CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 Obstacle : question de hauteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Virginie DEVAUX

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 42
Localisation : Rambouillet

MessageSujet: Obstacle : question de hauteur   Mer 5 Jan 2011 - 23:53

J'ai été interpelée par une réflexion d'une amie de promo qui tient un centre équestre, et avec qui nous discutions de la baisse de niveau des formations des enseignants, donc des enseignants, donc de leurs cavaliers.

La question qu'elle m'a posée et qui m'a laissée coite est la suivante : "Cite-moi le nom d'une personne de moins de 50 ans capable de préparer chevaux et cavaliers à sauter des barres d'1m50..."

Loin de moi l'idée de faire faire à tout le monde des épreuves de ce niveau.
Non, le problème est plus global et se réfère à la relève de nos cavaliers internationaux.
A moins d'être "fils de" ou d'avoir suffisamment d'argent pour avoir le cheval "qui va bien" dans l'écurie ad hoc, je ne vois pas...
Un enseignant lambda doit théoriquement être capable d'emmener ses cavaliers sur des épreuves jusqu'à 1m10 sans gros souci, voire jusqu'à 1m20 pour ceux qui n'ont pas peur de la hauteur.
Mais au-delà ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leslie

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 15/02/2010
Age : 29
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Obstacle : question de hauteur   Jeu 6 Jan 2011 - 18:00

Au delà tu passe le diplôme du bees 2 ??? Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guyonne

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 43
Localisation : La Baule / Paris

MessageSujet: Re: Obstacle : question de hauteur   Jeu 6 Jan 2011 - 18:05

je ne sais pas si c'est le boulot du mono de club de former des grands athlètes ...

tout comme un mono spécialisé dans les cours baby aura plus de mal avec un public adulte qu'on lui donnera ponctuellement pour débuter ... et inversement le mono qui a des confirmé sur cheval aura bien du mal à remplacer au pied levé un confrère qui s'occupe des shet' !

Ainis je pense que préparer un/plusieur couple(s) pour des épreuves de 125/145 cm n'est pas donné à tous les moniteurs !
Car à ce niveau il faut préparer autant les chevaux que le cavalier et ce tant physiquement que spychologiquement...
Sortez vous régulièrement à 130/140 cm pour cela? Avez vous les chevaux pour cela ?

Le pro qui sort régulièrement et avec des classements pourra avoir des clients de ce niveau ... sinon il est bien dificile d'être crédible ...

il faut savoir laisser partir des élèves chez les autres ... quitte à les inviter à revenir ponctuellement car il n'est pas impossible de faire travailler un tel cavalier (ou couplecavalier/cheval) pour un mono qui a davantage la charge de client de niveau club ou épreuves à 100/110cm mais il lui sera dur de le suivre durant une saison pour raison de planning tout simplement...

A mon humble avis scratch Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschevauxdecongor.com
guyonne

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 43
Localisation : La Baule / Paris

MessageSujet: Re: Obstacle : question de hauteur   Jeu 6 Jan 2011 - 18:15

maintenant j'ai à peine répondu à la question de base : somme s nous capable de ...

l'examen du BP donne la capacité à enseigner ... et aujourd'hui la refonte du diplome à enrienté les candidat vers plus d'encadrement que vers la technique ...

néanmoins rien n'empêche l'enseignant de se former, de chercher à progresser (si on lui en laisse la possibilité : ce que je ne pense pas dans la majeure partie des structures) ...

0 l'heure actuelle j'ai passé mon BE il y a 6 ans ... depuis j'ai monté une petite srtucture : cela m'a demandé beaucoup d'énergie de toute part .. j'ai voulu progresser mais je m'apercoie que si j'ai progresser (surtout en attelage) il faut que je progresse en dressage pur ...
Il n'empêche il m'a été impossible de faire dezs concours par manque de disponibilité : bah oui c'est le WE qu'il y a les clients ... c'est le chat qui se mord la queue !
Alors cette année j'ai décidé de faire un petit breack pour réfléchir à ce que je désire faire et m'en donner les moyens ...
enfin bon là je m'étend et divague par rapport au sujet !!!

Un BPJEPS n'est pas formé pour encadrer un couple du niveau 135 ...
c'est le système qui veut ca : le BP est avant tout desztiner à l'enseignement en club ... pour la majorité !

Le cavalier de compet recherchera un entraineur : un cavalier pro qui pourra lui transmettre ses techniques approuvée en compet ! Le mono (ou l'instructeur mais c'est pas obligé d'être diplômé davantage ) doit sortir régulièrement à 135/140, donc avoir la cavalerie (à lui ou confiée) donc être dans une structure plutôt accée entrainement à la compétiton / écurie de propriétaires ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschevauxdecongor.com
Bénédicte Desgroux

avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 55
Localisation : Buthiers (77)

MessageSujet: Re: Obstacle : question de hauteur   Dim 9 Jan 2011 - 14:36

Je te rejoins Guyonne, un enseignant peut difficilement être au four et au moulin.
Soit il enseigne,et forcement le weekend ( accompagnant aussi ses élèves en concours), soit il sort en compétition ( Ca ne l'empêche pas de sortir en compétition de temps en temps).

Pour le sujet, pour sauter des obstacles, il faut déjà un bon niveau de dressage. Car la technique, c'est d'abord la construction du parcours, le cheval en équilibre, léger ( du dressage, non ?) Ensuite le sens de l'obstacle et le cheval capable de le faire parce qu'il le peut et a été amené pour.
Donc si on part du principe qu'il faut déjà de bonne base en dressage, quel enseignant est aller jusque là ? Les écuyers professeurs (BEES 3)? Comment s'appelle ce diplôme aujourd'hui ? Combien le passe t-il par an ? Est-ce leur métier seulement ?
A mon avis de nos jours que des cavaliers courant à haut niveau avec expérience peuvent le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equitathome.fr
guyonne

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 43
Localisation : La Baule / Paris

MessageSujet: Re: Obstacle : question de hauteur   Dim 9 Jan 2011 - 19:15

c'est là que la polèmique du BP est arrivé comparé au BE ...

Le BE option obstacle devait enchainer un parcours à 125 et le justifier + épreuve de suivre un cavalier à l'obstacle sur un parcours à 115 et de faire évoluer le couple (enfin approrter des éléments pour et corriger quelque chose tout du moin)

Même niveau demandé pour l'option Dressage qui demandait un niveau pro

Aujourd'hui que demande t-on à un BP ? Enchainer un parcours de 100 et dérouler une reprise type G7 améliorée (j'exagère à peine)

Forément il y aune certaine sdifférence ... maizs les objectifs ne sont pas les mêmes .. avant on avait des
enseignants -cavaliers ; maintenant on a des enseignants/ encadrants - animateurs (choisissez le terme qui vous convient)

C'est le choix des instances de la Fédé ...

-----------

La question est donc de savoir ce que vous, vous voulez devenir !
La formation es taccéssible plus facilement... mais qu'en fesons nous?
Bien des jeunes diplômés vont dans des écuries pro pour se lancer dans une carrière de cavalier-pro et ensuite revienne à l'enseignement
D'autres commencent par enseigner et frustrés quitte les club qui les auront pressés un peu trop vite et fort sans leur donner la possibilité d'évoluer personnellement ...
car de toute facon la durée de vie d'un enseignant n'est que de 3 ans selon les stats de la Fédé .. donc on forma à la vite pour un personnel qui ne dure pas de toute facon ...

C'est mon point de vue, il est dur, je sais ...
J'ai peut être choqué certains d'entrte vous, je m'en escuse : ce n'étais pas mon but ... mais c'est pour moi la description d'une certaine réalité.

lumblavi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschevauxdecongor.com
Muriel Le Mestric

avatar

Messages : 817
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 37
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Obstacle : question de hauteur   Dim 9 Jan 2011 - 20:48

Il est évident que le BPJEPS n'a pas cet objectif, et ne peut l'avoir.
Je pense donc que s'éterniser sur les incapacités et incompétences du BP est "hors sujet".

Qu'en est-il du BEES II ?
Certains des instructeurs que je connais ne pourraient pas non plus prétendre à un tel niveau...
J'en conclu que, même le BE 2 n'a pas vraiment pour objectif de former un coach à un niveau de compétition pro. Et là, ça devient peut-être plus inquiétant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Obstacle : question de hauteur   Dim 9 Jan 2011 - 21:43

Il en est en équitation comme dans d'autres activités sportives:on peut être un coach très performant sans avoir de diplôme adéquat(il n'en existe pas!)et sans être nécessairement sorti en haute compétition..mais il faut avoir des talents qui permettent ceux qui sont coachés de se dépasser et d'avoir un sens aigu du cheval..
Et ces qualités ne sont pas développées dans les cursus de formation : auparavant:
moniteur:assure la formation des élèves pou ce qui est de la base (basse école -)
instructeur: initie les cavaliers à la compétition, à l'éducation des chevaux et forme les moniteurs.
professeur: souvent un titre honorifique qui n' a pas sa place dans l'entreprise équestre.

Aujourd'hui
BPJEPS: anime,
après deux années d'exercices, peut former les futurs professionnels (quand on voit le niveau de certains à l'issue de l'examen, le diplôme en poche, il y a de quoi s'arracher les chevaux!)
DEJEPS et DESJEPS: souhaitons que ces deux nouveaux diplômes permettront de corriger le tir!! geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guyonne

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 43
Localisation : La Baule / Paris

MessageSujet: Re: Obstacle : question de hauteur   Lun 10 Jan 2011 - 0:34

au vu de ca : http://www.ufcv.fr/dejeps-desjeps

pas sur ... ca donne plus des capacités de coordinateurs mais pas de dresseurs non?

Enfin il y a le brevet d'entraineur cso je crois ... qui se veut remplacer le BEES2

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschevauxdecongor.com
Cap.



Messages : 16
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 41
Localisation : PACA

MessageSujet: Re: Obstacle : question de hauteur   Lun 10 Jan 2011 - 7:05

guyonne a écrit:


Enfin il y a le brevet d'entraineur cso je crois ... qui se veut remplacer le BEES2

Je ne crois pas que son but soit de "remplacer" le bees2!! mais bien de palier à un manque que la ffe et JS perçoivent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guyonne

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 43
Localisation : La Baule / Paris

MessageSujet: Re: Obstacle : question de hauteur   Lun 10 Jan 2011 - 18:25

mais je croyais que le BEES 2 allais ou était déjà suprimé ...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschevauxdecongor.com
Cap.



Messages : 16
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 41
Localisation : PACA

MessageSujet: Re: Obstacle : question de hauteur   Lun 10 Jan 2011 - 18:31

Oui il va l’être mais il sera remplacer par le "de"!!

le diplôme d’entraîneur sera vraiment axé préparation à la compétition; et sera possible dans plusieurs disciplines me semble t il.

On s'y perd un peu!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dumont Daisy BP TE

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 31/01/2010
Localisation : pays de loire 53

MessageSujet: Re: Obstacle : question de hauteur   Mar 11 Jan 2011 - 22:26

Le BE2 n'est pas supprimé. Ils parlaient déjà de le remplacer il y a 5 ans, et toujours rien. Avant que le BE2 finisse aux oubliettes, il lui faudra un remplaçant, et il n'est pas encore sur le marché.

Une cession de BE2 a été faite il y a quelques mois encore, et il y a toujours une formation et des élèves en cours la bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guyonne

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 43
Localisation : La Baule / Paris

MessageSujet: Re: Obstacle : question de hauteur   Mar 11 Jan 2011 - 23:17

ha bah c'est bon de le savoir ... mais bon c'est cher ... mais ca me tenterai bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschevauxdecongor.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Obstacle : question de hauteur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Obstacle : question de hauteur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question de hauteur de perchoirs.
» Record du monde de saut : 2 mètres 40 !
» La grande question pour un chien heureux.
» L'obstacle, abord et reception...
» question epaisseur de verre?!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Sciences hippiques et équitation :: Techniques équestres-
Sauter vers: