CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 Enrênement pessoa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leslie

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 15/02/2010
Age : 29
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Enrênement pessoa   Jeu 28 Oct 2010 - 11:36

Un sujet pour faire bouger un peu le forum qui dort Sleep :

- Connaissez vous bien cet enrênement ?
- Qu'en pensez vous ?
- L'utiliser vous ?
- A quel fréquence ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Enrênement pessoa   Jeu 28 Oct 2010 - 17:35

Je ne connais pas cet enrênement dans le détail.
Trop de ficelles nuisent à une éducation et à une gymnastique rationnelle du cheval.
Chercher l'engagement des postérieurs par l'intermédiaire d'une ficelle qui passe au dessus des jarrets me semble plus une méthode de contention qu'une méthode gymnique efficace .
L'enrênement se doit d'être bien utilisé quand le besoin s'en fait sentir; et il faut alors choisir le bon enrênement qui sera efficace d'autant plus qu'il sera simple. Or bien souvent, les cavaliers ne savent pas (parce qu'on ne le leur a pas expliqué !)à quoi sert tel ou tel enrênement..d'où résultats non conformes à l'attente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie DEVAUX

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 42
Localisation : Rambouillet

MessageSujet: Re: Enrênement pessoa   Jeu 28 Oct 2010 - 20:48

Personnellement, c'est un enrênement que j'ai beaucoup utilisé à une époque avec mon SF.
Par contre, je ne l'ai jamais utilisé qu'avec lui, et toujours réglé plutôt long pour l'inciter simplement à s'orienter correctement, et non pas pour le contraindre et le saucisonner comme mon dernier patron le faisait (ce qui avait immanquablement pour résultat un cheval en défense qui se mettait debout, voire se retournait... Comme la bride, cet enrênement est pour moi un rasoir dans les mains d'un singe !!!).

Le gros avantage que j'ai trouvé à cet enrênement est le passage dans le pli de la cuisse, car cela incitait mon cheval à engager sans que j'aie à le houspiller avec la chambrière (ok, ok, la mise en avant ça se travaille, même à la longe...). Il m'est même arrivé de ne le longer qu'avec ça, en "neutralisant" le reste des "ficelles" dans le surfaix et finalement ça suffisait certains jours (du moins quand il a eu compris le but du jeu).

Grâce à la pression sur les postérieurs, le cheval est incité à engager plus, donc mécaniquement parlant, la suite logique est qu'il remonte son garrot et allège son avant-main, reportant du poids sur l'arrière-main, tout en étant incité à étendre son encolure vers l'avant et vers le bas.
Mais bien entendu, tout dépend du réglage que l'on fait et de l'effet désiré. Je n'ai jamais cherché à travailler la mise en main avec, juste à muscler le dos.

En longe, j'ai toujours eu un souci d'engagement des postérieurs, lié certainement à un manque d'impulsion. Du coup, les différents enrênements que j'ai pu tester pour chercher à l'avoir bas et rond l'ont souvent mis sur les épaules.
L'enrênement Pessoa est le seul avec lequel j'ai vraiment pu m'aider à lui faire un dos.

L'intérêt par rapport aux longues rênes est que l'on a juste la longe et la chambrière dans les mains... C'était plus simple à gérer pour moi.

Par contre il faut vraiment faire attention aux "ficelles" qui ont tendance à pendouiller de partout si le cheval n'est pas tendu.
J'avais ajouté des ficelles de ballot à mon surfaix pour faire passer celle du Pessoa dedans afin que le cheval ne marche pas dessus quand il commence à descendre. L'enrênement coulissait sans risque de "prise de pieds dans le tapis"...

Avant de l'utiliser, je pense qu'il est important de vérifier que le cheval accepte d'avoir quelque chose au-dessus des jarrets qui le pousse un peu (pour ça, les longues rênes sont idéales), et qu'il sait déjà un peu s'étirer vers l'avant et vers le bas (gogue ou chambon par exemple).
Au niveau fréquence, une fois à deux fois par semaine maximum me semble suffisant, à condition de faire de petites séances (par exemple échauffer le cheval avec juste la partie arrière, puis installer le reste pour une séance de travail de 10 à 20 minutes, en commençant long, puis en ajustant progressivement un peu plus au fil des séances, mais sans jamais créer de tensions en cours d'utilisation (ne pas hésiter à rallonger si cela se produit). Et attention aux courbatures si on est un peu trop gourmand...

Après, ce n'est qu'un simple avis à la suite de mon expérience personnelle. Pour moi, un enrênement est et ne doit rester qu'un outil temporaire permettant d'aider à résoudre un problème précis.
Pour mon SF, cela m'a permis d'accélérer sa prise de muscles au niveau du dos après ses infiltrations + mésothérapie sans forcément monter dessus. Ensuite, ça a été plus pour de l'entretien lorsque je n'avais pas le temps de monter, ou simplement pour varier le travail.
Par contre, je l'ai vivement déconseillé à l'une de mes anciennes élèves qui a tendance à être dure avec son cheval et qui n'a pas vu que de bons exemples d'utilisation de cet enrênement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie DEVAUX

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 42
Localisation : Rambouillet

MessageSujet: Re: Enrênement pessoa   Lun 1 Nov 2010 - 9:22

Petite précision : j'ai retrouvé par hasard une fiche d'un magazine équestre parlant de cet enrênement. Voilà donc ce qui en était dit il y a une dizaine d'années :

  • Réglage
Conçu par Nelson Pessoa, l'exceptionnel cavalier brésilien, cet enrênement est constitué de poulies, cordelettes et mousquetons, et s'adapte sur un surfaix à anneaux. Il se règle en ajustant la longueur des cordes à la taille du cheval et à l'attitude qu'on veut lui voir adopter. Il permet de faire travailler le cheval tête basse pour lui muscler la base de l'encolure et lui faire tendre son dos, et de le travailler plus tard dans une attitude plus relevée, plus proche de celle du cheval monté.

  • Remplacer le cavalier
Le principe de base de fonctionnement du Pessoa est très simple. Si l'on observe les divers enrênements existant sur le marché, on constate que tous agissent principalement sur l'avant-main : gogue, chambon, élastiques, etc. Or, lorsque le cavalier travaille son cheval sous la selle, il doit d'abord solliciter l'engagement des postérieurs sur surveiller l'activité de sa monture, avant de se préoccuper de l'avant-main.
Le but de l'enrênement Pessoa est donc de "remplacer" les actions du cavalier lorsque le cheval est longé.

  • Utilisation
Le Pessoa fait à la fois travailler les postérieurs et l'avant-main, et pousse le cheval à adopter une attitude propre à la musculation. Il est en fait peu contraignant pour l'animal, car le jeu des poulies permet au cheval de trouver lui-même l'attitude recherchée, qui lui assure d'ailleurs un certain confort.
S'il lève la tête, l'enrênement exerce une pression sur les postérieurs. Il ne peut donc pas travailler la tête en l'air en creusant son dos. En revanche, si le cheval baisse légèrement la tête, il jouit d'une certaine liberté tout en étant maintenu dans une bonne attitude.


Je trouve que leur affirmation de "peu contraignant" n'est pas juste. Mal réglé, comme tout enrênement, il peut s'avérer catastrophique !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guyonne

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 43
Localisation : La Baule / Paris

MessageSujet: Re: Enrênement pessoa   Lun 1 Nov 2010 - 17:05

effectivement ... on peut douter de l'effet "peu contraignant"! mais bien régler : et peu utilisés (sur des séances courtes), c'est un enrênement redoutable d'efficacité !!!

Je trouve qu'il est interessant pour le pro qui doit sortir un cheval ... n'a pas le temps et peut ainsi déléguer à n'importe qui une longe!

Mais quand on voit des proprios l'utiliser ... c'est déprimant : ils en veulent souvent trop en mésestimant la fatigue du cheval .. contractions et courbatures ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschevauxdecongor.com
Martine LAMBERT

avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 51
Localisation : finistere

MessageSujet: Re: Enrênement pessoa   Mar 2 Nov 2010 - 6:12

bonjour

comme tous les enrênnements, le Pessoa a du pour et du contre; personnellement j'aime bien avoir cet outil là à disposition, même si ce n'est pas la panacée, bien réglé il fonctionne bien; effectivement il ne faut pas le voir comme un outil de contention, mais comme une aide ponctuelle

Le gros soucis vient du fait que peu de personnes prennent le temps d'en connaitre le maniement, et cela donne des choses assez catastrophique du point de vue biomécanique, alors qu'au départ le fait qu'il y ait des poulies et pas de blocage permettait, dans l'esprit, d'éviter cette contention

le Pessoa est un bon outil (il est vendu avec trés peu d'infos !!!) mais il faut avoir envie de travailler dans le bon sens; j'ai eu lla chance de travailler avec un cavalier osteopathe (à l'époque au Dominique Giniaux commençait tout juste à appliquer cela) , et j'ai donc débuté le travail au Pessoa avec ses conseils, Je déplore qu'on puisse le laisser dans toutes les mains, mais hélas, un gogue ou un chambon peuvent faire aussi beaucoup de dégats mal utilisés

Donc une réponse de Normand pour moi qui n'en suis pas une : le Pessoa, pt'êt'ben qu'oui, mais parfois ptêt'ben qu'non flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muriel Le Mestric

avatar

Messages : 817
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 37
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Enrênement pessoa   Dim 7 Nov 2010 - 13:16

J'avais déjà lu un débat sur cet enrênement il y a qq temps sur un autre forum.
La problématique était de savoir si on pouvait l'utiliser avec un cheval "pas en état" pour justement qu'il se muscle, ou s'il fallait le réserver aux chevaux dejà bien musclés. Le débat semblait pencher en faveur de la 2nd hypothèse.
D'après le témoignage de Virginie, la première hypothèse semble parfaitement envisageable.
Comme pour n'importe quel enrênement, c'est le bon sens qui doit primer par rapport au réglage et à l'intensité de son usage. Dans notre société nous sommes trop habitués à avoir "tout, tout de suite" ; et en équitation, ce sont toujours les chevaux qui en pâtissent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine LAMBERT

avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 51
Localisation : finistere

MessageSujet: Re: Enrênement pessoa   Dim 7 Nov 2010 - 14:01

tout a fait ok avec toi Muriel !
contente de te lire

Le pessoa n'est ni pire, ni la panacée, juste un enrênnement de plus qui permet, bien dosé, de travailler correctement son cheval en respectant sa physiologie
l'essentiel est de prendre le temps, et d'adapter a la condition physique; cela ne viendrait à l'idée de personne de se faire des séries d'haltères au sortir d'une maladie, idem pour notre ami a 4 pattes !!!! avant de courir, il faut pouvoir marcher

mais tout cela c'est le BA.BA de notre passion !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Enrênement pessoa   Dim 7 Nov 2010 - 14:05

Question: ne pensez-vous pas, vous qui avez testé le pessoa, que l'on puisse obtenir la même chose ,sans enrênement, juste avec un travail bien conduit et entamé par une bonne éducation à la longe?
Personnellement, j'en suis convaincu, ayant depuis plusieurs décennies remisé les enrênements classiques et ayant tout de même des chevaux que j'estime "bien musclés" et avec lesquels j'use et j'abuse du travail en longe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine LAMBERT

avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 51
Localisation : finistere

MessageSujet: Re: Enrênement pessoa   Dim 7 Nov 2010 - 15:48

oui sans doute; mais le pessoa, comme beaucoup d'enrênnement, a l'avantage de servir aux professionnels qui voient passer des tas de chevaux a travailler, mais n'ont pas forcément la main sur leur dressage au départ, et ne les ont que pour une durée limité; je me suis servi de ce type d'outil lorsque j'ai été groom chez un cavalier de l'équipe de france dans les années 90/92, et j'avoue que cela était bien pratique

tout comme (je cite) "un éperon peut être un rasoir dans la main d'un singe", un pessoa mal utilisé peut devenir une arme .... à nous de doser

dans l'ideal, point ne serait besoin d'artifice !!!! mais on sait combien l'idéal est parfois loin ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie DEVAUX

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 42
Localisation : Rambouillet

MessageSujet: Re: Enrênement pessoa   Dim 7 Nov 2010 - 23:38

yveskatz a écrit:
Question: ne pensez-vous pas, vous qui avez testé le pessoa, que l'on puisse obtenir la même chose ,sans enrênement, juste avec un travail bien conduit et entamé par une bonne éducation à la longe?
Je suis également convaincue que l'on peut très bien y parvenir sans.
Cependant, il me semble que parfois un enrênement permette de "gagner du temps" (notez bien que j'ai mis l'expression entre guillemets volontairement !).

A l'époque où je l'utilisais sur mon SF, j'avais des envies de concours, habitais Le Mans et travaillais à Paris. Je ne vous fais pas un dessin, lever 6h du matin toute la semaine, arrivée à l'écurie le soir jamais avant 20h30 ou 20h45, décrassage du cheval qui passe sa vie au pré et dont l'abri n'est paillé que quand on y pense, idem pour l'eau et le foin, bref retour à la maison vers 23h/minuit, et c'est reparti le lendemain... Désolée, mais dans ces conditions, un peu d'aide artificielle est la bienvenue !

D'autre part, l'autre image qui me vient à l'esprit est le propriétaire qui travaille son cheval seul. Il rencontre des problèmes, se pose des questions, finit par trouver des réponses, bonnes ou non, essais, erreurs, etc. Très formateur et très instructif, c'est comme ça que j'aime travailler.
Mais si un enseignant compétent vient jeter un oeil de temps en temps, et s'il m'apporte la solution au problème du moment, ou simplement me confirme dans ma façon de travailler mon cheval, je fais un vrai bon en avant et m'attelle à une nouvelle difficulté !

Certes, c'est moins gratifiant que de trouver la solution par soi-même. Mais en même temps, pourquoi s'en priver ???
Pour moi, c'est la même chose avec les enrênements, à condition bien sûr de les utiliser à bon escient, correctement réglés et comme une aide temporaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muriel Le Mestric

avatar

Messages : 817
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 37
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Enrênement pessoa   Lun 8 Nov 2010 - 10:33

Martine LAMBERT a écrit:
l'essentiel est de prendre le temps, et d'adapter a la condition physique; cela ne viendrait à l'idée de personne de se faire des séries d'haltères au sortir d'une maladie, idem pour notre ami a 4 pattes !!!! avant de courir, il faut pouvoir marcher

Et justement si !
Avant de (re)marcher, il faut (re)muscler une jambe fraichement guérie d'un traumatisme (tendinite, entorse, fracture) : sac de sable à soulever pour la version artisanale, électrode pour la version moderne.
Evidemment, celà se fait lors de séances chez un kiné, dont c'est le métier, et qui saura quels exercices réaliser, à quelle fréquence et à quelle intensité. Le tout sous contrôle médical.

La différence avec les chevaux, c'est que pour les remettre "en état", c'est pas tjs fait sous contrôle vétérinaire, ni même par un "spécialiste" dont c'est le métier.
Nous, moniteurs, avons la profession d'enseigner d'équitation, pas celle d'un "para-vétérinaire" (comme il existe des professions para-médicales, dont font partie les kinés).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: Enrênement pessoa   Lun 8 Nov 2010 - 11:49

Nous, moniteurs, avons la profession d'enseigner d'équitationdixit Muriel.
C'est exact, mais il est bon de s'entendre sur la définition de l'équitation...
1/capacité à tenir sur un cheval: objet de la mise en selle
2/ capacité de converser avec son cheval.)avec tout ce que cela comprend d'écoute etde réflexions)
3/compétences pour éduquer un jeune cheval.
4/compétences pour rééduquer un cheval "mal pris".

Et qu'est ce que l'éducation d'un cheval sinon une gymnastique musculaire programmée pour que le cheval;accepte le poids du cavalier, ses dialogues et les exigences sportives que l'on attend de lui.
Ce qui se traduit par un cheval correctement musclé, en fonction de ce que l'on attend de ses potentiels.

En fonction de quoi,il est du rôle de l'enseignant de savoir remettre progressivement au travail un cheval après un arrêt prolongé.
Le vétérinaire soignera les maladies du cheval, l'ostéopathe aidera éventuellement l'enseignant en lui disant les parties les plus à travailler (si nécessaire!), mais , en dernier resort c'est l'enseignant qui est l'artisan de l'aptitude du cheval à l'équitation
geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muriel Le Mestric

avatar

Messages : 817
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 37
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Enrênement pessoa   Lun 8 Nov 2010 - 18:03

Certes.
Mais ça aussi, on ne l'apprend plus vraiment en passant le BPJEPS...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie DEVAUX

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 42
Localisation : Rambouillet

MessageSujet: Re: Enrênement pessoa   Lun 8 Nov 2010 - 20:07

Ah, parce qu'on l'apprenait avant ???

Dans ma promo de BE1, nous n'avons pas eu de poulain au travail parce que la session précédente s'était tellement mal occupée de ceux dont elle avait la charge que le club n'a pas voulu renouveler l'expérience... Evil or Very Mad
Donc au lieu de 3 ans au débourrage nous avons eu des 4 ans vaguement dressés, et encore le directeur les donnait limite en priorité aux 4e catégories (qui soit dit en passant nous prenaient déjà nos chevaux d'examen pour sortir en concours...).

Et pour ce qui est de la "rééducation", que ce soit à la suite d'une maladie (nous avons eu à une période une "épidémie" de coups de sang... Quelques temps plus tard, on apprenait qu'on avait changé d'aliment !!!) ou tout bêtement éduquer un cheval sortant de chez le marchand et au passé sombre, ça a été du feeling également.

Résultat très inégal en fonction du "jockey"... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine LAMBERT

avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 51
Localisation : finistere

MessageSujet: Re: Enrênement pessoa   Mar 9 Nov 2010 - 16:30

Pour faire suite, dans ma promo BE (mais je suis une vieille, les années 1990/91 !!!) nous avions un piquet de 5 chevaux par eleve moniteur : un de dressage, un de complet, un de cso et deux poulain ou jeunes chevaux
c'etait une ecole "a la dure" pour nous, certes, mais notre enseignant a toujours eu a coeur de nous former en "hommes et femmes de cheval" tel qu'on l'entendait il y a bien longtemps

nous avons fait des erreurs, mais avons aussi appris à debourrer, longer, muscler ou remuscler, soigner ...... un peu d'elevage au sein du centre; bref, c'etait une veritable formation, très complète; j'en ai bavé à l'époque, j'en ai parfois voulu à notre BE2 qui etait très intransigeant, mais je ne peux que me féliciter maintenant de son enseignement

Il nous a enseigné les enrênements, les soins, les astuces d'homme de cheval, mais aussi et surtout le respect de l'animal, du client, et de soi même en tant que cavalier; bref, cela semble être un panégérique à sa gloire, mais franchement, je ne retrouve pas la possibilité pour les bpjeps de bénéficier d'une telle formation; et ils sont nombreux a être excellents, simplement les temps ont changés .... et la politique de la fédé aussi

mais je m'éloigne du sujet, pardon

donc le pessoa : oui,; encore oui; mais a bon escient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Goff

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 28/09/2011
Age : 53
Localisation : Châtenay sur Seine

MessageSujet: Re: Enrênement pessoa   Ven 14 Oct 2011 - 22:55

Je voulais justement vous demander combien de mètres de ficelles comptait en tout cet enrênnement afin de me le fabriquer moi-même .
Et puis j'ai lu que Yves n'était pas trop pour .
Je pensais au pessoa pour que mon cheval pousse plus, engage plus ses postérieurs sous lui quand je le longe.
J'avais acheté des élastiques mais finallement ne m'en suis jamais servi,me rappelant que ce qui compte c'est le moteur et non pas le devant ( je comprends que si derrière ça fonctionne bien, le devant devrait naturellement suivre ; donc j'ai pensé au pessoa parce que je n'arrive pas à tendre et arrondir mon cheval à la longe sans enrênnement. Il est juste décontracté et en extension longitudinale ( oupss j'ai peur de ne pas être très explicite pour le coup ...)

Alors pour ou contre ?
Bon je vais me procurer le livre de notre modérateur pour voir si une solution sans enrênnement est possible pour une non- professionnelle comme je le suis : tongue:

A vous lire.

Anne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine LAMBERT

avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 51
Localisation : finistere

MessageSujet: Re: Enrênement pessoa   Sam 15 Oct 2011 - 20:31

Virginie DEVAUX a écrit:
Petite précision : j'ai retrouvé par hasard une fiche d'un magazine équestre parlant de cet enrênement. Voilà donc ce qui en était dit il y a une dizaine d'années :

  • Réglage
Conçu par Nelson Pessoa, l'exceptionnel cavalier brésilien, cet enrênement est constitué de poulies, cordelettes et mousquetons, et s'adapte sur un surfaix à anneaux. Il se règle en ajustant la longueur des cordes à la taille du cheval et à l'attitude qu'on veut lui voir adopter. Il permet de faire travailler le cheval tête basse pour lui muscler la base de l'encolure et lui faire tendre son dos, et de le travailler plus tard dans une attitude plus relevée, plus proche de celle du cheval monté.

  • Remplacer le cavalier
Le principe de base de fonctionnement du Pessoa est très simple. Si l'on observe les divers enrênements existant sur le marché, on constate que tous agissent principalement sur l'avant-main : gogue, chambon, élastiques, etc. Or, lorsque le cavalier travaille son cheval sous la selle, il doit d'abord solliciter l'engagement des postérieurs sur surveiller l'activité de sa monture, avant de se préoccuper de l'avant-main.
Le but de l'enrênement Pessoa est donc de "remplacer" les actions du cavalier lorsque le cheval est longé.

  • Utilisation
Le Pessoa fait à la fois travailler les postérieurs et l'avant-main, et pousse le cheval à adopter une attitude propre à la musculation. Il est en fait peu contraignant pour l'animal, car le jeu des poulies permet au cheval de trouver lui-même l'attitude recherchée, qui lui assure d'ailleurs un certain confort.
S'il lève la tête, l'enrênement exerce une pression sur les postérieurs. Il ne peut donc pas travailler la tête en l'air en creusant son dos. En revanche, si le cheval baisse légèrement la tête, il jouit d'une certaine liberté tout en étant maintenu dans une bonne attitude.


Je trouve que leur affirmation de "peu contraignant" n'est pas juste. Mal réglé, comme tout enrênement, il peut s'avérer catastrophique !!!


je souscris à ce qui est dit ci avant !!!

personnellement je n'utilise le pessoa qu'avec parcimonie, mais je trouve que c'est un outil interessant, à condition de ne pas s'en servir comme d'un instrument de contention (hélas parfois on voit des chevaux complètement bloqués dedans !!!)

j'ai fait ajouter des anneaux a mon surfaix, pur pouvoir éviter l'effet "pendouillage de ficelles également"

comme tout outil à notre disposition, il est nécessaire de bien se former à l'utilisation, et de ne pas en faire une règle !!!!

et bien entendu, le but est de pouvoir travailler ensuite en se passant de l'outil !!! voilà je n'apporte pas de pierre à l'édifice, juste un avis ....
mais (ha a la suis je blonde !!!!) je vois que j'avais dej) réagis à ce sujet tout au début !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carole L'Hote Zahnd

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 35
Localisation : Thionville (57)

MessageSujet: Re: Enrênement pessoa   Mar 18 Oct 2011 - 12:05

Je connais cet enrenement et j'en ai meme acheté un (qui est bien au chaud dans son sachet plastique Very Happy )

Lors de mon "cours de longe" (UC9 hihihi) j'ai discuté avec notre formateur de cet enrenement, et il m'a dit qu'il ne voyait pas l'interet de toutes ces ficelles, notamment celle qui passe sur les jarrets pour faire engager le cheval alors qu'avec un peu d'huile de coude, le longeur doit entrainer l'engagement des posterieurs en jouant avec sa chambriere...

Ca m'a conforté dans l'idee de ne pas m'en servir. Bon il faudra quand meme que j'essaye de le mettre sur un cheval qui connait, histoire de ne pas avoir l'air bete le jour de l'examen si je tombe sur ca...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equiproquo.skyrock.com/
Julie$



Messages : 1
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Un petit retour sur mon expérience personnelle   Mer 1 Fév 2012 - 19:56

J'ai bien relu tous les messages, et j'avoue qu'en première approche, moi aussi je me suis interrogée sur le comment et surtout sur le pourquoi de toutes ces ficelles.
Je me suis pourtant lancée, et je l'utilise depuis plusieurs années mais de façon ponctuelle et ciblée. Je trouve qu'il permet de travailler des zones spécifiques de la musculature dans des conditions positives.
Je vais essayer de vous rendre compte de mon tout petit début d'analyse... Very Happy Sad
Pour répondre à Carole:
Carole L'Hote Zahnd a écrit:
Lors de mon "cours de longe" (UC9 hihihi) j'ai discuté avec notre formateur de cet enrenement, et il m'a dit qu'il ne voyait pas l'interet de toutes ces ficelles, notamment celle qui passe sur les jarrets pour faire engager le cheval alors qu'avec un peu d'huile de coude, le longeur doit entrainer l'engagement des posterieurs en jouant avec sa chambriere...
Lorsqu'on sollicite l'impulsion, le cheval repartit la demande d'engagement sur les differentes articulations posterieures qui permettent d'y parvenir: jarrets, rotules, articulation sacro illiaque, et enfin articulation sacro lombaire. La repartition depend beaucoup de la morphologie du cheval, de son dressage, de son niveau d'experience...
Sur le pessoa, c'est la position de l'elastique dans le creux de la cuisse qui présente un intérêt. La pression qu'il exerce (modérée, ça reste un élastique...) limite l'utilisation du jarret et de la rotule. Pour s'adapter à cette sensation, le cheval rentre légèrement les fesses et le rein remonte!! Et c'est vraiment ça qui est pour moi le plus impressionnant: la gymnastique de la zone lombo-sacrée.
Cela se produit dès les premières foules de pas, sans sollicitations particulières d'impulsion... Le cheval modifie de lui-meme réellement la locomotion.

Dans un deuxième temps, on peut "brancher les ficelles de l'avant". Pour celles-ci, on peut penser qu'une paire de rênes allemandes, ou un gogue, montés sur le surfaix auront le même effet.
Ce n'est qu'en partie vrai. Car quand le cheval va "descendre", et qu'on est pas un excellent longeur, on peut obtenir un garrot qui se tient moins (voire qui s'écroule selon la morphologie du cheval), le cheval courant un peu plus.
Avec le pessoa, les poulies du surfaix font communiquer l'extension de l'encolure avec l'engagement du rein. Le garrot devient "la clef de voûte", le cheval faisant au final le dos rond en équilibre, sollicitant en particulier les muscles dorsaux, et gainant fortement les abdos.

En conclusion, un enrènement excellent, à utiliser sur un cheval déjà bien mis à la longe, et sur des séances de "stretching" très dosées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enrênement pessoa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enrênement pessoa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enrênement Pessoa
» Enrênement pessoa ?
» Enrenement pessoa
» Les enrenements
» enrenement , travail a la longe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Équitation pratique :: Éducation élémentaire du cheval et du poney-
Sauter vers: