CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 Dressage sans mors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Lun 7 Jan 2013 - 11:28

Pourquoi seulement les miennes Yves ?...feriez vous une fixation?...(a prendre au second degré...mais a prendre quand même !)

Le "pauvre cheval" et le "non averti" est passé difficilement je vous l'accorde (la traduction virtuelle d'un propos est souvent si on n'y prend pas garde sujette a bien des interprétations) ...maintenant vous n'allez pas me faire croire qu'il faut cent ans d'experience pour mettre un "bosal" sur un cheval qui ne connait pas ça et pouvoir s'en servir utilement...pas vous tout de même !

Je répète ce que j'ai écris et j'assume: "quand on mérite le terme de "cavalier" c'est a dire quand on sait de servir de ses mains et de son équilibre a cheval... et j"ajoute, quand on a des années d'expérience a cheval, ce n'est quand même pas un licol sans mors ou un bosal ou je ne sais quoi d'autres qui va nous faire "abimer" le cheval que l'on monte avec...même si on n'est pas un spécialiste de la question...

Ce n'est pas l'enrênement quel qu'il soit qui est bon ou mauvais pour le cheval c'est la main qui s'en sert...,

Et tant que vous y êtes Yves, n'oubliez pas de comparer les deux vidéos concernant l'équilibre et la légèreté et me dire ce que vous en pensez ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 48
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Lun 7 Jan 2013 - 11:53

Daffos a écrit : Et en ce qui concerne la manipulation du "bosal" (je ne sais si vous l'avez utilisé) mais nul besoin de leçons particulières pour se servir de cet instrument quand on mérite le terme de "cavalier" c'est a dire quand on sait de servir de ses mains et de son équilibre a cheval... et pas besoin d'une éducation haut de gamme du cheval pour qu'il le supporte...

A mon avis, c'est là qu'est l'erreur d'approche. Avec la monte sans mors, "savoir se servir de ses mains et de son équilibre à cheval" arrive en second. Ce qui ne veut pas dire que c'est anodin, hein! tongue
Mais on cherche en premier un cheval qui fonctionne avec son cerveau, en toutes circonstances. Un cheval qui se prend en charge dans exécution de la tâche (le cheval qui embarque au flying trot est un cheval que l'on monte sans l'avoir dressé ni éduqué). On peut toujours se cacher derrière son petit doigt en faisant valoir les qualités naturelles et spontanées de l'équidé, franc et dégourdi en extérieur, il n'en n'est pas moins vrai que le cavalier n'y est pour rien geek
En montant le cheval en sans mors, ces défauts préalables de dressage et d'éducation deviennent difficiles à masquer! clown
Et c'est pourquoi justement, si, il est indispensable que le cheval ait une éducation haut de gamme, non pas pour qu'il le "supporte" affraid (quel vilain mot!) mais pour qu'il l'accepte et le comprenne. Et du coup, il faut que le cavalier aussi ait la connaissance nécessaire pour l'utiliser avec les actions les plus justes, qui s'adressent à l'intelligence du cheval, en lui laissant la responsabilité de l'exécution de la tâche, avant que de passer à l'étape de l'équitation biomécanique et de la gestion de l'équilibre du cheval.

Sans ce préalable, bin, ça donne ce que vous avez expérimenté! lol!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Lun 7 Jan 2013 - 12:52

Bon conversation bloquée avec monsieur Daffos qui soliloque et trop susceptible à mon gout pour un cavalier si sur de ses convictions....donc débat stéril alors j'abandonne. Mad

Opposer à la vidéo du "western riding" une vidéo d'obstacle avec un cheval monté sur des renes hyper courtes + muserole croisée (on appelle ça Clouer le Bec) + une cravache histoire de bien le mettre en avant...ça va je vois maintenant à qui j'ai affaire....la cause est perdue d'avance car c'est justement cette équitation de bourrin que j'ai fuie après 40 ans de classique made in France (c'est sans doute pour ça que depuis de nombreuses années la France ne brille plus guère sur les podiums et ne parlons même pas des JO !) Embarassed

Toutefois, pour ceux qui voudraient rester objectifs et qui se poseraient les bonnes questions sur certaines disciplines western, je ne peux absolument pas laisser passer ce jugement à l'emporte pièce, indigne d'un homme de cheval (que monsieur Daffos avec tout le respect du à son age, n'est surement pas, mais bon quant on n'a que Corbigny comme reférence "soit disant" western, hum hum on comprend mieux) : quand a moi, je ne vois qu'un cheval complètement sur les épaules ...les posterieurs loin derrière...l'air abattu (en tout cas certainement pas brillant) les oreilles couchées...des rênes en guirlande totalement abandonnées...

Les vrais entraineurs apprécieront, un cheval sur les épaules serait dans l'impossibilité physique d'éxécuter cette succession de changements de pieds, avec une telle cadence, une telle impulsion et sans aucune contrainte dans la bouche, puisque le cheval suit ses renes (dressage typique) sans tension aucune si ce n'est le poids du cuir. Ensuite, confondre des oreilles couchées avec un cheval à l'écoute de son cavalier, oreilles mobiles, c'est bien une preuve supplémentaire que la pluspart des cavaliers dit classiques d'aujourd'hui n'ont aucune (ni aucun interet pour) connaissance du psychisme de l'animal....c'est ça aussi qui m'a fait me désinteresser de la filière classique actuelle. No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 48
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Lun 7 Jan 2013 - 14:17

daffos a écrit:


Et je n'ai pas l'intention d'amorcer une polémique...l'équitation Western (dans ce qu'on me propose ici) est ce qu'elle est...je la respecte mais je ne m'y retrouve absolument pas, mes critères étant tout autres !

Est-il vraiment besoin de sa fâcher?
Il faut comparer ce qui est comparable : dans les deux cas de figures, le cheval est travaillé dans l'équilibre le plus propice à la tache demandée.

Non, le cheval western n'est pas sur les épaules, comme dit par Diego, car sinon, il ne pourrait pas exécuter les figures demandées. Mais il ne pourrait probablement pas sauter l'obstacle de l'autre vidéo.

Et le cheval de Daffos n'a pas l'air si "coincé" dans les rênes (mais si en effet, la cravache n'est pas signe d'une discutions cavalier-cheval placée sous le signe de la subtilité. geek ) mais il ne pourrait certainement pas, dans la posture qui est exigée de lui, fournir un effort sur le long terme, comme par exemple de conduire un troupeau de vaches à travers le Nevada en étant monté 8 heures par jour sans être complètement démoli à la fin.

On en reviens à notre équilibre idéal en fonction de la tâche demandée. Et il se trouve que cet équilibre n'est pas aussi unique et universel qu'on pourrait le penser.
Si les cow-boys n'arrivaient pas, avec leurs chevaux tête basse (pour leur permettre d'économiser leur énergie) à améliorer la portance de leur dos en remontant le garrot, bin, leurs biquets, après 3 jours de cuttings, il pourraient bien se les bouffer en brochettes parce qu'ils seraient tout démolis!
Et donc les cow-boys arrivent bien à remonter le garrot, tendre le dos de leurs chevaux, sans remonter la base de l'encolure! Twisted Evil Et on retrouve notre fameuse descente d'encolure pour étirer le dos!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon Quidam

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 48
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Lun 7 Jan 2013 - 14:34

daffos a écrit:


C'est ce qui me gêne perso, ne pas pouvoir avoir une cession de nuque et partant de là, une mobilité de machoire...
Parce que je considère que cet état de fait amène automatiquement une décontraction de toute la ligne du dessus et donc une totale liberté musculaire, excusez du peu !!!

J'en arrive à me demander si le procèdè ci-dessus décrit ne rejoint pas celui de cette vidéo (à la fin, à partir de 1'50).
http://www.youtube.com/watch_popup?v=WK2LpUoqX6A&vq=medium

ça marche, hein! Sinon, le film n'aurait pas pu être tourné! Et la bestiole est clairement décontractée, et à disposition du bonhomme.
Mais de là à dire qu'elle est dressée... Suspect

Et j'en arrive vraiment à me demander si l'effet de décontraction du mors ne relèverait pas du même genre de mécanisme. Car force est de constater que chez la plupart des chevaux mis en classique, dès qu'on enlève ce procédé, il ne reste souvent plus grand-chose des apprentissages... pale Je serais même tentée d'aller plus loin : son utilisation permet de se dispenser des apprentissages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Lun 7 Jan 2013 - 16:43

DiegoMulot a écrit:
Bon conversation bloquée avec monsieur Daffos qui soliloque et trop susceptible à mon gout pour un cavalier si sur de ses convictions....donc débat stéril alors j'abandonne. Mad

Opposer à la vidéo du "western riding" une vidéo d'obstacle avec un cheval monté sur des renes hyper courtes + muserole croisée (on appelle ça Clouer le Bec) + une cravache histoire de bien le mettre en avant...ça va je vois maintenant à qui j'ai affaire....la cause est perdue d'avance car c'est justement cette équitation de bourrin que j'ai fuie après 40 ans de classique made in France (c'est sans doute pour ça que depuis de nombreuses années la France ne brille plus guère sur les podiums et ne parlons même pas des JO !) Embarassed :

Je n'oppose rien du tout question discipline mais seulement deux vidéos...je compare sur ces deux vidéos seulement l'équilibre et la légèreté....L'équilibre de l'un sur les hanches et de l'autre sur les épaules...la légèreté de l'un avec un contact sur des rênes fluides (courtes ????) et de l'autre avec des rênes quasiment abandonnées...muserolles croisées dites vous mais est elle serrée ????...cravache du cavalier d'obstacle ? c'est vous qui en parlez... auquel je me dois d'opposer mors a branche et éperons a molettes...

Mais je ne vois plus votre vidéo (sauf erreur e ma part) celle qui fait que nous nous écorchons comme des gamins....L'avez vous enlevée ????
Merci Fraxinus elle est bien sur l'autre post...

Mais peut être auriez vous du prendre un autre exemple en vidéo que celui que vous avez proposé et tout se serait mieux passé entre vous et moi...
De toute façon, si je vous lis, c'est bien vous qui vouliez me convaincre en entamant cette discussion, non ???

Equitation de bourrin ????...Les podiums et les JO ???? c'est J.d'Orgeix qui a signé les plus belles heures de gloire de l'équitation Francaise a ce sujet. (entraineur et médaille d'Or par équipe...cavalier et médaille de bronze...une centaine de CSI gagnés parmi les plus grands ).et c'est son épouse qui continue la tradition...tradition que vous fustigée dans la vidéo tirée d'un de ses stages...

Vous avez raison, débat stérile et conversation bloquée...Pour le bien du forum vous m'ignorez dans mes propos et vous retournez au western... je vous ignore dans les vôtres. et je retourne a l'obstacle..c'est la décision la plus sage a prendre ...


Dernière édition par daffos le Lun 7 Jan 2013 - 21:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Lun 7 Jan 2013 - 17:14

DiegoMulot, Daffos, vous avez trouvé chacun votre voie après avoir quitté, déçus, les voies de l'équitation FFE. Vos remarques à l'un et l'autre contribuent à nous faire progresser dans la connaissance « des équitations ». Il serait dommage que vous en restiez là car nous avons encore beaucoup à apprendre de vos conceptions particulières.
Daffos: la vidéo se trouve dans le sujet légèreté que vous avez ouvert dans équitation élémentaire du cheval et du poney . La remarque d'yveskatz ne vise pas uniquement vos écrits. Ne m'en veuillez pas, s'il vous plaît, je vous sens agacé j'essaie juste de faire retomber la pression. Wink
Mon Quidam a écrit:
On en reviens à notre équilibre idéal en fonction de la tâche demandée. Et il se trouve que cet équilibre n'est pas aussi unique et universel qu'on pourrait le penser.

je plussoie! Les tâches étant différentes il est évident que les équilibres requis varient en fonctions des dites tâches.
Mon Quidam a écrit:
Si les cow-boys n'arrivaient pas, avec leurs chevaux tête basse (pour leur permettre d'économiser leur énergie) à améliorer la portance de leur dos en remontant le garrot, bin, leurs biquets, après 3 jours de cuttings, il pourraient bien se les bouffer en brochettes parce qu'ils seraient tout démolis!
Et donc les cow-boys arrivent bien à remonter le garrot, tendre le dos de leurs chevaux, sans remonter la base de l'encolure! Et on retrouve notre fameuse descente d'encolure pour étirer le dos!
Le garrot est intimement lié aux cervicales C7 et C6 qui forment la base de l'encolure, donc en redressant les apophyses épineuses du garrot on remonte aussi la base de l'encolure en diminuant la et concavité que forment C7 et C6 et C5, mais sans remonter toute l'encolure. Oui on retrouve notre fameuse descente d'encolure pour étirer le dos et sans appui sur la main. Et qui représente le préquis indispensable qui permet le jeu des articulations postérieures pour permettre un meilleur engagement des postérieurs qui amènera à son tour la remontée du garrot entre les épaules et de l'encolure. Ex: le slinding stop ou le spin. La grande différence avec le « dressage » c'est qu'en western on ne demande pas le ramener. Enfin c'est comme cela que je « vois » les choses.
L'équilibre du cheval de travail, le même que celui du cheval de randonnée, me paraît une étape intermédiaire sur laquelle on pourra greffer, ensuite, le travail plus spécifique pour l'obstacle ou le dressage. Là encore c'est une conception personnelle de l'équitation.
Mon Quidam a écrit:
J'en arrive à me demander si le procèdè ci-dessus décrit ne rejoint pas celui de cette vidéo (à la fin, à partir de 1'50).
http://www.youtube.com/watch_popup?v=WK2LpUoqX6A&vq=medium

ça marche, hein! Sinon, le film n'aurait pas pu être tourné! Et la bestiole est clairement décontractée, et à disposition du bonhomme.
Mais de là à dire qu'elle est dressée...


Et j'en arrive vraiment à me demander si l'effet de décontraction du mors ne relèverait pas du même genre de mécanisme. [/quote]
Extra cette vidéo, gant de fer pour caresse de velours. Mais ce n'est pas tout à fait le même principe, enfin c'est encore ma manie de pinailler pale . En lui massant le bout nez le « bonhomme » agit sur le point d'acuponcture renzhong qui a un effet antalgique par production d'endorphine, (ce qui explique l'action calmante du tord nez chez le cheval) donc un effet décontractant et « zenifiant » sur le gentil petit poisson.
La cession de mâchoire découle d'un processus d'ostéopathie structurelle. Mais elle n'agit en provoquant la décontraction que sur un cheval sain exempt de blocage.
Mon Quidam a écrit:
Car force est de constater que chez la plupart des chevaux mis en classique, dès qu'on enlève ce procédé, il ne reste souvent plus grand-chose des apprentissages... Je serais même tentée d'aller plus loin : son utilisation permet de se dispenser des apprentissages.
Sans aller aussi loin Laughing , c'est le procédé qu'utilisait Baucher et qui lui permettaient d'accélérer le dressage de ses chevaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Lun 7 Jan 2013 - 17:15

Henri, quand je dis "vos" interventions je m'adresse à tous les intervenants et pas uniquement à vous , à qui je destinais la première partie d emon message. excusez moi de ne pas avoir différencier les deux commentaires, Pour TOUT le reste de TOUS les intervenants, réponse à venir....
Les débats, quels qu'ils soient, ne débouchent pas,et restent d'une stérilité grave, parce qu'ils manquent d'argumentaires solides..................... geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mawawa



Messages : 294
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Lun 7 Jan 2013 - 18:33

daffos a écrit:
Il y en a beaucoup ici qui ne parlent que de "sans mors"...Je ne connais pas cette monte (sauf quelques semaines en "bosal" qui ne m'a pas convaincu...
Puis je avoir des vidéos de vos parcours sur obstacle, ou travail sur le plat en "basse école"...je ne demande qu'a m'instruire, mais autrement que virtuellement !

regardez ceci Henri Very Happy :

http://www.youtube.com/watch?v=Slf4kJVkOcw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mawawa



Messages : 294
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Lun 7 Jan 2013 - 18:35

daffos a écrit:
fraxinus a écrit:

Mais je déplore également le fait que certains propriétaire gardent systématiquement un cheval avec lequel ils ne s'entendent pas car ils privent ainsi le cheval d'avoir, avec un autre cavalier, une relation harmonieuse. Le « divorce » ne devrait pas être tabou!
Et c'est pourtant le cas...revendre un cheval paraît criminel pour certains(aines)...c'est pourtant agir intelligemment quand l'entente ne s'établit pas !

alors je ne réagis pas intelligemment Wink je ne peux me résoudre un seul instant à me séparer de "sur l'oeil". au contraire je cherche à faire progresser notre couple comme je/il peux/t....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle



Messages : 266
Date d'inscription : 20/11/2012

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Lun 7 Jan 2013 - 19:01

mawawa a écrit:


alors oui, l'on peut dire que je suis dépassée par "sur l'oeil".... je nous sens en danger si je partais avec ce cheval sans mors en extérieur.

ce qui est primordial est de ne pas se faire mal.

ce n'est en principe pas la finalité des RA

cependant si elles vous sécurisent, vous êtes plus décontractée et votre cheval aussi : à la longue vous pourrez les enlever

d'autres auraient procédé autrement : c'est leur affaire
comme vous le dites l'essentiel est d'éviter un accident


http://www.youtube.com/watch?v=Slf4kJVkOcw

quand cavalier et cheval sont habitués l'un à l'autre et s'entendent beaucoup de choses sont possibles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Lun 7 Jan 2013 - 19:05

mawawa a écrit:
daffos a écrit:
fraxinus a écrit:

Mais je déplore également le fait que certains propriétaire gardent systématiquement un cheval avec lequel ils ne s'entendent pas car ils privent ainsi le cheval d'avoir, avec un autre cavalier, une relation harmonieuse. Le « divorce » ne devrait pas être tabou!
Et c'est pourtant le cas...revendre un cheval paraît criminel pour certains(aines)...c'est pourtant agir intelligemment quand l'entente ne s'établit pas !

alors je ne réagis pas intelligemment Wink je ne peux me résoudre un seul instant à me séparer de "sur l'oeil". au contraire je cherche à faire progresser notre couple comme je/il peux/t....

Et c'est tout à votre honneur à tous les deux, ma remarque ne s'adressait pas à vous, j'avais en tête un cas particulier qu'il serait trop long d'exposer ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Lun 7 Jan 2013 - 19:12

yveskatz a écrit:

Les débats, quels qu'ils soient, ne débouchent pas,et restent d'une stérilité grave, parce qu'ils manquent d'argumentaires solides..................... geek

yveskatz: le retour! Les vacances vous ont requinqué, vous revoilà en pleine forme Wink
Ben nous v'là habillé pour l'hiver! Crying or Very sad ça tombe bien c'est de saison Laughing
Mais c'est une remarque qui devrait tous nous réconcilier pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Lun 7 Jan 2013 - 20:28

Au secours, j'ai fais une fausse manip sur mon ordi en voulant répondre à Daffos et son dernier message ne s'affiche plus. Quelqu'un peut m'expliquer ce qui se passe? J'espère que le problème n'est valable que pour mon ordinateur et que je n'ai pas réellement effacé le message de Daffos avec lequel j'étais d'accord. affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Lun 7 Jan 2013 - 20:34

mawawa a écrit:
daffos a écrit:
Il y en a beaucoup ici qui ne parlent que de "sans mors"...Je ne connais pas cette monte (sauf quelques semaines en "bosal" qui ne m'a pas convaincu...
Puis je avoir des vidéos de vos parcours sur obstacle, ou travail sur le plat en "basse école"...je ne demande qu'a m'instruire, mais autrement que virtuellement !

regardez ceci Henri Very Happy :

http://www.youtube.com/watch?v=Slf4kJVkOcw
Je parlais de vidéos de ceux, sur ce forum, qui montent sans mors pour ajouter des images concrètes aux écrits virtuels...votre video est interessante mais je connais ou ais vu en concours des cavaliers montant en hakamore...le plus souvent suite a un problème momentané de bouches ou dents...c'est quand même loin d'être la généralité convenez en !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Lun 7 Jan 2013 - 20:37

fraxinus a écrit:
Au secours, j'ai fais une fausse manip sur mon ordi en voulant répondre à Daffos et son dernier message ne s'affiche plus. Quelqu'un peut m'expliquer ce qui se passe? J'espère que le problème n'est valable que pour mon ordinateur et que je n'ai pas réellement effacé le message de Daffos avec lequel j'étais d'accord. affraid
Vous inquietez pas c'est moi qui l'ai effacé parce que je vous répondez a la place de répondre a mawawa...nos trois propos se chavauchent sur le même post....Je viens de rétablir a l'instant la réponse a Mawawa...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
mawawa



Messages : 294
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Lun 7 Jan 2013 - 20:40

henri, là le cheval n'est pas en hackamore. il est monté sans mors habituellement et pas pr raisons "médicales".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daffos

avatar

Messages : 636
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 88
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Lun 7 Jan 2013 - 21:02

mawawa a écrit:
henri, là le cheval n'est pas en hackamore. il est monté sans mors habituellement et pas pr raisons "médicales".

Je ne vous dis pas le contraire...sachant ce qu'est un hakamore...votre vidéo est intéressante mais si vous me lisez bien, je ne parle pas d'elle explicitement ...j'émet un propos sur le sujet dans sa généralité !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equi-midi.fr
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Lun 7 Jan 2013 - 21:37

fraxinus a écrit:
DiegoMulot, Daffos, vous avez trouvé chacun votre voie après avoir quitté, déçus, les voies de l'équitation FFE. ----.

Petit rectificatif, je n'ai pas quitté les voies de l'équitation FFE, j'y suis même plustot retournée grace et pour le plaisir de l'équitation western (et oui c'est la FFE qui gouverne le western en France). Je sors en classe amateur et amateur élite et je m'y plais beaucoup pour l'instant.
J'ai juste abandonnée l'équitation "bourrin" (oui je maintiens) pour l'amour du dressage et le seul dressage qui me satisfasse maintenant c'est le dressage western.
Attention je ne parle pas de l'équitation de travail avec le bétail, les lassos et tout et tout hein ! non non juste du pur dressage issu certe de l'équitation de travail mais qui comme le classique est issu de l'équitation militaire pour devenir avec le temps, juste de l'art pour l'art....pour le plaisir de la belle discipline avec un plaisir supplémentaire qui satisfait mon amitié pour les chevaux : c'est la seule équitation qui apprenne au cheval à se tenir tout seul dans son équilibre et sa cadence sans le soutien des mains ni des jambes.

Qui peut le plus, pouvant le moins, il me semble que si le cheval dressé western est capable de travailler aussi renes ajustées, la réciproque n'est pas forcément vraie...

Je pense que tout le monde connait cette vidéo sympatique :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Lun 7 Jan 2013 - 21:50

Mon Quidam a écrit:
[-----Est-il vraiment besoin de sa fâcher?

Promis juré, je ne suis pas fachée !!!! Smile Smile Smile Smile Smile

Je trouvais juste interessant d'un point de vue pédagogique (cheval et cavalier) de comparer les différentes équitations et d'essayer de reprendre à son compte tout ce qu'il y a de bon dans chacunes d'elles....ces méthodes ne sont d'ailleurs pas incompatibles car dans mon centre equestre, la FFE a déjà organisé des stages destinés aux enseignants classiques, pour étudier justement les méthodes américaines et essayer d'en tirer le meilleur parti.

voili, voilà....à + flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryan

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 16/03/2011
Age : 48
Localisation : Côte d'Or

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Mar 8 Jan 2013 - 12:45

Juste pour préciser : je ne considère pas du tout le dressage professionnel comme de la bonne équitation.
Totilas, et surtout son cavalier , n'est pas une référence pour moi.

Citation :
Le garrot est intimement lié aux cervicales C7 et C6 qui forment la base de l'encolure, donc en redressant les apophyses épineuses du garrot on remonte aussi la base de l'encolure en diminuant la et concavité que forment C7 et C6 et C5, mais sans remonter toute l'encolure. Oui on retrouve notre fameuse descente d'encolure pour étirer le dos et sans appui sur la main. Et qui représente le préquis indispensable qui permet le jeu des articulations postérieures pour permettre un meilleur engagement des postérieurs qui amènera à son tour la remontée du garrot entre les épaules et de l'encolure. Ex: le slinding stop ou le spin. La grande différence avec le « dressage » c'est qu'en western on ne demande pas le ramener. Enfin c'est comme cela que je « vois » les choses.
L'équilibre du cheval de travail, le même que celui du cheval de randonnée, me paraît une étape intermédiaire sur laquelle on pourra greffer, ensuite, le travail plus spécifique pour l'obstacle ou le dressage. Là encore c'est une conception personnelle de l'équitation.

Voilà pourquoi je dis que le rassembler d'un dressage classique de qualité n'est aps comparable avec celui d''une équitaiton westerne de qualité.

Les aides des cavaliers d'endurance sont discrète s'ils sont bon.
Les aides montrées sur la vidéo du cheval western dans sa prairie ne sont pas discrètes. Alors peut-être des cavaliers western sont plus discrets mais là, cette vidéo étant montrée comme exemplaire en terme de dressage western (ou alors j'ai mal compris), en toute honnêteté et à moins de fermer les yeux, elles sont plus que flagrantes. (mains partant d'un côté, de l'autre, jambes du cavalier qui battent la mesure...)

donc, en bon dressage classique on recherche de la discrétion, et si j'ai bien compris, normalement ça devrait être pareil en western ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalicornededarshan.over-blog.com/
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Mar 8 Jan 2013 - 13:53

Diegomulot a écrit:
Petit rectificatif, je n'ai pas quitté les voies de l'équitation FFE, j'y suis même plustot retournée grace et pour le plaisir de l'équitation western (et oui c'est la FFE qui gouverne le western en France).
Quand je vous disais qu'on avait des choses à apprendre, tout n'est pas à jeter dans la FFE. Wink
Diegomulot a écrit:
Je trouvais juste interessant d'un point de vue pédagogique (cheval et cavalier) de comparer les différentes équitations et d'essayer de reprendre à son compte tout ce qu'il y a de bon dans chacunes d'elles..
Alors là je plussoie quarante douze fois (au moins) cheers

Donc sans mors pas de cession de mâchoire à la demande du cavalier, mais à moins d'être un Bauchériste convaincu ce n'est pas vraiment gênant.
Par contre, sans mors, on se prive d'un moyen de ressentir, rapidement, instantanément, la cession de mâchoire qui résulte de la décontraction (générale) du cheval. Vous me direz, qu'une « fesse intelligente » ressentira très facilement la décontraction ou la contraction du cheval, c'est pas faux. Mais chez nous, primate, la main reste l'organe du toucher le plus sensible, et chez le cheval, la moindre contraction d'un segment de colonne vertébrale à des répercussions sur l'articulation temporo-mandibulaire, (qui relie la mâchoire inférieure au crâne) et provoque donc une contraction de la mâchoire inférieure sur le mors. Sans mors on se prive d'un ressenti plus rapide.
Mais sans mors, on n'a pas de contact permanent avec la bouche du cheval, (Lapalisse n'aurait pas dit mieux c'est certain); mais on n'a pas de contact permanent avec la tête du cheval. Je ne suis pas une adepte de la Bridless, donc je ne parle que de mon expérience en licol simple ou en hackamore, pour lesquels on ne prend le contact que pour agir. Dans ce cas on se prive du contact permanent nécessaire lorsqu'il est question de travailler la rectitude du cheval, donc en gros tout le temps. Le mors me semble l'instrument le plus adapté qui permet de ressentir le plus finement possible, la différence de contact que donne le cheval sur ses 2 rênes et permettre de corriger sa dissymétrie.
Un cheval qui accepte un contact égal sur les 2 rênes permet à la propulsion des postérieurs de se propager de façon égale vers les deux épaules, également chargées, et au dos de se vousser correctement pour porter son cavalier. On ne peut porter longtemps et efficacement en étant « tordu ».
(Merci aux remarques d'Estelle35 et Virginie Devaux sur les chevaux western)
En conclusion, je me demande si le « sans mors » ne devrait pas s'appliquer uniquement aux chevaux , ayant déjà reçu une bonne éducation avec un mors ou en parallèle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryan

avatar

Messages : 291
Date d'inscription : 16/03/2011
Age : 48
Localisation : Côte d'Or

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Mar 8 Jan 2013 - 14:33

fraxinus a écrit:
...
En conclusion, je me demande si le « sans mors » ne devrait pas s'appliquer uniquement aux chevaux , ayant déjà reçu une bonne éducation avec un mors ou en parallèle.

Laughing c'est pas un peu ce qu'on aurait dit au début Wink

Et je vote pour la fesse intelligente cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalicornededarshan.over-blog.com/
fraxinus



Messages : 1079
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Mar 8 Jan 2013 - 15:42

Maryan a écrit:
fraxinus a écrit:
...
En conclusion, je me demande si le « sans mors » ne devrait pas s'appliquer uniquement aux chevaux , ayant déjà reçu une bonne éducation avec un mors ou en parallèle.

Laughing c'est pas un peu ce qu'on aurait dit au début Wink

Quand tout s'embrouille, ça ne peut pas faire de mal de reprendre au début Laughing Mais l' argumentaire qui est différent. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiegoMulot



Messages : 297
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Dressage sans mors   Mar 8 Jan 2013 - 18:42

Maryan a écrit:
-----
Les aides montrées sur la vidéo du cheval western dans sa prairie ne sont pas discrètes. Alors peut-être des cavaliers western sont plus discrets mais là, cette vidéo étant montrée comme exemplaire en terme de dressage western (ou alors j'ai mal compris), en toute honnêteté et à moins de fermer les yeux, elles sont plus que flagrantes. (mains partant d'un côté, de l'autre, jambes du cavalier qui battent la mesure...)

donc, en bon dressage classique on recherche de la discrétion, et si j'ai bien compris, normalement ça devrait être pareil en western ?

Je tente d'expliquer :
- la vidéo du cheval western servait à illustrer le fait que le sans mors n'est pas à associer au "bisounours".
- Les aides ne sont pas discrètes certe, mais il s'agit là d'un cheval de travail, cad cheval de ranch à tout faire, y compris conduite de bétail etc....faire la même chose avec un cheval de dressage classique au milieu d'une prairie ne serait peut être pas plus discret ? je ne sais pas ?
- Ensuite, il est probable que le cheval monté en bosal, soit un jeune cheval en cours d'éducation car (hélas) dès que le cheval est pret, les vaqueros les montent en spade-bit (même pas je vous en montre un, sinon vous allez suffoquer Crying or Very sad )
- et oui les aides western dans certaines disciplines hors dressage pur, sont très visibles car le but recherché n'est pas l'esthétique mais l'efficacité et le confort du cheval en apprentissage....Le discours de mes anciens instructeurs (quand je faisais du classique) ne différait guère, puisqu'ils m'ont enseigné qu'avec un jeune cheval il ne fallait jamais chercher à être beau mais plustôt "compréhensible" pour son élève cheval, et quand on éduque un jeune cheval il est impossible d'être beau (si on l'est c'est toujours au dépend du cheval parait il).....Voilà, donc pour la discrétion il faut regarder les vidéos de western riding, pleasure, horsemanship, etc... N'oublions pas que le western est une équitation avec de multiples facettes (dont le fameux travail à pied, si cher aux nouveaux maitres Laughing Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dressage sans mors   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dressage sans mors
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 13 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» dressage classique avec filet/bride sans mors
» besoin de conseil pour l'utilisation du sans mors
» Atteindre le haut niveau sans selle et sans mors
» monte sans mors, besoin d'un nouveau filet/licol
» Sans mors !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Sciences hippiques et équitation :: Techniques équestres-
Sauter vers: