CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 redébourrage d'un poney martyr : aidez moi !!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Martine LAMBERT

avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 51
Localisation : finistere

MessageSujet: redébourrage d'un poney martyr : aidez moi !!!!   Mer 5 Oct 2011 - 16:14

Bonjour à toutes et à tous

Je viens chercher vos lumières pour mon petit protégé. Punch est un poney ONC, de type welsh, 115 cm et aurait 11 ans
je l'ai sauvé in extremis de la boucherie après qu'il ait passé 6 mois enfermé dans le noir et souffert mille choses; pour idée la véto qui a fait la confirmation du carnet a relevé 12 epis, dont seul 3 ne sont pas dus a des cicatrices; et ses deux oreilles ont étés .. coupées (il en manque des bouts !!!)

à son arrivée, il était maigre, mais de plus complétement terrifié; il a fallu des jours pour l'approcher, lui mettre un licol, puis des semaines pour l'approcher sans qu'il grimpe au mur ... je l'ai remis au pré quelques temps avec des copains, puis à force de gateries et de présence, j'ai reussi à le brosser (pas encore derrière) et a prendre les pieds (les antérieurs bien, les postérieurs avec une longe)

Ce qui est impressionnant, c'est que par contre il accepte filet, selle, surfaix, bref tout le matériel sans aucun soucis, pas de saut de mouton, rien, etriers ballotants, bref .... une amie monitrice l'a pris deux mois, elle a essayé de le faire monter; apres un mois en sac de sable, une eleve est montée dessus... super au début ... et quand mon amie a rendu un peu de grande longe, son élève au trot enlevé, il a mis un mega coup de cul et le fille s'est explosée l'epaule dans le pare botte

resultat mon sauvageon est de retour à la maison ...

je le travaille aux longues rênes, et là encore il va bien !!!!! le problème est l'Homme !!! et malgré toutes mes caresses, ma fermeté aussi car il a du caractère, bref ... hé bien si vous aviez des suggestions car je ne suis pas trop poney d'habitude .....

je vous mettrais bien quelques photos mais suis très nulle et n'y suis pas arrivée

je suis preneuse de tout conseil de votre part pour mon sauvageon, je lui ai sauvé la vie, mais j'aimerais bien qu'il puisse retravailler ... je vais essayer de vous mettre des photos dans un album ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine LAMBERT

avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 51
Localisation : finistere

MessageSujet: Re: redébourrage d'un poney martyr : aidez moi !!!!   Mer 5 Oct 2011 - 16:54

bon je suis trop blonde pour insérer des photos dans mes articles, je vous mets le lien pour mon blog, où vous pourrez trouver plusieurs articles en remontant un peu le temps ... et vous verrez le monstre en évolution ....

http://latribudedana.over-blog.com/

merci a toutes celles et à ceux qui auront des suggestions ... j'y vais au feeling, il y a bien longtemps que j'ai laissé tomber le débourrage, et j'avoue que les poneys n'étaient pas mon rayon !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bénédicte Desgroux

avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 55
Localisation : Buthiers (77)

MessageSujet: Re: redébourrage d'un poney martyr : aidez moi !!!!   Jeu 6 Oct 2011 - 9:42

Belle histoire !!
T'aider va être assez complexe, tu as déjà fait beaucoup et finalement en peu de temps.
Continue à gagner sa confiance avec le travail à pied, cela risque d'être long, très long, je pense que tu le sais.

Que veux tu qu'il fasse un jour ?
En est-il capable ?
Est-ce très important qu'il soit monter ?
As tu la possibilité de le faire travailler par séance de 5-10 minutes plusieurs fois par jour ?

Patience et longueur de temps font le bon nombre des années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equitathome.fr
Martine LAMBERT

avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 51
Localisation : finistere

MessageSujet: Re: redébourrage d'un poney martyr : aidez moi !!!!   Jeu 6 Oct 2011 - 11:41

bonjour Bénédicte ....

hélas non pour le moment je peux y aller entre une heure et une heure et demi par jour .... heureusement il vit au pré avec un mulet entier et un shetland, avec qui il s'entend très bien !!!

j'aimerais bien qu'il soit un peu monté, mais s'il ne le peut pas, peut être un peu d'attelage ? En fait c'est le chouchou de ma fille, et c'est pour elle que je l'ai pris, même si elle est trop grande pour lui (elle a 13 ans et fait 1.50 !!!) elle m'a promis que c'était lui, même sans le monter, lui parce qu'il avait besoin de nous .....

Mais je n'ai pas les moyens de lui en acheter un qu'elle puisse monter ... par contre j'ai la possibilité de le prêter ensuite à une amie qui a besoin de poneys pour développer son école d équitation, et il a pile la bonne taille .... mais je sais que cela sera long, et finalement peut être impossible .... bah, le but était de lui sauver la vie ... mission accomplie

aujourd'hui je vais le longer un peu qu'il jette son feu, car il a bcp d'énergie, et ensuite je vais travailler dans le rond de longe, en liberté; le but est qu'il vienne vers moi après chaque exercice .. à cou de pommes pour le moment, et parfois d'un seul pas ... mais il ne me fuit plus alors qu'il le pourrait, c'est énorme !!!! je bosse un peu avec le dvd de la Cense, mais c'est très succinct car le but est d'amener les gens a venir en stage, et pas a travailler seuls :-/


en tout cas merci de ta réponse, et si des exercices ou jeux te reviennent pour travailler sa confiance ....

bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Goff

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 28/09/2011
Age : 53
Localisation : Châtenay sur Seine

MessageSujet: Re: redébourrage d'un poney martyr : aidez moi !!!!   Jeu 6 Oct 2011 - 18:01

Bonsoir Martine, bonsoir tout le monde

L'histoire de ce poney me remue le ventre et n'est malheureusement pas une exception.

Si dorénavant son quotidien ne doit plus lui créer de souffrances, il n'en demeure pas moins que les maux du passé sont imprimés dans son cerveau et son corps et que seuls l'affection, la douceur, les soins, les friandises, et tout cela conjugué avec le temps, apaiseront ce pauvre animal.

C'est mon cheval Wink qui m'a raconté çà !

C'est important que ton poney soit monté de si tôt ?

Bien à toi.

Anne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine LAMBERT

avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 51
Localisation : finistere

MessageSujet: Re: redébourrage d'un poney martyr : aidez moi !!!!   Jeu 6 Oct 2011 - 19:00

Anne,

Non, non , ce n'est pas important qu'il soit monté si tôt, ce n'est même pas important qu'il soit monté du tout si cela doit lui créer de la souffrance; simplement il aime beaucoup travailler, cela se voit, et même en liberté il fait les exercices volontiers !!!!

moi aussi cela m'a remué, voilà pourquoi malgré des finances qui prêchaient pour le contraire j'ai accueilli Punch à la maison ....

Nous allons lui laisser le temps; pour le moment tout ce qu'il risque, ce sont des maux de ventre tellement il est gavé de friandises et de pommes dès qu'il fait un progrès; et il en fait beaucoup !!!! Smile

mais je ne veux surtout pas qu'il reste sans contact, ou sans rien faire, car le côté "sauvage" reprendrais vite le dessus ... les humains, finalement, on peut très bien s'en passer quand on est un petit poney martyr .....

merci a toutes de vous intéresser à mon protégé !

Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore-Akab



Messages : 41
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: redébourrage d'un poney martyr : aidez moi !!!!   Ven 7 Oct 2011 - 18:27

Alala trop chou le petit Punch !!!

Martine, si je comprend bien, ton poney finalement accepte bien le matériel et même le travail et son problème majeur est l'homme, sa présence et les geste qu'il accomplis.
Je pense que le gros du travail à effectuer est un boulot de désensibilisation, pas nécessairement ( quoique manifeste-t-il aussi de l angoisse face à des objets déterminés ?) à des situations mais au gestes de l homme.
1ere étape, caresser le poney partout, avec une technique d'approche retrait pour les zones les plus sensibles (approcher progressivement la dite zone et se retirer avant de l approcher directement, jusqu à pouvoir caresser la zone en question)
2eme étape caresser, gratouiller avec un stick le plus rigide possible (un stick trop souple peut ricocher involontairement le poney)
2eme etape bis bouger le stick autour du cheval
3eme étape la mm chose avec la longe
4eme étape, faire des gestes avec du rythme(sauter, bouger les bras ...)

Retiens 3 idées pour la pratique de ta désensibilisation:

- Ne cesser les gestes que tu accomplis que lorsque le poney ne bouge plus, la situation confortable pour lui,c est qd il cesse de bouger ou opter pour la technique approche retrait
- Pense à ta sécurité, l avantage d'un licol ethologique te permet de mieux contrôle la tête du poney et toujours garder du pli du côté où tu désensibilises pour éviter un mauvais coup de pied, donc prévoir aussi une longe suffisamment grande.
- Ne jamais surexposer le poney, toujours prévoir une progressions dans l intensité des gestes, dans les situations nouvelles

En conclusion, faire un maximum de choses qui fait appel au mental du poney et non pas que au physique. Mais, comme le répète souvent yves katz, il est difficile de conseiller sans être sur le terrain.

Donne nous des nouvelles de l'évolution de Punch en tous cas !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florie D

avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 31
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: redébourrage d'un poney martyr : aidez moi !!!!   Ven 7 Oct 2011 - 18:47

Peut-etre pas dans l'esprit du forum mais moi après ce qu'il a vécu j'aurais envie de lui foutre la paix... L'éducation basique liée au soin, un pote au moins, un pré, de l'herbe, et des calins I love you
Désolée je ne t'aide pas Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harmonie-equestre.fr/
Martine LAMBERT

avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 51
Localisation : finistere

MessageSujet: Re: redébourrage d'un poney martyr : aidez moi !!!!   Ven 7 Oct 2011 - 21:16

Aurore-Akab a écrit:
Alala trop chou le petit Punch !!!

Martine, si je comprend bien, ton poney finalement accepte bien le matériel et même le travail et son problème majeur est l'homme, sa présence et les geste qu'il accomplis.
Je pense que le gros du travail à effectuer est un boulot de désensibilisation, pas nécessairement ( quoique manifeste-t-il aussi de l angoisse face à des objets déterminés ?) à des situations mais au gestes de l homme.
1ere étape, caresser le poney partout, avec une technique d'approche retrait pour les zones les plus sensibles (approcher progressivement la dite zone et se retirer avant de l approcher directement, jusqu à pouvoir caresser la zone en question)
2eme étape caresser, gratouiller avec un stick le plus rigide possible (un stick trop souple peut ricocher involontairement le poney)
2eme etape bis bouger le stick autour du cheval
3eme étape la mm chose avec la longe
4eme étape, faire des gestes avec du rythme(sauter, bouger les bras ...)

Retiens 3 idées pour la pratique de ta désensibilisation:

- Ne cesser les gestes que tu accomplis que lorsque le poney ne bouge plus, la situation confortable pour lui,c est qd il cesse de bouger ou opter pour la technique approche retrait
- Pense à ta sécurité, l avantage d'un licol ethologique te permet de mieux contrôle la tête du poney et toujours garder du pli du côté où tu désensibilises pour éviter un mauvais coup de pied, donc prévoir aussi une longe suffisamment grande.
- Ne jamais surexposer le poney, toujours prévoir une progressions dans l intensité des gestes, dans les situations nouvelles




on est bien sur la mm longueur d'ondes Aurore !!! j'essaie toujours de travailler sur cette notion de "confort/inconfort"; j'ai commencer à le caresser partout avec ma longe de travail, il l'accepte sur tout lecorps; pour le stick j'y avais pensé mais il a été sans doute frappé aver car cet objet lui fait peur; par contre la chambriere je peux le longer avec, la tenir; mais si je l'approche de lui il se tetanise ...

Effectivement tu as bien saisi, il n' peur de de l'Homme; aucun element autre ne le perturbe, ni les voitures, tracteurs, baches qui volent, vent, chevres dans la cour, moutons tc (la carrière qu'on me prete est dans une ferme), il n'a peur de rien ... que de l'Homme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine LAMBERT

avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 51
Localisation : finistere

MessageSujet: Re: redébourrage d'un poney martyr : aidez moi !!!!   Ven 7 Oct 2011 - 21:22

Florie D a écrit:
Peut-etre pas dans l'esprit du forum mais moi après ce qu'il a vécu j'aurais envie de lui foutre la paix... L'éducation basique liée au soin, un pote au moins, un pré, de l'herbe, et des calins I love you
Désolée je ne t'aide pas Razz

pas de soucis, tu as peut etre raison, mais il aime bosser, il apprecie vraiment quand nous avons des seances de travail; la preuve, par exemple a l'obstacle: parfois je le travaille en liberte dans le rond de longe; hé bien il va sauter seul ...
je lui ai laissé plusieurs moi avec des copains au pré, mais il est devenu gras comme un loukoum Smile

et c'est vraiment un chouette petit père, alors j'ai envie de pouvoir passer du temps a essayer de le destresser parce que je pense que s'il recupere un peu de confiance, sa vie n'en sera que meilleure; il ne sera jamais poney de club, et restera avec nous, c'est le poney de la famille; par contre, même pour mes enfants, il doit devenir manipulable sans danger ... pour l'instant ce n'est pas le cas, car s'il a peur, il devient vraiment .... imprevisible....

Il faudra du temps, je le sais, beaucoup de temps; si j'en avais les moyens, je me paierais l'aide d'un (vrai) ethologue; mais je ne le peux pas, alors je fais avec les moyens du bord...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: redébourrage d'un poney martyr : aidez moi !!!!   Sam 8 Oct 2011 - 15:14

Vous avez déjà reçu de bons conseils sur la façon de procéder avec votre poney, je n'y reviendrai pas.

Je voudrai simplement attirer votre attention sur le fait que les équins nous comprennent bien au delà de nos espérance.
Un sauvetage se doit d'être « gratuit », c'est à dire entrepris dans un but totalement altruiste uniquement pour sauver sans arrière pensée aucune de « profit » car le sauvé le sentira et refusera dans un premier temps d'accorder sa confiance à quelqu'un dont les intentions ne sont pas pures.

Vous dites que vous ne voulez pas forcément le monter, mais vous le « travaillez en vue de le monter ou de l'atteler. Vous dites que vous ne voulez pas en faire un poney de club , pourtant vous l'avez placé en club pour le redébourrer. Je me permets de relever ces « incohérences non pas pour vous juger , je ne me le permettrai jamais , mais simplement pour vous faire comprendre que votre poney ne vous juge pas digne de sa confiance car lui, a parfaitement relevé ces incohérences et pour l'instant vous êtes un humain parmi d' autres même si vous êtes plus sympa que ceux qu'il a connus. Et comme il a du caractère il vous le fait sentir.

Vous vous dites que je délire, mais pour appuyer ma théorie voici un cas pratique.
Mon premier patron élevait et vendait ses chevaux et poneys et ceux qu'il achetait pour une bouchée de pain dans le même état que celui de votre poney. Cela prenait du temps, il a gardé une jument 5 ans avant de pouvoir la vendre. Ces poneys arrivaient sous lithium ou anesthésiant quelconque et étaient mis au pré avec une jument ou un hongre très calme et proche de l'homme. Mon travail consistait à apprivoiser la Bête. C'était un vrai homme de cheval et je débutais complètement dans le métier.
C'est lui qui me fit remarquer que si la phase d'apprivoisement se passait bien et était beaucoup plus rapide que lorsqu'il s'en chargeait lui même, c'était parce que contrairement à lui, je ne tirais aucun intérêt, aucun profit de mon travail, j'étais simplement dans « l'instant présent » quand je m'occupais d'un poney. Alors que lui ne pouvait s'empêcher d'évaluer les allures , les aptitudes, de penser aux cavaliers auxquels le poney pourrait convenir plus tard.

Mais voyons la pratique.
Si j'ai bien compris, il accepte tout le matériel mais a peur de l'humain qui manipule ce matériel.
Vous avez également un cheval.
Est-il avec votre cheval au pré, à l'écurie? Est-ce qu'ils s'entendent bien?
Si oui, voici quelques suggestions à prendre avec les réserves d'usage sachant que je ne suis pas une professionnelle de l'équitation encore moins de l'enseignement.
Travailler tout les exercices à pied que vous a suggéré Aurore-Akab avec votre cheval en laissant Punch en liberté sur la carrière avec vous sans lui prêter la moindre attention. Travailler comme on peut le faire avec une jument suitée ou comme le faisaient autrefois les paysans qui dressaient un jeune cheval. Votre cheval servira d'exemple et comme il est en confiance vous pouvez même exagérer les mouvements. En plus des exercices cités, les « jeux de Parrelli » et autres exercices « équifeel » et récompensez outrageusement votre cheval de la voix et de la friandise, en poney digne de sa qualité c'est bien le diable s'il ne s'approche pas pour en profiter.
Quand se sera le cas répéter les mouvements sur votre cheval d'abord, puis sans l'accessoire cravache ou autre, avant de les répéter avec l'accessoire sur lui.
Laisse le s'éloigner, choisir sa distance de sécurité, la distance à laquelle il pourra supporter vos mouvements sans stress, sans chercher à le suivre. S'il veut franchir la clôture détournez votre attention , par l'attitude de votre corps, de lui. Et surtout ne le fixez jamais du regard même lorsque vous vous adressez directement à lui. C'est le regard qui fait le prédateur!
Le fait d'être en liberté , de pouvoir s'éloigner, de voir un autre cheval supporter ce que vous faites dans la joie et la bonne humeur devrait le rassurer sur vos intentions et surtout l'empêcher de paniquer.
Petit à petit la distance de sécurité va diminuer.
Plus tard vous pourrez l'emmener avec votre cheval à l'extérieur en poney de main et ensuite seulement le faire monter par un cavalier toujours en cheval de main.
Voilà pour le travail.
Autre suggestion:
Passer du temps, si c'est possible, en sa présence. Allez herboriser dans son pré, vérifiez les clôtures,
taillez les haies au sécateur manuel, pansez ses compagnons, ce que vous voulez mais surtout sans vous occupez de lui! Il faut qu'il vous voit en mouvement sans s'en émouvoir.
À l'écurie, pansez le, en dehors des séances de travail, et massez le! Pas besoin d'être un kiné professionnel il suffit d'être à l'écoute. Il aime : il baisse la tête , ferme les yeux, détend la lèvre inférieure, ou, chez les plus expressifs, tord l'encolure en l'étendant en pinçant la lèvre supérieure: « oui là, encore, c'est si bon! ». Il n'aime pas: il se soustrait à la main, ne le suivez pas, reprenez là où il avait aimé. En commençant par le garrot, l'encolure, les ars, vous pourrez gagner l'arrière main en quelques séances. Ensuite, il placera sous vos mains les endroits à masser. Les humains peuvent aussi faire du bien: à vous de vous laisser « dresser ». Veillez surtout à ce qu'il puisse se soustraire à votre action, longe passée dans l'anneau d'attache sans nœud. S'il sait qu'il a une porte de sortie, il fuira votre pression de façon moins violente que s'il est attaché. Quand vous irez vers l'arrière main, gardez sa tête tournée de votre coté, au cas où il voudrait botter.
Si j'entre dans les détails ce n'est pas que je doute de vos capacités de cavalière mais parce que vous dites qu'il est imprévisible.
Bon courage pour une noble tâche et surtout patience et longueur de temps.... Mais vous connaissez la chanson. sunny



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muriel Le Mestric

avatar

Messages : 817
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 37
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: redébourrage d'un poney martyr : aidez moi !!!!   Dim 9 Oct 2011 - 20:07

Les conseils de fraxinus sont très pertinents.
Si le cheval sent qu'il peut fuir et s'écarter, qu'on prend en compte son avis quand quelque chose lui déplait, il s'en rassure très vite. Il peut donner son avis, sans violence, plus facilement.

En revanche, je ne suis pas tout à fait d'accord avec cette phrase :
fraxinus a écrit:

Et surtout ne le fixez jamais du regard même lorsque vous vous adressez directement à lui. C'est le regard qui fait le prédateur!
Car vous développez dans votre propre texte la vraie raison, ce qui fait réellement le prédateur : c'est l'intention.

fraxinus a écrit:
Un sauvetage se doit d'être « gratuit », c'est à dire entrepris dans un but totalement altruiste uniquement pour sauver sans arrière pensée aucune de « profit » car le sauvé le sentira et refusera dans un premier temps d'accorder sa confiance à quelqu'un dont les intentions ne sont pas pures.

Vous vous dites que je délire, mais pour appuyer ma théorie voici un cas pratique.
Mon premier patron élevait et vendait ses chevaux et poneys et ceux qu'il achetait pour une bouchée de pain dans le même état que celui de votre poney. Cela prenait du temps, il a gardé une jument 5 ans avant de pouvoir la vendre. Ces poneys arrivaient sous lithium ou anesthésiant quelconque et étaient mis au pré avec une jument ou un hongre très calme et proche de l'homme. Mon travail consistait à apprivoiser la Bête. C'était un vrai homme de cheval et je débutais complètement dans le métier.
C'est lui qui me fit remarquer que si la phase d'apprivoisement se passait bien et était beaucoup plus rapide que lorsqu'il s'en chargeait lui même, c'était parce que contrairement à lui, je ne tirais aucun intérêt, aucun profit de mon travail, j'étais simplement dans « l'instant présent » quand je m'occupais d'un poney. Alors que lui ne pouvait s'empêcher d'évaluer les allures , les aptitudes, de penser aux cavaliers auxquels le poney pourrait convenir plus tard.
Il y a certainement une différence de regard entre celui d'un marchand qui ne peux s'empêcher de sonder et percer l'âme du cheval qu'il a face à lui, et celui d'un soigneur neutre, dont les yeux plein d'amour restent comme une caresse pour le cheval qui reçoit son regard.

Dès qu'on a une attente, un objectif...on met une pression sur le cheval, même inconsciente, même légère, même dans un but louable. Les chevaux au lourd passé supportent moins bien ce genre de pression. Même si je ne voudrais juste que le caresser, ou regarder son corps pour vérifier s'il a des tiques (c'est de saison), ou qu'il décale sa tête pour que je puisse passer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: redébourrage d'un poney martyr : aidez moi !!!!   Lun 10 Oct 2011 - 13:00

Le regard
Oui, tout est dans le regard qui est paraît-il le miroir de l'âme.
Je me rends compte que je n'ai pas été assez précise.
Le regard du prédateur est celui qui fixe sa proie DANS LES YEUX, celui que craint tout animal et celui qu'utilise l'humain le plus souvent, simplement lorsqu'il montre à son interlocuteur humain qu'il lui prête toute son attention.
Lorsque je parlais du regard je pensais à la situation très précise d'aborder un cheval en liberté dans son pré.
Quand l'humain est suffisamment près du cheval pour le masser ou lui enlever des parasites, il vaut mieux utiliser ce que Sally Swifft appelle le regard doux, celui qui permet de tout voir sans fixer particulièrement quelque chose (regard dur).
Et comme le résume si justement Muriel le Mestric: c'est l'intention qui compte.
Face à un « martyr », la règle à suivre tient en peu de mots: n'ayez aucune attente! Toutes les portes mentales seront alors ouvertes et la pression disparaîtra.
Aucune attente même pas celle d'un amour partagé, car les grands blessés de l'âme ne savent pas (par ignorance) ou ne veulent pas (en cas de trahison) y répondre. Combien de fois ai-je entendu: « mais pourtant je l'aime! Il (cheval) devrait le sentir! »
La seule chose à laquelle, ils sont sensible est le respect :" tu es ce que tu es et je te respecte tel que tu es ". L'amour vient après, avec le rapprochement mental.
Les « fleurs de Bach » peuvent être miraculeuses dans le cas de ces grands blessés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine LAMBERT

avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 51
Localisation : finistere

MessageSujet: Re: redébourrage d'un poney martyr : aidez moi !!!!   Lun 10 Oct 2011 - 18:43

les filles, tout d'abord merci.... je suis bien sur d'accord en grande partie avec tout ce qui vient de se dire; il est vrai que mon monitorat est bien loin maintenant, et que 'autre part je n'exerce plus, donc j'ai quelques peu laissé tomber tout cela ...

Mais je suis restée une adepte de sally swift, et je souscris totalement sur la théorie du regard ... et du prédateur; je suis toujours très attentive avec Punch a ne pas bouger ou agir comme un prédateur
, surtout que pour lui, le seul prédateur dangereux est certainement l'homme

par contre, pour les incohérences ... hé bien parfois la vie fait que l'on n'a pas le choix; n'ayant pas les moyens d'avoir mes propres installations, et n'ayant pas de terrain, il a fallu que je trouve en urgence un hébergement à punch, et c'est mon club qui a proposé de me le prendre gratuitement, ce qui était formidable de leur part; vu mes revenus actuels je n'aurais aps pu faire autrement
quant à l'intention, hé bien ... Punch adore bosser, en fait il le montre chaque fois, il est très attentif, il fait les exercices avec facilité, même en liberté ... le soucis c'est qu'il n'a confiance qu'en moi ... si ce n'est pas moi ou ma fille (il a moins peur des enfants,ce qui se comprend), il ne se laisse pas manipuler ...

Pour ce qui est de le monter .... bah ce n'est pas un but, mais je ne le rejette pas d'emblée ... ce sera selon son evolution .... je voudrais surtout qu'il soit heureux d'etre avec nous, qu'il apprécie notre présence ... nous passons du temps avec lui en pature, juste avec des pommes et des carottes; justine (ma fille) et moi nous asseyons et attendons qu'il vienne mettre le bout de son nez a portée de main ... et de gourmandises ...

pour les fleurs de bach, j'utilise de temps a autres, ainsi que l'homeopathie (notamment gelsemium ...) bref, je fais un peu de façon empirique ....

mais je vais enrichir ma pratique avec toutes vos remarques, c'etaot bien le but de ce post

merci a vous, et a bientot pour la suite des aventures de Punch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: redébourrage d'un poney martyr : aidez moi !!!!   Mar 18 Oct 2011 - 18:06

Les incohérences, vaste sujet. Je me suis permise de les évoquer parce que mon grand , récupéré après double fracture de l'apophyse tendineuse de la 3eme phalange antérieure gauche et fracture de l'apophyse cervicale 4 m'a fait remarquer de façon flagrante toutes les incohérences que je lui ai fait subir. Comme je n'apprends (ou presque) que de mes propres erreurs et que j'ai eu la chance de bénéficier d'une très bonne vétérinaire qui m'a beaucoup aidé à comprendre ce qu'il s'efforçait de me dire, j'ai simplement voulu vous faire comprendre que parfois le comportement d'un cheval vient aussi de nos erreurs ou intentions inconscientes et je ne cesse de m'étonner de leur faculté extraordinaire à nous comprendre. Mais , je suis parfaitement consciente que nous nous efforçons tous d'agir au mieux avec les moyens du bord.
Pour l'homéopathie vous connaissez peut être le très bon livre des Dr vétérinaires Jacqueline Peker et Marie Noëlle Issautier qui traite aussi des problèmes de comportement.
J'apporterai néanmoins une restriction à l'homéopathie.
Il faut savoir que les faible dilution 1DH à 7CH traite le physique alors que les fortes dilutions 15CH 30CH traite le psychique. 9CH traite les 2. Donc avant d'administrer une forte dilution il vaut mieux s'assurer que le médicament choisi n'est pas un médicament type de la personne (humaine ou équine) et le tester en faible dilution si vous ne l'avez jamais utilisé sur le sujet auparavant.
En effet le médicament homéopathique n'est pas anodin, contrairement à ce qu'on croit couramment. S'il est « médicament type » il risque d'entrainer une aggravation importante de l'état du patient. Dans ce cas , en l'absence de l'antidote correspondant la menthe (essence de menthe sur un sucre) peut atténuer les effets. J'ai commis une très grosse connerie (il n'y a pas de mot assez fort c'est pourquoi je l'utilise) en voulant soigner une jument. C'est un sujet pour les erreurs à éviter.

Les Fleurs de Bach agissent sur les « états d'âme » vous trouverez des guides dans les pharmacie qui les commercialisent. Mais en observant ce que le poney recherche comme plantes lors de promenade en main vous aurez une approche supplémentaire de ce qui peut lui convenir.
A titre d'exemple: feuille de saule pour traiter un sentiment d'injustice et le transformer en optimisme et joie de vivre.

Je ne vous apprends certainement rien mais je prends toujours un grand plaisir à communiquer. jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: redébourrage d'un poney martyr : aidez moi !!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
redébourrage d'un poney martyr : aidez moi !!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» question redébourrage
» Aidez Flamby, poney âgé, à échapper à l'euthanasie avant le 2 décembre!!
» Questions diverses poney age-taille
» Pompon débourrage
» Débourrage pompon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Équitation pratique :: Éducation élémentaire du cheval et du poney-
Sauter vers: