CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 la compétition de dressage aujourdhui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: la compétition de dressage aujourdhui   Mar 23 Nov 2010 - 12:53

Bonjour,
je vous invite à prendre connaissance du bon article de Nelly Valere que publie ce mois ci Cheval Savoir
:http://www.cheval-savoir.com/429-chevaux-guerriers-dressage-nouvelle-locomotion.
Bonne lecture! geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie DEVAUX

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 42
Localisation : Rambouillet

MessageSujet: Re: la compétition de dressage aujourdhui   Mar 23 Nov 2010 - 22:19

Je ne sais pas si j'ai eu l'intégralité de l'article, mais on en revient à une question fondamentale : compétition et respect du cheval sont-ils compatibles, du moins à haut niveau ?
Cavalier à la position irréprochable, aux aides invisibles : parfait.
Cheval "guerrier", dont l'énergie est canalisée : très bien.
Tout cela est-il naturel ? Le cheval est-il vraiment un "athlète heureux", comme le préconise (préconisait ?) la FEI il n' a pas si longtemps ???
Si l'on est cohérent, le seul vrai moment où le cheval est "heureux" c'est quand son cavalier le laisse tranquille, au pré, avec ses congénères !!! Le reste n'est que purge gentillesse et bonne volonté de sa part...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine LAMBERT

avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 51
Localisation : finistere

MessageSujet: Re: la compétition de dressage aujourdhui   Jeu 25 Nov 2010 - 14:59

Oui je suis assez d'accord, dans l'absolu, avec ce qui est dit juste avant ; je dis dans l'absolu, car mon vieux cheval, qui a rejoint maintenant le paradis des chevaux, ne supportait pas la retraite et n'a été heureux, vraiment, qu'en ayant repris une petite activité .... le pré, non merci pas pour lui; après tout est dans le dosage du travail et dans le respect

quant au haut niveau .... je suis partagée; certes des cavaliers de compétition qui respectent et bichonnent leur chevaux, il y en a et heureusement !!! il y a également l'opposé, c'est la nature humaine qui s'exprime, et ce bien au delà du cadre de l'équitation

Alors que dire .... nous ne pouvons proner l'arrêt des compétitions, mais militer pour une pratique éthique et une déontologie commune de celle-ci me semble etre une réponse possible; c'est du reste à l'ordre du jour il me semmble, puisqu'à tous les niveaux on se pose la question; alors soyons optimiste, mais pas naifs ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie DEVAUX

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 42
Localisation : Rambouillet

MessageSujet: Re: la compétition de dressage aujourdhui   Jeu 25 Nov 2010 - 21:16

Oui, certes, certains chevaux ne supportent pas la retraite, j'en ai connu quelques-uns aussi...
Dans ce cas là, garder une "petite activité" ne peut pas être de la maltraitance, bien au contraire !

Mais pour ce qui est de la compétition de haut niveau, en dehors du fait que cela n'a absolument rien de naturel au départ, c'est comme pour un sportif humain : pour progresser, franchir un cap menant à la plus haute marche du podium, il faut parfois souffrir, se faire mal.

Il en est de même pour le cheval, je suppose. Sauf qu'à la différence de nous autres humains (qui sommes une espèce quelque peu masochiste, reconnaissons-le), le cheval n'a rien demandé !
Alors oui, certains chevaux adorent faire leur show, se donner en spectacle ou même tout simplement sauter. Mais le font-ils par pur plaisir, ou parce que quelque part ils n'ont pas le choix ???

En effet, on peut contraindre un cheval par la force (solution de facilité qui ne donne jamais de bons résultats, à moyen ou long terme).
Mais on peut aussi le "convaincre" par la douceur, en prenant son temps, à force de persuasion "tranquille", de petites séances courtes mais répétées... (n'est-ce pas ce qu'on appelle de la manipulation ou du harcèlement ???)
N'empêche qu'au départ, quelle que soit la méthode, la réponse du cheval était "non" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bénédicte Desgroux

avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 55
Localisation : Buthiers (77)

MessageSujet: Re: la compétition de dressage aujourdhui   Ven 26 Nov 2010 - 8:38

Brave animal qui accepte bien de nos facéties !! Mais gardons en mémoire que si nous ne montions pas à cheval, celui-ci aurait disparu de la planète ou au même niveau que les vaches, pour être manger ( ce qui à sauver beaucoup de races ) Et que toute la filière équestre serait néante.

Pour le haut niveau,il faut reconnaître que dans plus en plus d'écuries beaucoup de soins sont apportés ( ostéo, kiné, hydrothérapie .............). Certains de ces chevaux sont traités avec respect, mais oui ce sont des athlètes choyés. De là à dire que ces chevaux sont heureux ........... ? En ont-ils la réflexion ?

Je garderais toujours en mémoire le cheval de Kévin BACON, Chesester , au salon du cheval de Paris ( j'ai oublié l'année ) qui entre en piste seul, , seller, brider, sous les feux des projecteurs, au galop, les oreilles en avant, rejoindre son cavalier au milieu de la piste, une fois le cavalier à cheval, ils font un parcours magnifique, sans faute, et gagne ce grand prix avec leur style bien particulier. Je me dis: d'accord c'est un peu du cirque ( que je respecte bien plus que le haut niveau) mais si le cheval ne prenait pas un tant soit peu de plaisir, pourquoi rejoindrait-il son cavalier pour sauter des 1m60 ?
Et bien d'autres cas plus humbles qui me fais dire parfois que certain chevaux ont l'air d'aimer ça ..................?

Il y a encore trop d'abus, mais je pense que le public est de moins en moins novice et les "pros" commencent à faire attention, je pense aussi à Michel Robert, entre autres, qui finalement est toujours là dans les grands évènements, je ne dis pas que c'est un saint non plus, mais je pense que sa démarche a emmené beaucoup de cavalier derrière lui. En dressage, je pense aux Henriquet , Philippe Karl, entre autres, qui nous ouvrent les yeux, bien sûr à qui veut faire l'effort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equitathome.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la compétition de dressage aujourdhui   

Revenir en haut Aller en bas
 
la compétition de dressage aujourdhui
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Agility pour le plaisir seulement ou pour la compétition
» Forum sur la compétition équestre
» Poulie d'accéssoires aluminium chez TRI Compétition
» A vendre kart de compétition
» 3ème édition édition de la compétition de surf pour chiens à Imperial Beach, en

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Sciences hippiques et équitation :: Connaissance du cheval-
Sauter vers: