CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 Cheval sur l'oeil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 48
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Dim 20 Juil 2014 - 11:31

Et pourtant, c'est bien de vexation qu'il s'agit ici.
Voilà plus de 40 ans qu'on vous a appris que l'excellence équestre avait été atteinte il y a quelques siècles déjà. Que c'est absolu, la perfection. Et vous l'avez cru, puis répété, puis enseigné.

Et voilà que depuis 10-15 ans, une poignée de cowboys vient botter le cul de vos belles certitudes.
Avec des méthodes plus efficaces, plus pertinentes et plus respectueuses du cheval!
Comment peuvent ils oser?

Et pire que tout, leurs méthodes si efficaces, séduisantes et mises à la portée de quiconque se donne la peine de les «éplucher» leur permet de faire fortune!
Voilà qui achève de vous ulcérer.

Sus à l'ennemi, il ne faut plus que les élèves vous échappent! Il est inconcevable qu'on continue de s'appuyer sur autre chose que la perfection ultime de la tradition française. Il faut donc démolir le travail de ces jeunes prétentieux. Tant pis pour le cheval, tant pis pour le cavalier, mais le bisness de l'équitation vous revient de plein droit, parole de tradition!

Bof... c'est pas bien grave. Vous pouvez nier l'évidence autant qu'il vous plaira pour tenter de sauver votre chapelle, ça n'empêchera pas d'autres d'être clairvoyants. (Comme Michel Robert, pour ne citer que lui).

Et puis, les mêmes causes amenant les mêmes punitions, les écuries des «dresseurs-chuchoteurs» ne vont pas desemplir de sitôt!  lol!

En tout cas, moi, je suis bien contente d'être «passée à l'ennemi», pour moi comme pour mes chevaux. Razz 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Dim 20 Juil 2014 - 11:56

Quelle clairvoyance,quelle capacité à lire les autres.....Mon Quidam,vous ne cessez pas de m'étonner!
En tout cas,ce n'est pas grâce à vous que les bons écuyers , quelle que soit la méthode qu'ils appliquent,pourront se retrouver pour le bien être du cheval..........Ecrire en parlant d'ennemis! Quele aigreur dans vos propos! Et il est vrai que tous les chuchoteurs qui font leur publicité ici et ailleurs sont des génies....Il suffit de voir certaines vidéos pour comprendre qu'il y aplus de charlatans que de gens compétents. ?...... cette proportion se retrouve chez beaucoup , mais pas  pour les mêmes raisons. Vous citez M Robert......mais je ne crois que vous en connaisiez beaucoup de son équitation.......ce qui est la même chose pour ce que j'enseigne!
Une petite question:que continuez-vous à faire sur ce forum,où on défend une équitation qui massacre chevaux et cavaliers ?................. geek 
Et vous ne savez pas qui ont été mes maîtres! Et le jour où vous me vexerez n'est pas arrivé. Et c'est parce que l'on m'a appris qu'il fallait toujours apporter une réponse que je prends le temps et la peine de vous répondre......bien que autant de fermeture d'esprit dont vous faites preuve fatigue ............... geek


Dernière édition par yveskatz le Dim 20 Juil 2014 - 13:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
centaure

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 49
Localisation : isere

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Dim 20 Juil 2014 - 12:41

"le but de la discussion n est pas la victoire ,mais l amélioration"

pour revenir sur le problème de "mawawa",si ton cheval fait les memes balades depuis tant d années sans voir d autres horizons (rando,séjour en pension,balade avec des copains),il a trouvé un jeu qui le sort de son train-train :se faire peur ! c est peut etre de la lassitude , certains chevaux ont ces réactions par ennui.
il faut changer de parcours et lui demander des choses différentes pour que son cerveau soit occupé ,un cheval concentré n a plus le temps pour faire le "zozo"!


Dernière édition par centaure le Dim 20 Juil 2014 - 17:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëlle LEPREVOST



Messages : 305
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 44
Localisation : Centre Bretagne

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Dim 20 Juil 2014 - 16:57

Mon quidam, avez vous rencontré Yves "en vrai" ?????
Je trouve que vous y aller un peu fort ! Je suis majoritairement d'accord avec vous sur le fond, mais sur la forme ça ne me convient pas du tout.
Je crois qu'il y a un juste milieu entre les "chuchoteurs" et les "méchants" et que Yves se situe humblement entre les 2, dans la zone inconfortable où on prend des coups des 2 côtés !

Je ne crois pas que des jugements assénés sur les personnes soient constructif, il vaut mieux parler d'expérience et si vous n'avez jamais rencontré Yves, ne pourriez vous pas convenir que vous n'avez pas "d'expérience" sur ce sujet ? Et le laisser tranquille ??

J'allais écrire qu'il ne faut pas confondre "référent" et "référence" mais le ton adopté ne me convient plus et je n'ai plus envie d'intervenir sur le sujet de fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.domaine-des-chimeres.com/
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Dim 20 Juil 2014 - 17:25

Gaëlle LEPREVOST a écrit:


J'allais écrire qu'il ne faut pas confondre "référent" et "référence" mais le ton adopté ne me convient plus et je n'ai plus envie d'intervenir sur le sujet de fond.

Apparemment, Mon Quidam n'a pas pris le temps de lire les conseils que j'ai donné pour les interventions et l'état d'esprit que je voulais pour Educaval. Argumentation solide et respect de l'autre , avec politesse ,sont des qualités qui doivent lui échapper................ Evil or Very Mad 
Mais, comme Mon Quidam par son ton, empêche d'autres d'intervenir, je me verrais dans l'obligation de modérer ce sujet et de le fermer...Rôle de modérateur que je n'apprécie guère!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
centaure

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 49
Localisation : isere

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Dim 20 Juil 2014 - 21:16

un sujet fermé alors qu il commençait a peine a explorer des pistes intéressantes pour "mawawa" comme pour d autres cavaliers en quete de solution pour apprivoiser leurs craintes ou celle de leurs chevaux.
 Crying or Very sad 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Lun 21 Juil 2014 - 8:01

Il n'est pas encore fermé! Il suffit que certains apprennent à se modérer (preuve d'intelligence!)................... geek Vous pouvez continuer à converser. Ne seront dans un premier temps que supprimer les messages que je considère comme agressifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëlle LEPREVOST



Messages : 305
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 44
Localisation : Centre Bretagne

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Lun 21 Juil 2014 - 9:34

Alors je reprends. Le cheval doit vivre en troupeau car en troupeau il a des référents vie courante qui sont des équidés et qui lui apprennent la vie et les codes de son espèce. Très bon exemple de Mon Quidam avec le poulain élevé au biberon qui est une cata dans 90% des cas...

Quand il sort de son pré et s'éloigne de ses congénères pour pratiquer l'équitation avec un bipède : il est perdu, il a peur, son instinct grégaire se révolte. C'est là que à mon avis le bipède doit devenir référent pour palier à l'absence sécurisante d'un autre équidé. Je pourrais presque accepter l'idée que dans ces conditions il nous prenne pour une "référence" : nous sommes calme il est calme... Voilà pour la théorie. En pratique j'ai acheté un lot d'horribles fjords très grégaires (pour ceux qui ne me connaissent pas c'est à prendre au 10ème dégré, à part le "très grégaire"). Bref avec les "jeux" à pied et le travail sur la relation j'arrive à les faire travailler individuellement avec leur cavalier "habituel". Suivant la présence, la prestance et les qualités interne d'un cavalier de passage il faut entre 1 et... beaucoup de séances pour arriver au même résultat avec un cavalier de passage. J'estime que c'est le temps pour cette personne de devenir un référent rassurant, capable de lui faire ressentir la sécurité en dehors de la présence de ses congénères.

Ensuite manger dessus, dessous, se coucher dessus, dormir, fermer les yeux, tenir ses rênes ou pas, j'estime que c'est secondaire. Mais ce n'est que mon avis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.domaine-des-chimeres.com/
centaure

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 49
Localisation : isere

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Mar 22 Juil 2014 - 11:39

oui ,le cheval est plus équilibré en troupeau . Desfois , malgré la vie en communauté certains chevaux sont tristes car ils ne supportent pas d etre dominés , n ont pas trouvé leurs repères ou ne se font pas d amis.
J ai connu une trait dans une ferme equestre qui ne supportait pas la vie en groupe(40 chevaux au pré)elle devenait horrible a vivre,elle bottait:chevaux et humains,n avancait pas en balade,devenait rebelle.
depuis 3 mois, elle est dans un pré avec un copain,elle s est métamorphosée mentalement;en balade,elle est extra,elle est dynamique,gaie, ne botte plus personne.
mon percheron a été mis dans une écurie sans lumière avec des cochons par sa proprio assez petit,il était destiné a la boucherie donc pas d éducation,ni de congénères.racheté par une jeunette,il est mis dans une pension avec  d autres chevaux,une catastrophe,les autres l empechent de manger,il sera tapé,mordu,mis a l écart. Il arrivera chez moi aprés les fetes de noel 2013,tout craintif,plein de boue , pas épais , sans aucune éducation.je l ai racheté 6 mois aprés car la jeunette ne voulait plus le garder. Je l ai débourré ,trouvé une copine (ma trotteuse)qui refuse toujours de se faire gratouiller car il ne sait pas faire sans lui arracher la fesse!!
quels problèmes puis je rencontrer si il a été sevré trop tot,pas eu de contact jeune avec ses congénères ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Mar 22 Juil 2014 - 16:26

Tout est question d'individualités.........Il est donc difficile de répondre correctement à vos questionnements. Je suis en train de lire "Le silence des chevaux" de Pierre Enoff.. Il pose des questions intéressantes, qui demandent cependant (je n'ai pas encore tout lu) à être modérées en fonction des conditions dans lesquelles se trouvent les propriétaires de chevaux.............. geek 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
centaure

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 49
Localisation : isere

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Mar 22 Juil 2014 - 17:48

ah,il me plait bien ce monsieur" Enoff";il explique trés bien ce que font les fers sur les chevaux.leur espace de vie qui devrait etre plus grande qu une" boite",ces cavaliers "sans tete" qui tondent leurs chevaux pour mieux leur mettre une couverture aprés confused
ma collègue que j essaie de raisonner car le mors de son cheval pèse une tonne(elle l a payé cher alors le cheval devrait etre content!)mais il ne l est pas ;il se défend et s invente des loups dans les buissons en balade;c est de sa faute,alors on lui met un gogue!!
que d inepties sur ces pauvres animaux qui souffrent en silence...comment arrivent  ils a supporter tout ça? nous sommes si médiocres!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Mar 22 Juil 2014 - 18:05

Attention à ne pas être dans les extrêmes.. Le problème du sans fer doit être étudié en tenant compte de nombreux paramètres, l'utilisation du mors dépend uniquement de la main qui se trouve au bout et de ce que l'on recherche en équitation;
De même le fait de tondre le cheval peut s'expliquer dans le cas d'un cheval au travail régulier.
Il faut être conscient que le développement de l'équitation, le maintien d'une population équine dans notre civilisation moderne tient pour beaucoup au fait que le cheval a servi l'homme depuis la nuit des temps (ou presque!) et que cette utilisation demandait des accommodations avec la nature profonde du cheval. Le cheval est pour l'homme, quoi que certains pensent et disent, un acte purement égoïste, pour toute pratique équestre quelle qu'elle soit. Celui qui veut des chevaux pour les chevaux doit suivre les recommandations de Pierre Enoff: des surfaces "parcours", des troupeaux d'une petite dizaine de chevaux.. et surtout une intervention humaine nulle... Dans de telles conditions, le cheval disparaitrait à plus ou moins longue échéance, car l'humain sacrifie TOUT au bénéfice de son propre développement... ET cela ce n'est pas prêt de changer.. Malheureusement! On sort là du sujet de ce forum et on aurait vite fait de discuter de la place de l'homme sur terre..........Et j'avoue que c'est un sujet parmi d'autres sur lequel j'ai des idées arrêtées qui ne concernent que moi.................. geek 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quatuor

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 20/09/2011
Age : 47
Localisation : Vendôme

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Mer 23 Juil 2014 - 6:02

Dans les premières pages, j'ai trouvé pas mal de pistes de réflexion, notamment en ce qui concerne les gênes gastriques. Dommage que le ton se soit envenimé par la suite.
Dans le cas d'un de mes chevaux, PS, j'hésite actuellement à ressortir seule avec lui, après avoir renoncé. Il y a quelques années je suis rentrée à pied après un violent mouvement de panique de sa part auquel je ne m'attendais pas (des vaches ont galopé vers nous) et rebâtir une relation par la suite a pris du temps.
Mon autre cheval, un quarter, débourré à la maison, est presque une assurance vie en extérieur, tant ses réactions quand quelque chose le surprend restent mesurées.
Pour revenir au pur-sang, autant il est à l'aise sur un terrain de concours, entouré de véhicules, de chevaux inconnus, de bruits et agitation en tout genre, autant il est crispé dans un petit chemin bordé de broussailles, où il ne peut pas voir ce qui se passe derrière la haie par exemple. Les voitures qui roulent vite lui font peur aussi.
Là, je reviens de deux jours de rando avec un groupe de 9 cavaliers. A raison de 30 km et 20 km par jour, il a vu beaucoup de choses pendant ces deux journées et ne bronchait plus quand un fou du volant nous déboîtait à fond en klaxonnant par exemple ( pourtant nous n'avons pas fait beaucoup de route !), et si les vaches le stressent toujours, cela restait modéré.
J'avais un peu abandonné l'idée de sortir seule avec lui mais là, j'ai repris espoir  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://12beauregard.com
centaure

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 49
Localisation : isere

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Mer 23 Juil 2014 - 17:31

les vaches qui galopaient étaient dans un champ ,elles étaient ou par rapport a lui ?c est interessant d analyser dans quel direction venait le danger.
Par ex : mon gros a toujours peur quand une chose étrange arrive par derrière ,une moto a fond ne lui fera aucun effet si elle est de face,par contre,derrière,il part au galop!
Le tgv qui passe sur le pont et vous en dessous en rando avec 5 chevaux,c est trés sympa pour observer qu ils savent tous partir du pas au galop!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quatuor

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 20/09/2011
Age : 47
Localisation : Vendôme

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Ven 25 Juil 2014 - 7:36

yveskatz a écrit:
Attention à ne pas être dans les extrêmes.. Le problème du sans fer doit être étudié en tenant compte de nombreux paramètres, l'utilisation du mors dépend uniquement de la main qui se trouve au bout et de ce que l'on recherche en équitation;
De même le fait de tondre le cheval peut s'expliquer dans le cas d'un cheval au travail régulier.
Il faut être conscient que le développement de l'équitation, le maintien d'une population équine dans notre civilisation moderne tient pour beaucoup au fait que le cheval a servi l'homme depuis la nuit des temps (ou presque!)  et que cette utilisation demandait des accommodations avec la nature profonde du cheval. Le cheval est pour l'homme, quoi que certains pensent et disent, un acte purement égoïste, pour toute pratique équestre quelle qu'elle soit. Celui qui veut des chevaux pour les chevaux doit suivre les recommandations de Pierre Enoff: des surfaces "parcours", des troupeaux d'une petite dizaine de chevaux.. et surtout une intervention humaine nulle... Dans de telles conditions, le cheval disparaitrait à plus ou moins longue échéance, car l'humain sacrifie TOUT au bénéfice de son propre développement... ET cela ce n'est pas prêt de changer.. Malheureusement! On sort là  du sujet de ce forum et on aurait vite fait de discuter de la place de l'homme sur terre..........Et j'avoue que c'est un sujet parmi d'autres sur lequel j'ai des idées arrêtées qui ne concernent que moi.................. geek 

Je suis bien d'accord avec toute la première partie mais pas la seconde.Notamment celle ci :
yveskatz a écrit:
Celui qui veut des chevaux pour les chevaux doit suivre les recommandations de Pierre Enoff: des surfaces "parcours", des troupeaux d'une petite dizaine de chevaux.. et surtout une intervention humaine nulle... Dans de telles conditions, le cheval disparaitrait à plus ou moins longue échéance, car l'humain sacrifie TOUT au bénéfice de son propre développement...
Je ne vois pas en quoi trouver un compromis entre les besoins élémentaires du cheval (vie en groupe, espace pour marcher, alimentation répartie sur toute une journée) et ceux des humains (disposer d'un cheval pour le travail en carrière, ses loisirs, l'avoir "sous la main") engendrerait la disparition des chevaux. Le concept des écuries actives se développe. Paddock stabilisé,vaste aire de repos, de jeu, vie en petits groupes, on peut ainsi héberger des quantités importantes de chevaux sur des surfaces réduites. Et les cavaliers n'ont pas à aller chercher un tas de boue au fond d'une prairie de 5 hectares...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://12beauregard.com
Quatuor

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 20/09/2011
Age : 47
Localisation : Vendôme

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Ven 25 Juil 2014 - 7:40

centaure a écrit:
les vaches qui galopaient étaient dans un champ ,elles étaient ou par rapport a lui ?c est interessant d analyser dans quel direction venait le danger.
Par ex : mon gros a toujours peur quand une chose étrange arrive par derrière ,une moto a fond ne lui fera aucun effet si elle est de face,par contre,derrière,il part au galop!
Le tgv qui passe sur le pont et vous en dessous en rando avec 5 chevaux,c est trés sympa pour observer qu ils savent tous partir du pas au galop!

La vaches se trouvaient sur la droite, et un peu devant nous. j'ai été surprise par leur réaction : elles se sont toutes levées en même temps et ont galopé vers la cloture ! Comme je suis un peu maudite avec ces bêtes à corne, nous avons aussi été coursés par un troupeau de jeunes bœufs qui ont cassé le fil pour nous suivre sur la route. Les vaches sont joueuses dans mon coin  geek 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://12beauregard.com
centaure

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 49
Localisation : isere

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Ven 25 Juil 2014 - 11:50

c est interessant,tu dis qu elles t ont surprises car tu ne t attendais pas a cette réaction(elles aiment bien partir en courant alors qu on les croit endormis).alors qui a été surpris en 1er,toi ou ton cheval??
sur le coté,le cheval a  bien vu "ces ennemis",ce n est pas là qu il panique trop,surtout si il a de la place pour courrir;il a du sentir une forte crispation au dessus...donc panique a bord,si le capitaine stresse,l équipage suit.

pour l histoire de mettre de plus en plus de chevaux dans des surfaces réduites,c est un irrespect de la nature du cheval!! et c est plutot dans leur paddok de 2000m2 sans herbes qu ils pataugent dans la boue.les miens sont dans 3 hectares,ils ne sont jamais boueux!!et viennent me voir,je n ai pas a les chercher...
pour leur mental,je ne pense pas que cela soit sain d entasser des animaux qui ont besoin de se défouler et d avoir de l espace !!on va inventer les chevaux "en batterie",toujours pour le plaisir de l Homme.


Dernière édition par centaure le Dim 27 Juil 2014 - 11:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Ven 25 Juil 2014 - 12:13

La nature du cheval n'est pas d'être au service de l'homme. Cependant cette faculté et cette facilité de se rendre indispensable pour l'homme, hier pour la guerre,les transports,aujourd'hui pour les loisirs,le rendent partie intégrante de l'évolution de l'homme. Cela s'est fait grâce à sa grande faculté d'adaptation à des conditions de vie éloignées de ce qu'est sa nature, à sa domestication. Vouloir lui redonner ses conditions de vie première reviendrait à effacer toute son histoire aux côtés de l'homme et le rendrait inutile,donc amené à disparaître. ?........comme c'est le cas pour de nombreuses espèces. ?............. geek 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quatuor

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 20/09/2011
Age : 47
Localisation : Vendôme

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Ven 25 Juil 2014 - 12:15

Je parlais de ce type d'écurie


Mais on s'éloigne du sujet du cheval sur l'œil, désolée, Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://12beauregard.com
Gaëlle LEPREVOST



Messages : 305
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 44
Localisation : Centre Bretagne

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Ven 25 Juil 2014 - 14:17

Les chevaux sont "en batterie" depuis plus longtemps que les vaches et les progrès en matière de bien être animal apporté par l'agriculture bio tardent à impacter les conditions de vie du cheval.

Je pense qu'il y a des compromis à trouver, mais le discours de Yves tend à donner bonne conscience à des gens qui refusent de faire l'effort d'apporter des conditions de vie correctes. Je crois que dans certains cas il serait plus sage d'abandonner le projet d'avoir un cheval plutôt que de lui imposer des conditions de vie inéquine... Quand à la concentration d'équidés dans des clubs sans espoir de sortie en paddock : les clients devraient boycoter... Je ne sais pas si il y en a encore beaucoup. J'en connais un dans Paris pas 1m² de pré et l'été pour se délasser les équidés partent en camion "faire la rame" sur la côte... Je ne vois pas de point positif à leur trouver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.domaine-des-chimeres.com/
centaure

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 49
Localisation : isere

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Ven 25 Juil 2014 - 15:10


voilà la vraie vie d un cheval ! Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Ven 25 Juil 2014 - 17:20

Gaëlle LEPREVOST a écrit:

Je pense qu'il y a des compromis à trouver, mais le discours de Yves tend à donner bonne conscience à des gens qui refusent de faire l'effort d'apporter des conditions de vie correctes.
Gaelle , je ne veux donner bonne conscience à personne. J'ai connu les chevaux en stalles, qui ne connaissaient rien du opté ou des paddocks; j'ai connu des chevaux parisiens qui avaient droit à un mois d vacances par an au pré; j'ai connu des chevaux que l'on allait chercher au pré pour une séance d'équitation.....Malgré ces conditions que certains pourront considérer comme carcérales pour un cheval, ej mes suis toujours attaché en contre parité à ce qu'ils aient un travail qui leur corresponde et une alimentation individualisée qui tienne compte des problèmes de chacun... Et je ne crois pas que ces chevaux aient été plus malheureux que certains aujourd'hui. Ils furent de bons collaborateurs et j'ai essayé d leur apporter le plus de soins possible, tout en sachant pertinemment qu'il y a un fossé entre le cheval au naturel et ce qu'il est quand il devient compagnon de loisirs de l'homme..........Et je crois que ce statut, permis par la grande facilité de domestication, est à l'origine de la place que le cheval occupe encore, et pour longtemps encore, dans nos sociétés modernes!.............. geek 
Ou on veut le cheval au naturel et on lui "fout la paix" ou on accepte une certaine compromission, en reconnaissant l'égoïsme du cavalier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Ven 25 Juil 2014 - 17:23

Centaure,
Votre vidéo montre la vrai vie d'un cheval.... Mais leur offririez-vous ces conditions si vous n'aimiez pas l'équitation, donc le fait de les "dénaturer" parfois?................. geek 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
centaure

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 49
Localisation : isere

MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   Ven 25 Juil 2014 - 20:47

mes chevaux sont au naturel et sont mes compagnons ;mais pas de loisir,compagnon de vie,pour moi,il n y a pas de fossé,il y a juste du bon sens et du respect sur leur besoin.
toute petite,j adorais trainer dans les champs des chevaux sans vouloir etre dessus,je n ai jamais eu cette optique d etre "cavalière",cela s est fait suite a mes études qui m obligeaient a monter a cheval...après j ai continué ,puis la vie m a dévier des chevaux car j avais d autres priorités ;a 45 ans,j ai acheté 2 chevaux car j avais toutes les conditions requises pour les recevoir,les avoir chez moi,ne dépendre de personne,leur donner une vie la meilleure qui soit.
ce soir ,je suis allé chercher mon gros,il a vu la selle et poussait la barrière pour aller en balade,il m aide a le seller et mettre son filet,et oui ! ma trotteuse fait pareille . Alors oui j aime les chevaux et l équitation ,on peut mélanger les 2 du moment que l on comprend et respecte leur" monde" ,pas celui que l on veut leur imposer.et si demain,je ne les monte plus,je les garderai rien que pour dormir avec eux a la belle étoile;on aura toujours nos séances de grooming ensemble et les grands galops de mon gros qui me suit en liberté sont les + beaux spectacles que j aurai eu de ma vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cheval sur l'oeil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cheval sur l'oeil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» oeil qui coule...coryza ?
» BEAUTY COLOR STAR
» infectiond 'un oeil sur un cheval ?
» oeil cheval crème : pupille ronde ou pas?
» Cheval aux yeux bleus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Équitation pratique :: Éducation élémentaire du cheval et du poney-
Sauter vers: