CE QUI SE CONÇOIT BIEN S'ÉNONCE CLAIREMENT. ET LES MOTS POUR LE DIRE ARRIVENT AISÉMENT (BOILEAU)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionDossiersLiens

Partagez | 
 

 L'équitation vue par Carlos Pinto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clara P.

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 28
Localisation : Digne, 04

MessageSujet: L'équitation vue par Carlos Pinto   Mar 1 Juin 2010 - 16:27

Je laisse le soin à Yves de déplacer le sujet si besoin.

Surprenant documentaire vu sur Equidia (replay sur Equidiawatch.fr) : la leçon d'équitation de Carlos Pinto.
On y retrouve tous les grands principes d'une équitation classique ainsi que d'un travail du cheval juste, le tout illustré par de superbes chevaux en mouvement.

Pour ma part, je trouve qu'un grand nombre des descriptions des sensations recherchées et des conseils prodigués illustrent parfaitement ma conception du dressage, la vision de Carlos Pinto semble simple et juste.
Malheureusement, si je vois dans ce documentaire la confirmation d'un enseignement équestre presque idéal, j'y vois aussi la confirmation de la difficulté de le mettre en place dans les centres équestres basiques. Il suppose des chevaux parfaitement aux ordres (c'est-à-dire des employeurs qui comptent dans le temps de travail du moniteur la valorisation de la cavalerie ...), des effectifs réduits et une patience/remise en cause des élèves (aussi clients ...).
Plus personnellement, il est la confirmation pour moi de la bonne décision qu'est celle de quitter l'enseignement (au moins en cours collectifs et en tant qu'employée). Je pense que cette équitation (qui est surement une des plus justes !) est très très compliquée à enseigner en club. On est malheureusement contraint de faire une croix sur cet enseignement, ou de faire une croix sur les clubs ...


Prévoir 50 min pour le visionnage de la vidéo et un peu plus pour faire part ici de vos commentaires !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guyonne

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 43
Localisation : La Baule / Paris

MessageSujet: Re: L'équitation vue par Carlos Pinto   Mar 1 Juin 2010 - 20:02

très bon lien .. merci ... une vidéo riche à tout point de vue...

avec le mot de la fin ... toute une philosophie qui en découle derrière !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschevauxdecongor.com
yveskatz

avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 70
Localisation : seine et marne

MessageSujet: Re: L'équitation vue par Carlos Pinto   Mer 2 Juin 2010 - 5:57

Je n'ai pas encore eu le temps de visionner le reportage sur CP.Je le fais dès que possible...
Je voudrais cependant dire un petit mot sur les "angoisses" de Clara.
Nous sommes tous passer par la case club; et quelles que soient les époques (moi,j'ai commencé en 1960 avec des chevaux barbes importés d'Algérie, souvent pas éduqués...), les initiations se faisaient de la même manière (reprises à +/-10, cavalerie sans métier....).mais l'important a été,pour tous ceux qui aujourd'hui essaient d'offrir ou de pratiquer une Belle Equitation, de rencontrer à un moment ou à un autre l'ENSEIGNANT.
Je pense qu'il faudrait peu pour que le système français actuel puisse convenir à la découverte d'une équitation juste: les clubs, en les modifiant quelque peu, pour qu'ils offrent des bases solides (connaissance et compréhension du cheval, travail de la position qui autorisera une juste utilisation des aides...) et des établissements secondaires, offrant une éducation par petits groupes..
La sélection se fera d'elle même....Et ce schéma n'a rien que de très classique: dans toutes les Ecoles (Vienne.Saumur,0...) on commence par plusieurs mois/années de travail de mise en selle (dans son sens premier)avant que d'apprendre sur des chevaux mis, puis d'éduquer ses propres chevaux.
Mais il faut aussi savoir limiter ses ambitions: un cavalier "amateur, ne montant qu'une ou deux fois par semaine devra avoir des objectifs moins poussé que celui qui veut devenir professionnel(car c'est un très beau métier!), lequel devra savoir faire les bons choix et les bons sacrifices pour trouver un enseignement équestre de qualité.
Et il faut aussi savoir accepter le fait que la qualité, ce la se paie!

Sans vouloir me mettre en avant, j'ai fait pratiquement toute ma carrière professionnelle dans des clubs; et je ne pense pas avoir formé que des nuls.
Mais, il est vrai aussi que le travail individuel(à trois!) apporte des sensations et plaisirs plus intenses..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bénédicte Desgroux

avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 55
Localisation : Buthiers (77)

MessageSujet: Re: L'équitation vue par Carlos Pinto   Mer 2 Juin 2010 - 9:47

Merci pour le lien.

Magnifique reportage !!!! Ça parait tellement simple ........ j'adhère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equitathome.fr
Clara P.

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 28
Localisation : Digne, 04

MessageSujet: Re: L'équitation vue par Carlos Pinto   Mer 2 Juin 2010 - 9:50

Angoisses est un bien grand mot, je suis juste quelqu'un de (trop ?) perfectionniste et je n'aime pas faire les choses à moitié bien. Je reconnais manquer de courage, je pourrais prendre le taureau par les cornes et insister malgré tout mais non, je vais reprendre des études et trouver quelques cours sympas avec des proprios sympas (mon Dieu, faites que ça existe !).

Les cours inititation, même à 11 ou 12, ne me dérangeaient pas trop, les progrès se font vite, les cavaliers sont à l'écoute car pas toujours en confiance dés le départ. En revanche les cours de confirmés avec des ados me donnaient des boutons. Avec une cavalerie pas ou pire, mal dressée, dur de leur faire apprécier le dressage, alors c'est obstacle. Mais si vous ne mettez pas les barres à plus de 80cm à chaque fois, vous avez droit à de jolies remarques subtiles à votre patron qui, voyant les élèves râler, vous demande de monter les barres. Etc, etc.
Finalement, les cours les plus agréables, c'était avec des adultes ouverts et désireux d'apprendre dans le respect du cheval et à leur rythme.

Bien sûr, il doit surement exister quelques endroits où tout est presque parfait mais j'ai pas envie de passer ma vie à les chercher. Alors je regarde Carlos Pinto et je me dis qu'un jour j'aurai mon bel espagnol (ou autre ...) et que je pourrai monter et enseigner à ceux qui veulent comme il me plait. M'enfin j'aurai un autre boulot à côté ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guyonne

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 43
Localisation : La Baule / Paris

MessageSujet: Re: L'équitation vue par Carlos Pinto   Mer 2 Juin 2010 - 11:15

saches que j'ai monté ma "petite structure" et que malgré tout j'envisagee aussi le boulot à coté et de garder cette activité pour le WE et les soirées de la belle saison pour des balades...

car trop dure de voir malmené ma cavalerie ... si modeste soit elle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschevauxdecongor.com
Bénédicte Desgroux

avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 55
Localisation : Buthiers (77)

MessageSujet: Re: L'équitation vue par Carlos Pinto   Mer 2 Juin 2010 - 11:24

Des proprios sympa ça existe, c'est ce que je fais et c'est du pur bonheur ! Par contre, il est certain qu'ils ne sont pas nombreux et qu'il est difficile d'en vivre .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equitathome.fr
guyonne

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 43
Localisation : La Baule / Paris

MessageSujet: Re: L'équitation vue par Carlos Pinto   Mer 2 Juin 2010 - 11:27

voilà c'est bien cela le soucis ...

oui j'ai de super proprios ... mais ils ne sont pas assez nombreux !!
oui j'ai de super cavaliers attentifs, motivés etc mais ils ne sont pas nombreux ceux qui cherchent le vrai et non les paillettes pour briller !
donc un job à côté : je pense que cela va être une nécessité futur pour vivre mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschevauxdecongor.com
Clara P.

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 28
Localisation : Digne, 04

MessageSujet: Re: L'équitation vue par Carlos Pinto   Mer 2 Juin 2010 - 11:56

Oui, dur d'en faire son activité principale. Dur de faire des concessions ...

Pour en revenir au sujet et au reportage, deux choses m'ont interpelée. La première (malheureusement je ne me rappelle pas des mots exacts) c'est lorsque CP dit (dans sa voiture ...) qu'avant d'attaquer à faire des exercices (il parle des EED je crois) il faut avoir la souplesse, la soumission, l'équilibre (encore une fois je ne me rappelle plus des mots justes, je vais re-regarder tout ça). Pourtant, on dit souvent que ces exercices-là servent entre autre à obtenir une souplesse et un équilibre.
Faut-il avoir le plus possible de ces qualités avant de les tester sur ces exercices ou bien faire ces exercices amènent à obtenir ces qualités ? Surement un peu des deux ...

Dans la continuité, la seconde chose est sa façon d'amener la tête au mur avec son élève (cheval alezan). Je n'avais jamais pensé à cette façon d'amener les choses pour éduquer un cheval à la tête au mur : faire un déplacement droit et demander ensuite l'incurvation. J'aurai plutôt procédé ainsi : faire une volte dans un coin et à la sortie, garder les hanches à l'intérieur. Mais en réalité, je crois que "ma" façon convient lors de l'apprentissage du cavalier sur un cheval mis et non pour l'apprentissage du jeune cheval pour lequel obtenir un déplacement latéral avant de rajouter l'incurvation me parait en effet plus judicieux. Mais peut-être plus dur pour le cavalier ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guyonne

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 03/03/2010
Age : 43
Localisation : La Baule / Paris

MessageSujet: Re: L'équitation vue par Carlos Pinto   Mer 2 Juin 2010 - 20:19

pour ta 2em question ... c'est une facon de faire qui est aussi opérante pour des chevaux à redresser ou remettre (genre après une grosse manipulation par un ostéo) ... enfin c'est comme cela que l'on me l'avait présentée outre le fait comme tu le dis si bien de dresser un jeune cheval !!

mais il est vrai : ce procédé est plus exigent pour le cavalier : il demande un parfait contrôle !

pour avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschevauxdecongor.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'équitation vue par Carlos Pinto   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'équitation vue par Carlos Pinto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stage de dressage avec Carlos Pinto
» recherche étalon
» Formations éducateur chien guide d'aveugle
» Cours d'initiation à l'équitation en amazone dans le 31
» Le PINTO le cheval unique de par sa robe !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EDUCAVAL :: Équitation pratique :: Perfectionnement équestre-
Sauter vers: