nous avons tous été confrontés aux soins et aux prise de tête qu'ils provoquent. scratch

La fabrication d'un chausson de graine de lin a été pour moi un vrai casse tête. Suspect
a) se procurer des graines de lin
b) confectionner ce NDD de chausson pour qu'il reste en place au moins 12heures d'afillée.
Pour vous éviter les mêmes déboires voici quelques pistes

graines de lin: sur internet les moins chères, 1 sac de 3kg suffit pour 1 pied sur 4 jours selon la résistance du chausson et donc son renouvellement. Des graines de lin brunes suffisent, les blondes sont propre à la consommation donc plus chères. Mais le lin à d'autres propriétés très intéressantes (mashes entre autres)
Faire chauffer 1 volume de graine recouvert d'eau jusqu'à l'obtention d'une gelée (mucilage) assez compacte.
La gelée doit permettre de remplir la moitié d'un sac plastique long, emballage de grandes tranches de pain de mie.

Chausson: 2 bandes de plastiques tissé du type sac actuels (cabas) de supermarché. Longueur de bandes suffisantes pour remonter au-dessus du paturon du cheval, largeur: déborder du pied quand le cheval pose son pied sur la bande. Les 2 bandes sont disposées en croix le pied du cheval se pose à l'intersection des 2 bandes: semelle du chausson.

Enfiler le sac à ½ plein de gelée au cheval, disposer les bandes en croix, le centre de la croix est la semelle et les bandes remontent jusqu'au paturon et entourer le tout de scotch d'emballage serré de façon à ne pas gêner le cheval mais suffisamment pour rester en place. Ne pas lésiner sur le scotch en semelle pour la renforcer .
Dès que le cheval pose le pied il écrase la gelée qui sera donc plus en paroi et couronne qu'en sole, ce qui explique aussi pourquoi (corne plus molle) l'abcès perce plutôt en couronne ou ou niveau des glomes, qu'au niveau de la sole même si celle -ci a déjà été creusée.
Je ne sais si tout cela est bien clair scratch mais j'espère que cela contribuera à vous donner des idées de fabrication de vos propres chaussons.

Quant aux produits à appliquer sur une blessure, je les teste sur moi pour avoir une idée du ressenti du cheval et prévoir ses réactions. affraid

Un produit très efficace comme le « cothivet », antiseptique et cicatrisant composé uniquement d'huile essentielles et de teinture de plantes et destiné aux plaies vives est très très douloureux, équivalent à de l'alcool à 90° sur une gerçure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céline Legaz

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 34
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Lun 9 Jan 2012 - 18:06

Ouais, j'ai essayé une fois le chausson de graines de lin, j'ai laissé tomber...
Mais depuis, j'ai investi dans des boots, de plusieurs tailles, donc si un jour je dois faire un chausson, je le fais avec une boots...

Concernant le Cothivet, c'est clair, ça piiiiiique Twisted Evil Mais qu'est ce que c'est efficace!!

Je soigne beaucoup les plaies avec deux choses: de l'argile verte (toute prête en tube, comme les cosmétiques, et pas cher, en magasin bio, uniquement pour les petites surfaces bien sûr donc pour une blessure c'est nickel). C'est un excellent cicatrisant, mais ça sèche la plaie, donc ça peut très vite gratter, et dans un pli de peau, c'est moins intéressant.

Deuxième solution: le miel! Et le miel que vous voulez. C'est tout bénèf et aucun risque. C'est aussi un excellent cicatrisant, les mouches ne s'y collent pas, non non!! et si le cheval en ingère, et bien aucun risque (tout comme l'argile d'ailleurs).

J'ai soigné mon cheval avec ça cet été, il s'est fait un gros coquard au dessus de l'oeil, plus de peau sur la paupière... donc avec le miel, en toute petite couche, à peine, à renouveller deux ou trois fois dans la journée, nickel. Et ça n'est pas arrivé car je n'en mettais que très peu mais si ça coule dans l'oeil, pas de risque non plus (mais le corps est bien fait et ça coule à côté). Il y avait aussi une bonne entaille sur le chanfrein, et une autre sur l'auge. Une fois que la cicatrisation commençait à être belle, je suis passée à l'argile, et aujourd'hui, on ne voit vraiment plus rien du tout!!! (Et dieu sait si c'est pas beau sur un cheval blanc les poils qui repoussent noirs ou inversément sur un cheval de couleur les poils qui repoussent blancs!!!).

Et un cheval d'une voisine aussi, alezan, qui s'est fait une trou dans l'épaule avec on pense, une branche, qui a nécessite une intervention d'à peu près 3h de la véto pour retirer les peaux, les cailloux, la terre etc de là dedans... et bien sur les points, la proprio mettait du spray d'alu pendant une 10aine de jours puis du miel. Il est resté 3 mois en box ici car chez elle, il n'y avait pas tout ça, et bien au bout de 3 mois, une pauvre minuscule cicatrice de rien du tout (alors que l'ouverture faite par le véto au départ était d'une bonne 30aine de centimètres...).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://montpellier.equitation-camargue.fr/
Aurore-Akab



Messages : 41
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Lun 9 Jan 2012 - 20:24

Une question à propos de l'utilisation de l'argile pour les plaies : toutes sortes de plaies ? il y a des contre-indications? c'est possible de l'utiliser sur une plaie purulente ?

Pour ce qui est de la confection du chausson je la trouve plutôt claire. Si ce n'est concernant la confection de la semelle.

Petite paranthèse sur la graine de lin et ses multiples vertus : excellente à l'automne pour la beauté et la pousse des poils, dans la ration en mucilage (je viens d'apprendre le mot cheers ), je la préfère largement à la levure de bière.

Sans vouloir faire de ce post un "fourre-tout" , je voulais conseiller pour ceux qui ne connaissent pas encore, et je n'apprendrai peut être rien a personne; j'ai également été subjugué par les pansements à la couenne de porc pour favoriser la cicatrisation des suros. Hélas, le remède n'est pas végétarien et bonjour l'odeur au bout de 3 semaines pale mais il a le mérite d'être gratuit chez le boucher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céline Legaz

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 34
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Lun 9 Jan 2012 - 20:31

Je m'en sers aussi sur une plaie purulente de l'argile!
Après au niveau des contre-indications là tout de suite, je ne vois pas... peut-être attention aux yeux et à l'intérieur des oreilles, mais ça c'est moi qui l'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://montpellier.equitation-camargue.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Mar 10 Jan 2012 - 12:21

Aurore-Akab a écrit:
Une question à propos de l'utilisation de l'argile pour les plaies : toutes sortes de plaies ? il y a des contre-indications? c'est possible de l'utiliser sur une plaie purulente ?
Sur une plaie purulente, oui, par contre pas sur une plaie récemment cicatrisée. L'argile peut être trop abrasive pour une peau encore trop fine et fragile, et rouvrir la plaie. (mésaventure qui m'est arrivée sur une de mes juments)
Pour les plaies cicatrisant difficilement, une infirmière dans un service chirurgical m'avait conseillé le miel, qui paraît-il fait miracle.

Citation :
Petite paranthèse sur la graine de lin et ses multiples vertus : excellente à l'automne pour la beauté et la pousse des poils, dans la ration en mucilage (je viens d'apprendre le mot cheers ), je la préfère largement à la levure de bière.
A la mauvaise saison, on peut aussi leur donner environ un tasse par jour de graines de tournesol. J'en donne à mes chevaux depuis des années et c'est très bénéfique: ils endurent mieux le froid et l'humidité, ont un poil brillant, une corne poussant plus épaisse et de meilleure qualité. Cool
(je trouve le tournesol plus pratique à l'usage que la graine de lin, on peut le donner tel quel)
Revenir en haut Aller en bas
Aurore-Akab



Messages : 41
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Mar 10 Jan 2012 - 18:58

En effet, si on peut le donner en l'état, ça peut valoir le coup. Reste à voir lequel des deux est le moins cher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Mer 11 Jan 2012 - 10:55

Graine de lin: entre 2 et 3€ le kg.
Graine de tournesol: entre 1,50 et 2€ le kg. Wink

Revenir en haut Aller en bas
Aurore-Akab



Messages : 41
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Mer 11 Jan 2012 - 12:28

Merci pour l'info Nathalie !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   Mer 11 Jan 2012 - 18:04

Graines de lin: elles sont riche en oméga 3 qui favorise la plasticité neuronale (entre autre). L'apprentissage avec tout ce qu'il demande de concentration, d'attention et de recherche de solution, est consomateur d'oméga 3 car il contribue à la plasticité neuronale.
« En neurobiologie, la plasticité désigne la modification d'une propriété ou d'un état face à une modification de l'environnement (stimulus externe).
Le cerveau est constitué de neurones et de cellules gliales étroitement interconnectées. L'apprentissage modifie la force des connexions entre les neurones et modifie les réseaux neuronaux en favorisant l'apparition, la destruction ou la réorganisation non seulement des synapses mais également des neurones eux-mêmes. C'est l'ensemble de ces phénomènes qui peuvent être regroupés sous le terme de plasticité neuronale. » wikipédia
La consommation de 50à 70g de graines de lin blond crues favorise la concentration et la création de nouvelles connections neuronales.
Le lin blond cru n'est pas nocif; dès que les graines sont en présence d'eau il se forme le fameux mucilage.
La graine de lin contient du cyanure qui a petite dose a un effet sédatif et est recommandé pour les sujets hyperactifs. L'huile de lin, par contre, ne doit être utilisée que très fraiche car dès qu'elle rancit, elle contient trop de cyanure et est un poison. Pas d'huile pour les chevaux. Et pas de graines concassées car leur huile risquerait de s'oxyder, de rancir.
Voici un extrait de l'alimentation du cheval de Roger Wolter édition France Agricole
"Sources protéiques de complémentation (...] les graine oléagineuses (soja, tournesol, lin) ont le mérite d'apporter des huiles qui améliorent le niveau énergétique (sans risque d'exagérer les fermentations digestives) et qui fournissent des acides gras essentiels, bénéfiques pour la santé et la beauté du pelage.[...]
La graine de lin a les avantages de comporter une assez forte proportion d'acide linolénique (acide gras essentiel de la série omega 3), mais aussi de mucilage. Ceux ci ont des propriétés émolientes pour le tube digestif, particulièrement utile chez le cheval à l'intestin "brulé" par l'avoine, notamment sous forme de mashes et de barbotages.
A l'occasion de la préparation de ces derniers, la cuisson à l'eau libère les mucilages et accroît leur efficacité, tout en inhibant la formation toxique d'acide cyanhydrique (par destruction de la linase)."
"Tourteaux
Parmi les tourteaux (qui résultent du déshuilage des graines oléagineuses), le lin est classiquement utilisé chez le cheval pour les mêmes raisons que ci-dessus, surtout le type expeller qui contient encore 5 à 7 % d'huile(mais qui est devenu très rare).
il doit être distribué bouilli ou sec (et non pas après trempage à l'eau froide) pour éviter l'intoxication cyanhydrique ; il convient aussi d'en limiter la consommation à un maximum de 1kg/cheval/jour."
En résumé le lin par les omégas 3 favorise la plasticité neuronale , elle même favorisées par des exercices lents. Par la faible quantité de cyanure il diminuerait l'anxiété du cheval et donc facilite l'apprentissage.
Je donne des graines de lin blond crues, une poignée par jour, à mes chevaux, ils s'en portent bien(poil brillant) tous les hivers (aliments secs) pour faciliter le transit , propriétés émollientes (amollir des tissus ou les crottins) grâce au mucilage et pour apporter des omégas 3. J'en consomme (crues, c'est bon) aussi mais apparemment pas assez pour répondre aux colles que me pose yveskatz. scratch

Le tournesol a presque les même propriétés mais il me semble qu'il ne contient pas les fameux acides gras oméga 3.

La « semelle » du chausson de lin est le centre de la croix que forme les deux bandes, pas de semelle rapportée, simplement du scotch qui « bande » le pied jusqu'au paturon en laissant déborder les bandes. silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soins et santé du cheval   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soins et santé du cheval
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Soins des pieds du cheval immobilisé à long terme.
» Dictionnaire de la Santé - attention-chevaux.com
» soins post sevrage pour jument
» Comment accéder aux soins de santé à Cuba
» Les effets du mors sur la santé du cheval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Sciences hippiques et équitation :: Connaissance du cheval-
Sauter vers: